Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  
Titre:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
Artiste:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ


Paroles de Champs de bataille

Interprétées par Mario Pelchat

Télécharge cette sonnerie sur ton portable !
Dans ton champ de bataille

Inutile tout ce froid dans tes yeux
C'est un exil un abri silencieux
Tes manoeuvres ne savent pas mentir
Indocile tes soupirs outrageux
Jettent des villes des îles entre nous deux
Mais je m'accroche à tes lèvres, à tes rires

Avant toi j'allais de désir
En célibat mais sans rien retenir
Avant toi j'étais une épave et une histoire à finir

Dans ton champ de bataille
Mon coeur comme un train qui déraille
Se meurt de sombrer dans ton gouffre d'amour
De crier j'ai le souffle trop court
S'il faut que tu t'en ailles ailleurs
Que tu fuies le bercail erreur
Tu souffriras mon absence un jour
Et tu feras des kilomètres pour me retrouver

Si je te touche par mes fourbes manies
Si de ma bouche se consume ta vie
C'est ton droit de ne plus me laisser de chances
Tu fais mouche si je reste endormi
Lorsque farouche tu me tues de mépris
C'est moins lourd que porter l'indifférence

Avant toi j'étais de silence
Ou de fracas de jeux sans importance
Avant toi j'étais plutôt le type à séduire à distance

Dans ton champ de bataille
Mon coeur comme un train qui déraille
Se meurt de sombrer dans ton gouffre d'amour
De crier j'ai le souffle trop court
S'il faut que tu t'en ailles ailleurs
Que tu fuies le bercail erreur
Tu souffriras mon absence un jour
Et tu foncera a rebours

Il y a des lunes, j'entendais ton nom
Rythmer mes insomnies
Parmi les dunes où erraient mes démons
À m'imposer des doutes
Que ne s'avance ma route

Dans ton champ de
Dans ton champ de bataille
Mon coeur comme un train qui déraille
Se meurt de sombrer dans ton gouffre d'amour
De crier j'ai le souffle trop court
S'il faut que tu t'en ailles ailleurs
Que tu fuies le bercail erreur
Tu souffriras mon absence un jour
Et pour moi tu feras demi-tour

Dans ton champ de bataille
Mon coeur comme un train qui déraille
Se meurt de sombrer dans ton gouffre d'amour
De crier j'ai le souffle trop court
S'il faut que tu t'en ailles ailleurs
Que tu fuies le bercail erreur
Tu souffriras mon absence un jour
Et pour moi tu feras demi-tour

Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲