Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Pieds : 8 douleurs qui doivent inquieter
Posté par spy le 30/09/2016 17:03:26
PIEDS : 8 DOULEURS QUI DOIVENT VOUS INQUIÉTER

Avec 26 os, 16 articulations, 20 muscles et 107 ligaments, les pieds peuvent être le siège de diverses douleurs. En voici huit qui doivent tout particulièrement attirer votre attention, et leurs causes.


Douleurs avec déformation des orteils : un oignon ?

Les orteils (plutôt les 2e et 3e) peuvent se recroqueviller "en griffe" ou "en marteau" occasionnant des douleurs. Mais, comme le rappelle le Dr Jean-Pierre Mortier, orthopédiste "la déformation la plus fréquente est l’Hallux Valgus ou « oignon » (80% des motifs de consultation). Le gros orteil se dévie vers les autres orteils ce qui forme une bosse sur le bord interne de l’avant-pied. La personne ressent des douleurs à la marche et a du mal à enfiler ses chaussures."

Quels examens ? Radiographie.

Quels traitements ? Semelles (ou orthèse).
"La chirurgie en dernier recours lorsque tous les autres traitements ont échoué, mais jamais pour des raisons esthétiques."


Douleur dans le gros orteil : arthrose ou goutte ?


"Lorsque le gros orteil devient douloureux et raide, il peut s’agir d’un Hallux rigidus, une arthrose touchant l’articulation entre la première phalange et le métatarse (avant pied)", explique le Dr Jean-Pierre Mortier. "Il ne doit pas être confondu avec la goutte qui est plus rare (1 cas sur 100), apparaît brutalement, rend l’articulation rouge, gonflée très douloureuse. La goutte, due à un excès d’acide urique dans le sang, est héréditaire."

Quels examens ? Radiographie.

Quels traitements ? Semelles et kinésithérapie, dans le cas de l’Hallus rigidus.
Dans le cas de gouttes : régime alimentaire et traitement médicamenteux.


Douleur de la plante des pieds :
l’aponévrosite plantaire


"Egalement appelée « fasciite », c’est une inflammation de la membrane élastique qui sous-tend la voûte plantaire et garantit son élasticité à la marche. Elle est due à un excès de poids, une hyperactivité ou le port de chaussures inadaptées. Elle peut entraîner un arrachement de petits fragments osseux au niveau de l’os du talon, voire la formation d’une épine calcanéenne (on parle alors d’Epine de Lenoir)", décrit le Dr Jean-Pierre Mortier.

Quels examens ? IRM.

Quels traitements ? Massages, ultrasons et chocs électriques pour détendre la zone et ôter les adhérences.


Douleur du talon : la tendinite achilléenne


"Signalée par une douleur remontant dans le mollet, la tendinite du tendon d’Achille peut avoir plusieurs causes : hyper-sollicitation par une pratique sportive intensive surtout sans échauffement, ce qui peut même occasionner une rupture, calcifications intra-tendineuses ou prise de certains médicaments notamment antibiotiques", souligne le Dr Jean-Pierre Mortier.

Quels examens ? IRM.

Quels traitements ? Repos, kinésithérapie. Les infiltrations sont à éviter car elles peuvent fragiliser le tendon et entraîner une rupture.


Douleur de l’arrière pied : déformation de la voûte plantaire


"Les déformations du pied comme le pied creux, plat ou valgus, parfois liées à un tendon d’Achille trop court, peuvent entraîner une surcharge sur tout l’arrière pied et, donc un phénomène douloureux d’usure des articulations astragalo-calcanéennes, sous la cheville", explique le Dr Jean-Pierre Mortier.

Quels examens ? Scanner.
Quels traitements ? Semelles et kiné avec élongations.


Douleur en dessous des orteils : la métatarsalgie


Cette douleur du métatarse (partie charnue à la base des orteils, au dessous du pied) se révèle à l’appui.
"C’est une douleur mécanique dûe à une mauvaise répartition des appuis à la suite d’un hallux valgus ou hallux rigidus. En effet, à la marche, le gros orteil supporte 2/5 du poids du corps. En cas de douleur importante, la charge se transfère sur les autres orteils, déséquilibrant tous les appuis du pied. Des fractures de fatigues peuvent même survenir", constate le Dr Jean-Pierre Mortier.

Quels examens ? Radiologie.
Quels traitements ? Port de chaussures et semelle adaptées, orthèse et rééducation.


Douleur des pieds avec gonflement : la phlébite et l’artérite

"Certaines douleurs peuvent être liées à des maladies veineuses ou artérielles. Si les deux pieds sont gonflés, il peut s’agir de stases lymphatiques, si seulement l’un des deux pieds est gonflé ainsi que cheville et la jambe, une phlébite peut en être la cause. Si des douleurs dans les pieds et les jambes obligent à s’arrêter à la marche, il peut s’agir d’une artérite" liste le Dr Jean-Pierre Mortier.

Quels examens ? Doppler.
Quels traitements ? Médicamenteux.


Douleurs de l’avant pied : le névrome de Morton

Ce gonflement des fibres nerveuses provoque "des douleurs brutales et invalidantes au niveau des 2e et 3e espaces entre les orteils pouvant irradier tout l’avant du pied, obligeant parfois à se déchausser" remarque le Dr Jean-Pierre Mortier.

Quels examens ? L’échographie ou l’IRM.
Quels traitements ? Anti-inflammatoires, port de semelles, kinésithérapie et, dans les cas extrêmes infiltration.



Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 178 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲