FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
156 connectés : 0 membres et 156 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
José Bové et Noël Mamère
Posté par ballmeyer04 le 17/11/2004 00:00:57
Avertissement : le côté humoristique est surtout présent dans la deuxième partie (à mon sens). Mais la lecture de la première partie est nécessaire à la compréhension. Bonne lecture !


Première partie : une action pitoyable

Récemment, j'ai vu une émission TV, "On a tout essayé", de et avec Laurent Ruquier (personne n'est parfait). Il y a une rubrique dans cette émission, le "Kikadékoné" (personne n'est parfait). Le principe est simple : Ruquier propose une personnalité française ayant accompli une action précise, résumée dans une phrase. Ses collaborateurs attribuent des points (0-10-20-30-40) sur l'échelle de la déconne.

Cette fois-ci, c'était José Bové, avec notamment son action contre les OGM, et la phrase était du style "Je prône la désobéissance civile". Pour rappel : José Bové et Noël Mamère ont été saccager un champ d'OGM, avec quelques sympathisants. Intervention des forces de l'ordre, présence des médias, etc. Les collaborateurs de Laurent Ruquier ont été très indulgents avec José Bové puisque la plupart ont mis 0 point. Je ne suis pas d'accord. Je m'insurge. Et je démontre combien ils ont tort.

Tout d'abord, on perçoit et on comprend l'hypocrisie de la situation. Aller fourrer des saloperies dans notre alimentation, pour des bénéfices accrus, est dégueulasse. Le faire à grande échelle est d'autant plus immonde. En comparaison, la petite action de Bové et Mamère est insignifiante, et que ce soient eux seuls qui soient réprimandés par la justice est absurde. Mais il y a le principe. Et l'exemple, aussi.

Car la fin ne justifie pas les moyens. Ou dit autrement : il n'est pas permis de faire un mal pour un retirer un bien. Exemple ultra classique : on ne peut pas voler aux pauvres pour donner aux riches. C'est un principe de morale bien connu, depuis longtemps, et entériné par la loi. Bien sûr le fossé riches-pauvres est scandaleux, mais cela ne justifie pas le vol, quand bien même la finalité est louable et estimable (donner aux pauvres). L'idéal serait plutôt de persuader les riches de donner eux-mêmes aux pauvres. Ainsi, l'action de nos deux compères est en soi condamnable.

De plus, prôner la désobéissance civile relève de la plus haute irresponsabilité. Car enfin, non seulement la fin ne justifie pas les moyens, mais qu'est-ce qui garantit que les gens auront, eux, des causes estimables ? Lutter contre l'intoxication alimentaire, c'est très bien, mais qui dit que les autres auront des finalités aussi nobles et désintéressées ? Un principe fondamental de l'État de droit est que les citoyens ne rendent pas la justice eux-mêmes. C'est connu depuis l'Antiquité et le Moyen Âge. Ce n'est pas pour rien qu'il y avait la loi du Talion : "Oeil pour oeil, dent pour dent... " Car les gens ont tellement à cœur de se venger qu'ils outrepassent souvent dans la punition le mal qu'autrui leur avait infligé. Si vous étiez cow-boy au far West et que vous voliez un cheval, il fallait vite déguerpir avec ledit canasson, car une fois pris sur le fait, c'était le lynchage assuré. Pareil avec les exécutions publiques au Moyen Âge. Déjà quand une personne veut rendre la justice elle-même, les débordements peuvent arriver, mais quand c'est toute une foule... Donc, si on veut éviter le chaos et garder une unité, il est essentiel de déléguer la justice à des autorités compétentes.

Voilà pourquoi on ne saurait cautionner une telle phrase ("Je prône la désobéissance civile". Si on le prenait au mot, José Bové, ce serait l'anarchie. Bien sûr, il ne faut pas non plus être légaliste, penser que la loi a toujours raison, est toujours exacte et juste. Non, rédiger des lois est une action humaine, donc faillible. Il y a des lacunes, des manquements, des injustices, c'est évident, il suffit d'ouvrir les yeux. Il n'empêche qu'il y a une ligne rouge à ne pas franchir, sous motif de paix sociale (comme expliqué ci-dessus), et que José Bové la franchit et encourage à l'affranchir.

Mais il y a encore une troisième raison. En effet, on peut remettre en cause le choix de l'action portée ici contre les OGM. Car enfin, à quoi ça rime d'aller arracher trois épis de blé dans un champ ? Quel intérêt ? Si ce n'est juste pour la médiatisation ? S'ils voulaient supprimer ces OGM, il fallait larguer une bombe sur tout le champ, ou y mettre le feu (mais ça pollue). Mais aller arracher trois pauvres épis, non mais franchement... ? Quand on fait quelque chose, il faut le faire à fond, pas en dilettante. Alors, ce n'était que ça, c'est juste pour faire parler d'eux ? On me dira : non, ce n'est pas pour se mettre en avant, égoïstement, mais pour mettre la cause défendue en avant, c'est une action qui se veut médiatique avant tout. Ben tiens. Car les citoyens, ils voient cela, mais que leur propose-t-on concrètement pour lutter contre la mal bouffe ? Rien. Dresser une liste d'aliments OGM, la diffuser massivement (avec les moyens de communication actuels, c'est un jeu d'enfant) et inviter au boycott, par exemple, ça ne serait pas plus intelligent, concret, efficace, moins m'as-tu vu ? Bref, ce pseudo arrachage d'épis de blé, c'est quand même très minable. C'est pas l'idée du siècle. Alors non seulement le principe même de l'action est condamnable, les propos sont irresponsables, mais en plus l'action elle-même est bête à pleurer. Si cela avait une action d'éclat, quelque chose de grandiose, je ne dis pas, au moins ça aurait donné de quoi rêver, au moins le panache du geste aurait quelque peu racheté la maladresse des propos et les principes bafoués. Mais non, même pas.


Deuxième partie : les clowns de la République

Alors, pourquoi autant de médiatisation sur quelque chose d'aussi pitoyable ? C'est ce que nous allons maintenant expliquer.

En fait, Bové et Mamère pourraient faire n'importe quoi, ça fonctionnerait aussi bien (médiatiquement parlant). Ils pourraient partir en guerre contre l'éradication du dernier ours des Pyrénées françaises, que les médias les suivraient encore. En effet, ils sont les clowns actuels de la République.

Qu'est-ce qu'un clown ? Un clown est quelqu'un de ridicule, au sens le plus profond. Bien sûr, certains diront que non, c'est un noble métier, c'est un apostolat, ils font rire les enfants et il n'y a rien de plus beau que cela, ils sont charmants avec leurs costumes, leurs mimiques, etc. Comme s'il y avait une contradiction entre "ridicule" et "noble". Mais non, le ridicule peut être très noble, hautement louable. J'ai une grande estime pour les clowns, mais ça ne m'empêche pas de voir le ridicule qui les entoure, ou plutôt, qui fait corps avec eux. Car enfin, tout est exagéré chez un clown, tout à outrance : ce maquillage faramineux, ce costume délirant, ces chaussures de deux mètres, ce mélange des couleurs à la limite de la nausée, sans oublier ces gestes amplifiés, ces mimiques incroyables, ce langage prodigieux, ces actions grotesques,... À s'étonner de ne pas encore avoir retrouvé des hiéroglyphes représentant le coup de la tarte à la crème, tellement c'est vieux et éculé. Le clown, c'est le comble du ridicule. Pourtant, son succès est total, il est la vraie star du cirque, même si on n'ose pas toujours l'avouer, il est celui que tous attendent, plus que quiconque, durant le spectacle. D'ailleurs, le fait qu'il se fasse attendre prouve son succès, son charisme. Car les enfants n'en reviennent pas de tant de faste, et les adultes rient aussi, mais parce qu'ils vivent par procuration à travers lui.

Oui, voilà pourquoi le clown garde du succès auprès des enfants devenus grands. Car ils vivent à travers lui. Quand il entartre un collègue, c'est votre patron qu'il entartre, votre secrétaire, votre belle-mère, votre beau-père, votre femme, votre mari, votre voisin,... Au fond, notre sérieux nous pèse, on voudrait pouvoir agir sans conséquence, déconner comme le clown ose le faire, et devant tout le monde en plus, surtout devant tout le monde. Sortir de notre personnage, devenir quelqu'un d'autre et de surcroit, quelqu'un d'hilarant, de délirant. Ce quelqu'un existe, et c'est le clown. Voilà pourquoi on aime tant le clown, quand on est adulte.

Dès lors, on ne peut que constater que José Bové et Noël Mamère sont deux clowns authentiques. Le ridicule de leurs actions n'est plus à prouver, nous l'avons déjà fait ci-dessus. Quant à l'identification, l'espace d'un instant, avec ces personnages, elle permet d'expliquer leur médiatisation. Oui, chacun de nous cache une part de rébellion en lui, vaguement, une part de protestations, revendications,... Voir Bové et Mamère à la télé, lutter farouchement contre un champ de blé, se frotter aux forces de l'ordre, la moustache frétillante et menaçante... On s'y croirait. Forcément, on les soutient. Eux, ce sont les gentils, qui luttent contre la mauvaise foi ambiante. On se sent solidaires, et pour cause : ça nous permet d'avoir notre petit instant de rébellion, notre moment de rage contre le système, no future, et c'est confortable, parce qu'après on pourra bien sagement aller dormir, dans son lit, pas en prison, c'est sans conséquence et en plus, c'est bon pour le moral. Bien sûr, Bové et Mamère, eux, ne s'en rendent pas compte. Ils combattent en toute bonne foi, heureusement sinon ce serait le comble du cynisme. Mais c'est cette sincérité qui les rend sympathiques, même si leurs actions ont malheureusement pour eux l'effet inverse de celui escompté : les gens libèrent à travers eux leurs instincts de révolte et sont donc calmés, assagis. Ce qui, assurément, en rajoute au ridicule et les conforte dans leur rôle de clown, bien malgré eux. Les seuls qui ont bien compris tout cela, ce sont les médias. Quelqu'un a dit : "La politique, l'économie, le social sont des choses trop importantes pour être laissées aux seuls journalistes". Maintenant, je comprends ce qu'il voulait dire. Les journalistes sont bien trop intelligents pour traiter ces sujets seuls. Ce serait dangereux.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Honteux.
Posté par labiche le 17/11/2004 16:26:44
C'est Raffarin qui t'envoies pour écrire cet article?
Je suis désolé mais tu n'as absolument pas compris leurs actions. Bien sûr, il faut respecter les lois et ne pas se faire justice soi-même mais lorsque des entreprises capitalistes (dont l'unique but est de faire de l'argent, je te le rappelle) sont autorisées à cultiver des substances transgéniques EN PLEIN SOL, il faut agir.
Si on veut faire avancer les choses, il faut des actions concrètes. Ce n'est pas en blablatant ou en diffusant des petits tracs que ça marchera : les gens s'en moquent éperdument.
Sur le fond, on est d'accord. On ne connaît absolument pas l'effet des OGM en plein sol. Il faut d'abord les étudier en laboratoir (ce qu'on est en train de faire)
Tu dis que Mamère et Bové sont des clowns? Mais tu crois qu'ils font cela pour le plaisir? C'est l'unique manière pacifiste pour faire parler d'eux. Ils ne font pas cela à des fins lucratifs mais pour une cause écologique tout à fait louable. Dans ces conditions-là, tu remets en question tous les hommes politiques.... De nos jours, le plus important, c'est l'image. José Bové et Mamère l'ont compris. Et je les félicite.
Voilà, je vais pas m'éterniser si non j'écrirais un roman. C'est tellement stupide de s'attaquer aussi lâchement à ces deux gars en voyant ceux qui nous gouvernent.
N'oublie pas que c'est que grâce à des personnes comme ça que la France est devenue une démocratie.......

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Correction
Posté par ballmeyer04 le 17/11/2004 17:20:25
Petite correction : 1è partie, 4è paragraphe, 2è ligne:
on ne peut pas voler aux riches pour donner aux pauvres (et pas l'inverse .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Oui à la désobéissance civile
Posté par fixe25 le 17/11/2004 18:11:01
je suis d'accord avec labiche: l'action de josé bové est une action loyale. La désobéissance civile est un action de riposte contre le gouvernement qui ne veut rien entendre. Si il n'y avait pas ce genre d'action, la question des OGM serait depuis longtemps entériné et le débat médiatique aurait disparu... S'ils utilisent les médias pour faire parler d'eux, c'est car sans cela, il ne serait guère écouter, et leur action peu entendu... La désobéissance civile devrait être un droit comme l'affirmait Mohandas Gandhi. Avant de porter un jugement sur la désobéissance civile, lisez d'abord "la désobéissance civile" de H.D Thoreau...
Enfin, je ne vois pas en quoi cet article est dans la rubrique humour, car si humour il y a , humour je n'ai po vu...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par âme solitaire le 17/11/2004 19:02:35
Petite correction que tout le monde semble oublié. Bové dit en gros que les OGM sont dangereux. Preuve de leur dangerosité ? On n'a pas pu démontrer encore qu'ils ne l'étaient pas à 100%. Alors que faire ? Ils parlent d'études scientifiques.
OK sur ce point. Encore faudrait-il qu'elles puissent avoir lieu : Bové n'arrache que des plans qui a chaque fois appartiennent à des organismes scientifiques de recherches qui justement tentent de les étudier...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par spy le 17/11/2004 19:23:47
La désobéissance civique doit etre condamnée ! : à partir du moment où l'on vit dans un pays democratique où tlm peut s' exprimer et concrétiser légalement ses opinions dans le cadre d' élections libres et non truquées , elle n' a pas lieu d' être .
A Bové et Mamère d' etre suffisament persuasifs pour obtenir une quantité de "supporters " suffisante pour qu'ils soient entendus .
Les moyens ne leur manquent pas , loin de là, et ils seraient sans doute plus écoutés s'ils se faisaient remarquer autrement que par des actions extremistes .
Car finalement leurs actions brutales se retournent contre eux : Les médias qu'ils prennent volontiers à témoin ne parle plus que de leurs coups d' eclat et non plus des problemes de fond qui les ont motivés .
Ce qu' a dit Gandhi était peut-etre valable dans un lieu et un temps donnés mais, maintenant et en france ,si chacun commence à faire ses propres lois , ca revient a retourner à la loi de la Jungle .
Il faudrait aussi cesser de prendre systematiquement comme boucs emissaires les entreprises "capitalistes " !
Elles font des bénéfices et ceux - ci permettent de créer des emplois : qu'y a-t-il a redire de cela . Supprimez les , je voudrais alors voir quel sera le taux de chomage . Ces entreprises tournent grace a des hommes et vont vivre des hommes et grace aux richesses créées , notre niveau de vie augmente Sans elles on ne serait certainement pas bien au chaud devant un PC en train de " refaire le monde"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re : josé mamère
Posté par labiche le 17/11/2004 19:45:48
D'une part, âme solitaire, les faucheurs comme José Bové ne s'opposent pas aux OGM mais aux OGM en pleins champs. Oui à des recherches en laboratoire, c'est le progrès mais pas en plein sol alors qu'on ne sait pas les effets sur l'environnement et qu'il y aurait de forts risques de propagation sur des organismes non modifiés que consommer des OGM peut être nocifs et qu'enfin les agriculteurs seront les premiers à empatir, pris sous le joug des sociétés productrices de semences transgéniques.
D'autre part, spy, l'argument-bâteau que les sociétés créent de la richesse, de l'emploi et tralala et certes efficaces mais si elle le font au détriment de l'environnement, non. Il n'est pas question de refaire le monde mais de réfléchir à la Terre qu'on va donner à nos enfants et ne pas laisser les sociétés faire ce qu'elles veulent.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par soso_mzali le 17/11/2004 20:40:41
tt ce ke je pe dire.. et excuse moi.. c ke je n ai pas rie

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par spy le 17/11/2004 20:44:27
mais justement , je pense a l' avenir de la terre : pour le moment on ne peut pas faire pire : on pollue la terre avec des pesticides et differents engrais tres toxiques des qu'on depasse la quantité ideale , ce que font bien des agriculteurs pour augmenter les rendements , meme au risque de se faire prendre en flagrant delit , ce qui est rare , vu le peu de moyens des verificateurs .
Par contre si les OGM s' averent "bons pour l'usage " ce sera une revolution dans l' agriculture peut-etre identique a la revolution industrielle . Il ne faut pas vroire ou faire croire que tous les agriculteurs sont contre les OGM , ce que laisse sous-entendre Bové Bon nombre d'entre eux ont vu leurs revenus s'effondrer des dernieres années : les prix fixés par Bruxelles ont certes baissé , mais c'est aussi le fait du prix exhorbitants des engrais et pesticides , sans compter que coté santé , ils seraient bien contents de s'en passer
C'est pourquoi il ne faut pas gener les recherches sur les OGM , tout au plus demander des garanties de non-diffusion , mais il y aura quand meme un jour où il faut passer du labo au champ réel et c'est ce moment que nous sommes peut etre en train de vivre
Dommage que , comme d' habitude dans les cas litigieux , la transparence dans l'information ne soit pas une règle absolue . ca rappelle étrangement tchernobyl.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
A toi qui veut te lacher a vomir sur cette article, lis mon post
Posté par chandlermbiing le 17/11/2004 20:59:28
En effet, c'est vachement rigolo! j'ai jamais vu un tel ramassi de conneries... ah pardon! c'était sérieux? (j'avais compris que c'était dans la catégorie humour)

pour répondre efficacement quelque chose qui justifie leurs actions il faut parler peu:

LA CENSURE QUI EST APPLIQUEE PAR LES MEDIAS SUR CE SUJET EST LA PIRE, LE SUJET EST SIMPLEMENT IGNORE. LE SEUL MOYEN DE CASSER CETTE CENSURE EST DONC D'ATTIRER L'ATTENTION.

LE MESSAGE:
Bové et Mamère sont contre le fait que les plants étants stérilisés: les seuls maïs restants seront propriété des multinationalles, qui feront payer des brevets pour le produit qu'ils auront fabriqués.
tu veux pas payer le prix? tu manges pas...

Modifié le 17/11/2004 21:11:20

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par blackdimix le 17/11/2004 22:21:53
Les lois sont faites pour protéger les intérets privés et la propriété privé. Comment lutter alors? On blablate 5 ans pendant que les industries agro-alimentaires polluent notre assiette?

Arrête le délire, si tout le monde réagit comme ça, nous n'en serions pas arrivé où nous sommes aujourd'hui: pas de révolution, pas de résistance dans les heures sombres de l'histoire, pas de défense des droits des travailleurs...

Si tu te mets à genou devant les ordres de l'Etat, je vois pas comment tu peux changer les choses.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par mimiuragi le 18/11/2004 09:21:19
t'a raison spy: on a appris l'an passé l'interet des OGMs en pharmaceutique: afin de produire certaines molécules tro cher à obtenir en temps normal!!!
ça serait une vraie révolution positive!!!
l'ennui étant les lobby pharmaceutique qui ne voudront même pas baisser leurs prix.....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par âme solitaire le 18/11/2004 17:56:40
Si des agriculteurs veulent continuer à travailler sans OGM qu'il le fasse... mais si après ils plaignent que les OGM coutent beaucoup moin cher à produire, que si aucun risque n'est prouvé (ce qui est le cas pour l'instant), et donc qu'en plus ils sont bien meilleurs pour la santé vu que l'usage immodéré des pesticides ne sert plus à rien, alors ils n'auront qu'à se plaindre des consommateurs qui préfèrent manger OGM.
C'est au consommateur de décider en premier lieu. Blackdimix, tu nous dit qu'en gros l'Etat décide de tout, et que si nous ne nous rebellons pas, il n'y aurait jamais eu de révolution... mais de quoi te plains-tu en fait ? Tu veux que le consommateur décide ? ok. Mais alors laisse-le décider entre OGM et non-OGM. Et si les agriculteurs et Bové craignent tant les OGM, c'est qu'ils ont compris que le consommateur les préferera. Et alors là, ils décident d'empêcher l'arrivé des OGM. C'est au consommateur de faire son choix, et aux scientifiques de dire s'il y a danger ou pas. Pour l'instant les scientifiques n'arrivent pas à prouver qu'il y a danger, et que le consommateur ne peut pas encore décider. Apparemment M. Bové se permet de se décider pour nous.
Comme pour McDo. Lorsqu'il s'amuse à détruire un McDo il explique que c'est le règne de la malbouffe, et qu'il parle au nomdes citoyens français qui en ont marre et qui veulent manger sainement. Mais n'oublierait-il pas que si ces fast-food sont là, c'est AVANT TOUT parce que les gens vont y manger, souhaitent y manger. Alors qu'il arrête de décider pour les français, si les gens ne veulent pas manger cette "culture de la malbouffe", qu'ils n'y mangent pas, mais apparemment, ce n'est pas le cas.
Détruire des McDo alors que les gens sont tout à fait conscient et volontaires d'y manger, détruire des champs d'OGM alors que rien n'est prouvé, et que le consommateur n'a pas encore pu décider... Je trouve qu'il s'agit plutôt là d'une dictature...
Quant à labiche, réfléchit à deux fois la prochaine fois. Tout d'abord il faut bien à un moment ou à un autre, se décider à passer du laboratoire au champ d'essai. Ce moment c'est aujourd'hui. Les OGM ne datent pas d'hier et les premières études en laboratoire datent d'il y a très longtemps. Ensuite, tu dis qu'on ne sait pas forcément les effets nocifs que peuvent avoir les OGM sur l'environnement. Je ne te donne pas entièrement tort. Mais en tout cas ON SAIT les effets nocifs qu'ont l'agriculture d'aujourd'hui tant voulu par Bové. Les pesticides en sont la plus belle preuve. Une enquête réalisé par la WWF a permis de monter que dans le sang de population moyenne se trouvait des pesticides interdits depuis des décennies ! Regarde aussi la Bretagne. Plus aucun cour d'eau n'est sain, les nappes phréatiques sont pollués, par les rejets non plus industriels, mais bien agricoles. Les pesticides envahissent nos cours d'eau, nos terres, nos nappes phréatiques, nos aliments... Et pourtant je n'ai pas encore vu ne serait-ce qu'une seule fois M. Bové et ses camarades de jeux détruire ne serait-ce qu'un simple tout petit champ d'un agriculteur qui utiliserait trop de pesticides... Je ne l'ai pas non plus vu demander des analyses sur les pesticides utilisés... Bizarre non ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par spy le 18/11/2004 18:57:26
Arguments logiques et irréfutables : c'est au consommateur bien informé de faire son choix

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par mimiuragi le 18/11/2004 19:25:37
beh faudrais que ce soit marqué en gros sur les paquets de maïs et autre pop corn...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Pauvre Terre
Posté par labiche le 18/11/2004 21:09:28
À l'argument que ce sont les consommateurs qui décident, je dis non. Si le consommateur décidait pour tout dans la logique capitaliste (si le mc do marche c'est parce que les gens y mangent etc..), ce serait le merdier. On impose au consommateur des nouvelles choses. Et le consommateur ne réfléchit pas et achète d'autant plus que souvent c'est moins cher. Cette logique nous conduit au chaos.
D'autre part, José Bové comme Noël Mamère et comme tous les altermondialistes et les écologistes dénoncent ouvertement l'agriculture productiviste actuelle. L'usage des pesticides, le remembrement, la perte de la diversité des semences etc.... sont une véritable catastrophe. Cependant l'alternative la plus crédible et s'inscrivant le plus dans une logique de développement durable est l'agriculture biologique. Les OGM n'ont pas été fait comme vous dites aveuglément pour ne plus pouvoir utiliser de pesticides mais pour augmenter les rendements. L'agriculture biologique est une agriculture intelligente n'utilisant aucun pesticides. Comme notre agriculture actuelle nous entraine dans une surproduction, il est faisable que l'agriculture biologique suffit à nourrir tout le monde.
Les recherches actuelles ne nous permettent pas encore de semer les OGM en plein champ. Il y a de fortes chances de propagation. Cela voudrait dire qu'autour d'un champ, certaines espèces végétales et animales développeraient aussi une mutation de leur patrimoine génétique. De plus, par le sol, certaines bactéries pourrait devenir dangereuses pour l'homme. Enfin bref, je vais pas rentrer dans les détails mais je peux vous dire qu'il y a de fortes chances pour que les OGM en plein sol foutent un sacré bordel et détraque complètement l'écosystème déjà mal au point.
Si vous aimez la Terre, si vous pensez à vos futurs enfants, ne soyez pas pour les OGM en plein champ maintenant. C'est beaucoup beaucoup trop tôt. D'autant plus que ce sont des entreprises qui gèrent l'affaire.....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par ange déchu le 18/11/2004 21:24:39
"Il y a de fortes CHANCES de propagation"
"certaines espèces végétales et animales DEVELOPPERAIENT"
"certaines bactéries POURRAIT devenir dangereuses"
"qu'il y a de fortes CHANCES pour que les OGM en plein sol foutent un sacré bordel"

Donc comme je le disais, le problème pour Bové avec, c'est qu'il n'a toujours rien à leur reprocher... 15 ans de recherches, dont 30% par les laboratoires publics et toujours rien...
Tu dis qu'il est encore trop tôt pour passer aux plans d'OGM. Je ne dis pas le contraire (je ne dis pas non plus que je suis d'accord avec toi). Mais une question, quand ? Quand est-ce que l'on pourra passer à cette étape ? J'écoute Bové... Tiens c'est bizarre, il dit que c'est encore trop tôt mais il dit pas quand ce sera bon... On ne connaitrait pas, selon lui, les risques à long terme (il avoue déjà qu'à court et à moyen terme donc, il n'y a pas de risque). Qu'est ce que le long terme ? 1 an ? 5 ans ? 10 ans ? 15 ans ? Ce qui est déjà fait, ou encore plus ? 50 ans ? 100 ans ? Pour étudier sur toute une vie humaine, ou encore plus ! 200 ans ! Pour étudier le risque sur des générations futures ! Voir plus... Je ne m'oppose pas aux gens qui disent que c'est trop tôt, à partir du moment où il m'explique, non pas forcément quand, mais comment il définisse le bon moment...

L'agriculture biologique est intéressante, et à choisir, je la préfère à l'agriculture actuelle. C'est une voie diamétralement opposée à celle des OGM qui peut se révéler tout aussi intéressante. Mais avec UN défaut. Elle n'est pas viable. Alors que les OGM tendront à diminuer les couts de production, l'agriculture biologique (ainsi que l'actuelle d'ailleurs) n'est pas du tout, mais alors pas du tout viable. Sans la PAC, les aides régionales et tout le reste, les agriculteurs perdent presque la moitié de l'argent à disposition, et à moyen terme, seraient TOUS à la rue. Donc une question, est-ce qu'aujourd'hui on peut se permettre de continuer dans une voie qui coute des milliards d'euros à l'Europe ? En plus que les agriculteurs veulent aussi un pétrole moins cher, et d'autres aides fiscales...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par chandlermbiing le 20/11/2004 01:51:35
ange déchu!
tu sais quel est la cause de la crise de ces marchés de l'agriculture? la surproduction.
On pas besoin de produire plus, mais de produire mieux.

Ensuite pour ce qui est de l'argument "les consommateurs choisiront" (je pense qu'on pourrait le classer dans les perles des commentaires)
encore faudrait-il que leur jugement ne soit pas faussé par l'absence d'information qui est volontairement créée.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par remureur le 20/11/2004 22:11:50
jeferais remarquer que les OGM permettraient de nourrir et de donner du travail a des millions d'hommes et de femmes, principalement ds les pays en voie de développement. Sauver des vies, 'est-ce pas plus important que tout?
De plus, il n'y a aucun risque que les génes modifiés se transmettent aux plantes environnantes, c'est scientifiquement prouvé. Informez vous un peu avt de lancer des infos en l'air. et informez vs par des moyens objectifs, scientifiques.
Qt aux actions de bové contre les pesticides et autres, j'en ai pas entendu parler, ce qui ne prouve pas qu'il n'en fasse pas, ms tt simplement que leur mediatisation est moindre.
Bové profite de la vogue atuelle de non-confiance en le progres pr fr passer ses idées régressistes.
L'inconvénient des OGM est seulement ds le fait qu'un gene destructeur est integré par les entreprises qui les mettent en vente ; ce gene empeche l'agriculteur de faire repousser l'année suivante ses plants et l'oblige à en racheter. L'autre pb evidemment est qu'il y a un risque infime que les OGM soient dangereux. En saccageant des champs d'OGM, bové entrave les études faites sur les OGM, ni plus, ni moins.
Bové n'a qu'un interet : le sien ; le fait que des millions de vies puissent etre sauvées grace aux OGM lui est égale ; seuls lui importent les benefices que peuvent en tirer les agriculteurs francais (dont lui). En plus les lois francaises et européennes et les subventions dt beneficient les agriculteurs francais ne ft qu'appauvrir et affamé nombre de pays africains... Le plus drole est que Bové réussisse à se faire passer pr le sauveur de la nation, défenseur des droits de l'homme, etc. Il va mm jusqu'à s'occuper de pb sr lesquels il n'est pas informé, ne comprend rien, profitant de sa celebrité et voulant encore l'augmenter grace à cela (svt celebrité=richesse) : je pense evidemment à ses frasques en Palestine ou il a réussi à se fr prendre en photo en train de se fr battre par un CRS israelien ; imaginez la scene : 50 journalistes, photographes, cameramans, curieux, etc. en cercle, et Bové au centre en train de se fr agrsser par un CRS, ss que personne réagisse, il porte le drapeau palestinien, a le regard tourné vers les objectifs, la moustache lisse, etc. ; dvt ca, je me pose une seule question: combien a-t-il monnayé ce pauvre CRS?
bref je suis plutot favorable aux OGM, mm s'il faudrait selon moi prouver dabord leur non-toxicité, et opposé aux actions interessées de BOvé

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par blackdimix le 20/11/2004 23:30:33
Remureur> L'argument qui dit que les OGM sauveraient des millions de personnes dans le monde est naïf et inexacte.Tout d'abord, parce que l'on a largement les moyens actuellement de nourir toutes les populations mondiales, et même de les nourir grassement. Nous sommes en surproduction d'alimentation. Croire que les multinationales qui commercialiseront dans le futur les OGM seront bonnes et charibles avec le tiers monde est un aveuglement totale. Comme tout progrès, le capitalisme va le reprendre à son compte et s'en utiliser pour faire toujours plus de profit. Là est le danger pour les agriculteurs, ils savent très bien qu'ils payeront chers leurs semences et auront des marges encore plus faibles qu'actuellement.

Donner le pouvoir de l'alimentaire aux multinationales est dangereux. Lorsque nous Terre seront polluées par ces organismes génétiquements modifiés, ne leur permettant même plus de refaire pousser quoique ce soit, qui sera en mesure de leur fournir de la semence aussi intéressante et à moindre prix? Un embargo commercial suffirait alors à affamer une population. La concurrence encore plus rude au détriment de la santé publique. Parce que tout ira plus vite et plus conséquemment. Plus de production, plus de profit, plus de production, plus de profit, moins de salaire pour plus de profit... C'est un cercle vicieux.

Ce qui est intéressant, c'est donc le débat de fond. Pour la forme, n'être pas d'accord avec Bové ne signifit pas forçément être favorable aux OGM. Bové fait tout pour attirer les médias, car sans cela il serait totalement occulté. Après, l'agitation, ça plait ou ça ne plait pas... En tous cas cela fait bouger les choses. Moi je ne suis pas prêt demain à payer plus cher ce qu'il y aura dans mon assiette. Et que si le lendemain je suis au chômage, je n'aimerais pas me retrouver sans iren à bouffer parce que sans argent les multinationales ne vous nourissent pas...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par spy le 21/11/2004 20:50:35
Blackdimix : là je te surprend a mal raisonner lol Ca arrive!
Tu crains que les OGM seront un jour aux mains des multinationales : certes !
Mais qui detient deja le monopole de la fabrication des pesticides et engrais qui polluent la terre ? reponse : des multi-nationales !!!
ALors c'est kif-kif ( tiens je parle berbere maintenant!)
S'il doit y avaoir embargo , il peut se faire aussi bien sur les produits chimiques actuels que sur les OGM
Et sais-tu que presque chaque année , on demande aux agriculteurs de rajouter un nouveau produit de traitement tout aussi toxique que les autres du fait de l' apparition de nouveaux parasites resistants aux traitements habituels , ... tout comme ca se passe avec les microbes et les antibiotiques .
Alors on n' a pas finit de bouffer de la chimie et les ogm semblent etre une solution : de toute facon , les multi nationales seront là , elles sont incontournables !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par chandlermbiing le 26/11/2004 01:42:30
Spy, oh roi des neuneu!

Que les multinationales se fassent plein de fric ça on l'empêchera pas OGM ou pas.
Mais qu'elles soient les seules à détenir les graines pour faire pousser le maïs ça c'est grave!
maintenant je vais te parler lentement pour que l'amas de chair inerte et flasque qui te sert de cerveau (hum c'est bon) puisse interpréter le bon raisonnement: multinationale possède toute la nourriture du monde, tu as faim, multinationale te vend nourriture à 1000 euros le kilo, toi pas acheter à 1000 euros kilo, alors toi peux pas manger car (prépare ton mou) personne d'autre possède nourriture
relis ça 3 fois, peut-être que tu comprendras.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par remureur le 27/11/2004 16:52:58
blackdimix : je ne pense pas etre bcp plus naif que toi : tu crois que nos pays sont prets à nourrir "grassement" les pays pauvres? et de ttes facons mm s'ils le pouvaient ce serait mauvais : un des pb en afrique c'est justement ca, on leur donne de l'argent de la nourriture etc. (daccord pas bcp ms qd mm) et eux ils ont pris l'habitude de ne rien faire ; on appelle ca l'assistanat. Je connais bien certaines personnes qui ont été en afrique ds des missions humanitaires et c l'un des pb : les africains (surtt les hommes daailleurs) ne travaillent plus, jouent et boivent à longueur de journée, ils attendent que la croix rouge leur procure le nécessaire. L'avantage des OGM, c'est qu'on peut en fr pousser ds des conditions tres difficiles (ss eau, chaleur, sol sec, grillons devastateurs, etc.) comme celles qui règnent ds certaines parties de l'afrique ce qui résoudrait le pb a l'origine des autres : on peut enfin fr pousser qq chose et pas seulement trois epi de ble. Dc les africains peuvent enfin cultiver leurs champs sans des efforts trop acharnés et avec des resultats enfin conséquents et dc on se remet au boulot et ca fait moins d'assistanat, moins de jeu, d'alcool, de mafia ds les villes ou trainent les oisifs. En fait on les aide doublement : on leur donne ce dont ils ont besoin et on les oblige a travailler. Ms bon, je suis daccord c'est un scenario-reve et y a surtt un pb, c que ils devront payer cher pr obtenir leurs graines, et ce chaque année, ms ca on pourra peut etre un jour y remedier. (par exemple en créeant des associations caritatives qui procurent des OGM moins chers, qui puissent repousser, je c pas...)
Je tiens a dire aussi que les agriculteurs gagnent bien leur vie contrairement a ce qu'on voudrait fr croire. j'habite ds une region ou y en a un paquet, et ils crevent pas de faim, loin de la.
P.S. : je parle des africains, ms c'est la mm chose sur d'autres continents pauvres (comme l'amérique du sud)
chandlermbiing : on se demande qui est "neuneu" : tu crois que si l'on utilise les OGM, les graines de mais normales disparaitront soudainement??? y aura tjs des agriculteurs qui utiliseront des graines normales, et mm si ils disparaissent ds un premier tps, si les multinationales haussent le prix du mais à 1OOO euros le kilos, ils se remettront vite au boulot avec du mais normal, et ils pourront serieusement conccurencer le reste du marché en faisant des prix plus bas! Les multinationales ne seront jms "les seules a detenir les graines pour faire pousser le mais". Et puis y a qd mm des lois contre le monopole, l'entente sr les prix entre differentes entreprises, etc.
Et de plus t pas obligé d'agresser spy : attaque ce qu'il dit ms pas ce qu'il est, c'est vrmt une reaction débile.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
allez josé!!
Posté par chandlermbiing le 27/11/2004 22:54:37
-->remureur:
En effet, les graines de maïs normales disparaîtront presque soudainement!
Simplement parce que le maïs stérilisé contamine les autres, et je ne sais pas quel scientifique t'a prouvé le contraire (ah oui au fait, le baron de medef c'est pas un scientifique pour de vrai)
Quand bien même certains agriculteurs arrivait à cultiver leur maïs bien protégé des autres, ils ne feraient vraiment pas le poids longtemps face à ceux qui opteraient pour les OGM.
Ce point est indiscutable, d'ailleurs saches que leur stérilisation artificielle: on pourrait tout à fait produire des OGM non stérilisé!
Pourquoi est ce qu'on dépense de l'argent pour qu'ils le soient à ton avis?

J'admet que me moquer de spy c'était vilain, pardonne moi mais c'est tellement bon!
(j'y peux rien c'est ma nature, la nature humaine)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par spy le 27/11/2004 23:04:47
Une chose est certaine : si on appliquait les idées conservatrices de Chandlermbiing ou de Dimitrix , aucun medicament ne sortirait des laboratoires pharmaceutiques puiqu'aucun n' est testé sur des générations d'humains et ils ne seraient peut- etre meme pas vivants aujourd'hui , ce qui aurait eviter a Chandlermbiing des dérapages de language que je note .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: josé bové et noël mamère
Posté par spy le 27/11/2004 23:13:34
Ps : il y a taquineries , moqueries et insultes ; Ca devient tres regretable de les confondre surtout pour faire valoir ses arguments : ca ne contribue assurement pas à élever le debat et encore moins à convaincre ....

Modifié le 27/11/2004 23:15:42

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par blackdimix le 28/11/2004 00:02:21
Spy, tu trouves sincérement progressiste d'accepter les OGM?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par spy le 28/11/2004 02:04:55
je pense que pour avancer , il ne faut pas avoir de préjugés et qu'il faut laisser les scientifiques faire leur travail plutot que de detruire une partie de leur experimentation . Si nous, francais , ne continuons pas les tests , on ne pourra opposer aucun argument a d' autres pays si ceux ci decident de passer aux OGM pour leur compte et comme il n' y a plus de frontieres , on sera tot ou tard envahi par ceux-ci .
Par contre si on demontre qu'il y a un danger patent , les autres pays en prendront de la graine , si j'ose dire . Mais pour cela , il ne faut pas bruler les champs experimentaux
Les francais sont mefiants de nature , c'est plutôt une bonne chose mais qd ca met la france en retard dans la recherche , c'est nuisible à son économie comme au progres .
Je reviens une seconde aux produits pharmaceutiques : le résultat de notre timidité fait que les nouvelles molécules sont bien rarement d'origine francaise . C'est un pan de l'économie qui nous échappe et c'est notre indépendance qui est , a la longue , menacée . Avec les ogm j' ai peur qu'une attitude identique nous exclue de l' évolution : progres ou pas , c'est l' avenir qui sera le juge le plus sûr , mais ne soyons pas a la traine . Si on avait ecouté certains pessimistes , la locomotive n' existerait pas encore.
Perso , je vois les inconvenients de la culture actuelle : des produits dangereux qui intoxiquent gravement les agriculteurs , qui polluent les nappes phreatiques , une course effrenée aux rendements a coup de chimie parce que les agriculteurs sont deja etranglés par la chute des prix J' ai l'occasion de discuter avec eux de temps en temps et ils seraient bien contents d' etre libérés de certains pesticides et engrais : il y a leur cout a l' achat mais aussi le cout des machines ultra-sophistiquées qui , équipées d' ordinateurs , calculent a chaque moment le debit de produit a distribuer selon la nature du sol , les residus , le degré d'humidité etc. Ces machines sont pour certaines, tellement cheres que ceux-ci doivent se regrouper pour en acheter . Sinon ils peuvent mettre la clé sous la porte D' ailleurs les plus malins vendent leur terre et se reconvertissent , surtout dans les cafés-restaurants .
D' autres , plus ambitieux, rachetent des terres riches en Ukraine ou Georgie où elles sont 5-10 fois moins cheres de meme que la main d'oeuvre . Si ca continue on n' aura plus d' agriculteur en France.
Il y a un grand malaise dans l' agriculture europeenne, assitée permanente, et certains voient leur survie dans les ogm .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: José Bové et Noël Mamère
Posté par remureur le 28/11/2004 18:39:06
chandlermbiing : j'étais pas au courant pr la sterilisation, dsl, ms jen avas pas entendu parler, et une question : est-ce que ce mais contaminateur est cultivé ds les pays qui produisent des OGM ou est-ce seulement un projet? pcq ca metonne que personne n'ait réagi à ca. Et il ne faut pas oublier qu'il est possible que des labo indépendants de tte société se créent pr essayer de mettre au point des OGM dépourvus des gènes mis en cause, tel celui de la contamination du mais naturel ou de la destruction des plants, si les entreprises d'OGM abusent trop. Et si comme tu dis le monopole des sciétés d'ogm entrainent des hausses considérables des prix du maïs, les agriculteurs n'auront aucun mal à faire le poids avec leur maïs naturel : réflechis, si les maïs OGM est à 500euros le kilo et le naturel dix fois moins, qu'est-ce que tu choisis? Et tu n'as pas repondu à propos des lois anti-monopole etc. qui pourront limiter le pouvoir des sociétés vendant les OGM..
spy : je suis d'accord avec toi, ca fait qd mm 20ans qu'on teste les OGM en labo, c'est normal qu'on passe a des tests en extérieur et les actions de bové et compagnie de destruction de ces champs sont assez paradoxales : ils demandent des recherches sur les OGM et les sapent ensuite.. et comme dit spy, mm si ca vs importe peu, on prend un retard economique considérable sr les OGM, et à long terme y aura peut etre des retombées négatives et autres qu'économiques. De plus entre les OGM et les pesticides, je balance plutot pr les premiers : leur non-toxicité est quasiment prouvée contrairement aux seconds.
En tout cas, mon avis sur les OGM n'est définitif, je ne suis pas un fanatique des OGM, ms par contre je réprouve totalement josé bové et ses manières d'agir propagandistes et obscurantistes (je pèse mes mots).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
et c'est la tout le problème!
Posté par chandlermbiing le 01/12/2004 23:33:10
----------->remureur:
T'en avais pas entendu parler... et pourtant c'est ce qu'ils scande, impressionnant que la censure qu'ils applique (l'ignorance) soit effective même sur certains des gens qui s'intéresse au problème.
Réfléchis! les coûts de production des OGM seront nettement inférieurs à ceux du maïs naturel, conséquence les agriculteurs qui resteront au naturel creveront de façon fulgurante... et c'est une fois que tout le monde est mort, que seule la multinationale détient la seule source de nourriture, qu'elle peut se permettre d'appliquer le prix qu'elle veut.

Pourquoi tu n'y crois pas parce que ça t'étonnerait que personne n'ai réagit à ça???
je vais te dire quelque chose d'autre qui est passé il y a pas longtemps (5-6 mois) et personne n'y a réagit non plus: le journal officiel papier n'existe plus, la seule source officielle est le site internet du journal officiel; des lois peuvent être supprimées sans que personne puisse en prouver la trace.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143