FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







La manipulation Aznar

Comment l'ancien premier ministre espagnol a voulu manipuler l'opinion publique lors des attentats du 11 Mars 2004, pour tenter de remporter les élections ?


Il y a un an, l'Espagne connaissait l'un des attentats les plus meurtriers de son histoire, en effet le 11 Mars 2004, les espgnols ont découvert avec effroit que 196 de leurs compatriotes venaient de perdre la vie dans un drame qui marquera à jamais leur histoire. C'est à partir de cette tragédie que José Maria Aznar alors premier ministre, va tenter de transformer cet attentats en arguments de campagne, pour les éléctions legislatives qui ont lieu trois jours plus tard.






Tous commence quelques heures après le drame, en effet dès cet instant José Maria AZNAR n'aura de cesse d'accuser le groupe séparatiste basque ETA. Bien connu en Espagne pour de nombreux attentats, ETA apparait comme le coupable tout désigner. Durant toute la journée du Jeudi le gouvernement espagnol ne cessera de répéter que cette action porte la marque d'ETA. Le groupe basque lui clamera son innocence en affirmant qu'ils n'avait strictement rien a voir avec ce drame.







Le lendemain, les enqueteurs découvrent des éléments qui loin de les entrainer vers la piste basque, s'oriente plutot vers le groupe islamique Al Quaida. Malgrès les preuves qui s'accumulent contre Al Quaida le premier ministre continue a soutenir la piste d'ETA créant un réel émoi dans la population. Durant deux jours José Maria AZNAR ne démordra pas de la culpabilité d'ETA. Mais pourquoi alors que le ministre a tous les éléments en main, s'obstine il a accuser ETA ?








Nous sommes a quelques jours des élections, et l'Espagne d'Aznar est engagé dans le conflit en IRAK aux cotés du Royaume Unis et des Etats Unis, cela malgrès la réticence du peuple espagnol. Aznar a toujours fait de la lutte contre ETA un de ces éléments de campagne les plus importants. L'équation est alors très simple, le gouvernement sait que si la population découvre qu'il s'agit d'une action d'Al Quaida les élections seront perdus, car ils les jugeront coupable d'avoir causé cette catastrophe de part leur engagement en Irak, cependant si il s'agit d"ETA comme le soutient Aznar, ils marqueront de précieux point sur le parti socialiste de José Luis Zapatéro.


Jusqu'aux élctions le gouvernement continuera de cacher cette information a la population qui découvre la vérité, et traite Aznar de menteur. Ces attentats ont non seulement tué des centaines de personnes, mais ils ont aussi détruit la carrière de José Maria AZNAR qui du quitter son poste de premier ministre battu par José Luis Rodriguez Zapatero.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Re: La manipulation Aznar
Posté par spy le 07/04/2005 12:28:51
oui je sais que c'etait dans son programme -je l' ai d' ailleurs signalé dans ma précédente intervention - mais je pense qu'il aurait été bon de differer quelque peu ce depart pour ne pas donner l'impression de ceder au chantage terroriste d' al qaida et , justement comme tu dis , de profiter de cette decision : a croire que ce massacre etait organisé dans ce but .
Re: La manipulation Aznar
Posté par eleroa le 07/04/2005 10:31:18
cette volonté de retrait était dans son programme, et c'était l'une des premières choses qu'il avait promis de faire. ZP n'a pas cédé aux terroristes, et eux-mêmes n'ont en rien influé.
Ils ont juste profité de ses futures décisions
Re: La manipulation Aznar
Posté par spy le 07/04/2005 00:15:29
Mais il m' a semblé à l'époque qu' Aznar voulait surtout que son parti gagne les elections , avec ou sans lui . Et il savait que le fait de révéler qu' Al Qaida etait l' auteur de l'attentat ferait pencher la balance du coté de l'opposition . Il a agit ainsi pour tenter de sauver son parti et on ne peut lui reprocher ce fait : les mensonges sont monnaie courante en politique , le seul tort qu'il a eu est d' avoir cru pouvoir cacher la verité assez longtemps jusqu' aux elections et d' avoir échoué .
Bien sur c'est de la manipulation mais c'est toujours ainsi : politique==manipulation ! L'un ne va pas sans l' autre .
Ce qui est regretable , c'est que le nouveau gouvernement a pris trop vite la decision de rappeler les troupes espagnoles , meme si c'etait dans son programme .
Ainsi , pour la 1ere fois , dangereux prédédent , des actes terroristes ont donné l'impression au monde entier de pouvoir influer sur la politique interieure d'un pays occidental . De quoi donner de méchantes idées aux plus fanatiques
Re: La manipulation Aznar
Posté par eleroa le 06/04/2005 19:04:39
¿ et ?...
Re: La manipulation Aznar
Posté par rodolph si! si! le 06/04/2005 18:43:05
La magouille ça existe partout, que ce soit en Espagne, aux États-Unis, au Canada ou même en France
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
L'auteur : Vanessa Hodebar
30 ans, Créteil (France).
Publié le 06 avril 2005
Modifié le 16 mars 2005
Lu 898 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143