Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Une langue, une appartenance

Pourquoi est-il utile de chercher à préserver la langue française au Québec ? Parce que c'est la nôtre et que nous nous sommes déjà battus pour elle. Nous devons bien connaître notre langue, et surtout, nous devons l'utiliser afin qu'elle ne disparaisse pas.


Pour moi, la langue française est très importante. Je considère que ma langue représente une partie de ma culture et, par le fait même, une partie de ce que je suis. Nos ancêtres ont dû se battre afin de pouvoir conserver cette langue à laquelle ils tenaient tant, alors il faut lui accorder la place qui lui revient.


Le français est une langue magnifique avec, bien entendu, son lot de règles et d'exceptions grammaticales. Cette langue n'en reste pas moins la nôtre. Ma langue témoigne de mon origine, de mon identité et de mon appartenance à un groupe social. Bien connaître sa langue c'est, en quelque sorte, bien se connaître soi-même. J'ai lu énormément de romans et de textes littéraires et, chaque fois que j'en lis un nouveau, je m'émerveille de ce qu'un auteur peut faire avec de simples mots français. En quelques secondes, certains auteurs réussissent à me transporter dans leur univers. Bien connaître la langue française est donc très important pour moi, car cette dernière m'a permis de découvrir un univers créé par de simples mots qui, mis bout à bout, forment un tout d'une incroyable beauté.


Il est important de connaître la langue française, mais il faut aussi l'utiliser. De plus en plus, le Québec accueille des gens de différentes nationalités et qui parlent d'autres langues que le français. Si nous tenons à conserver notre langue dans ce flot de diversité, il ne faut pas cesser de l'utiliser au profit d'une autre. Le risque de la disparition de la langue française est bel et bien présent dans notre société actuelle. Personnellement, je tiens à ma langue maternelle et à sa dominance au Québec. Si nous ne voulons pas la perdre, nous devons parler français et vivre en français.


Pour moi, il est donc très important de bien connaître la langue française, et surtout, de l'utiliser. Personnellement, je tiens à mon appartenance à la société québécoise. Je tiens à ce que nos descendants sachent que nous étions capable de faire valoir nos points de vue. En perdant notre langue, nous perdrions une partie de nous tous.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Une langue, une appartenance
Posté par santos lima le 30/04/2013 13:43:58
Bonjour Alice!

J'aimé votre article. La langue maternelle est vraiment une partie très importante de notre propre identité. Je suis brésilien et, depuis mon enfance à l'école primaire, je suis toujours passionné de langue française.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Alice Tremblay
22 ans, Alma (Canada).
Publié le 12 avril 2013
Modifié le 31 mars 2013
Lu 856 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲