Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Ce qui vexe un homme au lit
Posté par spy le 09/04/2016 07:13:34
Ce qui vexe un homme au lit


Une parole blessante, un geste maladroit... et toute la confiance que certains hommes placent en eux-mêmes peut être ébranlée...
Le point sur les phrases à ne jamais prononcer avec le Pr Pierre Costa, andrologue et sexologue, et le Dr Jean-Roger Dintrans, psychiatre et sexologue.



« Une panne ? Laisse-moi faire, je vais m'en occuper ! »

Pourquoi c’est blessant ? Face à un dysfonctionnement érectile, la femme est tentée de focaliser ses caresses sur le sexe de son compagnon. Erreur, car "l'homme est renvoyé à son problème. Il se sent alors comme un petit garçon, incapable d'avoir une érection", indique le sexologue Pierre Costa.


La bonne attitude : Faites comme si de rien n'était en le caressant à d'autres endroits du corps et en lui montrant, quitte à exagérer un peu, le plaisir procuré par ses caresses. "L'homme doit être conforté dans le fait qu'il entretient une relation satisfaisante avec sa partenaire", poursuit le spécialiste.

« Fais-moi l'amour comme une bête ! »

Pourquoi c’est blessant ? Parce que certains hommes peuvent être déstabilisée par la vulgarité. "Certains hommes sont touchés par ce que les psychologues appellent le Syndrome de la Madone et de la Putain. La femme, mise sur un piédestal, représente l'innocence et la pureté. Et les pratiques jugées dégradantes par ces hommes restent, dans leur imaginaire, réservées aux prostituées", explique le sexologue Pierre Costa.


La bonne attitude : Ne pas tout imposer d'emblée et faire les choses en douceur. Cela permet de démontrer à son partenaire qu'il n'y a rien de dégradant dans le fait de bousculer un peu sa sexualité, laquelle pourra alors s’en trouver légèrement pimentée.

« Tu n'aurais pas pris un peu de ventre ? »

Pourquoi c’est blessant ? "Toute critique anatomique est vexante, surtout si c'est l'être aimé, car on construit une part de sa conscience de soi dans le regard de l'autre", indique le psychiatre Jean-Roger Dintrans. "L'homme aura alors le sentiment d'être moins aimable, moins désirable".


La bonne attitude : Traiter son partenaire avec respect est, certes, un poncif mais demeure une règle de base. Si vous trouvez les remarques sur votre physique vexantes et difficiles à encaisser, gardez à l’esprit qu’il en va de même pour lui, même sous ses airs de gros dur.


« Si on se faisait un petit porno ? »

Pourquoi c’est blessant ? Si proposer de visionner, à deux, un film X ou d'utiliser des sex-toys vous semble ludique, cette démarche peut être très mal perçue. "Si cela devient une habitude, l'homme peut être amené à penser qu'il ne peut, à lui seul, stimuler sa partenaire", explique le sexologue Pierre Costa. "En cas de difficultés sexuelles, le sex-toy peut être vécu comme un remplaçant".


La bonne attitude : Oui aux sex-toys et aux films X pour pimenter la relation, non quand cette pratique devient systématique. La relation est alors à remettre en question car elle n'est plus basée sur l'échange. En clair, évoquez l’idée mais n’insistez pas si elle tombe à plat.
.

« Quoi ? C’est déjà fini ? »

Pourquoi c’est blessant ? « Déjà ?! », « Comment peux-tu avoir une panne ? », « Tu ne me désires plus ? » : reprocher à son compagnon son manque de contrôle ou son incapacité n'est pas sans conséquence sur sa sexualité.

"En renvoyant toute la responsabilité d'une éjaculation précoce ou d'une érection défaillante sur son compagnon, la femme lui fait passer un message : je suis désirable et toi, tu n'es pas à la hauteur", explique le sexologue Jean-Roger Dintrans. "Ce n'est pas tant l'énoncé qui est offensant, mais le ton employé et le manque d'empathie pour son partenaire".


La bonne attitude : "Jouer la carte d'une séduction BCBG, en misant sur une sensualité soft. L'homme ne doit pas se sentir obligé de prouver quelque chose", conseille Pierre Costa. En d’autres termes, ne pensez pas que votre compagnon ne vous désire plus ou qu'il ne se soucie pas de votre plaisir. Il est peut-être anxieux : avant d'être excité, il a besoin d'être rassuré.

« Mon ex pouvait remettre le couvert tout de suite, lui ! »

Pourquoi c’est blessant ? "La comparaison ou l'évocation d'un ancien partenaire est destructrice pour certains hommes", explique Jean-Roger Dintrans. "Cela leur rappelle que, n'étant pas les premiers, ils ne seront peut-être pas les derniers. Chacun aime à être choisi pour sa singularité".


Quelle est la bonne attitude à adopter ? Un seul mot d'ordre : ne jamais parler d’un ex, ni en bien, ni en mal. Votre compagnon n'a pas besoin de connaître votre passé sexuel, encore moins de se sentir jugé et comparé..



Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 151 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲