Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Vérité d'un monde

Voilà je tiens à dire que mon texte est basé sur mon opinion et même si je me répète dans mes phrases je pense qu'il mérite d'être lu.


Un homme reste un homme qu'il soit blanc, noir ou métisse, qu'il soit catholique, musulman ou bouddhiste; un homme reste égal à un autre, il a les même droits et libertés qu'un autre. Hélas le monde dans lequel nous vivons est fait de violence, de racisme, d'inégalité et de haine. Le chaos s'installe et les despotes règnent, c'est la loi du plus fort; pourtant seuls les pauvres et les sages, éxilés de cette nouvelle société de guerres, savent reconnaître les valeurs et les principes primaires que tout homme devrait adopter et respecter mais ceux-ci, dépassés par tout ce sang maintenant ancrer dans nos terres si tristes et désolées, préfèrent se retirer de ce monde d'atrocités pour tenter de retrouver la paix tant désirée. Mais les temps modernes, bien ternes, nous ratrappent toujours pour nous ramenés à cette dure réalité faite de crimes et de honte. La tristesse et le désespoir envahissent les ghettos et les quartiers dits "sensibles", et nourrisent les craintes des jeunes générations qui finissent par tuer pour survivre. Certains se détruisent au moyen de drogue ou n'ont pas la force de se voir mourir et optent pour le suicide. Les gouvernements, entre deux batailles pour gagner les richesses du monde, se rendent comptent de la situation si critique qui ne cesse de progresser à travers nos patries autrefois si belles, et vote de dures lois qui ne font qu'augmenter le dégoût des jeunes pour la vie, la société, l'enseignement et les adultes. Parfois ces futurs citoyens, condamnés à prendre la relève du commandement d'un prochain monde sans pitié, ne sont plus encadrés par des aînés responsables et sont parqués dans des zones d'éducation dites "prioritaires" où il faut défendre sa peau et seule la violence permet de survivre puisque le dialogue est interdit en ces temps de feux. Ils sont amener au combat s'ils veulent s'en sortir et finissent par ne plus distinguer le bien du mal, ils ne respectent plus aucune autorité même celle de leurs propres parents. Mais si les parents n'arrivent plus à se faire respecter par leur progéniture c'est parce qu'ils sont eux-même désolés par ce système où les riches s'enrichissent et les pauvres s'appauvrissent.

Les dictateurs assoiffés de pouvoir et de richesse instaurent l'inégalité des classes sociales et le racisme qui détruisent bon nombre de familles et d'amitiés par le fait de provoquer le fanatisme général afin de contrôler le monde d'une seule et unique main de fer injuste et insultante à l'humanisme, qui dans le temps était au zénith de sa gloire approuver et aimer par les citoyens du monde entier. Aimer, bien sur, car toute personne propre à elle-même se doit d'être libre, d'avoir des droits, des devoirs et d'avoir une éducation basée sur les principes de respect, d'égalité et de partage, mais surtout d'être en droit d'éxprimer ses propres opinions sur tous sujets de débats. Ces avis doivent être accepter par tous mais le monde actuel est constituer de tyrans qui imposent leurs lois et soumettent leurs désirs aux populations répugnées par cette destruction de la dignité humaine. Les plus grands visionnaires se meurent d'imaginer ou d'entrevoir un futur monde dirigé par des hommes non éduqués qui ne connaissent plus aucun sentiment de paix et de bonheur.

Le terrorisme s'empare des esprits saints et les manipules à des fins sinistres et sanglantes pour faire régner la terreur. Mais les mots manquent à la déscription du mal-être universel et tout laisse à penser que l'âge d'or a fait place à l'age de mort, sur cette terre où les maîtres mots ne sont que honte, sex, argent, drogue et meutre. Les jeunes, désorientés, n'assument plus leurs actes et deviennent délinquants; les anciens, éxaspérés par les changements religieux, politiques et idéoligiques, sont ronger par les souvenirs libéraux d'antan. L'amour et la joie sont des sentiments disparus ou inconnus des coeurs de chacun, les pauvres et défavorisés sont exclus de tout gouvernement et la colère s'empre de toute âme abandonnée; mais cette colère, impuissante ne se fait pas entendre et consume les êtres qu'elle entretien. La destruction est partout mais la reconstruction et le réconfort ne sont plus prioritaires à l'ordre du jour du pouvoir présidentiel. La démocratie n'est qu'illusion et les états gouvernementaux, démunis de raison, mènent la guerre à des pays pauvres qui regorgent de richesses naturelles afin de coloniser des peuples non-informés et non-évolués pour gagner le marché de l'or noir ou autre ressource, mais pendant que des soldats meurent ou de simples civiles défendant leurs biens et leur honneur, des hommes, femmes et enfants souffrent de la famine ou de la mal nutrition, de la sécheresse ou du froid, des salaires trop bas pour ceux qui en touche, du chômage, de la perte du pouvoir d'achat, du surcoût du pétrole, des catastrophes humaines et naturelles déjà prévues mais non prises en considération, des logements insalubres, des maladies et épidémies, de la scolarisation trop chère ou de la déscolarisation qui concerne les adolescents contraints de devenir délinquants pour se faire accepter et se faire respecter...

Les homicides racistes, terroristes ou parfois de simples réglements de compte de plus en plus fréquents menacent chacun de nous. Le monde entre dans un gouffre. Alors dès maintenant tout homme se doit de réagirà un monde en crise et se doit de faire le maximum pour que ce monde n'empire plus, même si chacun sait que rien ne pourra empêcher la démolition des principes de liberté, d'égalité et de fraternité entre toute personne qui se respecte. Mais ensemble et unis nous pouvons peut-être réusir à maintenir la situation actuelle pour ne pas tomber dans l'honneur et permettre aux générations futures, à nos propres enfants de vivre en paix. Unissons-nous pour un monde meilleur. Nous savons ce qui nous attend si nous ne réagissons pas alors blanc, noirs, métisses et autres, catholiques, musulmans, bouddhistes et autres reformons la belle humanité perdue pour lutter contre les despotes et la perte de dignité.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Re: vérité d'un monde
Posté par mystique_777 le 09/04/2006 15:01:48
Je suis pour la proposition de f.mkoj lol! Tu as dit mot pour mot ce que tu avais sur le coeur et sans contourner certaine vérité. Ce qui donne à ton texte, une très grande richesse, tu n'as pas utilisé la langue de bois mais tes sentiments et ta franchise.
J'aime beaucoup et tu es clair au moins dans ta vision!

Modifié le 09/04/2006 15:03:47
Re: Vérité d'un monde
Posté par f.m.koj le 03/04/2006 04:48:19
Bon ben qu'est-ce qu'on fait, on invite tout ce joli monde autour d'une bière et on fait ami-ami ?
Re: Vérité d'un monde
Posté par axelle.moore le 16/03/2006 17:30:58
tres bonne article avec une vérité sincere et vrai je t mis 10 ! le monde devrai etre + solidaire car ce devien ou plutot c carremen n'importe quoi !!
Re: Vérité d'un monde
Posté par norbert vincent le 16/03/2006 00:47:04
Faisons moins lourd : le terrorisme, c'est fait pour répandre la terreur... évidemment !...
Re: Vérité d'un monde
Posté par minigirlmimi le 15/03/2006 20:12:04
franchement c'est un super bon article!!!! ( je t'es mis 10) et effctivemen je te confirme que ton artucl vo vraimen le cou detr vu!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Publié le 13 mars 2006
Modifié le 11 février 2006
Lu 840 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲