Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Cancer du sein comment le prévenir
Posté par spy le 25/08/2021 16:28:52
Cancer du sein : 10 gestes simples pour le prévenir
++++++++++++++++++++++++++++++++++++


Le cancer du sein est le cancer le plus meurtrier chez les femmes.
Près de 59 000 nouveaux cas et plus de 12 100 décès ont été enregistrés en 2018.
Le dépistage ainsi que certains gestes quotidiens permettent de réduire les risques de développer la maladie.
Retrouvez-les dans cet article.

Cancer du sein : 10 gestes simples pour le prévenir
+++++++++++++++++++++++++++++++


La prise en charge rapide d’un cancer du sein augmente fortement le pronostic.
L’Institut National du Cancer rappelle que 99 femmes sur 100 sont toujours en vie 5 ans après le diagnostic lorsque le cancer du sein est repéré à un stade précoce.
Le taux tombe à 26% lorsqu’il est détecté à un stade avancé. Par ailleurs, plus de 4 tumeurs sur 10 peuvent être prévenus en modifiant nos comportements et nos habitudes de vie.
>Découvrez ces gestes qui permettent d'éloigner le cancer le plus meurtrier chez les femmes .

Cancer du sein : connaître son risque permet d’avoir moins de regret
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


Personne n’aime recevoir de mauvaises nouvelles, surtout sur sa santé… Toutefois, ce n’est pas toujours une mauvaise chose. Une étude récente suggère que connaître ses risques génétiques de développer un cancer du sein ne conduit pas à une détresse à long terme.
Par ailleurs, ces patientes ont moins de regrets que celles qui ne le savaient pas.

Les travaux menés par l’Université de Nouvelle-Galles du Sud (Australie) ont demandé à 208 participantes si elles acceptaient de déterminer leur score de risque polygénique (PRS), une analyse de 62 variantes génétiques en plus des deux indicateurs habituels du cancer du sein trouvés dans les gènes BRCA1 et BRCA2.

165 femmes (80%) ont décidé de faire l'examen. Les 43 restantes ont refusé.

Parmi les participantes testées, 104 ont reçu un score à haut risque, tandis que les 61 autres ont été évaluées comme à faible risque. Sans surprise, l'étude a révélé que celles ayant obtenu un PRS élevé ressentaient plus de détresse et d'anxiété lors de la réception de leurs résultats que celles avec un PRS faible. "Mais ce n'était pas vraiment un écart assez important pour justifier réellement un soutien psychologique supplémentaire", explique l’auteure principale de l’étude Dr Yanes.

Autre découverte étonnante : les femmes ayant refusé l’analyse expriment plus de regret que celles testées. Leur score de regret moyen d’avoir refusé de connaître leur risque était de 38 sur 100 tandis que le score de regret d’avoir passé le test n’est que de 9 sur 100 chez celles ayant accepté le PRS.

Le Dr Yanes affirme que les résultats aideront les cliniciens et les conseillers en génétique à apporter aux patientes les outils nécessaires pour prendre une décision éclairée quant à l'obtention ou non d'un résultat PRS.

Mais attention, la prédisposition génétique n’est pas le seul facteur de risque du cancer du sein.
La tumeur peut aussi découler de son hygiène de vie.
Intégrer ces gestes et habitudes dans son quotidien, présentés dans notre diaporama, permet de réduire les risques de développer la maladie.


1/11
Manger un yaourt par jour
===============

Selon une étude menée en 2020, manger un yaourt par jour permettrait de diminuer les risques de développer une tumeur au sein.

2/11
Être du matin
=========

Selon une étude publiée dans le British Medical Journal en 2019, les femmes qui sont du matin ont moins de risque de développer un cancer du sein.

Après avoir suivi 180 216 femmes participant à l’étude britannique Biobank, et 228 951 patientes
touchées par la maladie, les scientifiques ont déterminé que les femmes se couchant tôt et se
levant tôt avait moins de risque d'avoir une tumeur mammaire.

En outre, celles qui reconnaissaient dormir plus de sept à huit heures par nuit étaient plus susceptibles d’avoir ce cancer. Des recherches supplémentaires sont toutefois nécessaires pour confirmer ces résultats.



3/11

Allaiter
++++++++++++

Selon les estimations d'experts, chaque année d'allaitement réduit le risque de cancer du sein de 4,3%.


4/11

Faire une autopalpation du sein
==================

Plus une tumeur est repérée tôt, meilleur sera le pronostic. Il est ainsi important d'effectuer régulièrement une autopalpation des seins. De préférence, une semaine après le début des règles.


5/11
mammographie
=========

Chaque année, plus de 10 000 cancers agressifs peuvent être ainsi soignés plus tôt grâce au dépistage précoce. Il est ainsi recommandé de passer une mammographie tous les deux ans dès 50 ans.


6/11
Alcool
======

Selon l'Institut national du cancer, 17% des cancers du sein sont liés à une consommation d’alcool régulière (même modérée). D'autres estimations indiquent que boire plus de 2 verres d'alcool par jour augmente le risque de tumeurs mammaires de 60%.

Il est donc conseillé de limiter les boissons alcoolisées.


7/11
Maintenir son poids de forme
===================

Les femmes en surpoids ont un taux d'œstrogènes dans le sang plus élevé, favorisant le développement d'un cancer du sein. Il faut donc veiller à garder un poids de forme. C’est-à-dire un IMC "normal" compris entre 18,5 et 24,9.


8/11
Manger équilibré
===========

Manger varié et équilibré éloigne le cancer du sein. Le régime méditerranéen riche en huile d'olive, en fruits et légumes ou encore en noix, est particulièrement protecteur.

En revanche, évitez les aliments transformés ou très sucrés (soda, bonbons...) ainsi que le fast-food.


9/11
Être actif
=======

"Le manque d’activité physique a causé 3 000 nouveaux cas de cancers en France, en 2018, chez les adultes de 30 ans et plus. La majorité des cas est survenue chez les femmes avec 2 500 nouveaux cas de cancers dont 1 700 cancers du sein chez les femmes ménopausées.", explique l'institut national du Cancer.

Il est ainsi conseillé de "bouger". Toutefois, pas besoin de courir un marathon. Il est préconisé de pratiquer une activité physique modérée à intense de 30 minutes 5 fois par semaine.


10/11
Arrêter de fumer
===========

Le tabac est le premier facteur de risque évitable de cancers. "En 2018, on estime à 2 600 cas de cancers du sein attribuables au tabagisme chez les femmes de 30 ans et plus", rappelle l'institut national du Cancer.




Modifié le 25/08/2021 17:07:22

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 205 visiteurs

tubededentifrice.com, ...    CNIL: 752143.     |]  ▼