Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  
Titre:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
Artiste:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ


Paroles de Un incident à Bois-des-Filion

Interprétées par Beau Dommage

Télécharge cette sonnerie sur ton portable !
J'suis en amour avec une fille
Qui s'est noyée entre deux îles.
Elle s'est perdue entre deux eaux
Avec des algues autour des chevilles,
La tête en l'air, comme un roseau.

Elle est tranquillement disparu.
Elle était là, elle n'y est plus.
Il est neuf heures, plage Idéale,
À vingt minutes de Montréal
Et les recherches continuent.

J'suis pas censé parler comme ça.
On fait pas de rimes quand la personne qu'on aime se noie.
J'sais plus quoi faire de mes dix doigts.
J'ai le goût de fesser à grands coups de poings
Dans l'eau tranquille de la rivière des Mille-Îles.
J'veux pas être là quand leur maudits grappins.

Je t'attendrai près des rapides,
En dessous du pont, près des piliers.
Fais attention aux roches humides.
Fais attention si tu es nu-pieds.
Fais attention aux roches humides.
Fais attention si tu es nu-pieds.

J'suis en amour avec une île,
Avec une vague qui vient de mourir
Et les enfants au bord de l'eau vont l'enterrer
Sans un sourire, avec leurs pelles et pis leurs seaux.
Je le sais maintenant : l'amour, la mort,
Ça prend son pli sur le même support.
Ça prend son temps, ça dure longtemps.
Ça prend ton âme et pas ton corps.
Toi, tu restes là, les bras pendants.

Ils avaient fait des prévisions :
Cinquante noyades pour la baignade de fin de saison,
Cinquante noyés pour le congé.
Grâce à ma blonde, ils ont gagné.
Demain matin, ils vont montrer
Au bas d'une page sa photo et la plage.

Je t'attendais près des rapides,
En dessous du pont, près des piliers.
Autour de moi, j'ai senti le vide.
En dix secondes, j'étais noyée.
Autour de moi, j'ai la rivière
Et mes poumons l'ont respirée.
On coule ensemble vers la mer.
Essayez pas de nous arrêter.
"L'eau, c'est la vie." disait ma mère
Quand je voulais pas aller me baigner.
Me voilà devenue l'eau d'une rivière.
On finit tous par se mouiller.

J'suis resté tout seul sur la plage,
La tête en l'air vers les nuages.
L'orage s'en vient, il va mouiller.
Les gens sont tous partis se cacher.
On n'a pas eu un bel été.

J'suis en amour avec une fille.
(J'suis pas censé parler comme ça.)
Qui s'est noyée entre deux îles.
(J'sais plus quoi faire de mes dix doigts.)
Je t'attendrai près des rapides,
En dessous du pont, près des piliers.
Fais attention aux roches humides.
Fais attention si t'es nu-pieds.
Fais attention si t'es nu-pieds.

Je t'attendrai, Plage Idéale,
Un soir d'été, quand il fera chaud.
On bâtira des châteaux de sable,
Toi sur la plage et moi dans l'eau.

Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲