Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Grippe : 9 remèdes naturels efficaces
Posté par spy le 26/03/2020 16:13:06
Grippe : 9 remèdes naturels efficaces
===========================


Validé par Dr Christine Cieur-Tranquard - Pharmacienne

Fièvre, courbatures, maux de tête, fatigue ? Pas de panique ! Contre la grippe, il existe aussi des remèdes naturels, rapides et efficaces.
Le point avec le Dr Christine Cieur-Tranquard, spécialiste des médecines douces.


Reine-des-prés : contre la fièvre
========================


Les fleurs de reine-des-prés "Contiennent des salicosides qui se transforment dans l’organisme en acide salicylique, un principe actif très proche de l’acide acétyl-salicylique (aspirine)", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne.

Comment l’utiliser ? Chauffer 1 tasse d’eau (sans faire bouillir). Verser une cuillère à c. de fleurs. Couvrir. Laisser infuser 5 à 10 min. Filtrer.

Posologie : 3 à 4 tasses/jour jusqu’à ce que la fièvre baisse en alternance ou non avec l’aspirine mais jamais en association.

Autre bienfait : Infusion efficace contre les maux de tête.

Attention : La reine-des-prés est contre-indiquée en cas d’allergie ou d’intolérance à l’aspirine.
Si la fièvre persiste 48h, consultez.

Arnica contre les courbatures
======================


Les courbatures, symptômes caractéristiques de la grippe, peuvent être soulagées par l’homéopathie. Le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne, conseille la prise d’Arnica Montana 9H (surtout en cas de grosses courbatures).

Posologie : 3 granules, deux ou trois fois par jour, sans dépasser trois ou quatre jours de prise, seule ou en association à un traitement classique anti grippal.

Attention : "Dès que l’on sent que les courbatures disparaissent, inutile de poursuivre le traitement homéopathique car il peut alors avoir l’effet inverse et induire le symptôme", prévient notre spécialiste. Si les courbatures persistent plus de 48h, consultez un médecin.


Saule : contre les maux de tête
=======================


"L’écorce de saule soulage les maux de tête car elle contient des salicosides, molécule proche de l’aspirine. Elle agit comme un anti-inflammatoire", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard.

Comment l’utiliser ? 2 à 3g d’écorce de saule dans 1 tasse d’eau. Porter à frémissement. Retirer du feu, couvrir. Laisser infuser 15 min. Filtrer.


Posologie : 3 tasses/jour, avant repas. Arrêt dès amélioration des symptômes. En alternance avec l’aspirine, mais pas en association (risque de surdosage).

Autres bienfaits : anti fièvre.

Attention : contre-indiquée en cas d’asthme, d’ulcère gastro-duodénal ou d’allergie à l’aspirine. Si les maux de tête persistent plus de 48h, consultez.

Acérola : tonique, anti fatigue
======================


L’acérola c’est la plante systématique en cas de grippe car l’organisme est HS !
Naturellement riche en vitamine C (environ 4,5% par fruit), cette plante est connue pour ses bienfaits anti-fatigue.
Rappel: la vitamine C favorise l’assimilation du fer, qui en participant au bon transport de l’oxygène réduit la sensation de fatigue et stimule l’immunité.

Comment l’utiliser ? En extrait sec à 25% de vitamine C.

Posologie : 3 à 6 comprimés par jour (disponible en pharmacie), à prendre en complément de tout traitement anti-grippe, une semaine environ.

Autres bienfaits : L’acérola accélère aussi la guérison

Attention : Si la fatigue persiste plus de 48h sans raison (effort physique&hellip, consultez.

Sureau noir : anti nez bouché
======================


"Le sureau est un décongestionnant efficace", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne.
Une étude menée en 1995 pendant une épidémie de grippe B a démontré que 93% des malades prenant des baies de sureau noir avaient eu une amélioration significative des symptômes et une guérison complète en 2 à 3 jours… contre 6 jours pour ceux sous placebo.

Comment l’utiliser ? En infusion : 3g de fleurs pour 1 tasse d’eau bouillante. 6 à 8 tasses/jour. Ou en gélules : 2 ou 3/jour.

Posologie : 7 jours maximum, seul ou en association à un traitement classique.

Autres bienfaits : Il stimule l’immunité, empêche la multiplication du virus, et active la sudation qui élimine les toxines.

Attention : Si les symptômes persistent plus de 48h, consultez.

Eucalyptus, ravintsara et niaouli : anti toux
===============================


Maux de gorge et toux sèche sont des symptômes fréquents de la grippe.
Utilisez les huiles essentielles d’eucalyptus radiata, de ravintsara et de niaouli.
"La première fludifie les mucosités pulmonaires. Les deux autres dégagent les voies respiratoires", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard.

Comment les utiliser ? Mélanger les HE à parts égales. Diluer 2 gouttes du mélange dans un peu d’huile végétale. En massage sur le thorax et le haut du dos.

Posologie : 4 fois/jour, 3 jours, seul ou en association à un traitement classique anti grippal.

Autres bienfaits : Ce mélange stimule l’immunité, est antiviral et antibactérien.

Attention : si les symptômes persistent plus de 48h, consultez.

Grog de cannelle, citron et girofle : anti viral !
================================


Cannelle, citron et clou de girofle "sont antiseptiques, anti-viraux et anti-infectieux", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne.

Comment les utiliser ? Faire chauffer un bol d’eau avec une cuillère à c. d’écorce de cannelle et deux clous de girofle. Couvrir dès ébullition et retirer du feu. Infuser 10 à 15 min. Ajouter le jus d’un demi-citron. Boire chaud. L’astuce : les prendre en grog pour réchauffer et stimuler la transpiration.
"Plus on transpire, plus on élimine les toxines, et mieux on se débarrasse de la maladie."

Posologie : 3 tasses/jour, 7 jours maximum, seules ou en association à un traitement classique.

Autres bienfaits du grog : énergisant et stimulant.

Attention : si les symptômes persistent plus de 48h, consultez.

Comment utiliser ces remèdes sans risque ?
==============================


Les remèdes naturels anti grippe ne sont pas sans risque. Pour bien les utiliser et optimiser leur efficacité, le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne, conseille :

-Alterner la tisane d’échinacée avec le grog cannelle, citron et girofle.
-Ne jamais diffuser les huiles essentielles irritantes (cannelle, girofle, sarriette, origan&hellip.
-Alterner la tisane de reine-des-prés et le grog sur une même journée en cas de forte fièvre ou courbatures douloureuses.
-Associer une tisane avec le complexe d’HE (eucalyptus, ravintsara, niaouli).
-Associer l’échinacée et l’acérola.

Où trouver ces remèdes naturels anti grippe ?
================================


Il est important d’acheter en lieux sûrs ces remèdes naturels. Le lieu de vente le plus sécurisé est la pharmacie ou la parapharmacie. Vous pouvez y trouver l’homéopathie, les huiles essentielles et les plantes. Mais on trouve aussi des HE dans des boutiques spécialisées comme Natures et Découvertes. Elles doivent être pures et 100% naturelles. Les herboristeries et les magasins de diététique vendent également des plantes.

Attention : L’achat de produit naturel est fortement DÉCONSEILLÉS SUR INTERNET, dans les boutiques de souvenirs ou encore sur les marchés. Les contrôles sont rares, ou le plus souvent inexistants.

La rédaction vous conseille :
Grippe chez l'adulte : quels sont les risques ?
Grippe chez l'enfant : que faire ?
3 remèdes naturels contre la grippe chez l'enfant



oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo*ooooooooooooooo
oooooooooooooooooooo oooooooooooooooooooooooooooooooo
oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

Gri ppe chez l'adulte : quels sont les risques ?
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^


Fièvre, fatigue, maux de tête, douleurs musculaires… La grippe est une maladie virale assez fréquente à l’approche de l’hiver. Si elle n’est pas bien traitée, elle peut entraîner des complications, en particulier chez les enfants et les personnes âgées. Cependant, la grippe comporte aussi des risques pour les autres adultes. La vaccination anti-grippale est généralement la meilleure façon de prévenir la maladie.

-La pneumopathie, une des principales complications de la grippe chez l’adulte
-Chez l’enfant, les otites sont les pathologies liées à la grippe les plus fréquentes.
Chez l’adulte, c’est l’appareil respiratoire qui est le plus exposé. Certaines personnes mal traitées peuvent souffrir d’une pneumopathie, par exemple une bronchite aiguë.
L’atteinte des poumons peut être provoquée uniquement par le virus (grippe virale et primitive). Dans certains cas, le virus crée des lésions pulmonaires, ouvrant la porte à une bactérie qui vient infecter le poumon (pneumopathie bactérienne secondaire).


Le risque de contamination est plus important chez les enfants, les personnes de plus de 65 ans et celles qui ont une maladie chronique comme le diabète ou une insuffisance cardiaque.
En France, les épidémies apparaissent en hiver. La prévention repose sur la vaccination. Elle débute à partir d’octobre. Le vaccin anti-grippal est pris en charge à 100% pour les personnes de plus de 65 ans, les femmes enceintes, les personnes atteintes d'une affection chronique, les personnes au contact de nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque et les personnes obèses.
Le vaccin n’est pas 100% efficace mais il réduit considérablement les risques.



Grippe chez l'enfant : que faire ?
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^


Comme tous les ans, la grippe saisonnière fait son grand retour emmenant avec elle son lot de maux de gorge, de fièvre et de courbatures. Si cette maladie infectieuse reste bénigne pour la plupart d'entre nous, elle présente néanmoins quelques risques pour les populations les plus fragiles au premier rang desquelles figurent les enfants.

Grippe chez l'enfant : quels symptômes ?
Comme pour l'adulte, la grippe chez l'enfant se manifeste par des symptômes relativement spécifiques :
-fièvre élevée,
-fatigue accrue,
-douleurs musculaires,
-mal à la gorge.
Cependant, ces manifestations cliniques sont loin d'être aussi limpides chez le nourrisson et l'enfant en bas âge car elles peuvent être associées à des signes différents en fonction de l'âge.
Ainsi, les bébés peuvent présenter des troubles digestifs de type diarrhées ou vomissements qui ne sont pas présents chez les plus grands enfants.
Dans tous les cas, l'établissement d'un diagnostic précoce est indispensable afin de limiter les risques de déshydratation qui, à terme, seraient susceptibles d'entraîner une hospitalisation.


Grippe chez l'enfant : quel traitement ?

En tant que maladie virale, la grippe ne requiert pas l'administration d'antibiotiques.
Seuls les symptômes font l'objet d'une prise en charge spécifique. Dans la majorité des cas, le médecin traitant prescrit des médicaments antipyrétiques adaptés à l'âge de l'enfant de manière à faire baisser la fièvre.
Il établit également certaines recommandations comme celles de ne pas couvrir trop chaudement l'enfant malade ou de le faire boire abondamment.
Une mise au repos est également conseillée.
Bien entendu, le petit malade devra rester à la maison le temps de sa guérison afin de ne pas contaminer ses camarades à la crèche ou à l'école.


Grippe : les conseils pour ne pas l'attraper
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^


L'épidémie de grippe bat son plein en France, le nombre de cas ne cessent d'augmenter et les urgences sont débordées. Voici les conseils pour vous mettre à l'abri de ce virus épuisant pour l'organisme.

Tous les ans, la grippe revient. Plus ou moins forte. Le cru 2017-2018 est assez costaud. Depuis le 25 décembre, toutes les régions de la métropole sont en phase épidémique. Les hospitalisations s'intensifient, les urgences sont débordées... Bref, il est plus que jamais nécessaire de se protéger du virus. D'autant qu'on le sait, la grippe tue chaque année et que c'est une maladie extrêmement contagieuse qui se transmet par voies aériennes.


Parmi les choses à faire pour ne pas attraper la grippe, les autorités sanitaires et pharmaciens recommandent de :


- Se laver fréquemment les mains à l'eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique.

- Porter un masque quand on présente un syndrome grippal.

- Limiter les contacts avec les personnes malades.

- Aérer son logement chaque jour pour renouveler l'air.

- Eviter de serrer les mains, d’embrasser, de partager ses effets personnels (couverts, verre, brosse à dent, serviette de toilette, etc.).

- Eviter les lieux très fréquentés (centres commerciaux, transports en commun) et éviter si possible d’y emmener les nourrissons et les enfants.

- Se couvrir.

- Faire une cure de vitamines de 30 jours et manger davantage de fruits et légumes frais.

- Se faire vacciner

CES CONSEILS SONT VALABLES POUR LUTTER CONTRE LE CORONA-VIRUS

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 176 visiteurs

tubededentifrice.com, ...    CNIL: 752143.     |]  ▲