Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Raymond Queneau

Cet article est consacré à Raymond Queneau, un des grands auteur du siècle passé, c'est un article réaliser grâce à des cours de français et des livres de littératures, j'ai donc fait un mixage de plusieurs informations, que j'ai simplifié au mieux sans les vidées de leur sens.


Raymond Queneau : XX s (1903-1976)


Ses Grandes Oeuvres

-Le Chiendent, 1933, roman.
-Pierrot mon ami, 1942, roman.
-Les Ziaux, 1943, poèmes.
-Exercices de style, 1947, récits.
-Si tu t'imagines, 1952, poèmes.
-Zazie dans le métro, 1959, roman.
-Cent Mille Milliard de poèmes, 1961, poèmes.
-Les fleurs bleues, 1965, roman.
-Battre la campagne, 1968, poèmes.


L'inventeur du "néo-français écrit"

Raymond Queneau redonne au français sa qualité de langue vivante : jugeant l'écrit abstrait, artificiel, il refuse les conventions qui paralysent la création.

Deux principes guident son expérience :

- un intérêt marqué pour le français parlé, qui lui inspire de nouvelles techniques d'écriture : transcription phonétique de la langue ("Doukipudonktan" dans Zazie), utilisation énorme voir abusive de l'argot, création de néologismes, mélange des niveaux de langues, calembours, dislocation de la phrase, etc. De quoi faire hérisser les cheveux des professeurs de français...

-une passion envers les mathématiques, qui le conduit à explorer toutes les combinaisons susceptibles de produire un texte construit.

Fondateur de l'Oulipo ("Ouvroir de littérature potentiel"), Raymond Queneau reste au regard de l'histoire littéraire un styliste. Il se rattache à une tradition qui va des Grands Rhétoriqueurs à Georges Perec, en passant par Louis-Ferdinant Céline.


Un classique ou un humoriste

Un classique
Raymond Queneau ne défend aucune idéologie littéraire ; il n'entre pas dans le débat sur la définition et les objectifs de l'écriture. En rupture avec la vision romantique de l'art (inspiration, lyrisme) mais également avec les positions surréalistes (révoltes, écriture automatique), il considère l'art d'écrire comme un artisanat. Loin de s'insurger contre les contraintes imposées par les genres littéraires traditionnels, il revendique la règle comme une condition à la liberté : " Le classique qui écrit sa tragédie en se contraignant à un certain nombre de règles qu'il connaît est plus libre que le poète qui écrit ce qui lui passe par la tête et qui demeure l'esclave d'autres règles qu'il ignore. " (Raymond Queneau, "Qu'est-ce que l'arts ? ", in Volontés, n°3,20 février 1938.) Conformément à ce principe, toutes ses audaces obéissent à un code dont il fixe lui-même les règles.

Un humoriste
Les chois esthétique de l'auteur qu'est Queneau débouchent sur le burlesque. Toute l'oeuvre répond au même souci de ne pas se prendre au sérieux, de saisir le monde sur le mode du jeu. Contrairement à Céline, dont l'oeuvre est teinté de désespoir, Queneau refuse toute approche morale. Sans jamais céder au tragique, il manipule le réel avec humour, à la manière de Marcel Aymé.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Raymond Queneau
Posté par myrific le 14/10/2011 17:45:48
"Exercices de style" est juste excellent ! Quelle avait été ma déception quand ma prof' de Français de 3ème m'avait dit ne pas le connaître ...

Formidable ces bouquins ! :)
Re: Raymond Queneau
Posté par karamgruul le 03/07/2009 14:54:43
Cent Mille Milliards de poèmes, le livre qu'il faudrait amener sur une île déserte, puisqu'on ne peut pas le finir.
Re: Raymond Queneau
Posté par grocake le 02/07/2009 22:20:15
Ah, les exercices de style de Queneau, toute ma jeunesse...
"Un voyageur attend le bus, il remarque un jeune homme au long cou qui porte un chapeau bizarre, entouré d'un galon tressé. Le jeune homme se dispute avec un passager qui lui reproche de lui marcher sur les pieds chaque fois que quelqu'un monte ou descend. Puis il va s'asseoir sur un siège inoccupé. Un quart d'heure plus tard le voyageur revoit le jeune homme devant la gare Saint-Lazare. Il discute avec un ami à propos d'un bouton de pardessus".
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
L'auteur : S41 Hikaru
24 ans, Lisieux (France).
Publié le 02 juillet 2009
Modifié le 24 mai 2009
Lu 2 080 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲