Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Nourrir les hommes

Nourrir les hommes et un défi pour le XXI siècle. Il est nécessaire d'augmenter la production mais quels sont les moyens pour y arriver et surtout quelles en seront les conséquences dans le monde.


Il est nécessaire d'augmenter la production pour plusieurs raisons.
Tout d'abord, même si la croissance démographique à tendance à freiner elle reste à un niveau très élevé. La population mondiale à triplé au cours du XX siècle et elle va certainement doubler durant le XXI siècle. Il faut donc nourrir cette population toujours plus nombreuse.
De plus les inégalités entre pays riches et pays pauvres sont très marquées. Beaucoup de pays souffrent de mal-nutrition ou de sous-alimentation notamment en Afrique ou en Asie, plus remarqué ces dernières années. Tandis qu'a l'opposé, d'autre pays sont victimes de sur-alimentation à cause de mauvaises habitudes alimentaires.
Un autre facteur est la forte domination des PID qui controlent le marché agricole. Les bourses sont fixées dans des pays riches comme à Minéapolis, Chicago, Londres,... Les productions de lait, céréales et viandes sont par exemple presque totalement controlés par les Etats-Unis, le Canada et l'Union Européenne.


La planète a donc un besoin important d'augmenter ses productions, plusieurs moyens pourraient être mis en place.
On pourrait augmenter les surfaces agricoles cultivées, mais il faudrait déforester car dans certains pays toute la surface possible est cultivée.
On pourrait aussi améliorer l'irrigation, mais l'eau est un moyen difficilement accessible pour certains pays. Cette solution nécessite de gros moyens et la plupart des agriculteurs dans les PED n'en disposent que de très peu.
Une troisième solution existe, en augmentant la production comme l'exemple de l'Inde avec la "révolution verte". Ou en créant des aliment transgéniques à l'aide d'OGM ou d'hybrides mais l'emploi de ces aliments creuserait encore plus le fossé pays riches/pays pauvres.


Les conséquences pour l'environnement ne sont pas un facteur négligeable pour trouver la solution la plus adaptée à ce défi complexe.
pour commencer, trop de déforestation pourrait avoir un effet dramatique pour l'éco-système. Les arbres nous apportent de l'oxygène nécessaire à la vie, de nombreuse espèces animales ou végétales pourraient disparaitre de plus les arbres mettent beaucoup de temps à se renouveler.
Ensuite, l'utilisation d'hybrides ou d'OGM pourrait avoir de graves conséquences à long terme. Les méfaits de ce genre d'aliments sont très peu connus et pourraient s'avérer très dangereux par la suite.
Mais aussi, la pollution augmente fortement ces dernières années. Une trop forte mécanisation entraîne une pollution de l'air, les pesticides et engrais chimiques polluent les sols, la terre, les nappes phréatiques, en s'infiltrant dans l'eau qui est donc aussi très polluée.




Nourrir les hommes est donc un grand défi pour le XXI siècle. Cela ne sera pas facile, il faut donc trouver la solution la plus adaptée aux différents enjeux tout en préservant l'environnement et la sécurité alimentaire en prenant compte des conséquences pour l'avenir.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: Nourrir les hommes
Posté par opus magis le 20/08/2004 07:50:12
J'ai toujours été médusé par la faculté des tant de gens à ne comprendre dans une idée, un texte que ce qu'elles ont envie d'y voir! Je crois dans tes solutions mais elles sont nécessaire pas suffisantes. Je comprends très bien que tu ne sois pas en accord avec mes idées, mais pourquoi les avoir travesties pour donner un tant soir peu de substance aux tiennes, à croire que tu n'arrives même pas à te persuader que ce que tu proposes débouchera sur une vraie solution. Je ne suis absolument pas végétarien que ce soit clair, nous sommes omnivores et il n'y a rien de condamnable à consommer de la viande, du poisson ou quoi que ce soit d'autre. Tout est une question de quantité. Je suis horrifié par cette capacité de l'Homme à avoir perverti son rapport à la nourriture jusqu'à la surconsommer au mépris de ce que représentent actuellement les impacts de l'élevage et de l'agriculture sur la Planète. La nourriture est ici le débat mais il en est de même pour l'eau ou l'énergie. Je ne veux tuer personne juste stopper une natalité galopante dans une immense majorité de pays du tiers-monde ou aux schémas de société archaïques comme l'Inde qui réagit pourtant mais un peu tard. Comment concevoir de faire des enfants lorsque les ressources alimentaires ne sont pas suffisantes? Les ONG à but alimentaire ne sont PAS la solution, elles sont trop systématiquement utilisées ce qui déresponsabilise les populations vis à vis de leur survie et celle de leurs enfants. Evidemment l'éducation est la première arme pour lutter contre ceci mais comment y croire encore en ce début de siècle axé sur la religion voire le fanatisme -qui peut très bien être politique ou tribal aussi!-. Des millénaires d'évolution pour arriver à cela eh oui pourtant, il suffit de constater le pouvoir des paroles que profère en plein coeur d'une Europe prétendument civilisée, un vieillard parkinsonien rétrograde. Et si nous l'oublions, regardons du côté de l'Afrique Noire et des ravages virus du sida pour nous en souvenir.
Mais s'il te plaît ne soit pas si prompt à descendre en flammes les arguments d'autrui alors que tu n'es même pas certain de les avoir compris. Etoffe les tiens plutôt! Mais je suis heureux de t'avoir fait réagir; sans un minimum de phrases "choc" et manichéennes je ne suis pas sûr qu'il en aurait été de même ;)
Salutations,
Raph
Re: Nourrir les hommes
Posté par opus magis le 20/08/2004 07:50:12
Problème crucial que tu abordes, mais je n'y vois pas -ou mal- LA seule réponse envisageable qui est de juguler la croissance démographique. Car quelle que soit l'autre solution envisagée, elle se terminera par la destruction massive de la biodiversité de la planète au nom de la soi-disant supériorité humaine vis à vis de tous les êtres vivants, animaux ou végétaux. Et puis qui dit population croissante, dit pollution croissante et mort de la Planète. Donc stop arrêtons de peupler le monde par "le bas", l'urgence permet d'utiliser les mesures les plus brutales et les plus anti-démocratiques possibles, taxes très fortes, stérilisation etc... C'est mon avis et je comprends très bien qu'il ne soit pas partagé, mais la vie humaine ne vaut rien par rapport à celle de notre planète, de son avenir et des espèces moins représentées sur Terre directement menacées par la croissance humaine.
Inutile de vous préciser ce que je pense de la surconsommation de viande et autres produits alimentaires, pour moi il n'y a rien de plus égoïste et de plus dégueulasse. Si chaque Homme sur cette planète consommait comme un Américain moyen -et bien des Européens!-, notre planète serait déjà moribonde.
Bonne fête des clochettes! ;)
Re: Nourrir les hommes
Posté par maricchia le 20/08/2004 07:50:12
Sans vouloir être méchante, n'aurais tu pas repris ça des leçons d'histoire géo de seconde ??
Quoi qu'il en soit, ton article est très bien écrit !
Re: Nourrir les hommes
Posté par job le 20/08/2004 07:50:12
Une petite remarque au passage: aujourd'hui rien que les USA seraient capables de nourir le monde entier! Donc ça laisse de la marge!
Re: Nourrir les hommes
Posté par yeah196 le 20/08/2004 07:50:12
OK donc bon article alors :-p
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Publié le 28 avril 2003
Modifié le 28 avril 2003
Lu 3 018 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲