Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Anxiété stress
Posté par spy le 30/04/2020 17:59:49
Anxiété : les symptômes physiques qui ne trompent pas
=======================================

C'est un fait : l'anxiété a un réel impact sur notre santé.
Et en cette période de confinement, nos nerfs sont mis à rude épreuve.
Voici les signes physiques synonymes d'un épisode d'angoisse.

L'anxiété se manifeste par des symptômes multiples et très variés, tant psychologiques que physiques.
"Il est difficile de juger par soi-même de son état psychologique : l'évaluation par un médecin est donc indispensable", indique l'Assurance Maladie.
Néanmoins, certains symptômes physiques doivent vous mettre la puce à l'oreille.

L'anxiété se manifeste par un ensemble de signaux qui surviennent lorsque vous réagissez à un évènement négatif, contrariant ou effrayant. Votre peur déclenche la libération de certaines hormones qui envoient des signaux à travers votre cerveau, votre moelle épinière et vos nerfs. Le sang et le carburant (glucose) envahissent vos bras et vos jambes pour vous préparer à faire face à la "menace".


En cette période de confinement, l'isolement, l'ennui et le stress ont tendance à générer ce type de symptômes.
Un phénomène qui n'est pas sans risque pour la santé des Français.
Les personnes touchées par le stress ou l'anxiété chronique sont plus à risque de souffrir de problèmes cardiovasculaires à cause de leur rythme cardiaque constamment élevé, de leur hypertension artérielle et de leur surexposition au cortisol (hormone du stress). On évoque les symptômes qui doivent vous alerter.

Anxiété : les manifestations cardiovasculaires
=============================

Durant les situations stressantes et négatives, notre corps réagit en sécrétant ce qu'on appelle des hormones du stress. En réaction à ce phénomène, votre rythme cardiaque et votre tension artérielle augmentent. Quant à votre respiration, elle s’accélère et devient superficielle.

Une trouble du rythme cardiaque
======================
Quand un évènement vous effraye soudainement (comme un bruit violent), il déclenche des hormones de stress (adrénaline, noradrénaline, cortisol) qui font battre votre cœur plus vite et plus fort. Cela peut également engendrer des palpitations cardiaques : votre cœur bat irrégulièrement.

Si vous êtes sujet à des épisodes d'anxiété, au fil du temps, vous serez plus susceptible de souffrir d'une pression artérielle élevée, maladie cardiaque, artères endurcies, mauvais cholestérol, accident vasculaire cérébral ou encore d'une crise cardiaque.

Une respiration rapide
================

À cause des effets de l'anxiété sur le cœur, votre respiration peut aussi être affectée. C'est la raison pour laquelle vous avez tendance à respirer plus rapidement lorsque vous avez peur ou que vous êtes anxieux. Comme une impression de ne pas avoir assez d'air.

Certaines personnes respirent si vite qu'elles sont victimes d'étourdissement ou de perte de connaissance. Ce phénomène peut s'avérer grave, surtout si vous avez déjà des problèmes respiratoires, tels de l'asthme ou une maladie pulmonaire.

Un pic de glycémie
===============

Les hormones du stress peuvent générer une élévation de la glycémie. Votre corps réagit à l'anxiété en stockant le sucre. Une anxiété élevée ou constante pourrait maintenir votre glycémie trop élevée pendant trop longtemps et vous mettre en danger. À terme, ce symptôme peut favoriser un diabète ainsi que des maladies cardiaques et accidents vasculaires cérébraux (AVC).


Anxiété : les signes intestinaux
=====================

L'anxiété agit aussi sur nos intestins. Qui n'a jamais vécu la sensation d'estomac noué, la nausée ou encore la constipation suite à une mauvaise nouvelle ou à un événement contrariant ? Attention, si vos angoisses deviennent chroniques, vous risquez de développer des troubles digestifs comme le syndrome du côlon irritable (SCI). Tour d'horizon des effets de l'anxiété sur votre système digestif.

Les maux d'estomac
=============

Le stress et l'anxiété peuvent vous provoquer cette désagréable impression de "nœuds dans le ventre". Certaines personnes subissent également des nausées et des vomissements. Si cela se produit régulièrement, vous pouvez contracter des problèmes digestifs comme le syndrome du côlon irritable (SCI), ou des plaies dans la muqueuse de l'estomac, appelées ulcères. N'hésitez pas à parler à votre médecin de vos douleurs abdominales lorsque vous êtes anxieux.


Les maux digestifs
===============

L'anxiété peut vous rendre constipé. Les médecins ne sont pas encore en mesure d'expliquer le phénomène, mais il se pourrait que l'anxiété perturbe la façon dont vous utilisez les muscles qui contrôlent l'expulsion des selles. Si vous êtes vraiment anxieux, vos muscles ont tendance à se tendre d'un coup. Ils se détendent généralement une fois l'épisode de stress passé.

A contrario, le stress peut également vous causer une diarrhée, en modifiant la façon dont votre corps absorbe les nutriments. Votre intestin peut être particulièrement sensible à l'anxiété si vous souffrez déjà d'un autre problème digestif.

Des techniques de relaxation comme la respiration profonde et le yoga peuvent aider.

Un gain de poids
==============

En plus des problèmes digestifs, l'anxiété peut aussi jouer sur le poids. Ce phénomène peut parfois vous conduire à manger plus. Vous aurez tendance à jeter votre dévolu sur des aliments riches en graisses et en sucre, plus caloriques.

Malheureusement, ces aliments améliorent davantage les symptômes d'anxiété, ce qui vous donne encore plus faim. Au fil du temps, trop d'anxiété peut perturber la réponse au stress de votre corps et vous faire prendre des kilos en trop.


Anxiété : des troubles de sommeil et de la libido
================================

Le stress peut réellement nuire à la qualité et à la durée du sommeil, tandis qu'un sommeil insuffisant peut augmenter le niveau de stress.

L'insomnie
=======
L'anxiété peut, en effet, vous tenir éveillé la nuit. "Ai-je payé la facture d'électricité ?" ; "Ai-je oublié de nourrir le chien ?"... En cas de période d'angoisse, vous avez du mal à lâcher prise, même pour dormir. Pourtant un mauvais sommeil peut augmenter encore plus l'anxiété, et vice versa.

Rendez votre environnement propice au sommeil si vous êtes anxieux, et particulièrement durant cette période difficile de confinement. Allez vous coucher dans une chambre sombre et fraîche. Faites également une pause avec les écrans. Ils contribuent à l'anxiété et aux insomnies.

Des troubles de la libido
================

En plus des troubles du sommeil, l'anxiété peut causer d'autres problèmes sous la couette. Le cortisol (hormone sécrétée par le stress) aura tendance à diminuer le désir. En cas d'épisode d'angoisse, votre sexualité le ressentira. Être stressé peut entraver la dilatation des vaisseaux, qui jouent un rôle essentiel dans l’excitation sexuelle. Un cercle vicieux se mettra en place : vous êtes stressé, vous constatez une panne, ce souvenir vous stressera encore plus, et ainsi de suite.

Un grand stress peut freiner la montée de la libido, engendre la frigidité et empêche la montée d’orgasme.
Chez l’homme, il va jusqu'à provoquer des problèmes d’érection, une éjaculation précoce ou encore une absence de plaisir.

Chez les femmes, l'anxiété peut aussi affecter les cycles, en rendant les règles irrégulières, douloureuses, voire inexistantes.



Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 103 visiteurs

tubededentifrice.com, ...    CNIL: 752143.     |]  ▲