Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

WEST : El Santero

L'Equipe WEST reprend du service et part à la chasse d'un mystérieux vaudou cubain...


"1902. Les Etats-Unis de Theodore Roosevelt ont "libéré" Cuba du joug espagnol et s'apprêtent à y organiser des élections "démocratiques". Mais la crédibilité et la mainmise politique de l'Oncle Sam sont sérieusement minés par Islero, un sorcier vaudou. L'homme reste insaisissable et, sur son ordre, des cadavres se lèvent et marchent. Dépêchés sur l'île pour mettre un terme à cette menace, Morton Chapel et ses équipiers de l'agence W. E. S. T. Réussiront-ils à vaincre le mauvais sort qui frappe la présence américaine ? Et surtout, le voudront-ils... ?
Après un premier cycle des plus prometteurs, on retrouve l'équipe d'enquêteurs paranormaux dans une nouvelle configuration et un nouveau cadre, Cuba, île sensuelle, aux rythmes lourds et envoûtants, qui permet à Christian Rossi d'expérimenter une nouvelle partition de couleurs. Xavier Dorison et Fabien Nury, pour leur part, affinent encore la narration et l'épurent pour, paradoxalement, raconter une histoire plus complexe, qui place les membres de W. E. S. T. Face à un dilemme cornélien : Mercenaires ou véritables héros ? On croit connaître les gens... Mais se connaît-on jamais soi-même ?" (Présentation Dargaud)


Les auteurs de W. E. S. T. Nous révèlent une nouvelle fois la face cachée de l'Amérique moderne avec El Santero, album qui inaugure le deuxième cycle de cette série palpitante. Située à la période clé du début du XXème siècle, la série mêle habilement fantastique, action et ésotérisme. Le scénario est très solide et ne laisse aucun temps mort au lecteur. De nombreuses surprises et de suspens sont ménagées tout au long de l'album. Les personnages nombreux sont autant de points de vue différents sur cette histoire. D'ailleurs la personnalité et la face cachée des personnages sont plus explorées dans cet album. L'équilibre de l'équipe W. E. S. T. Demeure fragile et risque de se casser à la fin de l'album, qui se termine sur des événements les plus tragiques...

Comme à son habitude, Rossi a particulièrement soigné le graphisme et la mise en page de cet album particulièrement réussi. Il arrive à animer ses personnages et à leur donner des expressions particulières. La couleur directe crée une atmosphère particulière, qui convient tout à fait au mystère de Cuba. Le trait fin de Rossi permet de réaliser des visages pleins de charmes (je vous laisse apprécier le visage de miss Lennox...). La composition générale des planches participe activement à l'esthétique générale et à la dramatisation du récit. Le découpage des cases en oblique crée un mouvement dynamique dans la composition de certaines planches (la planche 50 en constitue un exemple caractéristique). Bref, un dessin dynamique qui soutient un scénario choc...


Série : W. E. S. T.
Titre : Tome 3 – El Santero
Auteur : scénario de Xavier Dorison et Fabien Nury, dessin et couleur de Christian Rossi
Editeur : Dargaud


De Rossi :
- Jim Cutlass : scénario Jean Giraud (Éd. Casterman)
- La Gloire d'Héra : scénario Serge Le Tendre (Éd. Casterman)
- Tirésias : scénario Serge Le Tendre (Éd. Casterman)

De Dorison :
- Le troisième testament : dessin Alex Alice (Ed. Glénat)
- Sanctuaire : dessin Christophe Bec (Ed. Humanoïdes Associés)
- Prophet : dessin Mathieu Lauffray (Ed. Humanoïdes Associés)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 12 septembre 2006
Modifié le 15 septembre 2006
Lu 1 193 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲