Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Restaurants "chinois" : plats à éviter
Posté par spy le 10/11/2019 23:03:49
Bien Manger
RESTAURANT CHINOIS : NE PRENEZ SURTOUT PAS CES PLATS !
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

Validé par Alexandra Retion - Diététicienne-Nutritionniste

Avis aux amoureux de la cuisine chinoise ! Nems, riz cantonais et poulet caramel sont moins inoffensifs qu’ils n’en ont l’air.
En réalité, ils sont bourrés de sucre, de graisse, et sont à fuir si vous voulez garder la ligne. On décrypte tour à tour les menus des restaurants chinois
avec Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste.
Voici les plats à éviter.


Restaurant chinois : ne prenez surtout pas ces plats !
=======================================


La cuisine asiatique a le vent en poupe. Difficile de résister à un déjeuner de dernière minute ou au traiteur du bas de la rue. Néanmoins, prudence ! Les spécialités asiatiques ne se valent pas toutes. Si nos amis japonais savent parfois allier gourmandise et menus légers, les plats chinois, de leur côté, regorgent souvent de calories.

"La cuisine chinoise est réputée pour ses nombreuses sauces, épaissies grâce au sucre, nous met en garde Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste.
Cela explique pourquoi vous avez souvent faim deux heures après avoir mangé".
En effet, les repas chinois ne contribuent pas à la satiété.
Leur surcharge en sucre élève votre glycémie.
Votre estomac réclame alors toujours plus de sucre.

En outre inutile de vous rabattre sur les salades et légumes. "Ces derniers sont beaucoup trop cuits et baignent dans l’huile, poursuit la diététicienne.
De ce fait, ils ne vous apportent en réalité aucun bienfait, ni aucune vitamine. Ils sont surtout gras et indigestes.
Il faut aussi préciser que les restaurants chinois ont tendance à proposer des formules ‘à volonté’. Résultat : les clients les plus gourmands sont tentés de goûter à tout et ont la main lourde sur les portions qu’ils se servent".

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons passé les menus chinois les plus populaires au crible. On vous livre les pires ennemis de votre ligne et de votre santé, et ceux qu'il faut privilégier !

Entrées asiatiques : attention, fritures = calories
==================================

Restaurant chinois : ne prenez surtout pas ces plats !

La consommation de fritures ne cesse d’augmenter.
Son mode de cuisson offre une texture craquante aux aliments qui s’y cachent.
Malheureusement, les produits frits sont particulièrement nocifs pour la santé.
Et pour cause, ces derniers sont riches en "mauvais gras".
Il est dû aux matières grasses utilisées durant la friture.
Cette dernière est obtenue à partir d’acides gras saturés (contenus dans la graisse animale) qui survivent à des températures élevées. "Les restaurants ont donc logiquement tendance à opter pour ces graisses car elles vont rester intactes plus longtemps, explique la Fédération Française de Cardiologie.

Certains choisissent la graisse animale pour le goût qu’elle procure aux aliments alors que sa teneur en acide saturé bat tous les records !".
Ces derniers ne portent pas uniquement préjudice à votre ligne, mais s’avèrent tout aussi mauvais pour votre cœur et vos artères.
Ils augmentent vos risques d’infarctus et d'AVC. En effet, la friture est réputée pour s’attaquer à l’intégrité de vos parois artérielles.

Méfiez-vous des nems : friture et pâte de riz forment un duo nocif
===========================================


Aliments star des restaurants chinois, les nems font des adeptes. Pourtant, notre balance nous le fait
bien sentir. Crevette, langoustine, poulet, chèvre… Peu importe ce qu’ils abritent. Ils sont frits et ce mode de cuisson les rend particulièrement gras. "Ils contiennent à minima 220 calories (par unité", précise Alexandra Retion.
Cela s’explique par deux mécanismes : l’huile de friture qui remplace l’eau des aliments évaporée pendant la cuisson et l’absorption de l’huile au cours du refroidissement.

A titre d’exemple, "après un bain rapide dans l’huile, la teneur en gras d’une pomme de terre passe de 0,1 g à 12 g !", précise la Fédération Française de Cardiologie.
En outre, "la pâte de riz qui constitue l'enveloppe du nem est déjà très calorique" ajoute la diététicienne.
Il est donc conseillé, si vous décidez malgré tout de vous laisser tenter par cette entrée, de la laisser imbiber dans une serviette en papier afin d’absorber un peu l’huile.

Samoussa : plus de 200 calories la part !
============================

Bien sûr, ils contiennent bien souvent des légumes. Mais les samoussas sont quand même à proscrire si vous voulez garder la ligne. Ces aliments frits contiennent très souvent du beurre, de l’huile et de la crème.
Sa base étant de la farine de blé, le samoussa comprend un certain nombre de glucides. Il est donc lui aussi, à éviter lors d’un régime ! Il apporte plus de 200 calories l'unité consommée.

Beignets de crevette : attention à votre cholestérol
===================================


Au niveau calories, les beignets de crevettes sont sur le haut du panier avec... 342 calories !
Il faut savoir que la crevette est le fruit de mer qui est le plus riche en cholestérol et en sel. +++ Résultat : les beignets de crevettes s’attaquent à votre cholestérol, à vos artères puisqu’ils sont frits et à votre ligne. Cela fait beaucoup pour une seule entrée.
"En outre, les sauces piquantes et sauces soja qui sont associées aux beignets de crevette, mais aussi aux nems et aux samoussas, rendent ces entrées encore plus grasses", ajoute notre nutritionniste.


Viandes : gare aux sauces sucrées et fruitées !
=================================


"Dans toutes les sauces chinoises qui accompagnent les viandes, on retrouve du sucre, alerte Alexandra Retion. Il est donc bon d’être prudent. Les calories s’accumulent vite". Pour la même raison que pour les fritures, les sauces sont à éviter soigneusement. Il s’agit de calories vides, dépourvues des nutriments essentiels.

Poulet au caramel : un mix de sucre et de graisse
==================================


Votre balance risque de se souvenir de votre encas.
Une assiette de poulet au caramel contient à elle seule 1 500 calories et 88 grammes de gras.
"La sauce au caramel est faite à base de sucre et de graisse, prévient la nutritionniste. Quant au poulet, il baigne dans cette sauce sucrée. Son index glycémique est très élevé".
En effet, ce plat ne contribue pas à la satiété : le sucre appelle le sucre. Vous aurez de fortes chances d’avoir à nouveau faim deux heures après le déjeuner.

Bœuf à l’orange : une sauce fruité et des tonnes de glucides
=========================================


Ne vous fiez pas à cette sauce fruitée!!!
Si la sauce est à l’orange, elle n’apporte pas pour autant les bienfaits du fruit.
Au contraire, elle contribue à la teneur en sucre de votre plat. Il est toujours préférable de croquer un fruit plutôt que de le consommer en sauce ou encore en jus.

"C’est en le mastiquant que vous bénéficierez des bienfaits des fruits, à savoir leurs fibres, poursuit Alexandra Retion. Grâce à ces dernières, le sucre contenu dans le fruit arrivera plus lentement dans votre sang. Le fruit a donc peu d’impact sur la glycémie. En revanche, les jus ou sauces fruités n’impliquent pas de mastication. Le sucre ira alors directement dans votre sang".
Ce plat élève la glycémie. Diabétiques, gardez vos distances. Et évitez d’ajouter des fruits à vos plats. Ils ne font qu’ajouter du sucre… à du sucre.

Quant au bœuf, il a été frit dans l’huile, puis saupoudré de la sauce sucrée.
=================================================

Concrètement, ce plat contient plus de calories que 7 hamburgers en restauration rapide, explique de son côté le site médical Web MD.

Poulet au curry : attention s’il est au lait de coco !
==================================


Vous avez sûrement déjà goûté le lait de coco. Ce produit laiteux préparé à partir de pulpe de noix de coco râpée séduit de plus en plus les fines bouches.
A ne pas confondre avec le jus présent dans ce fruit, le lait de coco contient principalement des lipides dont la majorité se trouve être des acides gras saturés.
Il est donc considéré comme un produit gras, à consommer occasionnellement. Il favorise également le dépôt de cholestérol.

"Il faut se méfier du lait de coco et de la sauce curry dans les restaurants chinois, ajoute la nutritionniste.
Les Chinois y rajoutent du sucre, une fois de plus.
Mettez-vous au fourneau chez vous, et cuisinez le poulet au curry et au lait de coco : vous remarquerez qu’il n’a pas le même goût que celui de votre traiteur chinois. C’est le SUCRE qui change tout".
Comptez plus de 500 calories pour une portion de poulet au lait de coco.

Légumes et riz : des faux amis
=======================


Au Restaurant chinois : ne prenez surtout pas ces plats !
====================================

Vous pensez passer à côté des calories en choisissant un plat de légumes ? Détrompez-vous ! D’après la diététicienne, les légumes ou encore le riz préparés par les restaurateurs chinois n’ont pas autant de bienfaits que vous l’imaginez.
Leur mode de cuisson et les sauces qu’ils y ajoutent font perdre toutes les vertus de ses aliments.

Riz cantonais : il élève la glycémie
========================


Il paraît inoffensif et pourtant ! "Prenez un repas complet comprenant du riz. Rien que cet aliment contient 300 calories", prévient Alexandra Retion.
Petit pois, omelette, carotte…Voici le genre d’aliments qui agrémentent le riz cantonais. Rien de bien méchant.
Néanmoins, ce dernier, souvent trop cuit dans les restaurants chinois, dissimule aussi du sucre.
"En effet, le riz a un index glycémique particulièrement élevé et sera assimilé COMME DU SUCRE par l’organisme", poursuit la spécialiste. Là encore, les diabétiques doivent limiter les portions.

Légumes sautés (wok) : ne tombez pas dans le piège
=====================================


C’est l’équivalent d’une assiette de pomme de terres sautées.
Pourtant, vous êtes nombreux à miser sur les légumes sautés au restaurant lorsque vous voulez faire attention à votre ligne.
Seulement chez les chinois, ces derniers sont des faux amis!
"Les restaurateurs ont tendance à utiliser des huiles comme l’huile de tournesol, qui n’est constituée que de lipides", avertit Alexandra Retion.

Alors qu’ils baignent dans les huiles, les légumes réunis dans les woks perdent toutes leurs vertus.
"Si un légume est trop cuit, ce qui est souvent le cas dans les restaurants chinois, il perd automatiquement ses vitamines", poursuit la spécialiste.
Même problème avec les vermicelles sautés :
les pâtes sont en principe trop cuites et baignent dans l’huile et la sauce soja, à la fois salée (5 493 mg de sodium pour 100 g) et sucrée.

A domicile, si vous souhaitez vous régaler avec un plat de légumes sautés sans perdre les vertus des aliments, il est recommandé de les cuire à feux doux, en les abritant avec un couvercle.
"Ils vont alors cuire grâce à l’eau qui s’évapore des légumes, commente Alexandra Retion. Vous pouvez tout à fait ajouter de l’huile d’olive à la fin de la cuisson, avant de servir".

Tofu : la sauce fait des ravages
======================


En apparence, le tofu peut paraître tentant. Riche en protéines, il est souvent consommé pour remplacer la viande. Cet aliment d’origine asiatique séduit les végétariens.
Il est issu du lait de soja et se présente sous forme de pâte blanche molle. Très souvent, le tofu est servi avec des légumes dans les restaurants.

"Le réel problème, c’est une fois de plus l’huile et la sauce contenues dans le plat, met en garde la nutritionniste.
Là encore, en cuisant à haute température, on perd la valeur nutritionnelle des aliments.
Si le tofu ne perd pas ses protéines, les légumes perdent leurs vertus.
Quant aux féculents (riz ou vermicelle), ils deviennent des produits sucrés

Comment manger léger dans un restaurant chinois ?
=====================================


Restaurant chinois : ne prenez surtout pas ces plats !

Il est important de prendre conscience que les restaurants chinois n’apportent aucun bienfait, ni aucune vitamine.
"Les plats sont souvent trop cuits, poursuit la diététicienne. Et les sauces ainsi que les huiles rendent les assiettes grasses et difficiles à digérer".


En témoigne une expérience qu’elle a menée avec des sportifs.
"Je les ai emmenés manger dans un restaurant chinois la veille d’une grosse séance de fractionné en course à pied. Ils avaient tous perdu une capacité impressionnante, sans exception.
Comme les plats chinois sont riches en graisse, les sportifs n’avaient toujours pas entièrement digéré le lendemain et étaient pauvres en nutriments essentiels".

Si vous voulez alléger votre assiette, vous pouvez néanmoins miser sur trois plats, selon Alexandra Retion.

Privilégiez les soupes pour vous rassasier
=============================


"Les soupes sont à privilégier car elles sont relativement peu caloriques (moins de 100 calories par portion)", estime-t-elle. En outre, le bouillon permet de vous rassasier et vous dissuadera à manger des plats trop lourds. Une étude révélée par Web MD démontre d’ailleurs que les personnes qui entament leur déjeuner ou dîner avec une soupe mangent environ 20 % de moins que les autres.

Les ravioli à la vapeur contiennent peu de calories
==================================


Les raviolis à la vapeur séduisent de plus en plus. Et c’est tant mieux.
"Elles font partie des aliments les moins nocifs pour la ligne, parmi les spécialités chinoises, assure Alexandra Retion.
Il y a, certes, du gras dans la farce, mais cela reste raisonnable. La pâte en elle-même est moins calorique". Comptez moins de 150 calories par assiette.

Rouleau de printemps : ils sont riches en vitamines
===================================


"Les rouleaux de printemps sont aussi recommandés si vous souhaitez faire attention à votre ligne, ajoute encore la diététicienne. Ils ne présentent pas de friture et sont principalement constitués de légumes et de crevettes".
En effet, les rouleaux de printemps se présentent sous la forme de feuille de riz fourrée aux légumes émincés tels que soja, pousses de bambou, salade, carottes et menthe.
Ce met vous permet de faire le plein de vitamines, minéraux et de fibres rassasiantes.
Niveau calories, les rouleaux de printemps se situent à 90 environ.



Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 214 visiteurs

tubededentifrice.com, ...    CNIL: 752143.     |]  ▲