Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Grèves des profs : les mauvais côtés

J'ai écrit cet article pour détromper ceux qui croient que les grèves des profs n'ont que des bons côtés. J'avoue avoir été un peu excité quand j'ai écrit ces lignes mais c'était suite à des lectures de critiques d'articles sur les réformes qui m'ont exaspéré. Vous verrez vous-même.


Franchement là y'a une josette et ses critiques d'article sur les réformes qui me fait vraiment de la peine. Parce qu'il faudrait peut-être avoir un peu de jugeotte ! La politique ça ne se résume pas aux gentils et aux méchants ! En plus je suis sûr que notre chère josette a bien eu le temps de faire influencer par tout ses professeurs !

Je vais parler en toute connaissance de cause. D'abord, pourquoi les profs n'aiment-ils pas la décentralisation ? Eh bien tout simplement parce qu'il n'aiment pas les changements (ça s'appelle l'instinct conservateur français ou plutôt comment ne pas faire bouger le "postérieur" à un gros mammouth qui s'appelle l'éducation nationale !) et surtout parce que DECENTRALISATION=MOINS DE POUVOIR pour les profs. Je suis certain qu'on a dit à notre chère josette que les conséquences de la décentralisation seraient catastrophiques ? Eh bien ce sont de purs hypothèses qui ne sont pas démontrées. Mais moi par contre j'ai un exemple concret : mon lycée est un lycée régional, et c'est depuis qu'il dépend un peu plus de la région que s'est instaurée une DYNAMIQUE ! Les profs se plaignent que les programmes ne soient pas adaptés ? Eh bien s'ils veulent une dynamique il faudra passer par la décentralisation ! De toute façon, la décentralisation ça pourra pas être pire après qu'avant. Et aussi : Rafarin, avant d'être premier ministre qu'est-ce qu'il faisait ? Hein ? Alors est-ce qu'il est sans expérience ?

Bon maintenant on va passer aux retraites. Notre chère josette nous disait donc que les profs sont gentils parce qu'ils veulent "l'égalité pour tous" Oh ! Douce phrase pleine de fraternité ! C'est marrant mais ça on l'entend pratiquement à chaque mouvement de revendication, comme si tout d'un coup tout le monde devenait frère et soeur. L'égalité n'est qu'un prétexte pour faire reculer la réforme ! Si vous voulez en savoir plus sur les retraites, allez donc consulter les articles de mon cher collègue Max G.
Mais je n'ai pas fini ! Parlons maintenant du boycott du bac. C'est un chantage des plus ignobles, et l'adjectif convient parfaitement. En fait, messieurs et mesdames du public ne sont pas contents parce qu'on fait des réformes qui vont les pénaliser (ça s'appelle un complexe de pays riche) alors puisque c'est comme ça, ils décident de profiter de l'influence qu'ils ont en tant que fonctionnaires pour refuser une réforme gouvernementale. C'est un abus de pouvoir. A la limite ça sert à rien d'élire un président de la république si c'est pour que le public lui dise ce qu'il doit faire. Parce que le privé, lui, il fait comment pour s'exprimer ? Le boycott du bac est un acte cynique à l'égard des lycéens mais aussi un acte anti-démocratique.


PS : à l'attention de josette : Tu t'es jamais demandé pourquoi y'a des profs qui n'ont pas fait grève ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (62)
Re: Grèves des profs : les mauvais côtés
Posté par moijohan le 20/08/2004 07:52:55
Réponse a alf : C plutôt toi qui a rien compris! La décentralisation touche aussi les fons puique c'est les régions qui vont payer ! Sa veu dire :
Régions pauvre = Ecole pauvre = Population pauvre.
Rfléchi avant d'écrire!
Re: Grèves des profs : les mauvais côtés
Posté par alf47 le 20/08/2004 07:52:55
c est n importe quoi de dire que la décentralisation c est que pour les riches,
ca ne concerne que le personnel du type cuisinières, femmes de ménage e t c
ca n a rien a voir avec les fonds versés, la décentralisation c est pour mieux comptabiliser le nombre de personnel hors scolaire dans les lycees colleges et ecoles, t as vraiment rien compris, "moi21"
Re: Grèves des profs : les mauvais côtés
Posté par alf47 le 20/08/2004 07:52:55
A l'attention de Peter mac kalowey:
alors moi je suis tout a fait d ac avec toi en ce qui concerne les retraites , les menaces des profs, et en général de ce que t as dit a propos de ces sales egoistes de fonctionnaires qui font chier leur monde.
moi j ai du repasser un exam a cause de leur grèves de transport a la con.
Et ce qui m enerve le plus c est qu ils disent qu avec cette réforme ca servira plus a rien d etre fonctionnaire, alors ca y sont bien gentils mais je ne connait personne dans le privé qui soit chez lui a 17h en partant a 8h30 de chez soi, et pour les profs, c est vrai que + de 20 semaines de vacances par an c est peu...
Désolée mais meme avec cette réforme, si je ne trouvais pas de taf ds le privé, ca ne me dérangerai pas d etre fonctionnaire rien que pour pouvoir m occuper des miens des 17h...
Scus pour mes mots vulgaires, mais ca ca m ennerve vraiment!

PS qq peut me dire ce qu est la décentralisation, parce que ca je n ai pas suivi, merci
Re: Grèves des profs : les mauvais côtés
Posté par fearsil le 20/08/2004 07:52:55
tout d'abord je ne me contredit pas le moins du monde... je dis que tu va tuer le tueur ou le violeur pour t'en debarrasser pas pour le punir... si je voulais le punir je te dirais "on va pas le tuer, on va le bruler a petit feu, les bras, puis les jambes, et on le laissera ramper comme un molusque." en l'occurence je te parle d'une mort net, la mort, dans ce cas n'est donc pas executé suite a une logique de vengeance.

Tu a raison, si ca tombait sur un membre de ma famille je n'aurais plus le meme avi, mais je ne serai plus objectif.

de plus, je vais repété ce que g dis tout a l'heure : si tu laisse un tueur en liberté, c'est exactement comme si tu tuais un innocent, ceulement c'est indirect... autre chose, la prison a vie c'est bien, mais ce n'est pas appliqué... tu sors au bout de 20 ans meme pour le pir des crimes.
Re: Grèves des profs : les mauvais côtés
Posté par felendar le 20/08/2004 07:52:55
"ben moi g pas une logique de punition, je considere que le violeur, on en a rien a foutre de lui faire payer, on s'en débarrasse juste... la vengeance est inutile."
tu te contredit complètement mon pauvre, donner la mort est bien la pire des vengences ou punition, puisque tu part du principe qu'un tueur doit etre tuer donc tu le tu.... "oeil pour oeil"....

et kan à tuer des innocent mais tu réalise pas la connerie que tu di la!!! je pense ke si tu était noir et ke tu habitait au texas tu ne dirais po çà... car cela pourrait arriver à toi ou nimporte kel membre de ta famille.... et la tu changerais vite d'avis... et tu préfèrerais la prisons à vie puiske la tu aurais le temp de prouver ton innocence... car la définition d'un innocent c'est kil n'est po coupable... et en ces termes il ne doit etre punis!!!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (62)
Publié le 11 juin 2003
Modifié le 11 juin 2003
Lu 1 504 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲