FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Vampires: l'évolution du mythe

Entre le Dracula de Bram Stoker et le Lestat d'Anne Rice, il y a de nombreuses différences. Pourquoi le mythe des vampires a-t-il tant évolué ?


LE MYTHE DU VAMPIRE
Le mythe du vampire a vu le jour avant le Moyen-Âge. A cette époque, les superstitions, la peur de la mort et d'aller en Enfer étaient très vives. Les paysans mais aussi les personnes les plus instruites (seigneurs et clergé) pensaient que le Mal se matérialisait sous des formes diverses, plus terrifiantes les une que les autres. Peut-être qu'ainsi, ils croyaient avoir un certain contrôle envers le "Diable" et donc le Mal. En effet, il est plus évident de détruire des créatures palpables et réelles, que d'éradiquer une force immatérielle et surhumaine.
Ce qui est troublant, c'est que cette croyance est apparue simultanément un peu partout dans le monde, alors qu'il n'y avait pratiquement aucune communication entre les pays.


Qu'est-ce-qu'un vampire selon la légende populaire ?
C'est un mort qui surgit de sa tombe à la nuit tombée pour boire le sang de ses victimes endormies.
Ces caractéristiques sont: un teint très pâle, des canines longues et effilées et une grande cape ressemblant à des ailes de chauve-souris. De plus, ils n'ont pas de reflet.
Ces pouvoirs et ses atouts sont: l'immortalité, une grande force physique, l'hypnose, la possibilité de se faire obéir des loups, la possibilité de se transformer en chauve-souris, en loup ou en courant d'air et des sens très développés (bestiaux).
Ces faiblesses sont: la lumière du Soleil, l'ail, les crucifix, les hosties l'argent, l'eau bénite et certains talismans consacrés par un évéque.
Et il doit avoir déjà été invité par sa victime pour pouvoir entrer chez elle la nuit.

Comment tuer un vampire ?
Toujours selon la légende, on peut tuer un vampire en
- lui plantant un pieu dans le coeur
- le brûlant
- l'exposant à la lumière du Soleil
- lui tirant une balle d'argent consacrée par un prêtre dans le coeur


Comment devient-on un vampire ?
Tout d'abord le vampire nous vide nuit après nuit de notre sang. On ne s'en rend pas compte, on ressent seulement une présence et une profonde lassitude. Il y a ensuite deux variantes du processus. Certains croient qu'à force de se vider de son sang, la victime meurt et devient vampire. D'autres, plus tardivement, pensent que le vampire donne son sang à boire à la victime, puis que celle-ci meure et renaît vampire.


Comment éviter qu'un mort renaisse vampire ou bien nuise aux vivants ?
Il y a plusieurs méthodes. On peut:
-Lui couper la tête
-Lui mettre une hostie ou une gousse d'ail dans la bouche
-L'enterrer à la croisée des chemins
-Celler son cercueil
-Lui planter, de suite, un pieu dans le coeur
-Leur clouer la cou avec un clou
Et j'en passe...

Le vampire du folklore est donc l'incarnation du Diable et permet aux personnes qui y croient de penser qu'elle peuvent, par des symboles religieux, repousser le Mal et s'en protéger.


Le vampire le plus connu et le plus conforme à la légende est le Dracula de Bram Stoker, inspiré du personnage médiéval Vlad Tepes. Ce seigneur roumain est connu pour sa folie sanguinaire (on lui a donné le surnom de Dracul: dragon en roumain).
Au cinéma, les films les plus proches de cette conception du vampire sont:
Dracula (1931) de Tod Browning
Dracula, prince des ténèbres (1965) deTerence Fisher
Dracula (1992) de F.F Coppola



LES "NOUVEAUX" VAMPIRES

Une explication au vampirisme

De nombreux médecins et psychologues se sont penché sur ce mythe. Il ont découvert que certaines personnes présentaient des caractéristiques analogues aux vampires.
-La lycanthropie: certaines personnes ont les yeux injectés de sang, des dents pointues et brunes et une pillosité anormalement élevée. On les associait, au Moyen-Âge, aux loups-garous et aux vampires. Aujourd'hui, on sait que ces individus sont atteints d'une maladie génétique rare affectant la synthèse des protéines.
-Le dit "vampire": d'autres personnes ont un caractère physique spécifique aux vampires. Au fil du temps, ils croient être des vampires et ce comportent comme tels. Ils préfèrent alors inconsciemment la viande saignante, voire le sang lui-même, ils fuient la lumière, ect... Il faut alors faire appelle à un psychiatre qui saura les aider.


Les "nouveaux vampires"

Aujourd'hui, les vampires ne sont souvent plus qu'un objet commercial.
Ecrivain, réalisateurs, cercles occultes, tout le monde en parle. C'est pourquoi les capacités et les défauts de ces créatures ont été modifiées. Pour plaire au public.
Au XXIeme siècle, il y a beaucoup moins de croyants que dans les temps moyenâgeux. Ainsi, les vampires ne craignent plus Dieu non plus. Les crucifix, l'eau bénite, les hosties, les balles d'argent consacrées ne les touchent plus. Par contre, ils ont de nouveaux pouvoirs. Ils peuvent marcher sur des surfaces verticales, par exemple. Leur pouvoir de séduction a aussi considérablement augmenté.
Donc, maintenant, les vampires n'horrifient plus, ils séduisent, intriguent et font rêver.
La théorie la plus novatrice sur ce thème est celle proposée par Pat Mills dans la BD: Requiem, chevalier vampire. Le vampire, ou Nosfératu est, en fait, un mort dont l'âme a rejoint l'Enfer. Il y devient chevalier vampire après de nombreuses épreuves et pactise avec les forces démoniaques. Il ne vit donc plus sur Terre mais dans l'Au-delà.


Le vampire le plus conforme à cette descrition est le Lestat d'Anne Rice.
Tous les livres d'Anne Rice illustrent parfaitement cette définition.
Au cinéma, les films les plus proches de ce type de vampire sont :
La reine des damnés (2002) de Michaël Rymer
Entretien avec un vampire de Neil Jordan
Dracula 2001 (2001) de Patrick Lussier

On peut aussi "jouer" avec les vampires : Vampire, la mascarade vous permettra de vous mettre dans la peau d'un vampire.


A notre époque, le vampire est une âme damnée qui subit l'éternité. La communauté des vampires reste cachée du Soleil, le seul moyen de les tuer, selon les films les plus récents.
Chacun sait qu'ils ne sont qu'un mythe et pourtant tout le monde est fasciné par ces créatures imaginaires. Que représentent-elles donc pour vous ? J'attends vos réponses!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Re: Vampires: l'évolution du mythe
Posté par mily29 le 29/03/2009 00:44:46
Ton article est super. Je suis une grande fan des vampires, loups garoux. J'ai beaucoup fait de recherche sur eux. Je suis peut etre encore jeune et naive, mais moi, j'y crois. Comme tu l'as dit, une maladie existe, la porphyrie.. Mais selon moi.. Enfin. Je vais garder mon opinion la dessus, avant que l'on m'envoie en asile xD. Sinon, j'ai beaucoup aimé ton article !Bonne continuation !
Re: Vampires: l'évolution du mythe
Posté par dark0511 le 10/09/2008 12:44:10
Je pense que si nous admirons les vampires c'est qu ils sont synonymes de vie éternelle, de liberté, d insouciance, de beauté de charme, nous ne pensons plus au mauvais cotés du vampire (plus de soleil, pas de procreation, boire le sang de personnes innocentes...) C'est une pensée égoiste, mais qui fait rêver...
La vie éternelle je pense que c est le coté qui intéresse le plus de personnes !
Si c est le coté de vivre la nuit je vous conseil de sortir un peu de chez vous... Et je vous assure que ce n est pas toujours la joie de devoir vivre la nuit croyez moi c est amusant seulement un temps... Quoi qu'il en soit les vampires n existent pas !!! Fau revenir à la réalité heureusement !
Re: Vampires: l'évolution du mythe
Posté par miss_depp_loves_soad le 20/08/2004 07:48:50
MARILYN je sai cke tu ressant...moi osi je voudrai avoir pour maitre Lestat...et puis je voudrai rester avec lui pour l'éternité...il me fascine ...le facon dont il voi la "vie"!!!pourkoi il nexiste po de mecs com ca en réalité???? ouiiiinn....et lidée kil peut etre dangeureux ca me seduit..
c bizarre..mai c kom ca...!! vive anne rice....!!!!!!
Re: Vampires: l'évolution du mythe
Posté par imoen le 20/08/2004 07:48:50
Je m'interresse pas mal aux vampires,mais je ne m'y connais pas trop.
J'ai juste vu "Entretien..... "que j'ai beaucoup aimé, autrement, je n'ai rien vu d'autre.
Donc,j'ai beaucoup apprécié ton article qui m'a apprit quelques trucs,que je ne savais pas, sur les vampires.
Je les trouve fascinant.
Mais quand j'en parle autour de moi,on me regarde en rigolant et en me disant que ça n'existe pas.
Bon d'accord.Ca n'existe surement pas,mais qui sait......
Bon,à bientôt.
Imoen
Re: Vampires: l'évolution du mythe
Posté par eole le 20/08/2004 07:48:50
J'adooooooore tes articles.... Encore.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Publié le 15 décembre 2002
Modifié le 15 décembre 2002
Lu 10 278 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143