Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
7 antiseptiques naturels
Posté par spy le 25/04/2020 14:26:20
7 antiseptiques naturels
=================


Validé par Dr Christine Cieur-Tranquard - Pharmacienne

Une coupure, une égratignure, un aphte, un mal de gorge qui ne passe pas... Vous pouvez très bien utiliser des antiseptiques naturels que vous avez dans vos placards pour désinfecter les bobos du quotidien et accélérer la guérison des maux respiratoires. Voici la liste des plus efficaces.

Sommaire
1 - Le jus de citron, aux vertus cicatrisantes
2 - Le thym, à boire en infusion
3 - Le vinaigre de cidre, en gargarismes
4 - L’huile essentielle d’arbre à thé
5 - Le miel, anti-infectieux
6 - L’huile essentielle d'eucalyptus radié
7 - La lavande, anti-inflammatoire



Le jus de citron, aux vertus cicatrisantes
===============================



Son action : "Grâce aux nutriments qu’il contient, le citron est un bon anti-infectieux et antiseptique. Il combat la prolifération des microbes pouvant être dangereux pour l’être humain" explique Alessandra Moro Buronzo, naturopathe, dans son livre Les 6 produits miracles.

Efficace sur quoi ? Le jus de citron possède des vertus antiseptiques et cicatrisantes, très utiles en cas de petites coupures, égratignures et petits problèmes de peau. Il peut aussi soulager les maux de gorge.

Mode d'emploi du jus de citron
En cas d'égratignure : Verser quelques gouttes de jus de citron directement sur la plaie.
En cas d'aphtes, de maux de gorge : Utiliser le citron en usage externe, via des gargarismes, additionné d’eau tiède, plusieurs fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.
En cas d'acné : Appliquer du jus de citron sur les zones atteintes, tous les soirs après un nettoyage doux.


Le thym, à boire en infusion
=====================


Son action : "Les deux phénols de l’huile essentielle de thym, le thymol et le carvacrol, lui confèrent ses propriétés antiseptiques et bactéricides" explique Jean Maison, spécialiste en phytothérapie et auteur de Le thym aux éditions Marabout. L’huile essentielle de thym représente entre 0.5 et 2.5 % de la plante sèche.

Efficace sur quoi ? Le thym favorise l’élimination de certains virus, bactéries, microbes et champignons par la diffusion de ses molécules odorantes.
C'est un très bon antiseptique pulmonaire. Cette plante est indiquée contre les maux de gorge, les aphtes, la toux, et la fatigue. On l'utilise en gargarisme ou en tisane.

Mode d'emploi du thym
Porter à ébullition 150 cl d’eau puis y faire infuser 1 cuillère à café rase de thym à couvert pendant 1 à 2 minutes. Se rincer la bouche en gargarisme avec 2 cuillères à soupe de ce mélange, plusieurs fois par jour.


Le vinaigre de cidre, en gargarismes
==========================


Son action : Le vinaigre a une capacité antiseptique, il prévient ou arrête le développement des bactéries.

Efficace sur quoi ? Sur l'acné (il désinfecte et réduit le sébum en excès), les maux de gorge, de bouche, le rhume, la toux, la sinusite.

Mode d'emploi du vinaigre de cidre

En cas d'acné : Mélanger du vinaigre avec de l’eau et appliquer sur les régions touchées. Laisser agir 10 à 15 minutes et rincer. Répéter l’opération tous les jours.
En cas de maux de gorge : 2 à 3 gargarismes par jour à l’aide d’une solution composée d’une cuillère à café de vinaigre de cidre pour 1 verre d’eau tiède.
Pour une meilleure hygiène buccale : A titre préventif, faire des bains de bouche avec un peu de vinaigre dilué dans un verre d’eau.
En cas de toux, rhume, sinusite : Dans un verre d’eau tiède (au moins 100ml), ajouter 2 cuillères à café de vinaigre de cidre et 2 cuillères à café de miel, mélanger. Boire 2 à 3 verres par jour avant ou pendant les repas.
.

L’huile essentielle d’arbre à thé
=======================


Son action : L’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) est un antiseptique naturel incontournable. Elle est antibactérienne, antivirale, antifongique et booste l’immunité.

Efficace sur quoi ? Les aphtes, maux de gorge, boutons d'acné, gingivites, petites plaies et égratignures.

Mode d'emploi de l'huile essentielle de tea tree
En cas d'aphte : Tamponner l’aphte à l’aide d’un coton-tige ou de l'auriculaire avec une goutte de tea tree, 5 à 6 fois par jour jusqu'à amélioration.
En cas de gingivite ou autres affections buccales : appliquer localement 1 à 2 gouttes de tea tree mélangées à un peu d’huile d’olive (3 à 5 gouttes), en massage doux, 2 fois par jour, jusqu’à amélioration.
En cas de bouton d'acné : appliquer 1 à 2 gouttes plusieurs fois par jour sur le bouton, à l’aide d’un coton-tige ou de l'auriculaire. "Toutefois, le coton-tige n'est pas très écologique et le coton absorbe toute l'huile essentielle", met en garde Virginie Brevard, Docteur en pharmacie et aromathérapeute.
En cas de maux de gorge : mélanger deux gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (ou ‘tea tree&rsquo dans un peu de miel et garder quelques instants en bouche avant d’avaler, six à huit fois par jour pendant 2 à 3 jours, puis espacer les prises selon amélioration.
En cas de petite plaie ou égratignure : appliquer 1 à 2 gouttes pures directement sur la plaie.

Contre-indications : pas de prise orale chez l'enfant de moins de 6 ans. L'HE d'arbre à thé est également déconseillée en voie orale chez la femme allaitante et pendant les trois premiers mois de grossesse.


Le miel, anti-infectieux
===================


Son action : En application externe, le miel est un bon cicatrisant car il aide les cellules à se reconstruire (surtout le miel de manuka). Le miel va aussi empêcher la plaie de s’infecter.

Efficace sur quoi ? Sur les brûlures, les écorchures et plaies mineures.

Mode d'emploi du miel
Etaler une fine couche de miel sur la plaie bien séchée puis recouvrir d’un pansement aéré. Pour renouveler le pansement, nettoyer la plaie avec le miel puis étaler une nouvelle couche mince.

A noter : "La désinfection peut être renforcée en ajoutant au produit une goutte d’huile essentielle d’arbre à thé" précise la pharmacienne spécialiste Christine Cieur-Tranquard.


L’huile essentielle d'eucalyptus radié
===========================


Son action : "L’eucalyptus radié est surtout un grand antiseptique respiratoire. Le composé majoritaire de son essence, le 1.8 cinéole lui permet d’agir directement sur le nez, la gorge et les bronches" indique la pharmacienne Christine Cieur-Tranquard dans son livre La pharmacie familiale au naturel.

Efficace sur quoi ? La bronchite, la grippe, la toux grasse, le rhume, la sinusite.

Mode d'emploi de l'huile essentielle d'eucalyptus radié
En cas de bronchite, grippe, toux grasse : diluer 10 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radiata dans 10 gouttes d’huile végétale. Avec le mélange, se frictionner le thorax et le haut du dos, 8 fois par jour pendant 3 jours, puis réduire les applications à 3-4 fois par jour selon amélioration.

En cas de rhume, sinusite : verser 10 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radiata dans 10 gouttes d’huile végétale. Avec le mélange, effectuer un massage sur le torse (et sur le front et le sinus maxillaires en cas de sinusite) 6 à 8 fois par jour pendant 3 jours, puis espacer selon amélioration. Associer à des inhalations préparées avec 2 gouttes d'HE dans un bol d'eau chaude, 2 à 3 fois par jour.

Contre-indications : L’huile essentielle d'eucalyptus radié est contre-indiqué pour les personnes asthmatiques, épileptiques ou sujettes aux convulsions, ainsi qu'aux enfants de moins de 6 ans. Elle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes.


La lavande, anti-inflammatoire
========================


Son action : "Son activité antiseptique et anti-inflammatoire justifie d’autant mieux son emploi dans les infections des voies respiratoires qu’elle décongestionne et favorise la dilatation des bronches" explique la pharmacienne Christine Cieur-Tranquard.

Efficace sur quoi ? L’huile essentielle de lavande officinale est utilisée en cas de troubles nerveux et respiratoires. Celle de lavande aspic est privilégiée pour la peau, par exemple après une brûlure ou une piqûre d'insecte,


Mode d'emploi de la lavande
En cas de gène respiratoire, d'asthme, de bronchite : 1 tasse d’infusion de lavande (150 ml d’eau bouillante sur 1 cuillère à café de fleurs de lavande officinale ou vraie à laisser infuser 10 minutes), 2 à 3 fois par jour, en dehors des repas.
En cas de brûlure du 1er degré (légère) : passer d'abord la zone brûlée sous l'eau froide pendant 5 minutes, puis appliquer 2 à 5 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic diluée dans une noisette d'huile végétale de millepertuis (attention, cette huile est photosensibilisante) ou dans du miel ou du gel d’aloe vera, toutes les quinze minutes. Puis, espacer l'application jusqu'à trois fois par jour, jusqu'à cicatrisation. Si la brûlure est étendue ou du second degré, consulter un médecin.
En cas de piqûre d'insecte (guêpe, moustique), de méduse : appliquer immédiatement (après avoir enlevé le dard si nécessaire) 1 à 2 gouttes d’HE de lavande aspic, à renouveler 3 à 4 fois dans les 30 minutes qui suivent. Lors d'une piqure de méduse, il est préférable d’appliquer les gouttes d’HE avec une noisette de gel d’aloe vera ou d’huile végétale de calendula.

Contre-indications : l'HE de lavande aspic est déconseillée aux enfants de moins de 3 ans.



Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 74 visiteurs

tubededentifrice.com, ...    CNIL: 752143.     |]  ▲