FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
176 connectés : 0 membres et 176 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Comment perdre une taille de pantalon
Posté par spy le 30/07/2016 22:55:45
COMMENT PERDRE UNE TAILLE DE PANTALON

Vous vous sentez surtout à l'étroit au niveau du ventre, avec le bouton du pantalon qui coince ? Bonne nouvelle : il est assez facile de perdre à cet endroit, en suivant les conseils d'une nutritionniste.


Lutter contre les ballonnements


Un bouton de pantalon qui coince peut aussi être lié à un phénomène de ballonnements d'origine digestive. Ce n'est pas difficile à repérer : on se sent plus serré dans notre pantalon après les repas, davantage le soir que le matin, le ventre est gonflé et tendu.. et on peut avoir des gaz. "Ces ballonnements peuvent être liés à des intolérances alimentaires, en particulier au gluten ou au lactose. Pour vérifier, il suffit de limiter au maximum l'un puis l'autre dans notre alimentation, par exemple pendant une semaine, pour voir si on ressent une amélioration", estime la nutritionniste, spécialiste de ces intolérances alimentaires. Comme ils peuvent aussi être favorisés par un régime trop riche en crudités, qui apportent des fibres irritantes pour l'intestin, mieux vaut privilégier les légumes cuits.


Surveiller ses apports en sucres


"C'est la règle numéro un pour perdre au niveau de la sangle abdominale, car les sucres favorisent le stockage des graisses à cet endroit. Mais selon le profil alimentaire de chacun, les sucres à diminuer ne se trouvent pas toujours au même endroit..." , prévient Valérie Espinasse, nutritionniste. Certains sont plutôt bec sucré et ont besoin de terminer leur repas par un dessert. "Pourtant, il faut éviter les desserts sucrés, même les fruits, car ils favorisent le stockage des graisses du repas", explique la nutritionniste. Si on a vraiment besoin d'une note sucrée, mieux vaut croquer 1 ou 2 carreaux de chocolat noir à 70% minimum de cacao, pas trop sucré. Et garder le fruit ou le yaourt sucré pour une collation dans l'après-midi, où on le mangera seul.


Attention aussi aux féculents

Qui dit "sucres" ne dit pas seulement aliments sucrés. Pour éviter de stocker, il faut aussi se méfier des sucres cachés, dans les aliments industriels notamment, mais aussi ceux des féculents, qui contiennent de l'amidon. Si on a par exemple l'habitude d'accompagner tous nos repas avec du pain, cela entraîne un apport en sucres non négligeable. "Pour noter un effet sur le ventre, il faut se limiter à une portion quotidienne de féculents, par exemple du pain au petit-déjeuner ou des féculents type riz, pâtes... à un seul repas. Et dans ce cas, on évite de consommer des protéines en même temps et on les accompagne plutôt de légumes", conseille Valérie Espinasse.


Limiter l'alcool

Autre source importante de sucres cachés : l'alcool. Si on en consomme un verre (ou plus) à chaque repas, ce n'est pas un apport négligeable, même si on n'a pas l'impression de peu manger "sucré" par ailleurs. "Pour déstocker, l'alcool, même le vin, doit rester exceptionnel : 1 à 2 fois par semaine et pas plus d'un ou deux verres par repas", précise la nutritionniste.


Augmenter ses apports en graisses végétales

Les graisses d'origine animale qu'on trouve dans la viande rouge, la charcuterie, le beurre, le fromage... ont tendance à favoriser le stockage. "Si l'on a tendance à consommer beaucoup de ces aliments, il faut essayer de diminuer et surtout d'augmenter plutôt en parallèle ses apports en graisses d'origine végétales, qui aident au déstockage : huiles végétales type colza pour assaisonner, avocat, fruits secs oléagineux type amandes...", conseille Valérie Espinasse.


Faire des abdos régulièrement

"Avoir des muscles abdominaux solides évite le relâchement au niveau du ventre, qui peut accompagner l'accumulation de graisses", ajoute Valérie Espinasse. Un bon soutien musculaire assure donc aussi un ventre plus plat et c’est la régularité qui compte : mieux vaut en faire moins mais plus souvent, par exemple 10 minutes chaque jour.


Des changements rapides

La différence au niveau de la petite "bouée" qui nous gêne peut se voir très rapidement. "En suivant tous ces conseils et en surveillant particulièrement ses apports en sucre, on peut espérer perdre une taille en 3 semaines à 1 mois environ", encourage la spécialiste.



Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143