Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Une hospitalisation, c'est pas toujours marrant

Alors voila, je viens de passer 4 jours à l'hopital et j'en ai tiré quelques conclusions que j'aimerai vous faire partager.


Tout d'abord j'ai eu la tres forte impression que les pieces, les portes, les personnes n'ont pas la même apparence que lorsqu'on les croisent dans la position debout, allez savoir pourquoi ! Jai finis par me dire que tout cela etait relatif en fin de compte.
Ensuite les infirmieres sont tres gentilles, tres accueillantes, toujours souriante, toujours a l'ecoute, il en va de même pour les brancardiers qui n'hesitent pas à lancer la discussion pour rendre l'entrée au bloc moins oppresante, j'espere que c'est ainsi dans tout les hopitaux.
Les chirurgiens vous mettent dans une sorte de confiance, de tel sorte que lon se sent rassuré jusqua ce que la premiere piqure arrive et nous fasse oublier tout ces dires.
Aussi les piqures sa fait mal je ne my ferai jamais, l'anesthesie c'est pas cool au reveil, mais bon j'imagine aussi que tout le monde ne reagit pas forcement pareil.
J'ai pu remarquer aussi que la douleur est devenu une des tres grandes preocupations des hopitaux, beaucoup de choses sont mises en oeuvre pour l'attenuer un maximum (la parole, les antalgiques biensur...)
De meme, les repas sont bons et equilibrés, bon c'est sur je ne ferai pas de l'hopital mon restaurant favori mais jai mangé des choses que je n'avais encore jamais gouté, par contre la seule chose que je peux regretter au niveau des repas c'est que celui du soir est servis aux environs de 18h-18h30 et j'avoue ne pas etre habitué à manger aussi tot, et les premiers jours ce n'est pas facile de s'y accoutumer, je me suis renseigné aupres d'une infirmiere mais elle n'a pas su me repondre alors bon... Tant pis
Ensuite, aussi une chose que je ne connaissais pas c'est ce que j'appelerai "la telecommande de Houdini" c'est totalement magique, on presse le bouton et quelques secondes plus tard une infirmiere debarque dans la chambre, il est bien evident que celle ci est a utilisé avec parcimonie tout de meme.
Aussi une autre chose que jai pu constaté est que ce n'est pas marrant du tout de rester toute la journée allongé dans un lit à ne quasiment rien faire, si ce n'est regarder la télé mais bon cela devient vite lassant, alors je voudrais dire aussi au passage que tout les personnes qui sont dans cette position depuis si longtemps "Courage !! Tenez bon !!"
Autre point aussi que je voulais abordé, les visites oui je me suis vite apercu que même si les infirmieres passent regulierement, une visite autre que le service medicale attenue la douleur et permet en quelque sorte "une evasion de l'esprit", quel bonheur de pouvoir se confier à quelqu'un sur nos douleurs, sur nos peurs, sur nos attentes de l'operation, je crois qu'a mon avis cela tiens en grande partie dans la guerison et que c'est le plus fort de tout les antalgiques.
Alors voilà je voulais juste dire à toutes les personnes qui ont un proche ou un (e) ami (e) à l'hopital, "Allez leur rendre visite, si vraiment vous tenez à eux, vous les aiderez plus que vous ne le pensez en faisant ce geste, je ne dis pas quil faille obligatoirement faire acte de presence pour faire bonne figure non non !! Loin de moi cette idée, parait t-il que c'est dans les moments de douleur que les unions sont les plus soudées et les plus fortes.
Alors un petit geste de votre part ne vous coute rien et vous verrez vous vous sentirez peut etre même mieux enterieurement"
N'aimeriez pas que l'on fasse la même chose pour vous lors de votre hospitalisation ?!

Voila en gros, ce que j'ai pu voir du monde hospitalier que je croyais connaitre, je ne dis pas pour autant que je le connais de long en large mais je me demande encore pourquoi faut til etre dans une situation de ce genre pour vraiment prendre conscience de ce que supporte les personnes dans ce cas.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Re: Une hospitalisation, c'est pas toujours marrant
Posté par yugo le 20/08/2004 07:57:25
Il est vrai que c'est mal dit mais bon j'en suis à mon premier texte et je ne pense pas etre un ecrivain dans l'ame et puis c'est en sciant que Leonard devint scie :p
Re: Une hospitalisation, c'est pas toujours marrant
Posté par margottine le 20/08/2004 07:57:25
Pour "aussi les picures ça fait mal" c'est ^pas tres français! T'aurais pu dire (c'est juste comme ça!) "les picures font mals également" C'est tout et comme tu dis "on ne peut pas plaire à tout le monde ! Dsl...
Re: Une hospitalisation, c'est pas toujours marrant
Posté par yugo le 20/08/2004 07:57:25
Et bien oui on ne peut pas plaire à tout le monde, comme tu as pu le remarquer, apres pour ce qui en est du parler petit negre je n'ai pas trop compris masis bon...
Re: Une hospitalisation, c'est pas toujours marrant
Posté par margottine le 20/08/2004 07:57:25
"Aussi les picures ça fait mal" toi parler petit negre ???? Je trouve ton article sans interet particulier ... Genre un peu "cucu" mais bon ...
Re: Une hospitalisation, c'est pas toujours marrant
Posté par hinata le 20/08/2004 07:57:25
miss-lilly moi aussi j'ai été a l'hôpital lapeyronie de Montpell. et c'est vrai que pour la bouffe, c'est pas ça! (je l'ai fais remarqué ds mon précédent commentaire). Mais la ou je ne suis pas d'accord avec toi c'est aps rapport a la douleur.
Tu as du souffrir, et je ne sais aps ce que tu as eu, mais il fallait leur demandais (ce que tu as dut faire) et ce sont les chirurgiens qui décident si tu seras ou non sous morphine.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Publié le 09 juillet 2004
Modifié le 09 juillet 2004
Lu 800 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲