Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Une histoire difficile

Parfois on ne pense pas qu'aimer puisse faire aussi mal... Attention, c'est une histoire vrai, je vous laisse la découvrir...


Parfois on ne pense pas qu'aimer puisse faire aussi mal...

Prêt de 15 jours après la rentrée, je fis sa connaissance, lui un des populaires. Et en plus le plus beau mec du lycée. Mais derrière ses apparences, un cœur en or ce cache, j'ai eu la chance de le découvrir comme peut de gens. Mais notre histoire a vite dégénéré

Tous les personnages sont réel, veuillez les respecté et ne pas prendre se texte. Pour tous ceux qui se reconnaîtrons, peut être, car aucun nom n'est cité. Je vous pris de respecté ...



Chapitre 1 : rien d'important

Tout a commencé au lycée, pourtant jetais une jeune fille sans histoire, je venais d'arrivé dans ce lycée pour mon bac je cherchais à tout prix à être tranquille sans histoire. Mais je ne m'attendais pas a ce qu'il s'intéresse à moi, enfin...
C'était un midi, avec ma luxation du genou, rien n'allait, et puis, il me regardait, avec Milie et Nouchka, on a été le faire chier. Puis petit a petit, plus le temps passait plus en rigolait, il venait nous voir.
Puis 15jrs avant les vacances d'octobre, on se rapprocha, j'essayai de lui arrangé un coup avec une fille.
J'avais tous fait pour qu'il sorte avec elle. Je pensais qu'il s'entendrait mais avec le temps j'ai comprit mon erreur. La semaine des vacances tous changea, pourquoi ? Je ne peux le dire, car je ne le comprends pas. Comme tous ce sais au lycée, il avait appris que je voulais sortir avec un mec de bac. Et il chercha a m'aider pour arrangé le coup. Mais le mardi, lors d'une soirée organisé par sa classe. On se rapprocha, des petits câlin sans grande importance pour nous. Mais d'ici commença notre histoire...


Chapitre2 : vacances = histoire

Nous avions échanger nos numéro avant e rentré chez nous. Puis on s'appela de plus en plus sur une durée plus longue. On apprenait a se connaître avec des messages ainsi que par MSB. Mais la rentrée arriva très vite. Sachant qu'il ne serait pas la, je m'attendais a en entendre parlé. Mais pas a se point la ! Tous tirai dans le sens ou l'on ne se parlerai plus. Les histoire allait bon train, les "on dit" allait nous éloigné. Pendant 15 jours, j'entendais des histoires incroyable sur mon compte. J'écoutais mais ne disais rien. Je gardais tous pour moi. Un jeudi soir je passa mon portable a sa copine parce qu'elle était venu se plaindre qu'il ne l'appelais pas. Mais après ça, il me fallut 1h30 pour le calmé. Elle et une copine, l'avait engueulé et dit" que ce n'étais pas normal qu'il m'appel tous les soirs"
Les histoires s'amplifièrent encore un peu plus.
Maintenant j'étais une salope, puisque tous le monde disait qu'il allait casser avec sa copine pour sortir avec moi. Au début je l'ai pris a la rigolade, mais plus le temps passait moins ça me faisait rire. Puis on se disputa par téléphone e sur MSN a cause de ces histoire. Il en souffrait et il n'étais pas le seul. Car je m'étais renfermé sur moi même, je ne parlais plus a personne. J'étais souvent seule, a réfléchir a tous se qui se passait autour de moi. Le regard des gens avait changer, mais je ne pouvais rien y faire. J'étais obligé de supporté sans rien dire. Sans répondre, sans leur montré que je souffrais.
La seule solution que j'avais trouvé était celle de m'éloigné de ne plus lui parler. Mais lorsqu'il revint au lycée, al agit a ma place. Il ne me dit pas bonjour le lundi, ne me regarda même pas. Le mardi je lui demanda de venir me parlé, j'étais persuadé qu'il ne viendrait pas, mais il osa. Mais il avait mi une distance de sécurité. Je lui demanda pourquoi il agissait comme ça. La seule chose qu'il trouva a me dire, c'est qu'il ne voulait pas que je souffre a cause des gars de ma classe.
Mais qu'es ce que ça pouvait me faire !
J'avais besoin de lui et il n'était pas la, c'est ça qui me faisait que mal. Je ne pouvais pas le forcer a m'approché, je n'avais pas le droit de lui demandé ça. Je chercha au plus profond de moi, tous ce qui pouvait m'aider a oublié, mais je ne trouva rien.
Le problème ne venait pas de ça, mais malheureusement du fait que j'étais tombé amoureuse de lui. Sans même m'en rendre compte. Pourtant je devait l'oublié. Ne plus y penser et vivre ma vie.
Il ne devrait jamais le savoir, et même si les gens s'en doutait, je le nierai. Pour mon bien et pour le sien.
Il ne dois jamais savoir...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Une histoire difficile
Posté par athéna le 26/12/2006 17:56:48
Article très touchant...

bon courage et bpnne continuation
Re: Une histoire difficile
Posté par yokii le 23/12/2006 04:43:05
Je te comprend ..
Je me suis deja sentie comme cela, de plus ton article est bien.
Re: Une histoire difficile
Posté par ushiwa.sasuke le 20/12/2006 14:32:21
Article plutot sympa...
Re: une histoire difficile
Posté par mangetsu le 18/12/2006 00:00:34
Je compatie, histoire très touchante. Sauf que les erreures, de conjugaison surtout sont très gênantes. A savoir, l'emploi du passé simple...

Bon courage pour la suite

Modifié le 18/12/2006 00:01:02
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
L'auteur : La rose noire ...
28 ans, Les riceys (France).
Publié le 17 décembre 2006
Modifié le 16 décembre 2006
Lu 837 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲