Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Victimes de la mode ?

Le métier de mannequin top model est entré officiellement sous les feux de la rampe en 1988. Il existait cependant avant cette époque des jeunes femmes qui défilaient sur les planchers des grands magasins pour les clientes plus fortunées.


Le métier de mannequin top model est entré officiellement sous les feux de la rampe en 1988. Il existait cependant avant cette époque des jeunes femmes qui défilaient sur les planchers des grands magasins pour les clientes plus fortunées. Les mannequins devaient porter les vêtements à la perfection, pour donner le goût aux clientes de les acheter. Depuis ce temps, c'est le top model, ou mannequin de podium, qui est la branche la plus payante de la profession. Ce travail est le plus prestigieux et le plus envié de tous. Cependant, cette profession est la plus convoitée, mais aussi la plus risquée. On y rencontre beaucoup d'appelés et peu d'élus, et les appelés sont les plus vulnérables.







Le métier

De nos jours, les mannequins ne sont plus de jolies jeunes femmes'blondes et stupides''. Elles sont maintenant des femmes d'affaires redoutables qui connaissent toutes les ficelles du métier, savent se maquiller et se coiffer elles-mêmes et connaissent la valeur de leur propre corps. Elles savent comment se vendre, combien vaut leur corps et comment le mettre en valeur pour en retirer plus. Cependant, avant d'être devenues ces féroces tops models, elles ont traversé toutes sortes d'épreuves, car la concurrence est maligne et la dégringolade facile. Une jeune femme peut être sur toutes les affiches une journée et oubliée le lendemain, seulement à cause d'une mauvaise publicité due à une mauvaise association ou expérience personnelle. Nous avons souvent vu de jeunes mannequins sombrer dans la drogue, et même des super-mannequins comme Kate Moss (photo) ont été prises sur le fait. Après l'apparition sur le web d'une vidéo la montrant en train de consommer de la cocaïne et plusieurs autres drogues comme la'Special K', sa popularité est malgré tout restée la même. Elle a même légèrement augmenté. Un gilet à manches courtes était vendu pour prendre sa défense. Plusieurs anciens tops models, ainsi que des actrices, à la carrière dégringolant en chute libre ont commis certains actes pour faire remonter leur cote. Le fait de dévoiler un de ses seins pendant un gala ou un évènement spécial est très en vogue ces dernières années. Pensons à Sophie Marceau par exemple, dont la carrière était pratiquement au point mort, et qui, depuis le dévoilement de l'un de ses seins sur le tapis rouge, a vu affluer les contrats.

Croyez – vous qu'il soit nécessaire de poser nue ou de dévoiler une partie de son corps pour avoir des contrats ? Le métier de mannequin ne consiste pas à s'exposer pour certains photographes ou agences douteuses qui ne veulent que votre corps. Le métier de mannequin n'implique pas non plus de coucher avec le booker pour obtenir peut-être, un contrat futur, dans un jour lointain. Il existe certaines personnes qui en veulent à votre argent, à votre corps ou tout simplement à votre beauté. Cependant, les agences ne sont pas toutes identiques. Il suffit d'être prudente et renseignée, pour ne pas tomber dans les pièges tendus par certains requins du monde de la mode. (Pour ce qui est du Canada, dans la région de Montréal seulement, il y a environ une agence sur sept réellement honnête. Pour vérifier la fiabilité d'une agence, adressez-vous au Ministère du revenu, ou à l'ACEF–Centre)

Au Québec, le métier n'est pas très recherché et le milieu très fermé. Les mannequins qui ont réussi à faire leur place la gardent à tout prix. Pour une vraie carrière, et non pas un à-côté valorisant pour arrondir ses fins de mois, il faut envisager de débourser un gros montant d'argent pour aller à New York ou à Paris, les deux hauts lieux sacrés de la mode. Pour ceux qui ne visent pas la haute couture, mais plus le prêt-à-porter, Toronto est aussi une bonne destination. C'est là où sont prises toutes les photos pour les catalogues des grands magasins canadiens comme Sears et La Baie. Ceux désirant voir apparaître leur joli minois un peu partout peuvent faire de la figuration, de la publicité bas de gamme ou poser pour des catalogues.

Il y a eu beaucoup de sordides histoires de viols d'aspirantes mannequins, car elles étaient prêtes à tout laisser tomber pour un travail. Celles-ci se disaient qu'en couchant avec le promoteur de l'agence, ou son assistant, elles avaient plus de chance d'être embauchées. Certains directeurs d'agences ont investi de l'argent seulement pour s'entourer de belles jeunes femmes prêtes à tout pour atteindre la célébrité. C'est pourquoi, lorsque l'on s'engage dans le métier de mannequin, il faut avoir une tête sur les épaules, en plus d'un joli corps. Il faut être capable de consommer de l'alcool dans les petites fêtes privées et les galas, sans toutefois abuser, et toujours surveiller son verre. Ces dernières années, plusieurs agences de mannequins internationales ont fermé leurs portes à cause de sombres histoires de viols et de manipulations.


La tête de l'emploi

Une femme mannequin doit mesurer plus de 1,68 mètre. La croyance populaire veut qu'avec un joli visage, une femme plus petite puisse faire carrière, mais c'est faux. La vocation d'un mannequin est en fait de faire bien paraître les vêtements sur les podiums ou sur les photos. Le visage n'est que secondaire. Plus la jeune femme est grande, plus les vêtements sont étirés, et plus les détails paraissent. Les mannequins sont rarement posées seules et si les proportions des trois ou quatre femmes présentes sont différentes, le cliché obtenu sera très inesthétique. Donc, si vous mesurez moins de 1,68 mètre pour les femmes et 1,75 mètre pour les hommes, ne continuez pas dans cette carrière, à moins de devenir un mannequin de détail, où seulement une partie du corps est exposée. Pour une carrière internationale, la sélection est encore plus difficile car les femmes doivent mesurer plus de 1,73 mètre. Un visage expressif est également très important. Il doit refléter la confiance en soi, la sympathie et toutes les gammes d'émotions possibles. Le mannequin qui veut réussir doit absolument être photogénique, avec une dentition et une peau irréprochables et un'petit quelque chose'qui le distingue des autres. La jeunesse est un atout important. À 20 ans, la carrière est déjà sur la pente descendante et après 28 ans, la porte de sortie vous est montrée, inexorablement. Il y a quelques mannequins d'exception qui ont continué à poser jusqu'à 40 ans, mais il faut déjà être énormément reconnue et avoir conservé une ligne parfaite. À peine un pourcent des gens qui s'inscrivent dans une agence de mannequin reconnue sont embauchés. Pour ceux qui veulent absolument poser, même s'ils ne satisfont pas aux conditions, il y a toujours les'agences de genres'', qui regroupent les personnes avec un talent spécial ou un faciès intéressant. On ne compte au Québec que 450 mannequins professionnels qui ont des contrats plus fréquents, et seulement une quarantaine d'entre eux peuvent réellement vivre de ce métier. Le tarif rémunéré varie entre 75 et 120 dollars de l'heure et poser pour un magazine rapporte la moitié de la somme, car il crée une bonne publicité. Les contrats de lingerie sont payés le double du tarif habituel.


Voilà pour l'instant. Ce texte n'est qu'une partie de mon livre Victime de la mode ? Que j'ai écris pendant mon éducation au programme d'éducation internationale. Je n'ai mis qu'une partie de ce chapitre, si vous trouvez cela intéressant, je vais mettre les autres dans d'autres articles, un peu plus tard, selon les commentaires.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (17)
Re: Victimes de la mode ?
Posté par [andwhat] le 03/10/2007 23:06:49
Oui. Je parle de l'anorexie et de la boulimie, ainsi que des problèmes tout simplement d'estime de soi ou de stéréotypes, car c'est vrai que c'est pas tout le monde qui devient ce que la société veux que l'on deviennent...

J'en parle plus vers le point de vue du mannequin que celui du jeune qui essaie de leurs ressembler... mais j'en parle aussi bien sûr, car l'image que l'on projette est très importante dans ce métier et pour les adolescents de nos jours...
Re: Victimes de la mode ?
Posté par fatoumata le 03/10/2007 18:57:09
Dans ton livre est ce que tu parles de ces jeunes qui rencontres des problèmes alimentaire à force de vouloir ressembler à des mannequins?
Re: Victimes de la mode ?
Posté par suspiriatenebrae le 22/04/2007 21:42:26
Bonjour !

Merci pour cet article qui démystifie les clichés et certains aspect du travail, du mode de vie qu'est celui d'un mannequin. Jel'ai noté 9. 9 pour son bon contenu, mais pas 10 car comme la plupart des personnes, le métier de mannequin que tu percois ici n'ets percu qu'avec une perception des choses superficielles : oui, les annequin qui défilent pour les grandes arques sont des filles grandes et maigres. Mais qu'en est il des modèles, des vrais, ceux qui sont en freelance, qui font leur métier avec grande passion tant pour l'image ue pour leur corps ?
Personnellement, je suis modèle gothique (ne me collez pas l'image d'une adolescente "mansonnienne", reguardez plutot mon avatar ===> je prone le naturel et le raffiné). je travaille avec des photographes tant de cet univers que de mode dite "normale" (terme récurrent et barbant à mon gout...). Je défile aussi pour des stylistes fetish/goth...tout cela depuis 15 ans du haut de mes...1m62 ! ^^ Donc mannequin, si l'on veut l'etre par narcissisme ou passion de la phto, si l'on a un beau visage et un corps agréable à reguarder malgré qu'on ne ressemble pas à un cigogne (^^), on peut tout à fait ! Mais dans ce cas : restez naturelles ! et ayez un certain charisme ! C'est d'ailleurs très éfficaces : je pars en septembre ua Japon afin de vivre de ce métier (oui, il prennent des gens plus petits ^^ en agence làbas et plusieurs m'on invitées à les intégrer). Donc si vous avez un joli visage, etes naturel, et avez un certain charme, une certaine distinction, vous pouvez deroger aux regles generales ^^

Ensuite, deux autres amies à moi sont de smannequin stéréotypées travaillant en agence pour des grandes marques...elle ne sont pas pour autant anorexiques : les mannequins peuvent etre ters maigres de par simplement leur morphologie !

Enfin, à propos des salaires, ceux de cet articles ne sont pas à la norme francaise. Pour des plus amples informations, je vous invite à visiter le site de l'UNAM : Union Nationale des Agences de Mannequin.

Voila, si vous avez des questions : mailez moi ou envoyez moi un msg privé ! :D
Re: Victimes de la mode ?
Posté par [andwhat] le 19/01/2007 20:47:07
hell : Merci (k)
Re: Victimes de la mode ?
Posté par hell le 17/01/2007 14:43:28
[andwhat]
de rien, en tout cas c'est super intéressant ce que t'as fait ^^
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (17)
L'auteur : Comment on peut Arreter comme ca d'aimer du jour au lendemain?
28 ans, [quebec] (Canada).
Publié le 08 janvier 2007
Modifié le 10 décembre 2006
Lu 5 988 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲