Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  
Titre:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
Artiste:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ


Paroles de Histoire sans fin

Interprétées par Fonky Family

Télécharge cette sonnerie sur ton portable !
Album : Art de rue
----------

(Don Choa)
Si tu supportes pas le chaleur
Sors de là ! Apporte une arme
T'es en sueur ou juste au bord des larmes
Cascadeur bordelique Don FF section on nique on bat
Rien à foutre des putains d'élections
Hardcore comme le déclenchement d'une putain d'érection
Suite au déhanchement d'une putain tout court
J'sais pas ou j'cours
Franchement tout m'saoule
J'suis pas cool cool
On m'dit tu es fou fou hum
Aller roule roule
Mon crew troue
Prends pas de risque tu l'as bien senti
Vendre des disques ne nous a p't' être pas rendu gentil
Bandit d'bandit le stress devient palpable
Attaque à table mais j'marche sans par-balle
Pur jus d'ruelle piquant pour un plat relevé
Ceux qui nous traitent de mal élevés
Pourraient ne pas s'en relever
Merci Dieu juste pour être en vie
Une pensée à ceux enfermés ou toujours en fuite

Refrain :
FF c'est l'histoire sans fin des gars sincères
Arrivés de nul pars on sabotte tout en cinq cinq
Ca monte au cerveau comme un bon mélange
Ca déménage, ça laisse des traces dans les méninges
Attention danger

(Le Rat)
On a pas des guns mais si tu veux vas-y dégaine
Tue nous devant les jeunes pour qu'à la fin ils te dédaignent
On a connu aucune des guerres mais au cas où on sera des gaines
Dis nous qu'est-ce qui pèse ce sera pas à la one again
C'est pour tout mes frères morts
Et ceux qui sont grace à Dieu encore sain et sauf
Ceux qui vivent marginalement
Tout c'qui aiment quand ca chauffe
FF tout ces qui est-ce
On essai d'interpréter c'qu'on écrit magistralement
Pur béton style comme à l'ancienne qu'on s'tate
Mais ou est la belle existance ça fait contraste
Ca fait quoi, ca fait qu'on crache
On s'tue à la tache comme toi, penses tu qu'on s'gache
Tout le monde sait à peu pres c'qu'on vaut
Et ce que nous voulons
2000 fréro FF c'est du chaud bouillon
Mais une fois ton poste m'en respecte toi et ton pote
Quand l'adrénaline monte faut pas qu'ca bloque
On n'arrive de nulle part et sabote tout en cinq cinq
Quand le son flingue on fait ça à la vrai et l'dédie à nos zinzins
FF c'est l'histoire sans fin on t'parle de c'qui chlingue le plus
Quand le son flingue

Refrain (x2)

(Sat)
C'est là un vrai dont d'Dieu de pouvoir s'exprimer d'vant tous ces gens
Autant rester vrai pas jouer un role ou s'donner un genre
C'est dans nos coeur dans nos rue que les vraies rimes naissent
Loin des stars à la con de la jet set du gratin et tout le show buziness
Le vrai combat c'est façe à toi même que tu l'livres
Dieu n'a jamais souhaité qu'il soit si "essai d'survivre"
C'est chacun sa merde, au fait je serai quoi sans FF
Comme un gosse livré à lui même et seul et loin de sa mère
Ca part dans tout les sens comme lors d'une orgie
Dès que j'commence à ecrire sans savoir ou j'veux en venir
Conscient qu'au quotidien tout s'complique
Qu'une fois qu'moi et les miens qu'moi et ma clique
On n'aie plus temps a perdre qu'on soit tous comme speed
Plus j'connais mes gars plus j'aime ces chiens ok
Plus j'connais les femmes et plus j'aime les chiennes
Faut pas m'en vouloir fallait bien que j'fasse ma bulle
FF toujours sur les fils du rasoir tel un alcoolique funambule

(Menz)
Putain trois ans c'était long
Ca a laissé comme un manque
Peu importe ton sexe ton âge ta couleur ton compte en banque
FF revient cherche plus à comprendre
D'où provient ces liens
C'est aller trop loin
C'est l'histoire sans fin
Merci à Dieu de nous avoir sorti de la misère
A jour tout c'que j'ai vecu et vu l'faire
Ya plus d'mystère j'compte bien rester dans la même filiaire
Ne pas trahir les miens et resprésenter les même gars qu'hier
Tu m'croyais mort et enterré
Ouais dans tes rêves
Face à ceux qui tiennent les rennes on s'élève
On révèle c'que tous pensent tous bas
Au fait on célèbre nos rues, nos styles de vie de dingues
Que t'aimes ou pas
Plus l'travail est dur j'en suis plus qu'fier
Quand les gens s'reconnaissent en ces phrases
Et les reprennent comme une prière ça m'dépasse
Comme une garce qui s'dit prète à baiser avec moi parce que
Je fais parti d'FF de mars

Refrain

Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲