FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







X-Men 1

Alors que X-Men 2 sort d'ici quelques jours, l'occasion est idéale de revenir sur le premier épisode, un film qui malgré ses défauts, reste absolument génial !


Alors que les X-Men sont dans les starting blocks pour leur retour sur grand écran le 30 Avril (plus que quelques jours...), le moment est parfait pour revenir sur leur début à l'écran à l'an 2000... Petit retour en arrière : début des années 80, Superman sauve le monde au cours de nombreux films, mais ne déclenche pas la sortie d'autres films de superhéros. Début 90, Batman débarque : du monde sombre (et couronné de succès) de Tim Burton, le héros va peu à peu s'épuiser lors du troisième épisode, avant de se vautrer lamentablement au cours d'une quatrième aventure plus que ridicule. Les X-Men, à l'aube du XXIème siècle allait-il donc relancer la mode des superhéros ?! Et bien oui, définitivement ! Le film explose les records au cours de son premier WE d'exploitation, et il finit autour d'un score plutôt exceptionnel, d'autant que ces héros sont très américains... Le succès de Spider-Man, puis de DareDevil (à une échelle bien moindre quand même...) viendront confirmer ce mouvement. Et les X-Men semblent à bloc dans une nouvelle aventure qui découle directement du premier épisode !...

Dans un camp de concentration, le jeune Eric découvre qu'il peut contrôler les métaux lors de sa séparation déchirante avec sa mère. De là naitra également une méfiance, voire une haine, contre la race humaine, capable de toutes les violences. Plus tard, il croise la route de Charles Xavier, mutant lui aussi, capable de lire et controler les pensées d'autrui... La noirceur d'Eric devenu Magneto, va l'amener à rassembler autour de lui 3 mutants détestant la race humaine et prêt à tout pour les dominer. Au contraire, Charles Xavier, Professeur X, fonde une académie destinée à éduquer les jeunes mutants rejettés de chez eux, et tenter de cohabiter pacifiquement avec les humains... Ce groupe, les X-Men vont rapidement s'opposer aux alliés de Magnéto...

L'univers des X-Men est extrèmement riche, que ce soit dans le nombre de personnages ou de sentiments que chacun éprouve. Rendre cette richesse sur grand écran, faire vivre différents personnages extrêmement charismatiques sans les rendre fades était un pari risqué. A quelques détails près, Bryan Singer (Usual Suspects) réussit ce tour de force.

Sa réalisation est très belle, et ce n'était pas gagné vu que ce réalisateur était novice en matière d'effets spéciaux et que X-Men en est bourré. Cependant, loin de céder à la facilité de nous en mettre plein les yeux, Bryan Singer reste relativement sobre, en évitant de nous bombarder d'images spectaculaires. Evidemment, certaines scènes pètent dans tout les sens, mais le film ne se résume pas à cela uniquement. La rencontre en Malicia et Wolverine est par exemple assez calme, mais plutôt impresionnante !

De plus, le réalisateur n'a pas hésité à glisser pas mal d'humour dans son film, histoire de montrer qu'il ne se prenait pas trop la tête non plus, et c'est très agréable ! Les relations entre Wolverine et Cyclope au sujet de Jean Gray sont le prétexte à des répliques cinglantes des deux personnages qui ne peuvent pas se voir.

La galerie d'acteurs conviés à participer au film est également spectaculaire : des connus (Ian Mc Kellen, Patrick Stewart, Famke Janssen, Anna Paquin...) aux moins connus (Hugh Jackman, Halle Berry, Ray Park), ils sont parfaits dans leurs rôles respectifs. Ce film en a d'ailleurs propulsé certains sur le devant de la scène, tels Halle Berry qui a reçu un OScar entre temps, ou Hugh Jackman qui tourne sans arrêt depuis.

Un petit souci se pose cependant : 6 gentils principaux, et 4 méchants, ça fait énormément de personnages... Et même si le réalisateur prend pas mal de temps pour présenter ses personnages, certains mutants ont du mal à trouver leur place à l'écran : ainsi, Jean Gray ou Tornade restent en retrait, ainsi que Crapaud, un méchant d'apparence trop comique pour impresionner. Au contraire, Hugh Jackman, très charismatique dans un rôle central, laisse peu de place aux autres personnages, cela étant du au scénario, mais également à l'acteur, très impresionnant dans ce rôle (et au physique totalement fantasmatique, mais c'est un avis très personnel...).

Outre Wolverine, un autre personnage écrase tout sur son passage : Mystique, du côté des vilans méchants, qui peut prendre l'apparence de n'importe qui, et qui en abuse ! Ses apparitions sont toujours spectaculaires, et que ce soit la musique, son jeu ou son costume, en font un personnage très sensuel, charnel, limite sexuel (le mot est laché !!) et qui détonne au milieu des autres personnages. Son combat avec Wolverine est très bien filmé, et très impresionnant.

Mais ce défaut pourrait très bien devenir une qualité à la vue de second épisode : car si l'intrique de ce film est relativement réduite, le temps d'exposition des protagonistes étant assez long, Bryan Singer a désormais à sa disposition un matériel génialissime pour sa suite : de nombreux mutants, tous très interessants autant dans leur caractère que dans leur pouvoir, dont la présentation n'est plus à faire et qui pourront entrer directement dans le feu de l'action au cours du prochain film.

D'ailleurs, ce premier épisode pose de nombreux jalons quant à l'intrigue du second opus : il y est beaucoup question de guerre "mutants contre humains", les humains commençant à radicaliser leur position face aux mutants, eux-mêmes divisés entre pro et anti guerre. Cet aspect est déjà bein traité dans ce film : d'un côté, le professeur X et ses X-men veulent à tout prix vivre en paix avec les humains, alors que Magneto est définitivement opposé à ces gens, désespérés par la race humaine depuis son enfermement dans les camps de concentration... Et entre les deux, Wolverine doute entre ces 2 positions, à la fois extrêmistes mais défendables, les humains ayant réellement peur des mutants et adoptant des atitudes de plus en plus agressives.

Car le problème central du film est bien là : l'opposition entre les humains et "l'autre", celui qui est différent. Ian Mc Kellen, homosexuel (si si !), disait d'ailleurs que cette "anormalité" (au sens strict, attention !! En dehors de la norme en gros, et je ne dis pas que la norme est une bonne chose, bien au contraire ! Voilà, on se détend) l'avait beaucoup aidé pour aborder son personnage dans le film. Car les mutants peuvent représenter toutes les minorités confrontés à la peur voire à la haine que leur propre différence peut engendrer... La scène du début, où l'on voit la déportation des juifs durant la Seconde Guerre mondiale, n'est d'ailleurs pas innocente, et annonce bien le message du film.

Ce thème n'apporte d'ailleurs aucune conclusion à ce problème : les méchants restent convaincus que les humains vont devenir encore plus haineux à légard des méchants, tandis que les gentils veulent espérer en la paix, sans se rendre compte que le vent est en train de méchamment tourner en leur défaveur... La suite, au prochain épisode donc !!

J'ai donc beaucoup aimé X-Men, même s'il est évident que le film souffre de certaines lacunes, du largement au nombre de personnages à présenter (c'est également le cas de Spider-Man, la moitié du film étant consacré à la découverte et à l'apprentissage des pouvoirs par le héros). Cependant, ce film pose énormément de bases propices à faire du 2 un film totalement trippant : ainsi, ce premier film doit être vu comme une introduction au monde des X-Men, un épisode indissociable de sa suite et devant être vu comme faisant parti d'un tout et non pas comme un film qui se suffit à lui-même. Je ne saurai donc trop vous conseiller de (re) voir ce film avant de voir le deuxième épisode, qui arrive bientôt !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: X-Men 1
Posté par le 20/08/2004 07:51:41
Logiquement elle revient si on se fit au ailes que l'on voit à la fin et à ces pouvoirs qui étéait devenu très important mais elle est possédée par le phénix
Re: X-Men 1
Posté par reverend le 20/08/2004 07:51:41
J’espere ke jean reviendra pa ,moi jveu ke le 3 eme volet soit consacre a malicia et bobby !Lol Et oui c’est mon personnage prefere jla trouve superbe ds tt les sens du terme (et non je suis paz lesbienne lol)Sinon tres bon article ;)
Re: X-Men 1
Posté par gally le 20/08/2004 07:51:41
moi aussi je suis trop décue quelle meurt a la fin mais j'en suis pas si sure et j'espere qu'un 3° X-Men se prépare et on véra bien la vérité
sinon le 2 est trop excellent mais ce qui gache le film pour moi c'est que scott se mette a pleurer a la fin alors que dans la BD il est fort, musclé et il n'est pas trp influençable
moi par contre j'adore les répliques (courtes mais excellentes) de Wolverine
allé bisous a tout le monde et pour ceux qui ne sont pas allé voir le 2 JE VOUS LE CONSEIL FORTEMENT
Re: X-Men 1
Posté par imoen le 20/08/2004 07:51:41
C PAS VRAI??????????!!!!!!!!!!!
Non franchement c vrai ou pas que jean grey meurt???
Enfin du moment que Tornade n'a rien....
A+++++++
Imoen
Re: X-Men 1
Posté par le 20/08/2004 07:51:41
N'oublions pas de préciser pour (re) voir ce film qu'il est sorti un nouveau dvd plein de bonus X-men 1.5. Moi j'adore les x-men le film, mais la bd aussi j'ai vraiment hâte que le second volet sort
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Publié le 26 avril 2003
Modifié le 26 avril 2003
Lu 1 142 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143