Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Yen coeur de femme

La vie n'est pas toute rose, elle nous réserve toujours des surprises. Parfois nous devons accepter de marcher sur les épines et de supporter la douleur car l'avenir peu bien contenir des merveilles. Il est du véritable amour comme de l'apparition des esprits : tout le monde en parle, mais peu de gens en ont vus.


Yen cœur de femme, le cours d'une vie ressemble au parcourt d'un taxi. Son chemin est imprévisible et sa route marrée d'inconvénients. C'est dur, tu sais ? Vous ne savez pas si vous ferez face à un embouteillage ou non. Vous ignorez le fait que vous arriverais à destination sans être victime d'un accident de circulation ou pas. Vous n'avez aucune idée si la météo vous perturbera ou non. C'est la vie des hommes, ils avancent sur leur chemin sans boussole et sans repère, ils se perdent souvent, même parfois tombent, mais ils finissent toujours par refaire leurs chemins. C'est ça la nature humaine. Malgré tout les péripéties de la vie, on finit toujours par triompher. Ce monde constitué comme il est, il n'y a pas d'air pour toutes les poitrines, pas d'emplois pour toutes les intelligences. La vie est sans cesse un combat ma belle, bébé lève-toi et marche. La vie d'un Homme nait d'une femme est sans cesse agitée. Chérie efface tes larmes; Ronsyènne, essuie la sueur sur ton front.

Tu sais chérie, la femme que j'aime en toi est invisible. Cette femme vie dans l'imaginaire de mon cœur, cette femme n'a pas de visage ni de couleur. Je veux tout simplement te dire que, je t'aime quoi que tu deviennes. Mon cœur, s'il t'arrive demain de ne plus marcher, je veux avec amour prendre ton vélos et te promener partout tu voudras. Ma femme, si jamais tu ne pourras plus parler, chérie je veux être à tes côtés pour lire sur ton front tes soucis. Maman, même si tu deviendras aveugle, je serais là avec toi, je serais toujours à tes côtés pour lire ton cœur. Mon cœur de femme, je garderais mon sourire pour éclairer ton visage. Ma Hoang, quoi qu'il en soit je t'épouse et je rependrais mes délices sur ta vie. Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerais pour la vie chérie Yen. Ma petite Vietnamienne, tu es ma plus belle histoire sur terre, tu es mon idéal féminin. Toi la rose de mon cœur, je t'mort mon petit tournesol de la vie.

Mon épouse Yen, depuis que tu es souffrante, j'ai perdu le goût du sommeil. Je ne rêve plus que ton sourire d'enfant. Ma très chère Hyène, depuis que tu es parti sur le lit de ton hôpital, je deviens impatient de te revoir. Je ne sais plus si je reverrais tes yeux de chatonnes, tu t'inquiétais autant avant d'y aller. Maintenir qu'ils ont ouvert tes yeux, maintenant qu'ils l'ont nettoyais avec du dakin, on attend plus qu'une magie humaine pour que tu recouvre la vie. Tu me disais si j'accepterais d'épouser une femme aveugle, tu t'inquiétais à quoi tu me servirais si tu ne recouvre la vie. Heureusement que la nature compte les femmes sur la force de leurs cœurs plutôt que leur apparence extérieur, je serais partout où tu iras, et si tu ne peux voir à nouveau, je te conduirais partout et je serais de la lumière pour ta vie. Ma réponse est un oui ! J'épouserais une femme aveugle. Tu me disais qu'un vrai homme c'est celui qui aime les hommes mais préfère sa femme, tu disais : "Homme, donne moi plus de valeur car au jour de ta vieillesse, il en sera que de ta femme et de tes enfants pour te soigner". Oui femme, je veux dire que tes mots défiles encore dans mon cœur, même si à ces heures tu te bats pour notre prochaine vie, je veux te dire dans l'univers où tu vis maintenant que je t'aime. Vas-y maman gagne !

Ça fais plus d'une demi-heure que tu es parti, j'ai perdu ma force d'homme, je veux courir derrière toute les blouses blanches pour avoir de tes nouvelles. Ma mie, rien n'est plus précieux dans la vie que toi. Vaux mieux un toi qu'une manne d'or. Mon adorable épouse revient s'il te plait ! Baptiste, Bérénice, Alexander, Delphine et moi t'attendons pour un lendemain meilleur. Nous voulons prendre soin de toi pour la vie, nous t'aimons de tout cœur, et tu es notre maman pour la vie. Je n'ai pas arrêté de prier pour toi Yen cœur de femme. Mon formant, tout les jours je rends service à Dieu dans l'espoir de voir ta situation s'améliorée. Mon soleil, je suis certain que mes prières ne resteront pas sans réponse devant Dieu. Te voilà à la recherche de secourt, voilà que tu ne peux plus marcher de toi-même. Ma jument, plus que jamais je t'aime, je suis avec toi chatonne tout le long de la vie, je t'accompagne dans ce long combat. N'importe où tu seras je serais, je veux te donner plus que tu me demande. Yen cœur de femme, je te vois marcher sur des épines, je vois combien tu supporte ta douleur. Je t'aime et nos enfants aussi.

J'ai marché sur terre pendant vingt-trois ans, j'ai constaté qu'il existe sur terre plus des demoiselles que des femmes et plus des papas que des pères. On disait qu'on sera des gens diffèrent, on disait qu'on sera des vrais parents. Tu disais que tu n'aura jamais douze ans, que tu plongeras avec ton mari et tes enfants sur le fauteuil, même si tu ne seras pas en mesure de contempler cette vie, tu la toucheras de ton cœur. Il n'existe pas yeux extraordinaire que ceux du cœur de l'homme, tu peux toujours nous voir et vivre de notre sourire. Perdre la vue n'est pas du tout un drame, pense chérie à toutes ces femmes d'Afrique qui allaitent leurs bébés dans le noir, à tous ces gens qui ne connaissent pas le courant électrique. Même si c'est un monde nouveau pour toi, nous t'accompagnerons dans ce sombre éternelle et vivrons avec toi. Nous avons gardé toutes tes promesses de mère. Et même si tu ne seras plus là pour nous montrer le chemin, ton amour sera là pour empêcher aux véhicules de nous basculer maman. Je ne fais pas de différence entre toi et nos enfants, tu es une fillette que je dois aimer pour la vie. La vie n'est pas toute rose chérie, elle nous réserve toujours des surprises. Parfois nous devons accepter de marcher sur les épines et de supporter la douleur car l'avenir peu bien contenir des merveilles. Il est du véritable amour comme de l'apparition des esprits : tout le monde en parle, mais peu de gens en ont vus.

Maman Baptiste réveille-toi ! Nous sommes tous avec toi Yen cœur de femme, lève-toi et marche. Vas-y Yen, vas-y Yen, vas-y fonce ! Je t'envois tout mon amour et toutes mes énergies. Amant
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Richie Lontulungu
26 ans, New delhi (Inde).
Publié le 15 avril 2013
Modifié le 08 avril 2013
Lu 1 859 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲