FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Le viol

Le viol est un sujet d'actualité mais comment réagir lorsque l'on est victime (ou un proche de victime) face à cette épreuve si difficile à vivre.


Qu'est-ce que le viol ?

Le viol est la perte de liberté de deux individus. Le premier par la domination du second qui le réduit à l'état d'objet par la force et la violence. Le second perd sa liberté au profit d'une domination absolue des ses désirs, ce qui le réduit à l'état d'animal, totalement dirigé par ses pulsions sexuelles et violentes. Ce mécanisme de domination se développe dans la société moderne qui l'a engendré par la toute puissance de la consommation qui a fait apparaitre une frustration grandissante. Le violeur souffre et il se venge de cette souffrance par l'acte inhumain qui, pour lui, sera une preuve qu'il est dominant et non dominé. Cependant, sa domination ne dure que le temps de l'acte car il retourne ensuite à son état antérieur de dominé et il cherche donc à réitérer son geste afin de retrouver le sentiment de puissance qu'il a perdu dès la fin de l'acte.


Quelle punition pour le violeur ?

ceci est un problème car les victimes et leurs proches réclament la vengeance alors que la "justice" réclame une thérapie qui s'avère totalement inefficace faute de moyens réels. Pour cela, la solution miracle n'existe pas. Cependant, il est clair qu'il faut empêcher au violeur d'avoir la possibilité de réitérer son acte. Pour cela, il doit être tenu à l'écart de tout ce qui pourrait réveiller ses pulsions. Aussi le placement en institution semble-t-il un bon début. Cependant, le risque de récidive dès la sortie de l'institution est immense. De plus, si les proches de la victime soufre toujours du viol, il est nécessaire que le violeur reste hors de leur portée car, sinon, le risque d'une vengeance violente, guidée principalement par l'incompréhension, est omniprésent. Cette vengeance serait alors un acte de torture pure et simple, dont le but innavoué et innavouable serait de lire une détresse aussi grande que celle de la victime dans les yeux du coupable et de lui empêcher toute récidive. Cette torture entrainant la mort dans la quasi-totalité des cas.


Quelle aide pour les victimes ?

On parle ici des victimes car les proches de la victime proprement dite sont aussi victime de la détresse que ressente celui ou celle qui a subit l'acte. La victime en elle-même, ne porra plus vivre normalement car le images reviendront à jamais. Cependant, il existe une chance réduire la récurrence de ces images et des cauchemards vécus par la victime. La plupart des victimes souffrent d'un sentiment de honte tout d'abord : elles ont l'impression d'avoir été souilées et leur corps les répugne. Pour lutter contre cela, rien à faire sauf attendre et tacher de leur montrer que leur corps est resté beau. Pour cela, je pense que la seule personne qui peut réellement leur venir en aide est l'etre aimé si celui-ci existe et qu'il est prêt à tout tenter pour aider. quand aux cauchemards, seule une personne de confiance peut aider à réduire leur fréquence car, pour cela, il faut arriver à parler de l'acte et des sentiments qu'il a déclenché chez la victime. Souvent, c'est la première personne à qui la victime a annoncé de son propre chef ce qu'il s'est passé. Enfin, une aide psychologique peut s'avérer utile pour la victime mais aussi pour la famille. En effet, la famille souffre et risque, faute de trouver le moyen de passer outre l'évènement, de se détruire lentement mais sûrement...


Finalement, que faire ?

Il n'existe pas de solution miracle contre le viol mais en parler constitue déjà un bon début et développer une politique d'information serait déjà un bon début. Peut être que les procés pédophiles déboucheront sur un débat élargit au viol et aux violences sexuelles... Afin d'aider les victimes, seul le dialogue et une grande force psychologiques peut les aider à revenir lentement à la vie normale. En effet, la peur sera toujours là mais elle peut être dépassée avec du temps, de l'espoir, de le complicité et de l'amour.

Donnez-moi vos avis sur le sujet, je serais heureux de discuter avec vous et d'échanger des points de vue afin d'accéder, selon la méthode socratique, à la vérité. Etant moi-même un proche de victime, nous pourrons peut être nous entraider afin de mieux vivre "l'après".
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (25)
Re: Le viol
Posté par amok le 02/10/2004 22:01:05
c'est bien beau tout ça mais pour le violeur... il fait comment lui ? On lui de donne pas de conseil pour savoir comment bien faire !!! Je l'imagine bien devant sa victime liée pieds et mains, baillonée, et le mec de se dire : "merde par où je vais commencer ?"

Vous voyez à quel point ça peut être dérisoire ce genre de sujet ?
Re: Le viol
Posté par poltuguesa le 20/08/2004 07:56:08
non ms dougsavant tu te rend compte un peu de ce que tu dis a la meuf du 93.c mesquin, puéril, irréfléchi et tout ce qui s'ensuit.dire des choz com ça c inadmissible, tu dis tan mieux si el c fé violer non ms ça va pas bien ds ta tete, est-ce que tu pense vraiment ce que tu dis?si c le K tu n'est vraimen pas trè intelligent et tu ne réfléchi pas bcp aux propos que tu lances.Pour toi ce sont des propos sans importance surement ms bon
Re: Le viol
Posté par une meuf du 93 le 20/08/2004 07:56:08
Bon, moi j'écris ce soir pcq je suis caremment dégoutée de certains propos...Personellement je ne me suis jamais faite violer (ouf) mais je connais pas mal de personnes qui sont et seront pour toujours tromatisées par ca. Je tiens quand même à préciser que malgrès l'effet que les textes de dougsavant m'ont fait, je les trouve d'un ridicule impressionnant...Premièrement, j'ai une question...Est-ce que tu tiendrais le même discour si une femme plus forte que toi, te brutalisait, t'humiliait et te ferait subir des choses affreuses en avancant comme excuse que du fait que tu es un homme tu es faible, con, tu dois souffrir, etc ...? Je ne crois pas. Ensuite tes propos sur les femmes ne sont pas argumentés, de quel droit tu te permet de rabaisser les êtres vivants qui perpetuent ton espece, car la femme ne peut rien sans l'homme, c'est exact, mais l'homme ne peut rien sans la femme. Ce que je veux dire par là, c'est qu'aucun des deux ne peut vivre sans l'autre et que, par concéquent, nous sommes dépendant les uns des autres et donc de ce fait, EGAUX. Tu dois être bien petit dans ta tête pour tenir des propos aussi absurdes et non fondés. Maintenant, la seule chose que j'ai à dire, c'est que j'espere que tu disais tout ceci par simple malhonnêteté et pour te marrer seul de ta provocation si ridicule derrière ton ecran...
Re: Le viol
Posté par une meuf du 93 le 20/08/2004 07:56:08
la pétasse elle t'enmerde.....
D'ou tu parle comme sa ???
Sa t'amuse de dire tout sa ?
Ta des problème avec les gens de la cité ?
Tu sai un jour ou l'autre sa retombe sur soi
Ne fait pa au autre ce qu'on ne voudrai pa te faite !!
réfléchi a sa ! apré on nen reparlera
Re: Le viol
Posté par dougsavant le 20/08/2004 07:56:08
je suis de retour encore :) , aujourd 'hui j'ai envie de completer un peu ce que j'ai ecrit la derniere fois ...
certaine personne utilise cette argument iffailible qui est : mais si c'etait ta mere ou ta soeur qui se faisait violer ! donc le viol c pas bien on peut pas etre pour :( snif

bon je vais prendre un exemple pour illustrer mon propos , vous etes dans votre voiture , vous avez trop bu et pas de chance vous renverser quelqu'un sur le retour ...bref ya personne dans les environs donc c triste mais plutot que avoir des probleme vous vous cassez ...c vraiment degueulasse de faire ca , et si on faisait ca a votre mere ? enfin vous auriez preferé que ce soit votre mere que vous avez ecraser ? biensur que non vous etes tres content que ce ne soit pas le cas ...
pour le viol c pareil ...c mal ... c interdit ...
quand vous cassez la guelle de quelqu"un qui vous a saouler ? vous le faites ?
est ce que c parce que l'on pourrait faire ca a quelqu'un que vous aimez que vous ne le faites pas ?
quand vous doublez quelqu'un a la poste pour eviter de faire 10 minutes de queue supplementaire c la meme chose , vous n'auriez pas aimer que quelqu'un fasse la meme chose a un de vos proche , a votre soeur etc ...
pourtant vous l'avez fait vous a quelqu'un qui a des proches , une mere etc ...
donc pour le viol ...et bien c pareil !
pour certain le viol c cool , tant que on en est pas victime biensur ...c nul d'etre victime !
enfin c juste mon avis ca :)

sinon pour la petasse qui vi dans sa cité et qui c faite violer , et bien tant mieux pour elle ; surtout si elle a pas les couilles d'aller faire sauter la cervelle du fils de pute qui lui a fait ca et de rester a pleurnicher comme une conne
et puis quand on vi dans une cité c sur c degeullasse de toute facons ...:) ....
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (25)
Publié le 19 avril 2004
Modifié le 19 avril 2004
Lu 3 258 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143