FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Victime de la loi du plus fort

Pour mon premier article je vais vous parler des agressions sexuelles sui sont en augmentation en France. En fait je vais vous parler de mon agression. Je veux vous faire partager mon histoire pour que vous puissiez vous rendre compte que ça peut aller très vite, n'importe tout, par n'importe qui.


Ma vie était très douloureuse par l'absence ponctuelle de mes parents, la séparation avec mes frères et soeurs et la mise en foyer. Je me sentais si vide ! Les autres enfants autour de moi étaient heureux, ils étaient toujours exitaient avant les fêtes de pouvoir être avec leur famille... Mais moi à ces moments là je déprimais encore plus que d'habitude. Ma vie me semblait être un calvaire, je ne pensais pas qu'elle aurait pu etre plus dure que ce qu'elle ne l'était, jusqu'au jour où je me suis faite agressée...




L'agression

Tout à commencé en début juin 2003. J'avais 14ans, il ne me tardait qu'une chose c'était les vacances scolaire pour profiter du soleil et de la piscine.

Une famille de Strasbourg s'est installée dans une maison à côté du foyer. Ce sont des gens sans histoires, ils ont deux fils de 18 et 20ans, et une fille de 10ans.
Je prenais le bus scolaire avec leur fils de 18ans que je nomerais Alex. On ne se parlait pas, on faisait le trajet ensemble. Là où le bus nous laissait on avait 800m à faire avant d'arriver à la première maison du patelin. C'était un chemin sombre, que des arbres tout autour, j'en avait toujours peur.
Un soir, Alex m'a entrainé dans la fôret en me disant qu'avec son frère il avait construit une superbe cabane et qu'il voulait me la montrer. Biensur je l'ai suivit sans poser de questions. Une fois éloigné du chemin, Alex s'est jetté sur moi. Il m'a violement plaqué au sol, et là il a... Il a commencé à me toucher et à m'injurier. A ce moment là j'ai perdu le contrôle de mon corps. Je ne pouvais ni bouger, ni crier. Ensuite j'ai senti ses mains glisser le long de mon jean... Puis dedans. Et là il y a eu un moment d'absence de ma part, lorsque j'ai repris mes esprits Alex me... Il me péné... Je n'arrive même pas à dire le mot. Cela à durer pour moi une éternité alors qu'en faite ça était si vite. Tellement vite que s'en a était très douloureux physiquement, et encore plus mentalement.
Un fois sa "pulsion" terminée Alex est parti en faisant comme si rien n'était. Il m'a laissé dénudée, je n'étais juste qu'une fille qu'il désirait contrôler. Je suis restée au même endroit environ 2H00 peut etre 4. Je ne me souviens par réellement. Ensuite je suis rentrée et me suis enfermé dans ma chambre. Je ne sortais plus, ne parlais plus, et ne manger plus. A chaque fois que je faisais un pas dehors je le croisais. Le voir, l'entendre, sentir son odeur me rendais malade


Maintenant

J'ai surmonté cette épreuve toutefois j'ai un réel problème dans mes relations amoureuses... Grâce au soutien de mes amis j'ai pu avancer. Car sans eux, je ne serai pas là aujourd'hui.
Je ne vois plus cette agression comme le morceau de mon passé à éffacer, mais comme quelque chose qui renforce ma personnalité. Je suis différente des autres, mais je suis plus forte et plus déterminée. Je n'en n'ai plus honte, et je mets le " ola " dessuite lorsqu'une personne prend trop d'emprise sur moi.
Je n'ai pas porté plainte contre Alex, je le croise toujours mais plus rarement. Je sais que je le ferai passé en justice pour ce qu'il m'a fait. En attendant je sourrit de le voir raser les murs lorsqu'on se voit, et j'ai pitié de lui. Alex à changé, il a grandit, et surtout il a honte de ce qu'il m'a fait.

Dans tous les cas je dis :
"Oui à une mixité fondée sur le respect, pour ne plus raser les murs. Oui à tous ce qui nous permettra de Vivre Ensemble. Non à l'emprise des hommes sur les femmes.
Il y en a mare de voir tous les jours que des enfants, et adultes disparaîssent. Que des personnes se font violées, séquestrées, tuées. Il faut se battre contre ce phénomène de société, car on ne doit pas le laissé prendre de l'emprise sur la France qui crit de souffrance et de haine"
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Re: victime de la loi du plus fort
Posté par angel-paradise le 16/04/2006 10:20:13
Je ne sais ou dois-je commencer , par tu feliciter car tu as surmonter cette douleureuse épreuve ou bien par parler de cette ou ce MINABLE Alex t'as fais ce qu'il veux le faire de toi mais je pense que tu es victime de ton age car si tu avais le même que lui à cette époque là il n'aurais du pas le faire . Sois toujours courageuse et garde ta tête au haut et j'éspere que ce genre de garçon finisse au monde .
Re: victime de la loi du plus fort
Posté par groumph le 30/03/2006 23:03:43
Je suis abasourdi par cette histoire, et j'admire la ténacité dont tu fais preuve. Cependant, ne penses-tu pas qu'"Alex" pourrait répéter son comportement sur quelqu'un d'autre que toi ? Qu'en prévision de ce risque, il serait souhaitable de clarifier la situation ? Il représente un réel danger pour la société. Il a cédé à une pulsion que les hommes doivent normalement parvenir à maîtriser, ou à défaut, ne sont autoriser à exercer que sur une personne qu'ils ont convaincue.
Le pardon est beau, mais si ta blessure est profonde, qu'importe sa conscience, il doit assumer autant que faire se peut la responsabilité de ses actes.

Modifié le 30/03/2006 23:05:06
Re: Victime de la loi du plus fort
Posté par toy-toy le 29/03/2006 12:59:07
"Alex" c'est un substitu au vrai prénom du garçon ou pas ? parce que j'ai une amie à qui c'est arrivé et avec un "alex" justement...
En tous cas garde toujours ton courage !!!
Re: Victime de la loi du plus fort
Posté par sheena le 26/03/2006 22:13:09
Je pense pas que c'est un acte courageux d'avoir écrit cet article. J'ai énormément de volonté pour m'en sortir, jsuis pas quelqu'un qui baisse les bras trop vite (la preuve), mais écrire cette partie de moi n'est pas du courage. Je voulais jsute que les gens se rendent compte et surtout montrer que certainnes personnes peuvent avancer. Ce qu'il faut toujours ce dire, c'est qu'il y a des personnes qui souffrent plus que nous et qui n'ont pas la chance de vivre dans un pays comme la France.
Re: Victime de la loi du plus fort
Posté par nolightwithoutyou le 26/03/2006 19:10:17
Chaque mot de cet article a été écrit avec courage et est né de la douleur et des larmes , alors je te félécites d'avoir osé en parler !!! Bravo ... et merci pour ce superbe temoignage !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
L'auteur : K Ouédarbie g....
28 ans, Tlse (France).
Publié le 24 mars 2006
Modifié le 26 février 2006
Lu 912 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143