Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Une question pour maman

Une petite fille qui vieillit, qui souffre, et qui réfléchit. Une petite fille qui n'en est plus une maintenant... Mais qui continue à se poser de nombreuse questions...


Pourquoi ne cesses-tu pas de me faier mal ? Tu te plais à jouer l'innocente victime d'une adolescente en pleine crise. Pourquoi ? Pourquo continues-tu à passer ton temps à me rabaisser, à me marcher dessus alors que moi, je fais tout pour que notre relation refleurisse à nouveau ? On s'est perdues de vue, c'est vrai. Tu m'as dit que tu avais été ma mère pendant des années, ce qui était déjà trop longtemps, et que maintenant, tu ne l'étais plus. Tu dis que tu abandonnes, que tu ne veux plus rien savoir. L'alcool continue de te tuer à petits feux, jour après jour, sans que tu ne daigne te l'admettre. Le seul moyen de communication que l'on a encore reste le téléphone une fois de temps en temps, et tu trouves encore le moyen de me rabaisser, si bien que chaque fois, j'ai l'impression de ne plus valoir la paine d'exister. Une chance encore que je ne vis plus sous le même toît que toi ! Continuerait-tu à me flageller de coups, alors que je suis sans défense, à plat ventre sur le plancher, toi assise sur mon dos, à me frapper de tes poings ? Mon dos qui, maintenant, souggre d'une hyperlordose lombaire, de nombreuses subluxations et d'inflammation. Mon cou et mes côtes qui souffrent aussi de plusieurs subluxations et d'inflammation. Pourquoi ? Ai-je vraiment mérité ça ? Tu me fais des crises d'hystérie parce que tu n'As plus sur moi le pouvoir que tu avais autrefois, alors que j'étais encore une petite fille. Par contre, tu me dis que tu ne veux pl us rien savoir de moi, que tu m'abandonnes, que tu n'es plus ma mère. Il faudrait savoir. Moi, je t'aimené des ressources, afin que tu prennes la décision de tenter de régler ces troubles de consommation d'Alcool qui te brisent tant la vie. Jamais tu n'as daigné jeter un oeil sur ce que javais bien pu faire pour toi. Ça t'était bien égal, d'ailleurs. Te souviens-tu, j'ai même assisté à une réunion des Alcooliques Anonymes afin de voir comment ça se déroulait là-bas. Pas toi. Tu m'as traité de folle. J'ai été voir des psys, à ta place. Tu m'as traitée de cinglée. Te souviens-tu, lorsque tu m'as annoncé que tu te laissais mourrir, que plus rien ne t'accrochais à la vie, que tu ne mangeais plus, que tu ne faisais que boire, tu ne bougeais plus du sofa, et moi je n'allais plus à l'école de peur de revenir et que tu ne sois plus là. J'ai tout fait, pour te faire changer d'idée. J'ai crié, j'ai pleuré, j'ai parlé le plus doucement que j'ai pu, j'ai ragé... Rien n'a fait. Tu me répondais alors que je n'étais pas une chose qui pouvait te retenir à la vie. Ce qui a fait que tu t'en es finalement sortie ? La rage que tu ressentais contre mon père. Elle était encore plus forte que lamour que tu éprouvais à mon égard.

Maman, j'ai une question à te poser.

M'aimes-tu ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: Une question pour maman
Posté par charlotte915 le 21/10/2006 07:51:37
Merci beaucoup pour vos commentaires encourageants..
Il y a longtemps que je n'étais venu sur France-Jeunes, je m'y remets...
Je vais vous poster les articles que j'ai écrits depuis ....
Il y en a beaucoup!


Vous savez, parfois, on a beau être des enfants, mais même les enfants vieillissent très vites quand ils vivent des choses qu'ils ne sont pas supposés avoir à vivre... :)

On apprends tous du chemin que la vie nous offre...Moi j'apprends continuellement de mes erreurs et de celles des autres...
Re: Une question pour maman
Posté par freedom le 01/09/2006 18:16:14
Comme je connais ça, je me permets de laisser un ptit mess et de dire bravo d'écrire ça et d'avoir encore du courage.. Voilà, rien de plus. Bonne continuation
Re: Une question pour maman
Posté par ushiwa.sasuke le 28/08/2006 09:59:51
Impréssionnant !
Re: Une question pour maman
Posté par ushiwa.sasuke le 28/08/2006 09:59:36
Impréssionnant !
Re: Une question pour maman
Posté par celinecou le 26/08/2006 14:50:41
C'est un très beau récit! Je sais que à moins de l'avoir vécu on ne peut imaginer quelque chose comme cela mais je te trouve très courageuse simplement d'avoir essayé d'aider ta mère car quand on est encore une enfant on n'a pas normalement à endosser une si lourde charge!
Je te souhaite beaucoup de courage et j'espère que ta mère sortira de cette histoire d'alcool!
Félicitation pour ce texte!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Publié le 25 août 2006
Modifié le 27 juin 2006
Lu 810 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲