Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La guerre en Irak, une guerre juste et injuste

Lorsque de nos jours le mot "Irak" est prononcé, il nous vient à l'esprit ces trois mots : USA, GUERRE, PETROLE. Faisons table rase de tous nos préjugés et interrogeons-nous objectivement sur les évènements qui perturbent le monde et les médias depuis quelques mois.


Le régime de Saddam Hussein

Je serai bref. Un des régimes les plus effrayants (il y en a d'autres !) de la fin du XXème siècle. Un dictateur fou et criminel. Une propagande aux limites du grotesque. Pas la moindre liberté. Un peuple exploité autant que possible. Des centaines de milliers de morts pour des raisons politiques ou financières. Des milliers de torturés (tortures que l'on n'imagine même pas !). Des milliers d'emprisonnés dans des conditions épouvantables. Un pays condamné à dépérir, malgré ses ressources naturelles, dans l'intérêt d'un petit groupe familial déséquilibré. Pas la peine d'argumenter longuement pour critiquer cet ancien régime...


La politique des Etats-Unis d'Amérique

Je serai moins bref. Chaque pays agit en fonction de ses intérêts. Certains pays ont moins de scrupules et moins de difficultés à agir de la sorte. On en connaît un...
Nous ne sommes bien entendu pas dupes des agissements des USA en Irak. Nous ne sommes pas (encore) suffisamment idiots pour croire aux discours des autorités américaines et à leur propagande sur la démocratie, l'aide aux peuples opprimés, les "guerres saintes" et tout le tralala. Le gouvernement Américain le sait et il a donc cru bon d'ajouter le fameux prétexte des "armes de destruction massives". Je ne m'éterniserai pas sur le sujet.
A supposer que dans un élan de bonté humanitaire, les USA aient décidé d'organiser la paix dans le monde, pourquoi alors seulement s'occuper de l'Irak (comme par hasard...) ? Dois-je citer les dizaines de dictatures inhumaines et de guerres sanglantes que connaît le monde aujourd'hui même ? Nous rejetons donc forcément la vocation humanitaire du conflit. Il y a autre chose.
Les dirigeants Américains nous ont parlé de légitime défense. Cette thèse peut également être rejetée sans trop de réflexion. On n'a pas trouvé d'armes de destruction massive et pas de réseaux terroristes. Donc, il y a autre chose.
Voilà que tous les gens qui lisent cet article attendent de voir inscrit le mot "pétrole"... Nuançons légèrement. Les USA ont agit par intérêt, on l'a compris. Quel intérêt ? Un intérêt financier et politique. Jusqu'à aujourd'hui, le commerce pétrolier du pays dépend entièrement de l'Arabie Saoudite. On connaît les énormes enjeux financiers. Les Etats-Unis sont désarmés face à ce pays. Les groupes terroristes que traque le gouvernement US sont majoritairement financés par l'Arabie Saoudite qui leur offre une magnifique protection (prenons la légende Ben Laden pour exemple...). Tout le monde le sait. Mais que faire ? Pourquoi avoir attaqué l'Afghanistan ? Pourquoi la CIA partout, sauf à la source, en Arabie Saoudite ? Parce que les USA sont impuissants. Comment remédier à cette impuissance ? En se creusant un nid dans le monde Arabe, ailleurs que chez les Saoudiens. Et l'Irak, n'est-ce pas merveilleux ? En s'implantant en Irak, les Etats-Unis espèrent doucement se détacher de l'Arabie Saoudite et ne plus complètement en dépendre voire carrément la concurrencer.


Une guerre juste ?

Je sens que ce sous-titre doit en exaspérer plus d'un ! Je compte jouer la carte de l'objectivité. Imaginez un enfant de 5 ans placé dans un cage en verre remplie d'insectes et dévoré vivant sous les yeux de sa mère. Ca s'est fait. Jusqu'à l'arrivée des Américains, ça se faisait. Depuis, ça ne se fait plus.
Que préférer ?
- Personne ne bouge et on laisse faire ?
- Les USA se ramènent pour pomper du fric et ça ne se fait plus ?
Je préfère la deuxième solution. Mais aucune de ces deux solutions n'est correcte et ne devrait être défendue. Seule aurait pu être défendue une guerre désintéressée, ou plutôt intéressée par un seul but : la fin d'une dictature. Utopie ? Peut-être.


En conclusion

Je ne regrette pas que le régime de Saddam Hussein se soit écroulé. Je ne regrette donc pas qu'on ait fait quelque chose contre cette dictature. Mais quand on voit les raisons pragmatiques qui y ont poussé, quand on voit aussi avec quel manque d'intelligence tout a été mené, l'incapacité intellectuelle des dirigeants de la plus grande puissance mondiale et le résultat aujourd'hui dans un pays toujours pas libre et par ailleurs livré à l'anarchie, on ne peut pas dire "c'est bien".


Un petit site interessant sur l'Irak : http://www.chez.com/irak/
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (16)
Re: la guerre en irak, une guerre juste et injuste
Posté par jacquesv le 25/10/2005 11:42:22

Powell calls pre-Iraq U.N. speech a 'blot' on his record

WASHINGTON (AP) — Former Secretary of State Colin Powell said Thursday his prewar speech to the United Nations accusing Iraq of harboring weapons of mass destruction was a "blot" on his record.

Ex-Secretary of State Colin Powell said he was a "reluctant warrior" even when illustrating Iraq's threat to the U.N.

I'm the one who presented it to the world, and (it) will always be a part of my record. It was painful. It is painful now," Powell said in an interview with Barbara Walters on ABC-News. (Related story: The story of WMDs that weren't)

The presentation by the soldier-diplomat to the world body in February 2003 lent considerable credibility to President Bush's case against Iraq and for going to war to remove President Saddam Hussein.

In the speech, Powell said he had relied on information he received at Central Intelligence Agency briefings. He said Thursday that then-director George Tenet "believed what he was giving to me was accurate."

But, Powell said, "the intelligence system did not work well."

"There were some people in the intelligence community who knew at the time that some of those sources were not good, and shouldn't be relied upon, and they didn't speak up," Powell said.

"That devastated me," he said.

Powell in the TV interview also disputed the Bush administration's linking of Saddam's regime with terrorists.

He said he had never seen a connection between Baghdad and the 9/11 attacks on New York and Washington in 2001. "I can't think otherwise, because I'd never seen evidence to suggest there was one," he said.

Still, Powell said that while he has always been a "reluctant warrior" he supported Bush on going to war the month after his U.N. speech. "When the president decided that it was not tolerable for this regime to remain in violation of all those U.N. resolutions I am right there with him with the use of force," Powell said.


----------------------------------------------------------- ---------------------
Copyright 2005 The Associated Press. All rights reserved.

http://www.usatoday.com/news/washington/2005-09-08-powell-ira q_x.htm

Noubliez pas que ces résolutions ONU sont d'inspiration US et qu'elles n'ont été obtenues qu'après lobbying intensif...


et, à lire aussi:

Piecing together the story of the weapons that weren't

By Charles J. Hanley, The Associated Press
http://www.usatoday.com/news/world/iraq/2005-09-02-WMD-ind epth_x.htm

Modifié le 25/10/2005 11:50:03
Re: la guerre en irak, une guerre juste et injuste
Posté par jacquesv le 30/05/2005 16:10:16
En règle générale, si tu "rencontres un dictateur", mets son nom et cia dans http://www.google.com
Toujours (ou prèsque) extrèment intéressant!!:D

Modifié le 30/05/2005 16:13:58
Re: la guerre en irak, une guerre juste et injuste
Posté par jacquesv le 30/05/2005 16:02:58
Lecture conseillée:
http://www.dissidentvoice.org/Articles7/Nimmo_Saddam -CIA.htm
http://www.representativepress.org/CIASaddam.html
et surtout, le livre très documenté de Andrew and Patrick Cockburn, Out of the Ashes, The Resurrection of Saddam Hussein, 2000.
Comme on disait au State Dept: "It is a bastard, but it is our bastard"

Modifié le 30/05/2005 16:05:55
Re: La guerre en Irak, une guerre juste et injuste
Posté par michmich le 20/08/2004 07:55:09
=> Et tu penses qu'en France c'est mieux ?
En ce moment, la situation francaise fait peur, entre un état policier et un gouvernement qui a la main mise sur toutes les institutions, nous voici arrivés dans la démocatie absolue de droit chiraquien, avec le ri des cons sur son trône!
Mais je pense que même si notre "cher" président essaye de faire de laconcurrence à bush, la france est encore loin de la catastrophe de la société américaine, et j'espère bien que les cons qui nous "gouvernent" n'y arriveront pas! Mais pour cela il faudrait que le francais moyen prenne uin peu conscience de ce problème, regarde au-delà de la désinformation quotidienne qu'on nous sert à la télévision, et s'engage enfin un peu pour son avenir (mais autrement que tous les cons du 21 avril)!
Re: La guerre en Irak, une guerre juste et injuste
Posté par kheops le 20/08/2004 07:55:09
"les USA: un pays au main d'un dictacteur qui soumet sa populations par des propagande militaire par les controle des medias en laissant un systeme educatif telle que la reflexion personelles est devenue une maladie"
=> Et tu penses qu'en France c'est mieux ? Franchement ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (16)
L'auteur : Tchit Kom
31 ans, Nantes (Etats unis).
Publié le 17 novembre 2003
Modifié le 17 novembre 2003
Lu 2 955 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲