Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Children Of Bodom

Voici un survol du dernier né des Finlandais, le bien nommé Hate Crew Deathroll !


Même si je n'aime pas cette façon de dire, Children Of Bodom avec ce Hate Crew Deathroll arrive à maturité. Toutes les imperfections que l'on pouvait entendre sur les galettes précédentes ont bel et bien disparu. La voix d'Alex Laiho, même si elle n'égale en rien celle des ténors du genre death mélodique, n'a plus à avoir honte et ne dessert plus son groupe. Elle est enfin aggressive comme il faut et se nuance mieux lorsqu'il s'agit d'injecter de la mélodie et du dynamisme dans les lignes vocales. Et du dynamisme Hate Crew Deathroll en est plein. L'album s'ouvre sur ce qui sera le meilleur titre : Needled 24/7. Pas plus originale que les chansons de Follow The Reaper mais elle est soignée et sonne "finie" alors que pour moi les titres de Follow The Reaper étaient presque des démos !

Les qualités techniques des musiciens sont encore plus impressionantes que sur leurs précédents opus. Les soli de guitare sont éxécutés avec une précision extrême et les claviers développent des mélodies bien plus efficaces. La composition est elle aussi plus inspirée : Sixpounder ou Angels Don't Kill par exemple nous montrent sous un bien beau jour des nouvelles facettes du combo Finlandais. La première citée se rapproche d'un In Flames light avec un break speedé joué dans les aigus à la guitare très bon et très simple, très in your face quoi ! Angels Don't Kill est mon deuxième titre préféré de Hate Crew Deathroll car Children Of Bodom prouve qu'il peut être émotionnel. La voix d'Alex matérialise ici pleinement les progrès accomplis, son jeu de gratte est aussi plus "guidé" et plus personnel. Cette chanson n'aurait jamais pu être écrite sur le précédent album tant elle paraît mature. Là aussi le solo d'Alex est remarquable. Rythmiquement il est très impressionnant aussi. Alors qu'avant la rythmique pénalisait quelque peu le groupe, maintenant c'est dénitivement un de leurs points forts que la production monumentale met en valeur avec brio.

Toutefois tout n'est pas parfait, loin s'en faut. Hate Crew Deathroll possède sa petite collection de titres (certainement composés parmi les premiers) qui frisent l'interêt zéro. Chokehold (Cocked'N Loaded), Lil Bloodred Riding Hood et You're Better Off Dead sont vraiment trop faciles et retombent droit dans le travers du pas assez soigné. On a l'impression que ces titres ont été écrit en 10 minutes et j'espère sincèrement que c'est le cas car tout le laisse croire : des refrains insipides, des riffs quelconques et des soli qui ne vont nulle part. Pour entendre du bon riff on s'attardera plutôt sur Bodom Beach Terror qui donne tout son sens au terme death mélodique. Dommage que le reste de la chanson (les couplets surtout) ne soit pas tout à fait à la hauteur. Pourtant là aussi le solo d'Alex est très bon, très fluide, rapide et pas commun du tout; pas plus que celui de claviers à la fin du titre.

Plus de doute possible, il faut compter avec Children Of Bodom. J'attendais beaucoup de ce disque car j'avais vraiment l'impression que le combo passait à côté de quelquechose de grand sur ces précédentes réalisations (le leader chanteur-guitariste l'a reconnu lui même, comme quoi...). Bien qu'Hate Crew Deathroll ne fasse que combler en partie mes désirs concernant Children Of Bodom, je suis content de la direction prise par le groupe qui mise davantage dans le heavy-death agressif que dans le speed envolé. Triple Corpse Hammerblow et le dernier titre Hate Crew Deathroll sont eux aussi très bons flirtant tour à tour (avec beaucoup de réussite) avec des parties très mélodiques (principalement instrumentales) et des parties très violentes (principalement dues au chant). La mélodie entêtante du début de Hate Crew Deathroll reprise tout le long des couplets de la chanson est une bonne trouvaille déconcertante de simplicité.

Hate Crew Deathroll est donc la bonne surprise de ce début d'année. Un disque qui plaira certainement aux fans de metal de tout type.


Si cette chronique vous a plu, rendez vous sans plus attendre sur mon site qui comporte des centaines de chroniques de disques metal, rock et électro! Merci!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Re: Children Of Bodom
Posté par suna le 18/10/2004 15:23:33
euh... tu t'es écouté red light in my eyes? ^^
bon et pour ce qui est de follow the reapper c un excellent album, voir peut etre meme le meilleur, les chansons font vraiment pas démos, c'est juste que comme dans tout CoB bah il y'a un peu tro de riff, on a l'impression qu'il a balancé tout ce k'il connaissait et kil a pas chercher a trier mais sinon il déchire ce CD ^^, j'aime vraiment pas hate crew deathroll... et pour repondre a badminton oui c'est normal vu que c'est la couleur du cd ;o l'a il a mi la jacket de follow the reapper
Re: Children Of Bodom
Posté par badminton le 20/08/2004 07:50:33
Je voulais savoir pourquoi moi j'ai la couverture rouge ?
Re: Children Of Bodom
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:50:33
Très bon article même si je ne partage pas tes opinions concernant la relative « faiblesse » des opus précédents. Je trouve que le groupe a énormément évolué et qu’il a changé, ils ont perdu leur spécificité et se fondent trop (à mon goût) dans le « moule » actuel. Comme s’ils avaient voulu élargir leur public en composant un album multi-facettes, en empruntant des choses dans ce qui marche en ce moment, sans non plus se rabaisser à faire du néo bien entendu !
Je ne peux pas décrire la sensation que j’ai éprouvée lorsque j’ai découvert Hatebreeder (leur second album), j’étais par terre après cette mandale monumentale ! Pour moi c’est leur meilleur album, Follow the reaper était moyen mais restait dans le même esprit contrairement au dernier album.
Pour résumer : le meilleur de Children of Bodom reste « Hatebreeder » qu’il est bon d’accompagner de leur live colossal au Japon : « Tokyo warhearts » qui accentue encore la puissance de leurs compos.
Une petite remarque pour terminer : pourquoi as-tu illustré cet article sur Hate Crew Deathroll par la jaquette de Follow the reaper ?

Tout est une question de goût et les multiples débats sans fond sur la bonne et la mauvaise musique n’ont pas lieu d’être : j’expose mon opinion mais je respecte celle des autres. Félicitations pour ton article, Children of Bodom en méritait un et à tous les lecteurs de cette page : découvrez ce groupe extraordinaire c’est ça l’essentiel !
Re: Children Of Bodom
Posté par painkillers le 20/08/2004 07:50:33
Exelent, cette album, et d'aileurs le groupe aussi l'est!!!
Voia c'est tous en faite j'ajoute rien d'original, sauf que , perso même les premiers album dechire un max!!!.

Vincent
Re: Children Of Bodom
Posté par sardys le 20/08/2004 07:50:33
Excelent groupe que j'ai découvert y'a pas longtemps. Les musiques sont vraiment bien et le chant est vraiment bien. Si vous avez des groupes du même style à proposer, je suis preneur.
Petit message à Elwing: ce genre de commentaires complètement pourri, on en a pas besoin. Qu'est-ce que tu viens foutre ici si t'aimes l'alternatif?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Publié le 01 juin 2003
Modifié le 01 juin 2003
Lu 3 577 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲