Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  
Titre:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
Artiste:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ


Paroles de Dégâts collatéraux

Interprétées par Mc Solaar

Télécharge cette sonnerie sur ton portable !
CD Le cinquième as
Viens faire un tour dans ce qu'on appelle le ghettoD'la pisse dans l'ascenseur, si tu daignes quitter ta MercoOn a l'humeur foncée, j'vois des mecs foncerDans la nuit, pourchassés par des Peugeot bleu foncéLà-bas le taux de chômage n'est pas truqué je voisTellement de gens qui ne font rien juste en bas de chez toiJ'peux même te donner des chiffres au pif :1664, 33, pastis et 8.6Les hautes autorités ont vite constatéQue dans la cité il n'y avait plus d'autoritéLes caïds paniquent, les femmes flics flippentIci les droites te permettent de faire des triples flipsDes gens s'battent à coups de battes, cassent de busLes sauvageons deviennent sauvages et en veulent toujours plusCertains disparaissent, stressent à FleuryD'autres businessent avec le diable et vite leur tombe est fleurieÉchec scolaire des caïds de la PègreDes loups contre des zèbres, demande à Claude AllègreLes profs sont pour rien dans tout çaIl faudrait qu'on les écoute, certains veulent juste du sparadrapSans facétie, c'est prophétie, apocalypseDans la cité de la bête j'habite au 6.6.6KO c'est l'chaos, le K.O.S.O.V.OLa BO en VO d'un fléau, dégâts collatérauxCHORUS : C'est pour les quartiers chic comme pour les quartiers chocLes blocs, car nous vivons l'époque dégâts collatérauxL'homme laisse l'homme en détresse, SDF dans l'zefTout pour le bénef, rien pour l'UNICEFEn bref, il connaît pas nos tables de ping-pongNos murs lézardés Art Déco tendance Viêt-congViolence gratuite, coup de pression pour une pressionEt si tu hausses le ton, après l'oppression vient la répressionHonnêtement tu risques de partir bêtement pour un vêtementInstantanément et ce sans testamentAlors on tease "sky, porto, vodka, Suze, Baileys, gin fizz, fusentDonnent force et science infuse"Je vois tellement de vices que les fils du fisc m'appellent le discaPeace à mista Issa quand il dit ça fissa fissaLes autres sont comme des arbres, on est là pour les scier3ème millier sans vaciller, sortir l'acierEnsuite on braque un type avec un P38 à huitOn prend la fuite on s'cuite et ça ainsi de suiteParfois j'repense au temps où on bouffait des PipasolAu premier do ré mi fa sol aux collectes d'Action ÉcoleAux Rubixcubes, Pataugas, Space invaders,Montre calculatrice, betamax, les jeux d'20 heures,Boule magique, basket Creeks, Treets, V2000Mais pour nous, l'an 2000 n'est qu'une autre année bissextile,La nôtre ! Et s'il y a naufrage on prie pas l'apôtre.Dans l'œil on n'a pas de poutre, Yo on nage vers la côteCHORUS3ème millénaire à la recherche d'un idéalLe cash est l'bienvenu et ça même si le sac est saleIl change la pisse en eau pure, la pollution en air purLe béton en Côte d'Azur et l'eau de chez toi en saumureJ'ai vu des rastas utopistes, extrémistes hard coreSe délecter des pieds tirés d'un corps de porc mortMatérialistes, on s'pousse tous pour du flouzeCours dire à ta mère que c'est le retour du bluesMême sans Rizoli on sait qu'la vie est une loterieRarement elle te sourit, souvent elle te trahitEt ça suffit pour que les gens fassent des amalgames,Parlent de notre réalité comme une compilation de dramesUn peu comme si ici on ne faisait que souffrirPire que depuis des décennies y avait pas eu un sourireSais-tu qu'ici qu'un gros salaire est le SMICOn peut même pas se payer une mort tragique sur le Titanic.CHORUS

Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲