Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
L'Ultime Révolte
Posté par fuchinran le 20/08/2004 07:49:24
L'Ultime Révolte est l'un des derniers films parus sur la tragique période du ghetto Juif de Varsovie pendant la 2ème Guerre Mondiale. Une Réussite à voir absolument !

On peut considérer que le sujet sur la vie des Juifs dans le ghetto de Varsovie pendant la seconde guerre mondiale a été battu et rebattu au cinéma. Ce n'est pas faux, mais pas complètement vrai non plus. Le Pianiste de Roman Polanski, primé à Cannes essentiellement parce qu'il était un hymne à l'espoir, a été contesté tant pour sa qualité, la véracité de son adaptation sur la partie qui concerne simplement le ghetto que pour cette Palme qui semblait surtout acquise en raison d'un sujet dont on cultive et parfois sacralise la mémoire.

Fascinée par les films sur la période et plus particulièrement ceux qui concernent les Juifs, je porte au pinacle Holocauste de Chowsky que je recommande à tous comme la Référence pour avoir en 8h une vision très éloquente du traitement réservé aux Juifs depuis 35-38 (les répressions, les discriminations, la Nuit de Cristal, les incendies de toutes les synagogues) à la Solution Finale et qui pour moi a été un choc et un hymne d'une force exceptionnelle servi par de grands acteurs (James Woods, Meryl Streep...) même si la série commence à dater (1989)... La Nuit des Généraux, Au nom de tous les miens sont des oeuvres tout aussi incontournables qui ont montré les horreurs subies par les Juifs, mais je ne résiste pas à vous proposer aujourd'hui la découverte d'un film passé inaperçu et pourtant superbe : 1943 : L'Ultime Révolte.

Tourné par Jon Avnet, le réalisateur de Beignets de Tomates Vertes, avec un budget limité puisque L'Ultime Révolte était pensée comme une mini série pour une chaîne américaine et canadienne, ce film a reçu un accueil mitigé et a subi la critique acerbe et injuste de la presse pour sa conventionnalité et peut-être son manque de prestige. Diffusé dans à peine une dizaine de salles en France, sorti au même moment où tout le monde parlait de Polanski et encensait son Pianiste car ce film-là au moins avait des moyens phénoménaux et à ses commandes un "vrai" cinéaste reconnu, 1943 L'Ultime Révolte n'en reste pas moins un téléfilm d'une grande qualité qui affiche les prétentions des meilleurs films sur le sujet. C'est avant tout une reconstitution fidèle des événements du ghetto de Varsovie. Y sont passées au peigne fin avec un souci du détail remarquable la dure vie des Juifs, leur organisation en groupes de résistance avec leur recherche d'armes pour se défendre et leur tentative pour constituer un "Honneur" Juif qui leur donne la force de dépasser leur Foi pour se battre, leur résistance aux attaques nazies et leurs tentatives d'évasion désespérées après qu'a été ordonné la destruction totale du ghetto et de tous les Juifs qui malgré la peur, la famine, les maladies, leur quasi désarmement et tous les dangers, osaient se révolter et salir leurs mains de sang pour sauver leur Peuple ! Luttant pour leur Liberté et leur vie, une poignée de Juifs vont nous transporter dans des péripéties affolantes et souvent terribles avec un rythme soutenu, digne de l'extraordinaire aventure vraie qui aura été vécue par ces quelques dizaines de survivants sur plus de 500 000 personnes. J. Avnet nous présente des Hommes qui ont eu agi en Héros à une période où l'immoralité régnait. L'une des questions fondamentales est justement celle de la moralité : "peut-on rester moral dans un monde immoral ?".

Si les projets de Polanski et de J. Avnet ont été réalisés en même temps, avec des bases tout de même différentes (le premier préférant adapter un témoignage littéraire tandis que le second privilégiait le regard historique et à la limite du documentariste), on est loin des erreurs grossières de Polanski quand il montre les décors, la vie du ghetto et les méthodes d'élimination des Juifs. On est loin aussi de la solitude, du monde d'enfermement du pianiste, de l'homme lâche incarné par Szpilman qui a échappé à la fatalité grâce à la chance plus qu'à son courage ! Ce qui est privilégié dans L'ultime Révolte L'Ultime Révolte se veut un remerciement, un hymne à l'espoir et au courage, un témoignage d'un épisode de l'Histoire que l'on croit trop bien connaître mais dont on ignore encore beaucoup certaines ignominies et un cri.



Désolée pour la critique très sommaire (je manque de temps), seulement destinée à faire partager mes émotions à vif sur un film fantastique qui ne laisse pas indemne et qui a le mérite de ne pas trop en faire ! exemplaire, fort, trop terrible par moment, emouvant tout du long, il n'y a pas mieux pour le résumer ! une reussite. N'hésitez pas également à partager vos impressions si vous connaissez ce film.


Pour en savoir plus :
http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=709444.html

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    1 membres et 116 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲