FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Lettre à une mère...

"Maman, pourquoi toi ? Pourquoi aussi tôt ... " C'est la petite fille qui raconte, qui pleure, qui grandit.


Ma petite maman m'a abandonné ; elle ne l'a pas fait exprès, mais elle l'a fait. Un jour du mois de novembre elle n'était plus ; elle avait disparue, tout là haut, dans le ciel. Elle est partie sans même me dire au revoir : Pourquoi maman ? Je t'en veux. Mais pas trop. Un peu seulement, car tu es ma maman et je t'aime.
De ma mère il me reste que des photos, des images. Non pas des images dans ma tête... Pas celles-ci, j'étais trop petite. Des images sur papier. La plus jolie d'entre elles, je la garde bien au chaud dans ma chambre ; je m'endors avec le soir ; et je pleure dessus aussi, parfois. Souvent, même. Tous les jours en fait. Je pleure parce que tu me manques.


Petite Maman tu m'as laissé deux frères et un père. Trois personnes que je ne connaissais pas. Et que je ne connais toujours pas plus aujourd'hui. Aujourd'hui que j'ai douze ans. Quatre années se sont écoulées et me voilà presque une adolescente. Je suis au collège où j'ai de très bons résultats. Mon autre maman est très contente, et moi aussi. C'est grâce à elle tout ça : elle s'occupe bien de moi ; elle m'aime et je l'aime aussi. Quand je suis triste je pense toujours à toi. Mon autre papa me dit que je me pose trop de questions à ton sujet, et que parfois ça ma perturbe ; mais il y a tellement de choses que j'aimerais savoir sur toi...


Maman, bientôt je vais avoir dix-sept ans. Il y a bien longtemps que je ne pleure plus ; Non pas parce que je ne t'aime plus mais parce que j'ai grandit. La vie m'a beaucoup appris ; notamment qu'il ne servait à rien de pleurer pendant dix ans un être aimé qui a disparu.
On ne s'est pas vraiment connue toutes les deux mais je ne t'oublierais pas. J'aurais aimé partager avec toi mes joies et mes chagrins... Elle en a décidé autrement, la vie.

Je ne peux que te remercier pour ce souhait que tu as fait pour moi : être aimé par une famille, avoir un père et une mère (j'ai même une sœur aussi ^^).


Parce que je suis là aujourd'hui, ma petite Maman je te remercie ...

Ta fille.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: Lettre à une mère...
Posté par tificreole972 le 17/04/2006 23:59:04
c'était tout simplement jolie. Tu as vraiment du courage pour écrire ça, moi je n'aurai pas pu mais bon faut dire dire que je nai pas perdu ma mère donc je ne peut pas comprendre ta douleur voila et puis gros bisou a toi
je sais pas quoi dire j'espère que cette histoire s'exprime plus
Posté par nino10ma le 08/01/2006 13:52:31
Elle était plongée dans une grande détresse.
Son fils, son fils chéri, venait de périr sous le sabre de
l'ennemi. Elle vint pleurer ses larmes de douleurs au pied
du sage, dans l'espoir qu'il la réconforte.

Il l'écouta pleurer pendant des heures.
Puis l'écouta quand elle lui parla de son fils vivant.
Puis il l'écouta quand elle lui parla du vide que provoquait
cette mort dans sa propre vie.

Enfin, il lui dit doucement : femme, je n'ai pas le
pouvoir de sécher tes larmes. Mais je peux t'apprendre à les
rendre sacrées."

Personne ne peut éviter la souffrance. Mais le faut-il ?
Non, car bien souvent, la chemin de la souffrance est sacré,
c'est-à-dire nécessaire pour guérir des maux de ce monde.
La cicatrisation fait souffrir, et c'est pourtant, déjà, le signe
que la blessure se referme.

Apprenons à appliquer la raison comme un baume sur nos
malheurs. Les expliquer, c'est en partie s'y soustraire.

"Ce que la chenille appelle la fin du monde,
le sage l'appelle le papillon."
Richard Bach
Re: Lettre à une mère...
Posté par kealis le 03/01/2006 21:22:16
Oui en effet maudine, le fille du texte grandit à chaque paragraphes; je grandis ;)
On peut dire que le fait d'avoir écrit ce texte m'a rendu plus positive, -et dieux seule sait à quel point j'en avais besoin- et plus forte aussi. Cet écrit me permets de dire que j'ai enfin tourné cette page douloureuse de ma vie. Parce que oui, ce texte est autobiographique.

merci à vous.
Re: Lettre à une mère...
Posté par kealis le 03/01/2006 20:53:12
Oui en effet maudine, le fille du texte grandit à chaque paragraphes; je grandis ;)
On peut dire que le fait d'avoir écrit ce texte m'a rendu plus positive, -et dieux seule sait à quel point j'en avais besoin- et plus forte aussi. Cet écrit me permets de dire que j'ai enfin tourné cette page douloureuse de ma vie. Parce que oui, ce texte est autobiographique.
Re: Lettre à une mère...
Posté par zion_thieum le 29/12/2005 16:03:50
clap clap clap clap !!!
émouvant mais surtout positif !! c'est là que réside la force de ce texte !! il est positif !!!
continues à être ainsi, à trouver la force en toi même et ne pas rester accrochée à ce que tu voudrais avoir...c'est ce que l'on a qui importe réellement, à nous de l'apprécier le plus possible à sa juste valeur.

smmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmack !! (tu le mérites :))
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)

Le serveur mySQL "master" est injoignable, aucune mise à jour, insertion ou suppression ne peut se faire.
L'auteur : Lucie K.
28 ans, Nogent (France).
Publié le 27 décembre 2005
Modifié le 02 décembre 2005
Lu 3 242 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143