FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Veille de rentrer à la FAC

Quand un né-tudiant rencontre une niaise-tudiante dans un bar la veille de son premier jour de fac...


Résumé de l 'article:

Quand un né-tudiant rencontre une niaise-tudiante dans un bar la veille de son premier jour de fac.....







« - Salut boy, j 'adore le sexe qui cogne. J 'aime quand ça va vite et loin .
- Et sinon c 'est quoi ton prénom ?
- Je peux m 'asseoir ? Merci. Je m 'appelle Kate, Kate Moss et toi ?
- Sam, Sam Koest. Tu bois quelque chose ? Servez nous deux verres de votre alcool le plus fort mélangé avec votre deuxième alcool le plus fort. Oui , deux vodka - champomy
- Tu viens souvent ici, je t 'ai jamais vu ?
- Non, en fait c 'est mon premier jour dans cette ville, jusqu'à hier j 'habitais dans un bled perdu près de Tigy, je viens dans cette ville pour mes études
- Je vois pas trop ou c 'est , j 'ai juste entendu parler de Tigy pour sa foire aux asperges
- Pitié me parle pas de ça, j 'ai l 'impression que ça me suit partout cette foire aux asperges. Par exemple, ce midi je discutais tranquillement ici avec Emile Zola des dures conditions de travail des livreurs de chez Darty et on s 'est retrouvé à parler pendant une heure des objets ayant concouru à la foire aux asperges de Tigy de 1994.
- Ah oui je me souviens de l 'objet vainqueur, le gode en asperge entièrement biologique et biodégradable, ils ont du arrêter la production à cause de MST transmissibles du légume à l 'homme . Excuse moi, j 'ai mal entendu , t 'as rencontré Emile Zola ? Ici ? C 'est génial , il t 'as signé un autographe ?
- C 'est pas vraiment la réaction à laquelle je m 'attendais , mais non , il a pas eu le temps, il devait rendre visite à des fils de smicards misanthropes desquels il s 'occupe avec son association humanitaire PCF ( une Playsation dans Chaque Foyer) et il a du filer......... Je vois que t 'as un bracelet de cheville, donc je suppose que t 'es étudiante en lettres
- Ouais en effet , je passe en licence de lettres modernes. Et toi, tu fais quoi à part rencontrer Emile Zola ?
- A partir de demain je serais étudiant en histoire
- T'as l 'air fier de dire ça , tu verras que 9 fois sur 10, quand tu diras ça, on te répondras : « Il en faut » et la dixième : « Moi aussi j 'étais étudiant, mais je m 'en suis sorti, c 'est les quatre premières années les plus difficiles après c 'est juste une préparation au rythme de vie du RMIste»
- C 'est bizarre j 'ai toujours eu l 'impression qu 'il y avait un conditionnement mental des étudiants pour qu 'ils ne prennent pas leurs études au sérieux devant les autres , comme si ils en avaient honte . Avouer qu 'ils sont étudiants leur est aussi difficile que dire qu 'ils ont eu un téléphone be-bop . Moi je trouve ça très valorisant de se dire qu 'on va passer trois ans de sa vie à étudier l 'histoire ou la littérature et qu 'au bout on aura un travail ou qu 'on enseignera ce qu 'on a appris à d 'autres. Oui je trouve ça très beau, presque miraculeux.
- Je sais pas. T 'es jamais allé à la fac ?
- Non, je m 'inscris demain.
- La rencontre avec la fac risque d 'être assez violente pour toi, je préfère te prévenir .Si tu veux on reparlera de ça dans un mois et neuf jours, et je pense que t 'aura changé d 'avis.
- On verra, mais on peut pas se revoir plus tôt ?
- Non, je viens de regarder mon agenda et je suis pas libre avant .
- Mon rêve est de rencontrer une fille qui ai un cahier de texte et non un agenda
- On rêve tous de l 'inaccessible , moi je cherche un garçon qui connaisse par coeur les numéros de départements français, et tu peux croire que quand je l 'aurais trouvé je le lâcherai pas. Il est déjà onze heure trente, je dois y aller, à moins que tu veuille qu 'on continue la conversation chez toi.
- Ca serait avec plaisir mais j 'ai vu un film X avant de venir, ça risque de mettre trop de temps avant de cogner.
- OK, à la prochaine alors. Et prépare bien ton cartable pour demain, oublie pas l 'ardoise et l 'éponge.
- J'ai pensé à tout, j 'ai même le pot de colle avec la petite cuillère

( Deux ans plus tard, Sam était au volant de son tramway personnel lorsqu'il vit un Biskit en travers de la route. Il évita le chien mais ne put éviter l 'autotamponneuse de Kate qui arrivait face à lui et la percuta Les deniers mots de Kate avant de mourir furent :" Loiret: département 45". Sam fut traumatisé par l 'accident et abandonna ses études. Apres trois jours de chômage , il vient d 'être engagé pour jouer le dalaï-lama et Cosette adulte dans l 'adaptation cinématographique de l 'autobiographie de Severine Ferrer).
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Veille de rentrer à la FAC
Posté par cacahouettte le 20/08/2004 07:47:02
heu ouais c cool il est trop bien ton article
Re: Veille de rentrer à la FAC
Posté par spiky star le 20/08/2004 07:47:02
Quelle imagination! Bravo!
Re: Veille de rentrer à la FAC
Posté par azebou le 20/08/2004 07:47:02
hé hé !! vraiment pas mal !! tu pourrrais en refaire du meme genre ??
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 16 septembre 2001
Modifié le 16 septembre 2001
Lu 2 645 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143