FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







La boulimie

La boulimie est une maladie courante chez les adolescentes. 3 filles sur 10 sont boulimiques. Les causes, les symptômes, les conséquences... Grâce à cette article vous allez tous avoir.


La boulimie est un trouble du comportement alimentaire. Elle touche principalement les adolescentes ou les jeunes femmes. La boulimie est le fait de manger sans aucune envie, ni plaisir. Une boulimique présente au minimum deux crises par semaines. La boulimique peut très bien garder longtemps son problème pour elle, sans que son entourage familial ne sans aperçoivent.


Causes

La boulimie est principalement psychologique. Une personne qui est en dépression, peut tomber dans la boulimie. Cette maladie peut surgir quand une personne est faible psychologiquement. Les parents des boulimiques sont souvent absents ou en conflit avec leurs enfants (ce n'est pas toujours exact).


Symptomes

Les crises de boulimie sont caractérisée par plusieurs aspects :

L'envie de manger sans avoir faim et sans plaisir.

Une boulimique mange beaucoup d'aliments caloriques.

Elle se fait vomir de peur de prendre du poids.


Consequences

Cette maladie entraînent de grave trouble au niveau de l'estomac, il se rempli, provoquant des douleurs, mais aussi des inflammations des muqueuses de l'oesophage. Les vomissements répétés sont sources de désordres métaboliques. Une infection des poumons peut aussi faire parti des conséquences.


Comment en sortir

Il faut tout d'abord que la malade est un soutien psychiatrique ainsi que comportemental. Ce soutien doit être effectué par la famille, l'entourage ou bien par le médecin de façon à le prendre en charge le plus vite possible.

Il s'oriente dans plusieurs directions :

Les thérapies cognitives et comportementales : Elle réapprend à manger normalement dans une atmosphère sereine.

La psychothérapie de groupe : pour que la malade sorte de l'isolement.

La psychanalyse : s'est un exercice de parole entre le médecin et le patient. Le fait de parler résout souvent beaucoup de problème.

Les antidépresseurs sont efficaces temporairement mais n'empêchent pas les récidives, ils accompagnent une prise en charge diététique et psychothérapique.


Conclusion

L'anorexie ou la boulimie sont des maladies. Il ne faut pas avoir honte d'être boulimique ou anorexique. Il faut juste en parler le plus vite possible. En ayant une prise en charge dès les débuts de la maladie pour éviter toutes complications. Surtout il ne faut pas culpabiliser d'être atteint de cette maladie. Ces maladies sont importantes mais avec un peu de volonté ce soigne très bien. Mais pour cela il faut en parler à son entourage ou à son médecin car elle doit être prise en charge le plus tôt possible.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Re: La boulimie
Posté par chtiminnie le 14/01/2006 12:03:06
J'aimerai savoir un ou plusieurs trucs alors si ovus pouviez m'aider...
Moi je mange comme tu dis, sans appetit, je mange parce que j'ai envie de manger et non un besoin physique et naturel... mais je ne me fais pas vomir, enfin, c'est arrive une fois!!! Moi je saute certains repas afin de retrouver un "certain equillibre"...
Est ce que ce comportement peut être de la boulimie? Je n'arrive pas bien à savoir et ne souhaite en parler à mon entourage ou mon medecin... alors si vous pouviez juste me mettre sur des pistes ou me conseiller ca serait gentil!!!
Merci d'avance!
Re: La boulimie
Posté par okilvamaiapersa... le 06/05/2005 22:00:00
Je suis un peu en retard... lol
Dsl mais je suis pas d'accord ac toi sur tous les points. Je suis boulimique depuis plusieurs mois, j'en suis consciente et je trouve que tu as tort quand tu écris "La boulimie est le fait de manger sans aucune envie, ni plaisir". Moi je mange surtout pour combler qqch, un vide, un manque, mais je mange aussi par plaisir, sans même me rendre compte de ce que j'avale, du moment que j'aime ça. Ce n'est qu'une fois que je réalise tout ce que j'ai avalé que je me fais vomir.
Autre chose: je en suis pas dépressive. C'est plus par frustration que je me rabats sur la nourriture, mais ce n'est pas quotidien. Cela dépend des périodes: parfois je le fais plusieurs fois par jours, et d'autres, je ne vomis pas pendant une semaine.
J'ai une copine qui a été anorexique, qui s'en est sortie, on en parle, et on se rend compte que c'est dans le même but qu'on fait ça: ne pas prendre de poids.
Re: La boulimie
Posté par miss.slim.shady le 27/12/2004 23:35:26
Ne pas oublier que beaucoup d'hommes sont boulimiques ou/et anorexiques...
Re: La boulimie
Posté par elava le 27/12/2004 17:37:04
j'aime pas trop ton article parce qu'il est purement technique ^^ alors que beaucoup qui l'aurait ecrit auraient entrainé de veritable polemiques (c'est vrai quoi! c'est marrant les débats ^^) , toi, tu te contentes d'écrire ce que c'est sans donner ton avis, c'est totalement objectif, on dirait un devoir scolaire, c'est dommage :( ;)
Re: La boulimie
Posté par satan666 le 26/12/2004 10:51:44
l'anorexie et la boulimie sont liées, une boulimique passe parfois par des crises d'anorexies et inversement...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
L'auteur : Mélodie Tootsy
28 ans, Argentan (France).
Publié le 23 décembre 2004
Modifié le 04 novembre 2004
Lu 1 872 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143