FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Full Metal Jacket

Chef d'oeuvre sur la guerre du vietnam, réalisé en 1987 par Stanley Kubrick, il retrace l'histoire d'un groupe de GI du camp d'entrainement, jusqu'au combat.


Maitre de la réalisation, Stanley Kubrick s'illustre dans son domaine, il nous démontre encore une fois son talent, et sa capacité a nous montrer qu'il est réellement anti-militarisme.


Trois parties distinctes

Le film débute par l'instruction des troufions futur G. I, au camps d'entrainement ou le sergent Hartman inculque le savoir vivre d'un vrai combattant.

Ensuite le vie du soldat commun, près du front, une partie presque documentaire, un soldat dans son quotidien, cette période précede en fait, l'apocalypse finale.

Un massacre, identique à la réalité, l'offensive du Têt démontre la violence présente dans les films Kubrickien.
Une horreur causée là, par une Vietkong qui tuera "Blanche neige", coéquipier du qui narrateur qui est aussi un soldat.


Un film anti-militarisme

Représenté comme un tyran, une sorte de dictateur aux expressions particulière le sergent occupe alors la première partie du film.
"Tu es du Texas ? Alors tu es soit un suceur de noeuds soit un taureau ! Tu ressemble pas trop à un taureau, alors je dirai que tu suces les noeuds ! Alors t'es un suceur de noeuds ? T'aimes t'en prendre partout ! "
"Qui est le fumier de communiste qui à dis sa ? "

Des répliques qui pimentent le début du film, un représention assez particulière des camps d'entrainement Américains, on y apprend tout de même l'historique des plus grands "snipers", ces personne qui ce placent sur les tours et qui tire sur tout se qui bouge.

On reconnait alors le film de Kubrick, qui s'attache plus au supplice des soldats, et à la stupidité de l'armée, qu'à un réel film réaliste sur la guerre du Vietnam.
La fin, le fait de voir l'escouade chanter "Mickey Mouse" en coeur, juste après avoir vu la jambe de "Blanche neige" (surnom donné à un soldat noir), voler en éclats après un rafale de balles de kalachnikov. Cette atmosphère spéciale a Kubrick est retrouvée dans "Orange mécanique", mettre une musique drole, sympathique sur un fait horrible, très bien fait pour cette année 1987.

En n'oubliant pas biensur, le fait que les Américains aient perdus cette guerre, tout au long du film des insinuations merveilleuses ponctuent ce film.

Nombres choses se sont inspirés de se films, exemple "Full metal casquette", titre d'une bédé de Kid Paddle, ou "Cochons de guerre" jeu qui arbore, sur le devant de la boite du jeu, le casque qui est aussi l'affiche du film ou il est écrit :

"Born to kill", a traduire par "Né pour tuer", (pour se qui ne parle pas anglais)

Un film exceptionel, a voir et a revoir, un merveille, réalisé par un maitre, peut importe qui vous dira quoi sur ce film, à vous de fixer votre opinion.
Je finirai par "Si t'as les couilles d'insulter notre putain de marie du christ, tu peux devenir chef de ce groupe de troufion blanche neige ! "

P. S : Vincent D'Onofrio campe le role de "l'officier baleine" martyre de tous qui finira par se suicider.
Il a été recement vu dans "New-York unité spéciale".
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: Full Metal Jacket
Posté par yuri le 26/01/2006 10:56:09
Il est évident que ce film est un chef-d'oeuvre, Kubrick met prodigieusement son cynisme en scène ! Mais pour tous les amateurs de ce style et qui ont eu la flemme de se bouger pour Lord of War, c'est le moment ! Allez y, ça vaut vraiment le coup !
Re: full metal jacket
Posté par gaulois1664 le 07/07/2005 21:49:01
mouai ..........

ce film n'est pas un film de guerre il s'agit d'une reflexion de l'auteur sur la dualité de l'homme, en gros sur ce qui sépare l'homme de l'animal (Homme = la raison, animal = instinct)

regardez le film une nouvelle fois et vous verrez guignol (apparament seul etre doué de raison dans cette guerre) passer sans cesse du coté animal au coté humain, les jeux de lumières renforce encore cet effet (visage dans l'ombre , visage dans la lumière , flammes dans la scène finale ....)

en résumé c'est exactement un film dans la lignée des platoon, jusqu'au bout de l'enfer ou encore apocalypse now ........... soit des film ayant la guerre comme décor mais qui parlent de sujets beaucoup plus profonds.

Modifié le 07/07/2005 21:49:56
Re: Full Metal Jacket
Posté par mister_cool le 25/02/2005 08:21:44
Ce film est un film inoubliable. Le seul film de guerre qui mérite d'etre vu.

Par ailleurs, tu t'es trompé dans la citation de l'instructeur. Au début, il dit " Tu viens du texas? Il n'y a que les taureaux et les pédés qui en viennnent. Comme tu n'est pas un taureau alors j'en conclu que tu es de l'autre bord".

Merci qui pour la citation exacte? Mister Cool bien sur ;)
Re: Full Metal Jacket
Posté par mc gregor le 21/02/2005 13:19:31
J'ai bien aimé ce film ainsi que ton article...
Le meilleur film de KubriK pour ma part reste "Dr. Folamour" qui est l'un des moins connus...
...Sur le vietnam j'ai préféré Apocalypse Now qui montre tout le côté absurde de cette connerie qu'on nomme la guerre!!!
:-)
Re: Full Metal Jacket
Posté par solomand02 le 06/01/2005 03:17:31
j'adore ce film, c'est un de mes films préférés ! LE chef d'oeuvre de Kubrick !!!

sympa d'avoir fait un article dessus :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Publié le 02 janvier 2005
Modifié le 27 novembre 2004
Lu 6 028 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143