FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
222 connectés : 0 membres et 222 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Les sucres
Posté par spy le 17/04/2018 18:05:38
Ces sucres qu'on peut facilement supprimer de notre alimentation
¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨
¨^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ ^^^^^^^^^^^^^^^^^


Chaque jour on s'accorde un petit plaisir sucré pour nous remonter le moral ou terminer un repas... C'est bien mais encore faut-il avoir conscience des quantités de sucre que l'on absorbe pour limiter les dégâts !

Les industriels sont malins, ils rajoutent du sucre un peu partout. Parce qu'il donne de la douceur et, comme le sel, rehausse la saveur des aliments. C'est ce qu'on appelle un exhausteur de goût. Il apporte aussi du croquant aux biscuits, aide à la conservation, empêche l'oxydation... et ne coûte pas grand-chose ! Résultat : gâteaux, jus de fruits, yaourts, pizzas, soupes en briques... en contiennent une bonne dose !

Il est important de déterminer la quantité de sucre qu'on avale chaque jour car non seulement il est à l'origine de la prise de poids mais surtout il favorise de nombreuses maladie comme le diabète, l'hypertension, les maladies cardiovasculaires et certains cancer (côlon, pancréas, sein).

Par ailleurs des études ont montré que le sucre créait une dépendance tout comme on devient accro à l'héroïne... On fait donc attention à limiter sa consommation, avant d'être obligée de partir en rehab !

Consommation de sucre : les recommandations de l'OMS
Plus de 75 g de sucre par jour : On est dans le rouge. Le sucre représente 15% des apports caloriques quotidiens ce qui est bien trop important !

Entre 50 et 75 g par jour : On est dans la moyenne avec un apport quotidien sucré de 10 à 15%.

Moins de 50 g par jour : On est aligné sur les recommandations actuelles (idéalement, on limite à 25 g)

10 bonnes raisons d’arrêter le sucre pour de bon
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^


Il y a des drogues légales auxquelles on ne sait résister…
Et pourtant, on a tout à gagner à réduire nos apports en sucre, à défaut de supprimer complètement ces petits plaisirs gourmands.

Le sucre, c’est tellement bon… Il nous rappelle notre enfance, quand on dépensait quelques centimes à la boulangerie pour une fraise Tagada ou un bâton de réglisse. C’est aussi un anti-stress peu cher et facilement accessible qui permet au cerveau de sécréter des hormones apaisantes.
Alors, oui, on a toutes de bonnes raisons d’être accros à ce remontant, en se disant que c’est toujours mieux de craquer pour un biscuit industriel que pour un verre d’alcool…
Et pourtant, on a tout intérêt à ralentir notre consommation, pour notre santé et aussi paradoxalement pour notre moral.

Cet ennemi planqué derrière chaque aliment industriel

Prendre la décision d’arrêter, ou de diminuer, sa consommation de sucre est évidemment la première étape. Mais supprimer le sucre de son alimentation est un combat de chaque instant. Si on commence naturellement par supprimer les bonbons et les gâteaux, on doit aussi revoir toute notre alimentation.
Car les sucres sont partout dans les préparations industriels salés : plats préparés, sauces pour les pâtes, charcuterie industrielle…
Le seul moyen de contrôler notre apport en sucre est donc de se remettre à cuisiner des produits frais. Inutile de paniquer, un bon petit plat équilibré préparé en deux temps trois mouvements, c’est possible !

Ces sucres qui nous veulent du bien
==========================
Les sucres, c’est à dire les glucides, englobent deux catégories :
=les glucides simples (sucres rapides) et
=les glucides complexes (féculents).

Si la première catégorie est à limiter, la seconde est indispensable à notre organisme. Ce sont les féculents qui fournissent à notre corps de l’énergie à « libération prolongée » pour éviter les fringales et faire durer l’effet de satiété.

Pour conserver un maximum de vitamines et de fibres (le secret anti-gonflette pour le ventre !), on mise sur les féculents complets, c’est à dire non-raffinés.

Pour les gourmand(e)s inconditionnelles
=========================
Vous êtes pleine de bonne volonté mais vous ne pouvez pas envisager une seule seconde de ne pas terminer votre repas par une touche sucrée ? On ne va pas vous blâmer mais plutôt vous aider à limiter les dégâts…

Vous pouvez déjà continuer à consommer des fruits en guise de dessert ou d’en-cas. Même s’ils renferment des sucres, ils sont aussi bourrés de vitamines, fibres et minéraux. Ce qui les rend intéressants d’un point de vue nutritionnel.

Et si vous avez besoin de sucrer vos yaourts ou de préparer un gâteau d’anniversaire pour le petit dernier, remplacez le sucre blanc par du Rapadura ou du Muscovado.
Ces sucres non raffinés sont aussi caloriques que le sucre blanc mais au moins ils contiennent encore quelques vitamines et minéraux !

Retrouvez les 10 raisons qui donnent envie d'arrêter le sucre
========================================


>>Une silhouette canon, évidemment...
Moins de sucre c'est aussi moins de calories ingurgitées et donc plus de chance de garder la ligne, voire de mincir !

>>Davantage d'énergie
Trop de sucre rend mollasson, voire léthargique.

>>Une meilleure vivacité intellectuelle
Selon une étude de l’Université de Californie­ menée en 2012, un régime riche en fructose ralentissait littéralement le cerveau, avec pour conséquence la perturbation des facultés d’acquisition et de mémorisation.

>>Une meilleure immunité
En 1973, une étude menée à l’université de Loma Linda, aux Etats-Unis, a montré que la capacité de défense de nos globules blancs était inversement proportionnelle à la quantité de sucre blanc ingéré.

>>Une humeur plus stable
Manger une part de gâteau ou un pain au chocolat entraine un pic de glycémie qui donne de l'énergie à court terme. Mais derrière, c'est une chute tout aussi brutale de la glycémie qui entraîne stress, mauvaise humeur ou déprime.

>>Moins de dangers de développer des maladies
On pense au diabète, mais aussi aux problèmes de foie, cholestérol, hypertension, maladies cardiaques et même cancers, les céllules cancéreuses se nourrissant de sucre

>>Une meilleure vue
Le sucre consommé en trop grande quantité peut, à la longue, entrainer des lésions des cellules oculaires, augmentant ainsi le risque de développer myopie ou cataracte.

>>Une plus jolie peau
Et surtout moins de problème d'acné ! Les pics de glycémie provoqueraient une réaction inflammatoire du corps et donc de l'acné chez les personnes ayant un terrain favorable.

>>Moins de caries !
Les bactéries contenues naturellement dans notre bouche se nourrissent de sucre et vont se transformer en acides qui fragilisent les dents et favorisent les caries. Ce n'est pas pour rien que le dentiste nous a toujours dis de ne pas trop manger de bonbons !

>>De nouvelles découvertes culinaires en perspective !
Manger moins sucré, c'est se mettre à cuisiner et donc redécouvrir le vrai goût des aliments !



Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143