FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Yumiwën

La terrifiante destinée d'une adolescente de 17 ans...


Il y a un beau ciel bleu au dessus de Kipikland, dans le jardin situé derrière l'eglise, une jeune fille est allongée dans l'herbe. Elle ne sait pas encore qu'elle est observée. Elle regarde le si peu de nuage avançant péniblement dans le ciel et se force à imaginer qu'ils ne sont en réalité que d'adroits subterfuges servant à dissimuler des millions de flottes d'ovni remplis d'être hostiles prêts à nous envahir !
Cette jeune fille, c'est Yumiwën. Elle vit ici depuis sa naissance et ne rêve que d'une seule chose : partir. A 17 ans, elle rentre dans sa dernière année au lycée, mais elle s'en moque éperdument. Elle sait qu'elle est destinée à de grandes choses... Seulement parfois elle se lasse d'attendre et s'ancre dans son monde imaginaire perdant ainsi toute notion d'un quelconque monde réel l'entourant, voir même l'espionnant...
La cloche de l'eglise sonne 18 heures. Il est temps pour elle de rentrer chez elle.


Arrivée sur le palier une drôle de sensation s'empart d'elle. Un sentiment de peur mais encore plus d'angoisse. La porte n'est pas fermée. Elle la pousse. Elle hurle.
Trois cadavres sont allongés au sol au centre d'un pentagramme, entourés de cierges noirs.

Ils baignent dans le sang. Ce sont les parents de Yumiwën et son petit frère seulement agé de 26 mois. Tous les 3 égorgés.
Elle recule lentement choquée par la vue de toute cette hémoglobine mais trébuche sur un étrange objet... un atamé avec une étrange gravure à la base de la lame.

Elle le met dans son sac et cherche à s'enfuir en courant hors de la maison, mais une main la retient fermement. La main de la créature qui l'observait tout à l'heure dans le jardin.
" Chuuut ! je suis Arcanec, n'aie pas peur Yumi je ne suis pas là pour te faire du mal mais pour t'aider à accomplir ce pour quoi tu as été envoyée ici. " Il enlève doucement sa main de sa bouche mais elle ne peut s'empêcher de crier. Affolé par la peur d'être reperé, Arcanec l'assome et la porte sur son épaule jusqu'à son refuge.

Yumiwën emerge difficilement et malgrès le fait que son corps lui semble entièrement endolorie, elle s'apperçoit qu'elle n'est pas dans un endroit rassurant et soudain une terrible migraine s'empart d'elle. Elle parvient à se lever non pas sans se retenir à n'importe quel objet ou meuble qui lui tombe sous la main. Elle réalise enfin qu'elle est dans une vaste cave... Sûrement celle d'une immmense demeure. Tout est sombre et humide autour d'elle. Seule une petite lampe à pétrole, posé sur un vieux bureau en chêne, l'aide à distinguer ce lieu qui lui est totalement étranger. Elle a froid, elle est pétrifiée, seule et n'a qu'une chose en tête : la vision de sa famille assassinée étendue sur le sol. Elle sait maintenant qu'elle devra se débrouiller sans l'aide de personne et surtout qu'elle doit s'en sortir, parvenir à s'echapper pour connaitre la verité et venger les siens.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: Yumiwën
Posté par jenestmarre le 20/08/2004 07:53:35
Super ton histoire.
Met la suite vite stp.
Re: Yumiwën
Posté par louga le 20/08/2004 07:53:35
Ton histoire est geniale L me fait penser a un manga ... alors vite la suite !!!moi je trouve que l'histoire est bien ecrite et tes phrases facile a comprendre . Bisous et bonne chance pour la suite !
Re: Yumiwën
Posté par <jess> le 20/08/2004 07:53:35
LA SUITE LA SUITE TRES VITE ET TOUT DE SUITE lol
Re: Yumiwën
Posté par elodelu le 20/08/2004 07:53:35
tout va trop vite c'est vrai, on a pas le temps de bien saisir, et puis tu essayes trop de faire de belles phrases, ce qui donne des: "Yumiwën emerge difficilement et malgrès le fait que son corps lui semble entièrement endolorie, elle s'apperçoit qu'elle n'est pas dans un endroit rassurant et soudain une terrible migraine s'empart d'elle. Elle parvient à se lever non pas sans se retenir à n'importe quel objet ou meuble qui lui tombe sous la main. " Ce qui est une structure de phrase extrèmement mal tournée. un simple: "malgré son corps endolori" aurait suffit.
"elle s'aperçoit qu'elle n'est pas dans un endroit rassurant" n'est pas bien dit, peut etre un: "Et l'endroit dans lequel elle se trouve ne la rassure pas."
"Non pas sans se retenir" aurait du être "en se retenant".
A vouloir trop faire bien on se perd parfois, pour bien écrire il faut être honnête, ne pense pas passer pour Hugo, écrit ce que tu sais écrire, c'est ça le plus beau.
Re: Yumiwën
Posté par catwoman210990 le 20/08/2004 07:53:35
ton histoire et pa mal mai il fodrai une suite!!!!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Publié le 26 novembre 2003
Modifié le 26 novembre 2003
Lu 847 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143