Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Virgin suicides

Qui ne connaît pas Virgin Suicides, le chef d'oeuvre de Sofia Coppola sorti en 1999? Ce film est en fait une vaste énigme dont nous devons chercher la clé...


L'HISTOIRE
Dans les années soixante-dix, dans une petite ville du Michigan, les cinq filles Lisbon: Cécilia, Lux, Bonnie, Mary et Thérèse fascinent et intriguent les garçons de leur lycée. Plus belles que le jour et plus mystérieuses que la nuit. Quand, après une trop courte existence, elles se suicident, leurs longs cheveux blonds et leurs visages d'anges restent ancrés dans l'esprit de quatre adolescents.
Vingt-cinq ans après, ils se souviennent et tentent de reconstituer les morceaux du puzzle et de comprendre pourquoi elles ont décidé un soir de mettre fin à leurs jours.


LE CASTING
Lux : Kirsten Dunst (Entretien avec un vampire, Spiderman...)
Cécilia : Hanna Hall
Thérèse : Leslie Hayman
Bonnie : Chalse Swain
Mary : A.J Cook (Snow, sex and sun)
Trip : Josh Hartnett (40 jours 40 nuits, Pearl Harbor,...)
Mr Lisbon : James Wood (John Q, Another day in paradise, Vampire...)
Mme Lisbon : Kathleen Turner (A la poursuite du diamant vert...)


UN PUZZLE A RECOMPOSER
Sorti en 1999, ce film de Sofia Coppola est un petit chef-d'oeuvre de poésie. Il parle de la mort avec délicatesse et laisse derrière lui un sentiment, non pas de tristesse, mais de mystère. On a envie de comprendre ces jeunes filles, de savoir pourquoi elles sont si différentes des autres et pourquoi elles se sont suicidées. Le film nous donne tous les éléments du puzzle: un journal intime, quelques souvenirs de famille, la décoration d'une chambre et la passion de ces cinq soeurs pour les arbres et surtout pour leur vieil orme. A nous de reconstituer ce puzzle.


LE COMPORTEMENT DES FILLES
Les deux soeurs qui jouent le rôle le plus important dans l'histoire sont Cécilia et Lux.
- Cécilia a les yeux dans le vague et sourit rarement. Elle s'intéresse à la nature et est très touchée par la mort des arbres et par la disparition de certaines espèces animales. Elle tient aussi un journal intime dans lequel elle raconte aussi bien les événements banals de sa journée que sa vive passion pour les arbres. L'analyse de ce journal intime est faite par l'un des garçons qui en conclue que Cécilia est "une rêveuse, complétement déconnectée de la réalité". De plus, elle semble génée, voire attristée par lorsque ses soeurs se moquent, même gentiment, des garçons qui s'intéressent à elles.
En conclusion, Cécilia est certainement hypersensible. Elle croit en la sagesse, en la beauté et en l'amour d'autrui.

- Lux commence à avoir un comportement troublant après la tentative de suicide de sa soeur Cécilia. Elle porte des vêtements discrétement aguicheurs, fait les yeux doux à tous les garçons qu'elle croise. Pourtant elle ne céde pas à leurs avances. Lorsque le beau Trip débarque dans sa vie, elle découvre l'amour, le vrai et vit une nuit de passion qu'elle ne devait jamais oublier. Mais Trip l'abandonne, brisant ainsi son coeur. Elle commence alors à inviter dans son lit n'importe quel garçon, essayant ainsi d'oublier son amour. De plus, elle fume en cachette, ce qui va totalement à l'encontre des principes de ses parents, très stricts.
Lux est certainement une grande romantique, recherchant l'amour fou. Elle croit au véritable amour.


- Les trois autres soeurs semblent jouer un rôle moins important dans l'histoire.


L'INFLUENCE DES PARENTS
- Mr Lisbon s'oppose peu à sa femme.

- C'est en fait Mme Lisbon qui commande. Elle a des principes stricts et protège abusivement ses filles. C'est une chrétienne très pratiquante. Elle oblige ainsi ses filles à rester vierges, à porter des vêtements qui attirent peu le regard et à sortir le moins possible. Elle refuse que ses enfants fument et flirtent.
A la fin du film, elle les tient même enfermées dans la maison familiale, leur faisant quitter le Lycée. Selon elle, ses filles sont ainsi "en sécurité".


UNE HYPOTHESE
Les cinq filles ont, depuis toujours, été couvées par leurs parents. Elle ont été élevées dans une sorte de couvent, coupées du monde. Elles imaginaient donc un monde où tout n'est qu'amour, beauté et sagesse. Peu à peu, elles s'intéressent aux garçons et ont envie de faire leur propre expérience de la vie. C'est à ce moment là qu'elles prennent conscience que leur mère est une barrière qui se dresse entre le monde réel et le monde rêvé de leur enfance. Elles étouffent. Enfin, elles se rendent compte que le monde réel est totalement différent de l'idée qu'elles s'en font. Comme elles n'ont jamais été préparées aux blessures de l'amour et aux décéptions de la vie, elles se trouvent fragilisées. Peut-être, qu'alors, elles pensent que leur seul espoir est de se suicider pour enfin vivre près de Dieu dans un paradis de beauté, d'amour et de sagesse. Le monde dont elles ont toujours rêvé...


Ce n'est qu'une hypothèse, j'attends les vôtres.

Si on devait tirer un enseignement de ce film, ce serait que de toutes les épreuves que l'on surmontent pendant l'enfance et, plus particulièrement pendant l'adolescence, aucune n'est vaine. Elles nous permettent de mieux supporter notre vie d'adulte. Toutefois, même si vous êtes adultes, n'oubliez jamais vos rêves d'enfants. Ce sont eux qui vous donnent l'envie d'aller toujours plus loin.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: Virgin suicides
Posté par nu.métal.girl le 20/08/2004 07:48:50
C'est un excellent film, qui laisse perplexe, et qui nous laisse silencieux, les yeux dans le vide et plein de réflexions ! Il fait partie des films qu'avoir vu permer de se faire une plus honnête vision de la vie.
Re: Virgin suicides
Posté par arthemis le 20/08/2004 07:48:50
J'ai noté excellent, mais c'est pour le film, pas vraiment pour l'article.

Je ne suis pas vraiment d'accord avec toi sur deux points. Lux n'a pas le rôle le plus important, et la mère ne se dresse pas comme une barrière entre le monde et ces filles.
Ca serait plutot, a mon humble avis, que ces filles ne sont pas heureuses, mais ce n'est pas a cause des garçons. C'est à cause de leur soeur.

C'est un handicap a vie lorsqu'un membre de votre famille se suicide. La responsabilité vous poursuit longtemps. Ce qui fait Lux différente des autres, c'est qu'elle a choisi le moyen le plus voyant de l'oublier. La baise et la fumette.

Enfin voila. Le commentaire de Virgin[ie] [un]suicide.
Re: Virgin suicides
Posté par kevin17 le 20/08/2004 07:48:50
je croyais avoir été le seul à m'être fait envoûter par la belle Kirsten Dunst... ça fait plaisir de voir que finalement beaucoup de gens partagent ce curieux sentiment qu'on ressent en voyant Virgin Suicides... Merci Sofia Coppola !
Re: Virgin suicides
Posté par sorenza le 20/08/2004 07:48:50
je n'ai jamais vu le film mais j'ai lu le livre et je l'ai beaucoup apprecie je vais surement louer la cassette
Re: Virgin suicides
Posté par pennylane le 20/08/2004 07:48:50
exellent film
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Publié le 14 décembre 2002
Modifié le 14 décembre 2002
Lu 1 473 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲