Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Une journée à Magny-cours

Description d'une journée à Magny-cours, pour voir les champions de Formule 1 ainsi que ceux de Formule 3000.


C'est à Magny-cours, circuit automobile près de Nevers que se déroule le Grand Prix de France de Formule 1 les 2, 3 et 4 Juillet 2004. C'est le moment d'en prendre plein les yeux, avec les meilleurs pilotes du monde, comme Schumacher ou encore Montoya et aussi de connaître un peux la Formule 3000, qui malheureusement quittera le championnat, l'an prochain, pour céder sa place à la Formule 2. Description de cette journée fabuleuse, où s'est malheureusement mêlée la pluie, ce qui n'empêcha pas qu'elle soit géniale.

La formule 1, ça ne m'interressais pas spécialement, j'était plutôt penchée sur les motos, mais quand mon père m'a dit : " Ca te dit d'aller à Magny-cours, pour voir les essais du Grand Prix de France ", j'ai tout de suite accepté. J'attendais ce jour, où j'allais voir Schumacher, le vrai , avec impatience. Lorsque celui-ci arriva enfin, c'est à 5 heure du matin que mon père m'a réveillé pour qu'on prenne la voiture. En même temps, on emmenait un passionné de F1, fan de Schumacher. Une fois partit, direction l'autoroute pour 4 heures de route. Très barbant au début, une fois sortit de l'autoroute et nous rapprochant de plus en plus de Magny-cours, je pris un énorme plaisir à regarder passer ce magnifique défilé de motos, toutes plus belles les unes que les autres, se dirigeant vers Magny-court. J'espèrais pouvoir les observer plus longuement encore sur le parking. Peu de temps après, nous arrivons enfin à Nevers et prenons la direction flèchée "Vente Billet". Après avoir traversé la ville, nous arrivons près du magnifique circuit.


Enfin, nous achetons nos billets. Je sers le mien très fort, dans ma main et j'arbore un sourire rayonnant. Je ne quitte pas des yeux le circuit, grand et d'où sort déjà le bruit des F1. Oui, les premiers essais ont déjà commencés. Je prend la glacière et détalle vers les gradins, priant mon père de se presser un peu. J'entre, 25 minutes que ça a commencer, on a pas perdu grand chose du spectacle. On choisit une place et là, il se met à pleuvoir, après que quelques Formules 1 soit passées, elles rentrent au stand : impossible pour elles de rouler sur routes mouillées. On s'abrite sous les gradins (où il pleut sûrement plus que dessus) et la pluie passe. On ressort, les formules 1 redémarrent et là, Montoya se crashe. Peu de temps après, il passe, juste en dessous de mon gradin, pour se diriger vers les stands. Moi, je ne le connaissais pas vraiment, en tout cas, pas sa tête, juste sa voiture et au moment où il passe, tout le monde cri : " Montoya ! Montoya ! " A peine un regard pour nous, mais ce regard était pour moi, il m'a regardé moi ! Je le prend en photo de dos, mais c'est déjà pas mal. Quel plaisir ! J'ai vu un vrai champion de F1 !! Je regarde les F1 passer, je suis aux anges ! Peu après que les premiers essais se soient terminés, nous mangeons, le circuit animé par les essais de Formules 3000. Ensuite, après quelques gouttes de pluies, les Formules 1 reviennent pour les deuxièmes essais.


Après, il est 5 heures, il est tant de rentrer. C'est déjà la fin, mais cette journée est pour moi innoubliable !

Le serveur mySQL "master" est injoignable, aucune mise à jour, insertion ou suppression ne peut se faire.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
Publié le 06 octobre 2004
Modifié le 06 octobre 2004
Lu 1 237 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲