FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  
Titre:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
Artiste:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ


Paroles de Feu Follet

Interprétées par Manau

Télécharge cette sonnerie sur ton portable !
Feu follet

Trop petit pour comprendre
Trop jeune pour savoir attendre
Trop d’envies de bouger
Beaucoup trop de rêves assimilés
Feu Follet veux partir et demander à ses parents
La permission de découvrir ce qu’il se passe chez les vivants
Un refus net catégorique et sans bavure
Autour de lui tout s’arrête.
Mais comment tenter l’aventure
Feu Follet a grandi et veut voir à tout prix le monde
Il sait qu’il est bien ici, mais son village est une tombe
Mais Feu Follet ne change pas et n’en fait qu’à sa tête
Il mit sur lui un drap avec 2, 3 paires de chaussettes
Et s’éloigna au plus vite, s’enfuit de sa pierre
Sans regarder derrière lui quittant son cimetière
REFRAIN
On l’appelait Feu Follet
Il fait c’qu’il lui plait
Et Houai !
Feu Follet arrive tranquille au village d’à côté
Première rencontre effectuée, le pauvre est tombé sur Mémé
Il a gouté aux Bang Bang
“Faut pas m’faire chier !”

Imagine la fuite que le petit a très vite entamée
Un feu follet dans la nuit qui court dans les ruelles
C’est ce qu’on dit ici et dans le commun des mortels
Même si certaines personnes racontent des histoires
En disant que Mémé bourrée a tiré sur les néons d’un bar
Mai Feu Follet, lui sait bien qu’il a failli mourir
Et s’dit qu’chez les humains les armes à feu faut les interdire
Il s’arrêta essoufflé près d’un lampadaire
Les idées brouillées, avait-il posé ses pieds en enfer ?
REFRAIN
Feu Follet attend là, seul avec ses souvenirs
Sans se préoccuper du soleil qui commence à venir
Il a passé tout son temps à se demander
En écoutant les parents peut-être que je n’aurai pas déconné
Un feu follet en galère qui pleure et perd son âme
En train de prier Saint Pierre pour garder juste un peu de flamme
Vous n’avez jamais vu ça, hé bien ça rend triste
Je me souviens de la Seine en sortant de l’amicale des boulistes
J’ai vu Feu Follet de mes yeux s’éteindre et tomber
Ca m’a rendu malheureux, mais pour vous dire la vérité
J’me suis réveillé éméché près d’un lampadaire
Trois paires de chaussettes aux pieds, un drap, mon esprit à l’envers
REFRAIN

Écris un article et gagne des cadeaux !
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143