Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  
Titre:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
Artiste:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ


Paroles de Ce qu'il te fallait

Interprétées par Lélite

Télécharge cette sonnerie sur ton portable !
LELITE refait surface ouais j ’me fout du garde a vous
J’enlace, j’embrasse, mon FAMAS et les jaloux gare à vous
J’ai des grosses dattes pour les p’tites frappes qui collabore
Un flow fat nympho-rap, j’ai tout ce qui fout la mort
C’est le retour... Ont est pas revenus pour rien
Y’a pas de recours... pas de détenus pour rien
Je mets le feu vite fait, j’ fait mille flammes de rif
J’ai à peine fais dix vers que j’ai déjà mis le drame b’sif
Ecoute ce vieux flow de salop, chouf mon gros pistolet
Trace ta route cette année, y’a toute nos troupes installées
Sur mon beat, j’veux un top d’élite mal nourris
Parait qu’il y a qu’a PARIS qu’elles sentent pas l’ pourri.
Ta vitrine j’la défonce en marche arrière : un bélier...
J’viens plier ta carrière avec les pélos de mon palier,
et de mon palais. Alliés du fat flow rafale et
approche donc ta tronche qu’ont te crache ce qu’il te fallait.

Refrain :

Braquer la note est salée, si l’énemi part effaré
Fixer leurs bitch en soirée, remix ta zik enfoiré
Kif LELITE ont est parés, essais pas de nous séparer
Fuck le beat ont est calés, rien à foutre ont est carrés

Ont niquent l’instru gentiment, du lundi au dimanche
Suivant les heures, gitan, ont pensent au gens qui mangent.
Imagine... du gore dans ton tagine, plus d’oxygène dans les cages
Qu’il y est que des gaysha et des gaï-gin.
Dans le concept faut Se la péter ricain...
un brin de zeb et j’fais le « Z » jusqu à Porto-Rico
J’veux que des filles jouent avec mon zob quitte à raquer
Dans les beaux quartiers, belles baraques. Gifler des rates riche et baraqués.
Y’ en a que pour les fricés, leurs frasques me font pas triquer
En troc j’ garde mes frocs et mes coups de briquets.
Avec SWEM, ont changent pas de thèmes, de techniques, de kempo
Ont changent pas de flèches, on change pas de tempo.
Et ouais on grogne sans vergogne, ont fait les pirates borgnes
Ont chauffent les bad-gones. Hey enculés !! Nous ont vient du Rhône
Ce qu’il te fallait, et on se croit pas a Brownsville baiser Foxy Brown.

Refrain :

Sans frauder comme dans le tromé, parés pour le troma
Cents ennemis dans le coma, sans flingue chromé, juste au micro
Ont est pas revenus pour rouiller, ou juste pour s’en mettre plein les fouilles
Ho !! j’ suis pas venus pour me gratter les couilles.
J’ export ma came jusqu’au port de Rotterdam
Déclaré à la SACEM on m’autorise même le port d’armes
Hé toi... à Lyon c’est pire qu’à Pompéi
Il faut rebâtir un toit, ou tire toi dans ton pays.
Il parait que ça défouraille à l’Est ? GERLAND dans le mille
Et à PERRACHE pour 20 milles tu peux fourrer à l’aise
Et sans passer à l’as, tes os broyés quand je braillais
Approches donc ta face... qu’ont te crachent ce qu’il te fallait.

Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲