FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
133 connectés : 0 membres et 133 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Le scorpion
Posté par michael.bareyt le 20/08/2004 07:47:00
Le retour remarqué de la grande Aventure en bande dessinée ! Avec Le Scorpion, "le Destin a posé sa Marque".

Histoire :
Un jeune aventurier au centre d'un complot dans la Rome de 1750.

Scénario : Stephen Desberg
Dessins : Enrico Marini
Éditeur : Dargaud



"Dessiner un héros romanesque me tenait à coeur, j'ai demandé à Stephen de m'écrire une histoire sur mesure : le récit d'une grande aventure de cape et d'épée, avec un héros flamboyant et rebelle. Je me suis replongé dans l'univers des films d'aventure des années 40 avec Errol Flynn, Stewart Granger afin d'en retrouver l'esthétique et l'esprit libertin. C'est un rêve d'enfant que je viens d'accomplir !" (Enrico Marini)

Avec Le Scorpion, Dargaud nous promet depuis quelques temps le retour de la grande Aventure, à grand renfort de pubs sous des formes diverses (pubs magazines, prospectus, édition d'un dossier spécial, et même lancement d'un site web dédié. Alors, voilà, Le Scorpion arrive enfin. Est-il à la hauteur de nos attentes ?

Sans hésiter, la réponse est OUI. Ce premier tome, La Marque du Diable, est un véritable petit bijou ; l'atmosphère "cape et épée" est un vrai régal. L'album nous raconte le destin, dans la Rome de 1750, d'un jeune homme fougueux et séducteur, qui manie l'épée comme pas un. Il porte sur sa peau la marque du Diable : une tache en forme de Scorpion qui l'identifie comme le fils d'une sorcière, morte sur le bûcher. Sa vie aventureuse et insouciante bascule lorsque le Cardinal Trebaldi, personnage inquiétant et trouble, à la tête d'une redoutable armée de moines-guerriers, charge une empoisonneuse égyptienne de le faire disparaître. Pourquoi le Cardinal veut-il la mort du Scorpion ? Quel est le rôle des "neufs familles" qui semblent diriger le monde dans l'ombre ? Réponses dans la suite de la série... (La Marque du Diable s'achève sur un suspense haletant...)

Vous l'aurez compris, alors que ce premier tome ne fait que poser les bases de l'histoire, le scénario est déjà captivant : rien n'y fait défaut, et on retrouve avec plaisir tous les ingrédients des films d'aventure. Les dialogues sont assez réjouissants, le découpage dynamique... et les dessins absolument superbes. Chaque planche est un vrai régal pour les yeux, à tel point qu'on a du mal à tourner la page. Marini maîtrise à fond sa technique : les décors, les personnages (surtout les femmes !), les couleurs, tout est d'une beauté à couper le souffle.

Cerise sur le gâteau, la maquette de l'album est parfaite, et la première édition est augmentée de 8 pages de croquis de Marini. Un vrai sans-faute, donc. Que tous ceux qui, enfants, ont admiré les exploits de Zorro n'hésitent pas une seconde et foncent acheter Le Scorpion, ils ne le regretteront pas.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143