FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Quête désespérée

Je fais de la redite; une sorte de rengaine. Je parle du vide; de la solitude, et des échappatoires. Je vous invite, à y prendre part; peut-être, trouveriez vous une phrase, qui vous manquait?... L'essentiel, c'est de prendre plaisir à la lecture; puis, de laisser une ligne, pour dire son émotion...Point final.


Quelque chose m'échappe. Un secret; une règle; un axiome, qu'on m'aurait cachés. je ressens en moi, comme une vide étrange; un infini qui n'a pas de nom; une chose qui m'eut été imposée; sans que je dusse y consentir.Ainsi, je recherche, je ne sais quoi. A la télévision, je vagabonde, d'une platitude à l'autre, sans désespérer. A l'Internet; le trop plein de mots; le trop rapide des maux; me donne des rebuts. Ainsi, les soirs, j'attends demain, et, lorsque demain pointe; j'attends encore demain, qui n'en finit pas de revenir. Et le temps passe; les moteurs filent; les gens dans la rue sont si pressés qu'on pourrait croire ( si l'on était sourd et aveugle) qu'ils sont tous, rassasiés de bien-être. Pourtant, une nausée traine dans l'air. C'est impossible de l'éluder...

Je vois des aspirations passer; et leurs ailes qui flanchent subitement. A beau vouloir planer (tel l'albatros) des élans, restent cloués à l'immédiat, au mesquin, à la survivance . L'étrange chose qui m'anime; veut me faire croire qu'il n''y a, aucune échappatoire... Même l'amour, n'est plus qu'un jeu entre les amoureux, et la solitude; une sorte de petite causerie, à la va-vite! On s'aime; on se confond; on se dissout; puis, on va en aimer d'autres. On croit qu'on cherche l'amour; on s'imagine pouvoir aimer,ou, plus simplement on évite ces questions. On se contente de la chair immédiate; puis, de chair en chair; on fait le compte: quatre murs et un vide inébranlable. Alors les geints s'érigent:

"Il n'y aurait donc pas de place dans une pensée, de mirage dans des yeux dévoués, de doux souvenirs, pour une mémoire qui souvent dirait... –que peut il bien faire en ce moment; combien de fois a-t-il rit aujourd'hui ? Parfois, l'on jouit de désirs violents, ou tendresses feintes; volés puis regrettés de suite; puis, viennent les matins sans soleil, à passer son blues devant la télévision, dans un canapé immense, par des étés cuisants et des nuits d'amours imaginaires, troubles.

Hélas, rien ne rapproche de l'autre, moitié tendre, qui quelque part ailleurs, peut-être, souffre les mêmes larmes que toi,ou, s'étreint dans l'infini suspens, d'un amant virtuel. Mais, où donc peut-il bien être, cet infini suprême, que tant nous rêvons, sans jamais l'avoir connu. On rêve; de nos yeux à ses yeux, de nous dans ses songes, de nos sourires miroir à sa mélancolie; de nos mains dans les siennes, convoitées par d'autres solitudes.


Nous sommes tous condamnés à quêter ( je ne sais quoi) Il peut être doux de quêter indéfiniment ! Mais toutes les douceurs, recèlent des relents d'amertumes. pour cela; que les amours passagères s'en aillent; ils nous coûtent, plus de chagrin qu'ils ne nous procurent des tendresses. Jouissons simplement, de milles tendresses ainsi que d'avoir aimé. Nos tendresses n'ont pas de prétention à l'éternité; ils viennent, sachant qu'ils s'en iront tout à l'heure. Ils s'en vont, puis reviennent. Ils ne demandent rien; n'exigent rien; ils sont là et s'en iront bientôt; comme le défunt dans une bière. On se doute; que peut-être, une fois le seuil de votre solitude franchie; ils ne reviendront jamais. On les côtoie sans calculs. Il me tarde temps, de chérir, mille tendresses; avant que la braise du temps ne me dépouille; avant que la télévision, ne m'étouffe d'ennui...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Re: Quête désespérée
Posté par po[g]o le 24/08/2007 16:11:40
Tu as tout a fait raison ^^ l'amour évolue au fil du temps.
Re: Quête désespérée
Posté par nomatters le 24/08/2007 16:05:08
c etait juste une approche scientifique..biensur que je trouve l amour special extraordinaire etc etc..mais ne me dis pas(si tu es avec qq depuis lgtps) que tu as cette folle excitation,legerete,crampes a l estomac presente en debut de relation au bout de 3ans..l amour y est toujours..sous une forme differente..je ne parle pas de changements,d annees en commun,de souvenirs partages..pourquoi on aime une personne passionnement et pas une autre?parce com tu le dis l amour sa ce control!!pourquoi chercher a le controler?que tu controles ta colere..pkoi pas c est plus legitime..pkoi pas tomber amoureux ts les jours?.bon ca serait un peu le bordel je l accorde..
Re: Quête désespérée
Posté par po[g]o le 24/08/2007 14:46:45
Et cette chimie qui provoque ce sentiment, tu ne le trouves pas vraiment spécial ? extraordinaire ? voir divin ? Ou tout simplement banal… Maintenant ce que tu dis la, provoque l’impression de ce sentiment pour que notre cerveau « ressente », c’est tout. Ca n’explique pas pourquoi on aime passionnément une personne et pas une autre, pourquoi parfois ça dure la vie et pourquoi parfois ça ne dure pas. Outre le sentiment en lui-même, je pense qu’aimer ça s’apprend, il faut savoir accepter le négatif de l’autre, le changement, les années en commun… Tout comme la haine, la colère, l’envie, ect… l’amour ça se contrôle ! Peut-être que c’est le plus difficile à contrôler, mais si on ne le fait pas, on pourrait très bien tomber amoureux tous les jours. Pour ma part quelqu'un qui dit aimer à la vie à la mort et qui « n’aime plus » un an après, c’est de la faiblesse d’esprit et de contrôle de soit. Alors on sort la bonne vieille excuse ! « Mais je l’aime plus, c’est pas ma faute ».
Re: quête désespérée
Posté par nomatters le 24/08/2007 13:22:29
l amour est une poussee ephemere de dopamine,noradrenaline,prolactine,luberine et d ocytonine..c est la PEA phenylethylamine qui declenche cette sensation d allegresse,d euphorie et d exaltation..l amour est chimique,bien que dur a croire..ce n est pas du pessimisme,je sais ce qu est l amour aussi mais malheureusement ces effets disparaissent avec le temps..avez vous la meme boule au ventre ou excitation apres 3ans de vie commune..vs pouvez vs rassurer en disant oui..les sentiment y seront toujours mais....

Modifié le 24/08/2007 13:23:31
Re: Quête désespérée
Posté par ushiwa.sasuke le 22/08/2007 14:57:33
et surtout à 21ans se poser toutes ces questions...

On est encore jeune et il faut profiter de la vie...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
L'auteur : Pacôme Martin
30 ans, Marseille (France).
Publié le 15 août 2007
Modifié le 04 mai 2008
Lu 817 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143