Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  
Titre:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
Artiste:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ


Paroles de La chansonnette

Interprétées par Yann-Gael Poncet Trio

Télécharge cette sonnerie sur ton portable !
La Chansonnette

De son pas qui avalait la brume
Et de si bon matin,
Il s'en allait cueillir son rhume
Au-delà des foins.

A l'endroit où s'écartèle
Un petit filet d'eau claire
Entre quelques rocher.
Heu ! Comment dirais-je ? .Tortionnaire.

De son pas qui avalait la brume
Et de si bon matin,
Il s'en allait cueillir son rhume
Au-delà des foins.

Quand soudain, sur un bout d' ponton,
Il entrevoit les guenilles,
D'une belle a qui il fait affront
En ouvrant grand ses deux billes :

« L'eau est bonne mad'moiselle,
Mad'moiselle voudrait-elle que.
Comment dirais-je ? En toute amitié,
Je lui masse les doigts d'pieds ! »

La d'moiselle dans sa nudité,
N'en perd pas sa vertu.
Elle répond dans un bon français :
- Quoique tout de même un peu cru ! -
« Tu sais où tu vas te le prendre mon pied, . »

De son pas qui avalait la brume
Quand se finit le matin,
Il s'en allait cueillir son rhume,
Un peu plus loin.

A l'endroit où va s'endormir
Et s'éteindre la brise,
Après sa vachement trop longue.
Heu ! Comment dirais-je ? . Entreprise.

De son pas qui avalait la brume
Quand se finit le matin,
Il s'en allait cueillir son rhume,
Un peu plus loin.

Quand soudain, sur un bout d'terrasse,
Il entrevoit la si-
-lhouette d'une alouette
Qui fait sécher son verni :
« La couleur est belle mad'moiselle,
Mad'moiselle voudrait-elle que.
Comment dirais-je ? D'un accord commun,
Je vernisse l'autre main ! »

La d'moiselle dans son affairement,
N'en perd pas sa vertu.
Elle répond d'un français élégant
- Quoique tout de même un peu cru ! -
« Tu la veux dans la gueule ? Dis, oh ! »

De son pas qui avalait la brume
Quand le soleil finit sa ronde,
Il s'en rev'nait avec un bon rhume,
Depuis l'autre bout du monde.

De son pas qui avalait la brume
Quand le soleil finit sa ronde,
Il s'en rev'nait avec un bon rhume,
Mais ni brune, ni rousse, ni blonde.

De son pas qui n'avalait plus rien,
Exténué, mort de faim,
Il s'en rev'nait quelques cloques aux pieds
Et en tête une seule idée :

« Tant pis ce soir j'bouff'rais encore du surgelé ! »

Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲