FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
103 connectés : 0 membres et 103 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
L'éducation nationale
Posté par aymeric le 20/08/2004 07:49:42
Que faire contre cette dictature légale ? Rien ! Et c'est bien là le problème... Non ?

Voilà déjà quelques année que j'observe le système, ainsi que ceux de nos voisins, et je constate avant inquiétude que nous sommes vraiment en retard... (on commence à avoir l"habitude...)

Notre système scolaire n'as pas évolué depuis bien 50 ans, et c'est avec regret que je vois les autres pays trouver des solutions pour allèger les cours (non sans conséquences, certe...)

Les Espagnols et les Allemands en sont déjà à la journée de 5 heures (lundi, mardi, jeudi et vendredi), avec les cours magistraux le matin, les TP et l'EPS l'après midi... Bien sûr, les vacances sont raccourcies, mais le jeu en vaut la chandelle... Prendre à 9h, et finir à 16h... C'est excellent ! Et en raccourcissant les vacances, le programme est quand même fait dans l'année ! Alors ?

Il m'a semblé entendre parler d'un système de cours "custom", dans le secondaire, ou les élèves, dès la 1ère, pourraient choisir les cours qui leur seront dispensés, avec quand même les cours imposés de français/philo, mathématiques, et une langue étrangère. Ce qui vaut dire que l'élève intéréssé par l'audiovisuelle, la gestion, et la littérature, pourra se préparer à un BAC ou il aura comme épreuve, celles qu'il aura choisi !!! Ce qui veut dire que nos étudiant pourront au plus tôt, se préparer à un avenir... !

Et nous ? Que nous promet notre ministère ?

Des suppréssions de surveillants, un alourdissement des programmes, des sanctions plus sévères en cas d'absenteïsme comme des amendes pouvant aller jusqu'à 3750 €... J'ai peur que cela n'arrange pas les choses...

Je voudrait également ajouter une deception ! Les élèves ! Pourquoi vous ne vous révoltez plus ? Vous ne vous rendez plus compte que vous êtes des moutons ? Vous suivez et écoutez ce qu'on vous, la gueule ouverte en disant Amen ! Et lorsque quelque chose vous exaspère, vous en discutez entre vous, à la pause, dans un coin... mais c'est pas comme ça que vous ferez avancer les choses ! Manifestez vous !!! Hurlez votre rage lorsque ça va pas, et les choses avanceront !!!

C'est avec rage que je constate aussi, que les profs ne savent plus ce qu'il disent ! Ils sont les premiers à dire que nos parents nous apportent l'éducation sociale, et que eux, nous apportent l'éducation intellectuelle, mais ce sont aussi les premiers à dire que nous sommes des cons ! Alors ? Ya pas un problème dans l'énoncé ?

Conclusion, plus rien ne va, on vit dans un pays complètement contradictoire, et à l'Europe, et qui se dit en parfaite Harmonie avec nos voisins !!!

Alors si votre rage déborde contre le système, et que vous en avez marre, je vous en prie, dites-le, car c'est incensé un silence pareil !

Mobilisez-vous !!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par meta-byron le 20/08/2004 07:49:42
oui je suis parfaitement daccord avec ce que tu penses, l'article est peut-être un peu excessif dans certains points, mais je suis entièrement daccord !
mobilisez vous ou tafez comme des moutons...en vous crevant...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par jess77 le 20/08/2004 07:49:42
Moi je suis pas du tout d'accord avec toi... Déjà je trouve un peu abusé de parler de "dictature légale". L'école c'est utile pour tout le monde, et je ne vois pas en quoi ça peut être une dictature. Ensuite, le fait qu'il peut maintenant y avoir des amendes pour absentéisme, et biein c'est tout à fait normal, quand on voit des jeunes qui sèchent sans arrêt l'école. En attendant vos parents payent pour votre scolarité, l'Etat également, donc c'est irréspectueux de sécher les cours, et puis c'est votre avenir qui est en jeu. Donc il faut bien trouver des mesures pour éviter l'absentéisme. Ensuite personnellement je ne trouve pas que les semaines de cours soient super chargées. Et puis quand vous rentrerez dans la vie active, allez trouver un travail où vous bosserez 5 heures par jour... Moi ça m'a jamais tué d'avoir 29 ou 30 h de cours par semaine. La seule chose, c'est que les emplois du temps sont souvent mals répartis (heures de perms en plein milieu de la journée). Enfin, je comprends tout à fait les professeurs, qui doivent certainement en avoir ras le bol eux aussi. Les 3/4 de ces gens aiment leur métier, mais quand on commence à avoir peur de faire le métier qu'on aime (peur des agressions par exemple), et bien y'a de quoi péter les plombs. Pour moi il y a un ENORME manque de respect de la part des élèves envers les adultes, les profs, les parents etc. Bien sur je ne fais pas de généralité, mais bon, c'est ce que je constate, les jeunes répondent aux profs, aux parents, ils n'en ont plus rien à foutre...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par marinette le 20/08/2004 07:49:42
excellent

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par jonah le 20/08/2004 07:49:42
la personne qui a écrit cet article me fait ENORMEMENT pitié

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par le 20/08/2004 07:49:42
Maize, les maths qu'on fait en 2de, même aux plus scientifiques ça ne leur sert à rien; les maths c'est bon pour tout le monde parce que ça fait travailler les méninges d'une manière qu'un roman ou qu'aucune autre matière ne fait travailler, c'est tout (et c'est une littéraire-très-attirée-par-le-journalisme qui te parle ;o)!
à l'école, on se forge une minuscule culture G et on apprend à apprendre, rien de plus, et c'est déjà pas mal, vous croyez pas?
ça me fait chier de voir vos commentaires révoltés; bien sûr tous les profs ne sont pas des passionnés et des fins pédaguogues, mais ils ne sont pas tous des sadiques qui vous traitent de petits cons dans la salle des profs!
Les profs de demain, c'est vous, ne l'oubliez pas...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:49:42
Maize tu penses réellement que toutes les choses que l’on t’apprend en bio, maths et français vont t’être inutiles dans ta future carrière de journaliste ? Tu penses que le journalisme se limite à quoi ? Un journaliste doit être informé sur tout, avoir un grand sens critique et avant tout être en mesure de comprendre les phénomènes dont il rend compte. Comment veux-tu traiter un problème de santé publique sans rien connaître du corps humain ? Comment veux-tu couvrir un conflit sans connaître l’histoire, la culture et le système politique des pays rivaux ? Toutes ces choses les journalistes n’ont pas le temps de les découvrir et de les comprendre avant de travailler ! Il a absolument besoin d’en maîtriser au moins les bases pour pouvoir assimiler très vites les informations précises à sa disposition car son boulot est justement de transmettre ces infos à des gens qui n’y connaissent parfois rien du tout.
Et puis les débuts dans le journalisme sont rarement faciles, on ne va pas t’acheter toutes les piges que tu présenteras, pour en vivre il faut être parmi les meilleurs et surtout être polyvalent ! Même des journalistes hyper-spécialisés (journalisme scientifique, sportif, etc …) ont du mal à percer s’ils n’ont pas une culture générale irréprochable !
De nombreux élèves le disent : ça ne sert à rien, on s’en fout … et je parle en connaissance de cause, mais aujourd’hui je peux t’assurer que je me rends compte de mes lacunes ! De plus il est essentiel d’être curieux de tout parce que quand tu passes dans le supérieur en décidant de te spécialiser tu te rends compte que la culture-G est fondamentale quoi que tu fasses. Et elle fait très souvent la différence lors des oraux des concours ou des entretiens d’embauche.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
CLAP ! CLAP ! CLAP ! ... moi je dis bravo ! un peu exagéré à certains points mais c "entier" et puis y'en a marre de se détruire la santé en cours ! Et pas que physique ! Croyez-moi ! Etant en première , je peux dire que bcp ont été affectés intellectuellement et psychologiquement puisque ces personnes passent leur temps en cours à :
-Envoyer des avions en papiers
-Jeter des billes de pistolets à billes
-Jeter des stylos
-Jouer au foot , au hand , au basket avec un ballon en papier
-Se demander pouquoi , se morfondre quand on les menace de leur exploser la gueule après avoir reçu un projectile même si c accidentel.
-Poser des questions qui n'ont aucun sens donc idiotes et inutiles
-Se rebélisent mais comme c pas dans leur personnalité , c de la looserie pure.
-Et pour le clou du spectacle même si g oublié certaines choses décevantes ... y'en a qui s'amusent à draguer les profs de sexe féminins alors que c pas ça koi ...
Et tt ceci est très certainement dû à tte cette dose d'année de scolarité... au bout d'un moment ils n'étaient plus assez forts , ils ont craqués............... (paix à leurs âmes).

Pour ceux qui n'auraient pas compris , biensûr j'exagère mais y'en a certains où il faut se poser la kestion.

A BAS LE SYSTEME SCOLAIRE ACTUEL !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par petiteanne le 20/08/2004 07:49:42
Je suis prof. Mais pas en France. Bientot en France, mais pas encore.
Actuellement j'enseigne en Angleterre. Nous finissons peperes les cours a 3heures et quart. Nos etudiants sont ainsi stimules pendant une periode tout a fait raisonnable, et ne souffrent pas de ce qu'on impose en France a savoir la journee qui n'en finit plus..

Quant aux profs qui vous apprennent a etre des moutons , c'est parce que vous avez bien envie de l'etre (pr ceux qui se sentent concernes!!!), nous donnons les outils, a VOUS de les utiliser. Je n'entrerai pas ds le debat bon/ mauvais profs, ca c'est clair, c'est comme partout "ya les bons et les mauvais chasseurs" lol...

Quant aux profs qui se tirent dans les pattes? Bah allez faire un tour ds les enterprises et vous verrez que c'est encore moins gai car il y a une vraie competition la bas...

Et puis MERDE cessons de nous plaindre, yen a qui aimeraient bien l'evoir votre education!!!

Ceci dit je ne refute pas que ce systeme francais est assez contraignant. A quand un systeme francais calque sur le modele allemand ou anglais en matiere d'horaire?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
Petiteanne , t'es gentille toi !...
cf: "quant aux profs qui vous aprennent à être des moutons etc..."
Genre j'y suis mais je mouille pas ma chemise...
D'accord , ils ont une part de responsabilités (ceux ki se sentent comme des moutons) mais ne dit on pas que les plus agés se doivent de montrer l'exemple... donc vous êtes des biens plus gros moutons que vos élèves (biensur je parle de la majorité des cas élèves/enseignants)
Quant à "nous donnons les outils etc..." faudrait d'abord nous apprendre à nous en servir , car à quoi bon nous donner des outils dont nous ne connaissons pas l'utilisation , le maniement et encore moins le but de l'utilisation ? Vos "outils" sont censés nous aidés à aller plus vite dans nos applications. Combien de fois vos "outils" je les ai laissés à terre pour n'utiliser que "mes mains" (pour parler dans le langage) ? Des centaines de fois et bien heureusement parce que sinon j'y serai encore à compter combien font 19+36 (classe de CP).
Alors quand vous nous donnez un couteau comme outil , tendez nous le manche et pas la lame...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par petiteanne le 20/08/2004 07:49:42
Oui, chuis gentille, moua, d'abord!!! lol

Bah mon vieux ...perso je crois que je la MOUILLE, ma putain de chemise (mais je vais rester cprrecte,hein...c "facon de parler", je REVE des eleves, meme, la nuit!!! lol (et pourtant c vrai...)

Les plus ages doivent montrer l'exemple, oui...
Par contre, les parents qui sont de gros branlos, eux, ils ont droit a l'imperfection...

Mais nous on doit etre tip top nickel tout l'temps. J'te jure...
On n'est pas des machines, on a des sentiments et on va aussi aux toilettes regulierement.

Qui plus est, ces fameux parents garantissent une education particulierement pourrie a nos cherubins . QUI dioit alors les discipliner en classe? Mmmmh? J'te l'donne dans l'mille!

Mais qu'est ce que tu nous reproche au fond?
J'ai mal compris ta metaphore avec les outils..Il me semble qu'au contraire moi j'indique bien l'utilisation de l'outil, le pourquoi du comment et avec une dimension ludique dont mes eleves raffolent..Alors vas y, vide ton sac, qu'est ce qu'on fait si mal pour que tu nous voues une si feroce apathie?

Le gros mouton, Anne.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par petiteanne le 20/08/2004 07:49:42
Je viens de relire mon commentaire, c bourre de fautes de frappe et de fautes tout court...Mais fo dire ke leur police d'ecriture, la, n'est pas bien grande et kom je n'ai pas envie d'agrandir la page a chq fois...bref.
Desolee aussi pr les accents ki ne st pas de mon ressort, vu ke je pianote avec un qwerty...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
1- Perso les fôôôtes ici , j'm'en balance
2-les parents qui sont comme ça ou comme ça , c pas mon prob.
3-Arrête de te plaindre , comme dirai ma grand mère si j'avais 5 secondes je te plaindrai pendant 3 quart d'heures.
4-Pour dire ça , c que t'es une persécutée , et encore une fois c pas mon prob si tu te juge comme "sous les feux des projecteurs". A ce que je sache les enseignants instruisent et les parents disciplinent , c partout pareil y'en a pleins qui font mal leurs boulot. Un petit conseil , tu donnes ton cours normalement , c à dire calmement , certains vont suivre et ceux qui ne suivent pas , tant pis pour eux , et si ça gêne ceux qui suivent , ils vont formés une "coalition" pour lutter contre ça et toi pour pas avoir de prob tu préviens les supérieurs que c le bordel. Moi g un prof comme ça , qui se montre pas fou hystérique pour un rien au bout d'un quart d'heure , il est trankil, ceux qui suivent ils ont des bonnes notes et pas les autres et il à déjà dis plusieurs fois que c pas lui qui passera son bac l'année prochaine et il a raison , ça fait pas parti de ses responsabilités si certains parlent , n'écoutent pas , dessinent , etc... Avec lui c relax , libre , chacun ses responsabilités et y'a pas de bordel même si de temps en temps il demande à ce qu'il y est moins de bruit , et c d'ailleurs l'un des seuls qui se fait respecter . C pourtant pas compliquer d'être prof , il faut juste savoir être souple et juste ... et équilibré mentalement....
5-Déjà je parlais en général (aux alentours de 99%) ; mais y'a pleins de trucs que je reproche , j'en pourrai faire un livre de poche , en tt cas niveau méthode de travail :
-C génial quand on nous explique un nouvelle leçon qui découle d'une ancienne leçon qui , comme par le plus pur des hasard , on n'a pas compris cette ancienne leçon , donc on comprend pas la nouvelle donc on demande explications qui se réfèrent automatiquement comme je viens de le dire , à la première leçon , qu'est ce qu'on nous réponds ? (souvent le prof réponds avec le ton du lassement aggressif...) " Ouais , vous aviez qu'à apprendre votre dernière leçon !..." SYMPA le type ! il est PROF ou je ne m'abuse ??????? je crois que ... je ne m'abuse...ou plutôt non... il est prof !
Parce que le prof , par définition , lui enseigne à ses élèves , mais le prof dans la bouche des profs c la personne qui speed comme un taré pour avoir terminé son putain de programme et d'ailleurs il ne fait qu'empiéter sur les intercours tellement il a peur de ne pas être allé jusqu'au bout ! Le pauvre vous imaginez ! Et après on s'étonne que y'a plus de respect , plus de suivi etc....
Je pourrai vous en racontez d'autres mais bon , je ne vais pas aller plus loin parce que sinon demain y'a meurtre dans mon lycée... (vous direz pas que c moi hein ??!!)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par petiteanne le 20/08/2004 07:49:42
Dis donc...T'as deja pense au Valium?!!!
lol...Tu pouvais pas faire une description PLUS caricaturale du mauvais prof,la...
Mais si ca t'amuse de leur vouer une haine bien feroce, et que de tte maniere, "c'est pas mon probleme" est ton leitmotiv...He bah c'est sure kon ira pas loin dans NOTRE programme qui se trouve d'ailleurs etre surtout le VOTRE.
Tu es l'anti-motivation meme.

M'enfin c'est certain, nous ne pouvons QUE dispenser une enseignement pourri, vu que nous sommes des tares agressifs mentalement diminues...
Mouais.

Tes enfants, tu vas les eduquer toi meme ? (ceci est une vraie question, pas une moquerie hein...).

Je pourrais ecrire la preface de ton livre de poche!? Et je pourrais co-ecrire avec toi de facon a faire plutot une encyclopedie avec plusieurs tomes consacrees a toutes les horreurs que nous disent ou font les eleves? Dis, allez, steuuplait!?

Anne.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:49:42
Salut Iceheart ! Comment vas-tu ?
Alors comme ça c’est facile d’être prof aujourd’hui ? Et les parents on s’en fout ? Tu ne penses donc pas que le message des profs doit être relayé à la maison ? Je ne parle pas du contenu du programme, mais quand un prof engueule un élève parce qu’il a fait une connerie (donc pour un motif juste) et que ce dernier va pleurer auprès de ses parents et qu’ils lui expliquent que le prof a eu tort parce que leur cher rejeton a tout les droits il n’y a pas un problème ? Comment veux-tu que l’élève comprenne qu’il ne doit plus faire la connerie si les parents le déculpabilisent totalement et qu’ils vont même parfois jusqu’à prendre rendez-vous avez le prof pour l’humilier devant leur fils !!! L’éducation qui est faite à la maison et celle qui est faite à l’école ne doivent pas être déconnectées, et c’est une raison essentielle du problème actuel. C’est relativement récent, je n’ai que 23 ans mais quand j’en parle avec mes amis on est tous d’accord : la plupart du temps quand on étaient punis on la fermait et on espéraient tous que les parents ne le sachent pas parce que si on avaient le malheur d’aller se plaindre ils nous engueulaient à leur tour ! Et c’est normal sinon on n’éduque plus en on laisse le gamin faire ce qu’il veut s’il veut quand il veut !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:49:42
Bravo Uriko (pour cette réaction et celle de l’article sur les Goths)!!! Enfin quelqu’un qui fait preuve de finesse et de discernement dans ses jugements ! Ta mère est prof de quoi ?
Je vais tenter le CAPES d’histoire-géo l’année prochaine et si j’ai envie de faire ce métier, j’avoue que des critiques comme celles que je peux lire à la suite de cet article (et d’autres) me font peur parce que l’on dirait vraiment que les élèves sont de plus en plus agressifs et hostiles aux profs en général. Je n’ai que 23 ans mais quand j’étais au lycée moi et mes potes ne généralisions pas autant, il n’y avait pas cette haine de TOUS les profs. Quand ils étaient mauvais on s’en plaignait mais nous ne leur manquions pas autant de respect ; je parle aussi des gars qui branlaient rien, ils étaient passifs en cours et n’étudiaient pas mais laissaient le prof faire son cours.
Le système éducatif français est en crise mais il ne faut pas oublier que ce ne sont pas les profs qui font les programmes, je ne vais pas rentrer dans les détails mais ils subissent également ces programmes. Ils sont entre deux feux : ceux des « autorités » qui leur imposent un contenu de cours et ceux des élèves. Si les profs sont parfois critiquables il ne faut pas en faire des boucs-émissaires, un prof APPARTIENT à l’éducation nationale mais il N’EST PAS l’éducation nationale, il la représente dans les établissements et est juste une cible facile.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
Salut Nocturnal ! moi ça va et toi ?
En tt cas t'as pas changé , tjs entrain de m'accuser sur ce que je n'ai pas dis...
Alors reprenons pour tout ces messages :...

1- valium , connais pas , je verrai dans le dico...
2-haine bien féroce !!????? (faut apprendre a interpréter !) si j'avais cette haine bien féroce , j'en aurais déjà massacré au moins un , or g jamais touché un prof (tant mieux pour eux...)
3-l'anti-motivation même on me l'a appris et donné , et quand un prof n'en a rien à fouttre de son cours etc , faut pas se plaindre de la démotivation , alors la faute elle est bien d'abord aux profs , même si je conçois très bien qu'un effort est a faire des 2 côtés(peut être que dans 40 ans....)
4-Mes enfants ? déjà qui dis que g envi d'en avoir ou que j'en aurai ? mais en supposant dans ton sens , réponse : oui , ils seront éduquer par moi(responsabilité et ils seront INSTRUITS par les profs.L'instruction c votre boulot , on vous paye pour ça pas pour l'éducation , d'ailleurs ce devrait être instruction nationale .
5-une encyclo ?............... pkoi pas ! Comme ça on fera aussi des portraits crachés de profs selon leur matière sur un échantillon de 10 profs par matière ! Ca promet le succès ! tu crois pas ???
6-Bien sur c facile d'être profs aujourd'hui , de tte façon , c bien connu ce sont tjs les fonctionnaires qui sont les premiers à se plaindre (pauv' tit prof ! bouhouhou !!!!!.....)
Dsl , mais c pas ma faute si vous vous compliquez la vie pour rien , tt ce qu'on demande c un cours censé , du respect et de la compréhension dans le travail fourni ... dsl mais c pas compliké et quand y'a un crétin qui emmerde le cours ( pour raison valable , pas parce qu'il fait du bruit en bougeant une chaise parce qu'il a fait tombé son stylo) , c tjs pas compliké de l'avertir puis de l'expulser du cours ( méthode: il suffit tt d'abord d'ouvrir la bouche puis de faire sortir des sons avec les cordes vocales pour créer des mots et avec ces mots des phrases MAIS il faut aussi ajouté de la cohérence que vous obtiendrez de l'intelligence qui réside dans les complexes neurones qui composent votre cerveau (si ttefois vous en avez...) ) On en apprend tt les jours ! pas vrai ???
aleez , on passe au 7- message des profs relayés à la maison ???? heu , ça c bon pour les gamins de 7 ans ...euh... ref idée 4-.
8-C pas de ma faute si les parents sont cons , comme on dit : tel père tel fils !
Mais faut dire que vu les nombreuses fautes commis par les profs lorsque nos parents étaient à l'école , comment voulez vous kils aient plus confiance en vous qu'en leurs gosses ?
D'accord , maintenant la plus part du temps vous avez raison , mais par moment , y'a malentendu et vous cherchez pas à comprendre... Si on ne vous crois pas y'a tjs les inspecteurs qui sont là pour dire si vous faites bien votre travail ou pas et pour analyser votre comportement , ce sera une preuve de plus que vous n'êtes pas un mauvais prof , mais le phénomène que je vois souvent c qu'un bouffon qui trouble le cours en classe (surtt au collège) et dont on en a l'habitude , lui vous allez le laissez faire parce que vous en avez marre de l'expulser , un autre va faire qqch qui va pas vous plaire alors que ce n'était pas très grave et qui la plus part du temps fait pas chier son monde , lui vous allez lui faire passer un savon , alors vous étonnez pas non plus qu'on vienne vous ""applaudir"" après.
9-Si vous n'avez pas assez de sang-froid pour rester ferme devant les parents bah fallez faire autre chose. Lorsque c juste vous n'avez rien à vous reprocher alors si vous vous faites humilier c que vous aviez tort... c tjs pas mon problème
Je sais pas mais kes ke vous en avez à fouttre que l'élève soit un idiot et que ces parents le soit encore plus , on vous demande de faire votre boulot pas de juger vos élèves sur ce qu'ils sont , on vous demande de juger leur travail avec des notes et de juger leur comportement en classe pour les virer lorsqu'ils sèment le trouble et ça s'arrête là. Combien de fois on vous a vu vous acharner sur des élèves en les humiliant jusqu'au bout alors qu'ils n'avaient rien demandés , et après ça vient se plaindre de ses conditions de travails.... si j'avais une mention à accorder aux profs ce serait la mention "hallucinant".
10-Je le répète , les profs sont censé faire cours de une et de deux faire avancer la culture des élèves , donc il devrait faire tt son possible pour qu'un élève assimile , comprenne le cours même s'ils sont 150 dans une classe , ça s'appelle l'égalité sinon du favoritisme.
11-prof a pas le temps , l'élève non plus , y'as pas de boukin et y'as pas d'ami parce que pas le temps ou autre , tu fais koi ? réponse: tu joue à la playstation , au moins se sera pas du temps de perdu puisque du plaisir. VIVE LES PROFS , LE SYSTEME SCOLAIRE ET L'INSTRUCTION NATIONALE !!
Biensur , en relativisant on est pas si mal logé , mais d'autres personnes sont sur de plus hautes montagnes et la notre est en train de rétrécir... alors si vous avez des idées pour changer tt ça , balancez les ....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par the division bell le 20/08/2004 07:49:42
Iceheart a bien résumé une chose: beaucoup de profs profitent de leur statut pour véritablement harceler et humilier les élèves les plus faibles mentalement (et s'écrasent devant ceux qui foutent la merde, elle est belle la morale). Alors les profs auront beau dire que c'est un peu normal vu que de nos jours les élèves (et hop, une généralité ne les respectent plus, on sait pertinemment que ça ne date pas d'aujourd'hui, c'est d'ailleurs quelque chose qui est très bien exprimé dans la chanson "another brick in the wall" de Pink Floyd qui est loin d'être récente...

We don't need no education
We don't need no thought control
No dark sarcasm in the classroom
Teachers leave the kids alone
Hey teacher leave us kids alone
All in all it's just another brick in the wall
All in all you're just another brick in the wall

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par petiteanne le 20/08/2004 07:49:42
Je ne vais pas prendre la peine d'ecrire un post aussi long que le tien, m'a deja donne mal a la tete rien qu'en le lisant...

Je suis contente si je t'ai appris le mot Valium, c'est deja ca...
Rien que dans les deux premieres reponses on sent l'agressivite et le mepris. Discuter avec qqun comme ca ne m'interesse pas. Autant pisser dans un violon!

Je suis juste hyper contente de ne pas enseigner a quelqu'un comme toi et d'avoir des gens competents qui m'entourent et qui essaient avec moi de donner les armes a nos petits compagnons de travail. Pas les monstres que tu decris (t'es en zone prof a la con, ou quoi?!)

Maintenant pour les autres...
Hier encore, je leur ai parle de respect a mes chtits sixieme...Ils etaient desoles ala fin, j'espere de tout mon coeur qu'ils se sont rendus conpte de la peine qu'ils ont fait a un de mes collegues.
Nous sommes des humains et nous aussi nous avons besoin de gratitude. Moi je la vois dans la lueur qui passe dans les yeux de l'enfant qui vient de comprendre. Ou le "Merci" qui vient a la fin du cours. Essayer de dire merci a vos profs, ils se sentiront tellement mieux.

J'aime mon metier, j'aime apprendre, savoir que je vais enseigner qq chose aujourd'hui...et pas seulement ma matiere mais une facon de penser tolerante et resolumment ouverte...

Anne.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
Merci pour ce petit soutien , the division bell...

Oh mais de rien petiteanne pour le mot , faut dire qu'on peut pas tt savoir , de tt façon ce serait inutile...

tjs pas compris petiteanne... pourtant tu es prof , tu devrais savoir lire entre les lignes , moi je vois surtt de l'ironie peut être avec une petite pointe de mépris et d'aggressivité mais ça reste de l'ironie... de tte façon prend le comme tu veux , ça m'importe peu...
(au fait tu vas les chercher où tes expressions là , pisser dans un violon... mouais , pas terrible...)

Et moi je suis téra content de ne pas avoir un autre cinglé de prof borné et stupide dans ton genre (là y'a de l'aggréssivité et bcp de mépris !)
Pas bête l'idée de donner des zones sur la personnalité des profs... m'enfin pour la France , y'aurait qu'une zone en rouge marqué : WARNING ! :ZONE DE PROFS CONS A 90% !!
(QUE L'ON BENISSE LES 10% RESTANT)

Des ptits sixième !.... je comprends alors pourquoi... c vrai , on peut pas comparer ! Eux ils sont encore dans les jupes de leurs mères......
Et les profs , essayez de respecter vos élèves ainsi que l'environnement scolaire , ils se sentiront tellement mieux.

bah , a+ (y'a pas de mépris là , juste de l'ironie...)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
Ceux ki réussisent brillament uriko , ils bossent comme des tarés 24h/24h (c une expression , je préfère préciser...) ce qui insinuent que les profs qui leur inculque le peu de savoir qu'ils ont n'est qu'une partie minime de leur réussite.
Franchement , si tu crois qu'on a besoin de profs à la base pour réussir , c que t'as pas compris grand chose. Mais si tu pense qu'un prof est indispensable , voir vital à la réussite ... WOUAW ! ... enfin...
Un exemple pour bien comprendre : tt simple : les grands du football genre zidane , ronnaldo , pelé etc... tu pense que ce qu'ils savent faire ce sont leurs entraineurs qui leur ont appris ? non , biensur , ils se sont juste entrainé dans leur coin tt en suivant une "classe" de coéquipier. Les profs ont leur utilité mais bcp ne l'ont pas....
Je tenais à préciser un truc surtt pour petiteanne...
Je n'ai jamais visé qqun en particulier , g visé les profs dans leur majorité , il y a des bons profs mais c plutôt classé "specimen rare" , et si vous vous sentez visé , alors ce n'est pas de ma faute , c que vous avez qqch à vous reprocher...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par patrickrestand le 20/08/2004 07:49:42
C'est vrai que l'on n'a pas besoin des profs et de l'école pour devenir quelqu'un, être physicien ou médecin, ça s'apprend tout seul dans son coin.
Je n'aurais qu'un mot à dire, la quasi-totalité des objets qui vous entourent ont été inventé par des personnes qui en auraient été incapable si ils ne l'avaient pas appris à l'école (et cela va de l'introduction à l'apprentissage de l'école maternelle aux hautes études à la fac).
Vous ne voulez pas des profs ? Lisez cet excellent livre sorti il n'y a pas longtemps qui nous apprend que les humains existent depuis 2 milliards d'années et qu'ils ont donc rencontré les dinosaures ("l'histoire secrète de l'espèce humaine" chez Rocher). Comment faire la part des choses si les profs ne sont pas là pour nous guider. Les parents ou notre entourage ne peuvent pas tout savoir.
Certains profs sont détestables, mais ils sont une minorité.
Je ne connais aucun autre métier où des personnes s'investissent autant pour l'avenir d'autres personnes pour un salaire si modeste par rapport à la responsabilité qu'il engendre.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
Mais c ke c à mourir de rire tt ça ! Continuez , moi , je m'éclate !
En gros , vous êtes en train de nous dire que les profs sont parfaits ! AH ! MAIS BIENSUR ! Maintenant je comprends ! Alors excusez moi ! Excusez moi d'être humain !!!
Mais biensur ! Maintenant je peux aussi comprendre pourquoi vous pensez tous (sauf ceux qui sont humains) que la faute ne revient qu'aux élèves ! C vrai vous avez raison , """"""l'éducation nationale"""""" est parfaite ! Elle n'a ABSOLUMENT PAS BESOIN d'une mise à jour ! Biensur , nous sommes les fautifs ! Normal ! puisque l'erreur est humaine !
A+ super-espèce !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
PS: lisez le commentaire de Ze Doc .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:49:42
Iceheart tu as un esprit totalement manichéen ou quoi ? Tout est donc tout blanc ou tout noir ? Tu connais les mots modération, discernement, réflexion ?
Je suppose que tu as toujours des solutions toutes simples à chaque problème sur lequel tu te penches et que tu pourras très probablement nous donner la solution à la crise israélo-palestinienne !
Personne n’a jamais dit que les profs étaient parfaits et que les élèves avaient tous les torts !!! Apprendre à lire (et à écrire) c’est bien pour comprendre les autres, révise un peu tout ça et relis l’article tu te rendras compte qu’il y a un fossé entre dire que les profs sont parfaits et affirmer que l’éducation nationale est une dictature et que 90% des enseignants sont des cons. Comme d’habitude tu parles de respect mais tu n’en manifestes aucun à l’endroit des autres !
Si tu réfléchis trois secondes tu te rendras compte que la crise d’adolescence que traversent les élèves de collège et de lycée conditionne en grande partie leur attitude à l’égard des profs. Quand tu veux te rebeller contre l’autorité tu commences par tes parents et tes profs, si les uns et les autres font leur « boulot » tu t’arrêtes là mais si les uns ou les autres ne font rien, ou pire t’encouragent, tu vas plus loin et tu fais des conneries jusqu’à ce que quelqu’un te dise vraiment stop. S’il y a des problèmes dans les établissements scolaires et que de très nombreux élèves n’aiment pas les profs ça n’est pas UNIQUEMENT (ils ont bien entendu une part de responsabilité de la faute des enseignants. Un gamin en pleine « construction psychologique » a besoin de libertés, il doit pouvoir s’épanouir mais il a également besoin de limites (on ne s’épanouit pas en poignardant un prof ou un autre élève) et de contraintes. C’est mignon de gueuler contre les heures de cours, la surcharge de travail … les élèves seraient donc les victimes d’un système atroce ? OK, diminuons les heures de cours, réduisons le nombre de matières, le résultat serait probablement une diminution de la culture générale, une spécialisation précoce (c’est déjà difficile de s’orienter après l’obtention d’un bac général mais s’il faut prendre ces décisions avant bon courage !) et bien entendu toujours des gens pour gueuler et dire qu’il y en a trop. Le problème en facilitant toujours et toujours les études c’est que la sélection se fait de plus en plus haut et quand tu tombes de haut tu t’écrases comme une merde. Tu t’imagines lors de ton premier boulot : tu viens d’être diplômé, tu as passé ta scolarité tranquillement chouchouté par tes profs avec moins d’heures, moins de devoir, moins d’exigences de leur part … et tu te retrouves devant un patron qui te dit que tu as tels objectifs à atteindre en un temps T sinon tu es viré. L’adaptation va bien se passer non ? Il faut pas déconner et ne pas trop se plaindre, le système scolaire n’est pas du tout une jungle dans la majorité des cas. Les exceptions ne sont certainement pas les fils à papa qui se rebellent parce que quelque chose ne leur convient pas, ceux qui en chient sont soit ceux qui ont des difficultés à suivre (parce qu’ils n’aiment pas ça et n’y arrivent pas ou parce que leurs profs leur ont mal inculqué les bases) soit ceux qui ont des conditions de vie précaires. Et ces élèves moins à l’aise et plus fragiles sont souvent de très bons éléments parce qu’ils ont la volonté de réussir et que tout ne leur tombe pas tout cuit.
Alors oui il faut réformer l’éducation nationale, oui des problèmes existent mais les profs ne SONT pas l’éducation nationale, ils appliquent des consignes !!! Comme partout il y a des gros cons mais ça n’est pas la majorité et si chacun faisait son boulot (les profs bien enseigner, les élèves écouter et travailler) tout irait bien mieux et les élèves se rendraient compte qu’en bossant correctement (un petit peu mais régulièrement et sérieusement) on a de bons résultats et surtout beaucoup de temps libre.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par the division bell le 20/08/2004 07:49:42
Dire que les déçus de l'éducation nationale sont ceux qui ne supportent pas l'autorité est d'une stupidité affligeante...

Beaucoup d'élèves dans des familles arabes ou asiatiques notament sont cancres et fiers de l'être et pourtant ils n'oseraient jamais manquer de respect à leur parents, non seulement par respect naturel dû à leur culture, mais aussi sous peine de se prendre une dérouillée monumentale...

D'autres personnes comme moi se sont senties plus à l'aise pendant leur service militaire et une fois embauchés dans une entreprise. Tout simplement parce qu'à l'armée ou en entreprise, tout le monde va dans le meme sens. A l'armée l'entraide est la valeur essentielle, en entreprise on est en concurrence avec les autres entreprises.
Dans l'éducation nationale, les profs ne vont absolument pas dans le meme sens que les élèves, tout simplement parce qu'ils ont des buts opposés. Pour les élèves, c'est le chacun pour sa gueule qui prime, et les profs sont là pour faire l'écrémage, pour séparer le bon du mauvais.
Comble de la comparaison, prof c'est le seul métier où tu n'as aucun objectif de rendement. C'est le seul milieu où ceux qui commandent ne sont pas considérés comme responsables! Il ne faut dès lors pas s'étonner de leur désinteret...

Il ne faut pas ne faire d'illusion: une énorme proportion de profs sont des gens qui le sont devenu parce qu'ils n'étaient pas assez costauds dans leur spécialité pour bosser en entreprise:
-l'écrivain raté qui devient prof de français
-le scientifique raté qui divient prof de physique
-le sportif qui a eu des problemes de santé qui devient prof de sport
-etc...

Et surtout, et ça meme des profs eux-même l'avouent, le fait d'avoir les vacances scolaires quand le reste des français doit se serrer la ceinture pour partir 3 semaines en été n'y est pas pour rien dans leur choix d'etre devenu prof...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:49:42
Division je pense que si tu connaissais la réalité du recrutement des profs tu ne parlerais pas comme cela, regarde les statistiques du CAPES et de l’agrégation et tu te rendras compte que les profs sont loin d’être des ratés, les pourcentages de réussite sont très faibles et parfois inférieurs à ceux du concours de médecine !!!
De plus penser que l’on va en fac de lettres pour être écrivain c’est totalement stupide, va interroger les étudiants à la sortie des cours et tu rendras compte de la réalité. En ce qui concerne les scientifiques j’ai de nombreux amis qui sont en thèse en ce moment, ils vont intégrer des labos de recherche ; j’en connais d’autres qui passent l’agrégation et je peux t’assurer que les premiers ne bossent pas plus que les seconds c’est même souvent le contraire. Pour les sportifs le père d’un de mes amis était en STAPS pour être prof de sport, il s’est blessé et il a été contraint d’abandonner la carrière d’enseignant à laquelle il se destinait.
Il ne faut pas généraliser dans un sens ou dans l’autre mais être conscient des réalités et si tu fais partie de ceux qui pensent qu’être prof dans le secondaire est une solution de facilité regarde les taux de réussite dont je parlais et demande toi s’il ne faut pas un certain courage et une grande motivation pour y parvenir : étudier d’arrache-pied pour obtenir un concours très ardu qui va probablement te conduire dans un établissement difficile dès les premières années n’est pas toujours une décision forcée.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par the division bell le 20/08/2004 07:49:42
Déjà, je ne vois pas ce que la vie privée a à voir là dedans Uriko, mais pour répondre à ta question, oui, j'ai en quelque sorte de la famille dans les profs puisque mon ex-femme était prof d'espagnol.

Ensuite, désolé de te décevoir mais la critique des profs n'est pas liée à "l'age bete". Pour preuve, reporte-toi à la magnifique chanson de Pink Floyd "another brick in the wall", dénonciation d'une certaine attitude des profs par un groupe qui n'a plus à prouver son talent et ne sortent pas de "Graines de stars" ou autres "Star Academy".

"Le profit n'est pas toujours une obligation" tu dis?
Et après vous osez dire que l'école prépare à la réalité du monde du travail?

"c'est a cause du manque de moyen donné aux etablissement" tu dis ensuite, alors que Ferry l'a dit lui-même: depuis des années et des années on a sans cesse augmenté les bugdets de l'éducation, pour un résultat inverse.

Ensuite, Nocturnal, c'est beau de lister tous les cas exceptionnels que tu connais.

Les profs coco-socialos qui se plaignent aujoud'hui de ne plus être respectés n'ont que ce qu'ils ont demandés pendant mais 68: il est interdit d'interdire. Et puis quand on n'ose meme pas appliquer les lois de la République toutes simples comme le refus du foulard islamique d'une toute petit minorité dans les écoles laïques, comment peut-on espérer se faire respecter?
L'éducation nationale est rongée et au bord de l'explosion, et vous savez aussi bien que moi que le budget n'y changera strictement rien.

Personnellement je pense que vous ne pourrez vraiment juger l'éducation nationale que lorsque vous en serez sortis.
Les seuls enseignants défendables sont ceux qui inculquent les bases aux très jeunes enfants...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
Comme g pas envi de passer "ma vie" à débattre avec vous les GRANDS ESPRITS OUVERTS (autrement dit uriko et nocturnal) , je vais faire court :
Ton histoire d'israelo-palestinien , tu te la garde nocturnal , ce sera bien gentil...
D'accord au collège y'a l'adolescence qui joue fortement , mais pour le lycée à d'autre le problème de l'adolescence.
En théorie oui , les profs ne sont pas l'éducation nationale , ils ne font qu'appliquer les consignes. Sauf que la réalité c pas la théorie. Bah oui , tjs à d'autre que les profs ne font qu'appliquer les consignes c à dire faire leur cours , faire en sorte que les élèves ont compris , corriger les copies. Déjà , une chose , s'il pouvaient fermer leurs gueules au lieu de balancer des réflexions et des jugements qui n'apportent rien d'autre que la même "source de feu" , ça serait déjà excellent et je pèse mes mots.
Maintenant pour Uriko :
G 17 ans et fier de les avoir et toi quel age as tu ?
Oui mes parents ont des amis dont la femme est prof mais au primaire , autrement dit institutrice donc on peut pas comparer par rapport au lycée ou au collège.
A 18 ans on a rien vu de la vie ??? La kestion ki me vient tt de suite à l'esprit c : Kes k'il a fouttu le type pendant 18 ans ? il a voulu battre le record de la belle au bois dormant (dormir)?

Pour les 2 :
Je vous retourne le conseil d'apprendre à lire : Je n'ai jamais dis que toi uriko ou toi nocturnal ni quiconque avait marqué que la faute revenait aux élèves , je l'ai laissé sous-entendre , or je peux sous-entendre absolument tout ce que je veux.
Moi g et je dis que la faute reviens en grande partie au profs et une petite aux élèves (biensur je ne me sens pas concerné...). Et je n'ai jamais dis que tt les profs étaient des ratés , g dis la majorité. Si on nous juge , nous élèves , insupportables , alors nous on peut se permettre de juger l'enseignement français d'insupportable , ce qui n'est que rendre monaie de pièce autrement dit : justice.
Et pour que tt ça change , la meilleure des solutions est que ce sont dans le cadre scolaire (lycée , collège...) les profs qui commence par changer .(ne vous ennervez pas après avoir lu tt ça , ça sert à rien). La question se pose : Pourquoi ? Parce que ce sont "les adultes" qui doivent nous montrer l'exemple. Ne comptez pas sur les élèves pour ça , car ils en ont marre qu'on les jugent inférieurs , moins que rien et j'en passe. La plupart des personnes qui fouttent la pagaille en cours ont pour principale raison qu'ils n'aiment pas leur profs à cause d'un manque de respect de leur personne ou de leur travail et j'en ai un bel exemple avec mon prof de maths( je vous invite à venir voir !) , alors que les premiers jours s'il y avait une mouche on pouvaient l'entendre voler. Je le dis et le répète , on "matte" et on fait pareil , on nous manque de respect alors on fait pareil , principe de justice et d'égalité.
Sur ce ... ne bousillez pas votre clavier il ne vous a rien fait.
Je vous souhaite un bon commentaire !


P.S. : Un petit bravo à Division Bell .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
P.S.: Il y a aussi que l'école c apprendre par la théorie , or la théorie n'est RIEN sans la pratique.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:49:42
Division je reconnais tout à fait le talent des Floyd mais de là à s’en servir pour argumenter dans tes réflexions c’est vraiment moyen. Lorsque tu es un artiste engagé tu as un idéal que tu exprimes dans tes chansons, il est bien souvent contraire à la réalité. C’est nécessaire que des gens critiquent le système mais il est toujours plus facile de scruter les imperfections et de les noter sur un papier que de trouver des solutions réalistes aux problèmes qui se posent. Si on rentre sur le terrain de l’idéalisme il est évident que le système scolaire ne l’est pas, notre société ne l’est pas non plus mais il faut hélas tenir compte de la réalité et si les membres des Floyd étaient au ministère de l’éducation nationale aujourd’hui je ne suis pas persuadé qu’ils appliqueraient ce qu’ils disaient dans leurs chansons. C’est vraiment dommage, tout serait beaucoup plus facile mais ça n’est pas leur boulot ; pour terminer là-dessus on ne compte plus le nombre d’artistes très talentueux qui ont ouvertement craché sur le système tout en profitant de lui pour se faire une place au soleil. Là encore c’est normal, tu es chanteur, tu gueules contre la société de consommation mais c’est elle qui te fait vivre ; si les textes des Floyd sont compris par les Français c’est en grande partie grâce aux profs d’anglais …
D’autre part les exemples que j’ai donnés ne sont pas des exceptions : « penser que l’on va en fac de lettres pour être écrivain c’est totalement stupide, va interroger les étudiants à la sortie des cours et tu rendras compte de la réalité » tu appelles ça des exceptions toi ? Va interroger les étudiants qui sont en fac de lettre près de chez toi et tu verras bien que je ne parle pas de 0.5% d’entre eux. Pour ce qui concerne les personnes que je connais qui passent CAPES et agreg ils préparent un concours national, je te rappelle que le principe d’un concours est de ne retenir que les meilleurs, s’ils bossent énormément ça n’est pas pour le plaisir mais pour être au niveau DES AUTRES candidats français. Là encore je t’invite à aller interroger des étudiants à la sortie de leurs cours de préparation à ces concours, tu verras si les personnes dont je parle sont des exceptions. Je constate d’ailleurs que tu n’as rien répondu concernant la difficulté des concours de l’enseignement secondaire. Tu avais une belle théorie que tu ne défends pas et ton argument d’exception ne marche pas car je te parle de pourcentages de réussite de concours nationaux (CAPES, agrégation)!

Iceheart la contestation n’existe pas au lycée, l’adolescence se termine donc lorsqu’on arrive en seconde pour toi ?
« je peux sous-entendre absolument tout ce que je veux » : tu penses donc que dans le cadre d’un débat il est normal de reprocher aux contradicteurs des choses qu’ils ne pensent pas et qu’ils n’ont jamais dit ? Félicitations pour ta logique, je comprends mieux comment tu arrives à te persuader que les autres ont forcément tort et toi raison.
Je ne nie pas que certains profs ne respectent pas leurs élèves comme ils le devraient mais je pense que le manque de respect des élèves à l’égard des profs ne vient pas UNIQUEMENT de là : comment se fait-il que de nombreux enseignants constatent qu’à quelques années de différence les élèves sont devenus de plus en plus irrespectueux ? Tous les profs ont probablement changé d’attitude au même moment ? J’en ai discuté il y a très peu de temps avec une prof d’histoire-géo géniale que j’avais en cinquième (même ceux qui n’aimaient pas l’histoire reconnaissaient qu’elle était bien) : lorsque j’y étais (année scolaire 1991-92) les cours étaient vraiment calmes (toujours quelques bavardages mais rien de trop pénible pour elle) et depuis quelques années elle a de plus en plus de problèmes de discipline alors qu’elle a toujours énormément de respect pour les élèves et qu’elle est très juste (j’ai assisté à certains cours je peux en témoigner). C’est là le danger de la généralisation : on tape tellement contre les profs en général qu’on ne prend même plus la peine de se demander si celui que l’on a en face de soi mérite le respect ou pas, s’il est sympa ou pas … il est prof donc il est forcément con et incompétent.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par the division bell le 20/08/2004 07:49:42
Pour les exceptions, y'a eu erreur sur le nom: c'était adressé à Uriko et à son "Et ne ditent pas que les profs sont tous des ratés, j'ai eu une prof..." blah blah blah et il ne cite des cas exceptionnels.

Ensuite ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit: les musiciens n'ont pas à s'occuper de politique ou d'éducation, je donnais simplement cet exemple pour montrer que les profs aggressif qui traumatisent la vie des élèves ça ne date pas d'hier.

Pour finir, restons dans le cadre des exceptions, puisque tu sembles en faire partie toi-même. Tu m'as tout l'air d'être un bon fayot!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par the division bell le 20/08/2004 07:49:42
Et puis, bien sûr que les profs forment des moutons, puisqu'ils en sont eux-même: ils passent leur vie à manifester en troupeau docile et bêlant...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
Tu vois Nocturnal ! Comme d'habitude tu comprends rien !...
Et je suis pas le seul à vouloir te le faire comprendre..........
A propos de ta réflexion sur ce que je peux sous-entendre...
"Qu'ils ne pensent pas" : Je suis pas dans leurs tête
"Qu'ils ne disent pas" : Par défaut lorsqu'on se tait c que l'on est d'accord . (Et c le proverbe qui le dis ! pas moi !)
Et j'insiste ! je peux absolument sous-entendre tout ce que je veux ! Ce sont en quelques sortes "les règles du jeu" , et c pareil pour tt le monde , alors si ça te plaît pas tu n'avais qu'à pas jouer ! tt simplement !...
D'ailleurs j't'aime bien quand tu veux donner des leçons toi : "C'est là le danger de la généralisation :....blablabla... il est prof donc il est con" CT le proverbe du jour ?????? A la limite , moi j'l'aime bien !! Trêve de plaisanterie... Et oui on a dit , g dis ! que lorsqu'un prof est , alors il est con et incompétent ! On revient tt droit au système de sous-entendu que ce soit de ta part ou de la mienne...


Pour ce qui est de l'adolescence , je réponds oui en quelques sortes cela s'arrête lors de l'entrée au lycée , je m'explique:
Lorsque l'on rentre dans un lycée , on vous prépare au "monde adulte" pour cela on passe de l'état d'ado à celui de "semi-adulte".
On vous offre plus de liberté , d'expression et surtt de responsabilité. Et lorsqu'on rentre dans un lycée , généralement on préfère pas trop la ramener si on venait la ramener au collège.Lorsqu'on arrive dans un lycée , on n'est plus dans les jupes de maman et la phrase que vous entendez le plus souvent au lycée c "débrouillez vous!"
Voilà donc pourquoi très cher Nocturnal... Maintenant que je t'ai expliqué ceci tu pourrais m'expliquer pourquoi lorsqu'on rentre en sixième on appelle l'élève un ado et plus un enfant ? Cette question a le même sens que la tienne . Si pour toi c débile que l'adolescence s'arrête lors du passage en seconde alors c aussi débile que de dire que l'enfance s'arrête en sixième , biensur tu ne l'as pas dis ... mais c dans les moeurs... en tt cas l'explication réside dans la responsabilité qui est donnée. Biensûr toujours libre à toi de penser que j'ai tort...
Bon bah Nocturnal... continue à raconter ta vie avec ta prof d'histoire , c très ... très... INTERESSANT !...(si!si!)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:49:42
Iceheart tu peux en effet sous-entendre ce que tu veux mais je ne pense pas qu’il soit logique de reprocher à quelqu’un ce qu’il n’a pas dit, ça paraît assez élémentaire mais il semble que tu ne le comprennes pas. Quant à ton « Par défaut lorsqu'on se tait c que l'on est d'accord » c’est illogique au possible mais admettons que j’accepte tes règles du jeu : ça signifie que si tu ne donnes pas ton opinion sur chaque élément d’un post tu es d’accord avec. C’est justement le cas (et c’est normal on ne va pas réagir sur tout ce que disent les autres), d’après ton raisonnement ça signifie que tu es d’accord avec quasiment tout ce que j’ai dit dans mon précédent post mis à part ce qui concerne l’adolescence ! C’est en effet très tordu mais c’est à ça que l’on arrive lorsqu’on suit ton « qui ne dit mot consent ».
En ce qui concerne ma prof d’histoire c’est très pertinent d’ironiser sur cette anecdote dans la mesure où nombre de tes posts en contiennent, par exemple : « La plupart des personnes qui fouttent la pagaille en cours ont pour principale raison qu'ils n'aiment pas leur profs à cause d'un manque de respect de leur personne ou de leur travail et j'en ai un bel exemple avec mon prof de maths( je vous invite à venir voir !) , alors que les premiers jours s'il y avait une mouche on pouvaient l'entendre voler.. »

Division : je suis un fayot ? Je suis tout à fait prêt à l’accepter si tu m’éclairais sur la raison de cette affirmation. Pour moi un fayot est un élève qui acquiesce à tout ce que disent ses profs (dans ce cas je n’en suis pas un), je ne vois pas ce qui peut te laisser penser cela dans mon post. J’aimerai vraiment savoir à quoi tu fais allusion.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
Oh le lourd ici !!!!
Nan mais dis moi , tu le fais exprès de lire à moitié ??? ou plutôt de comprendre à moitié ??????
WOW , vas-y tu me saoule toi ! Je plains d'avance tes futurs élèves ! (Paix à leurs âmes !)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par the division bell le 20/08/2004 07:49:42
Nocturnal, tu te sens plus proche des profs que des élèves, que veux-tu qu'on te dise? Si tu aimes bien etre dans les jupons de ta prof, tant mieux pour toi, mais ne parle pas en croyant représenter le camps des élèves...
Si on a toujours reproché logiquement à bon nombre de profs d'être franchement antipathiques, il ne faut pas pour autant applaudir ceux qui, comme ta prof, font tout pour se faire aimer, car un prof n'est pas là pour se faire aimer, pas plus qu'un CRS.

Je suis d'accord avec iceheart, la dissertation à rallonge que tu as fais ci-dessus pour contre-argumenter sur ce qui n'était, à bien y regarder, qu'une boutade d'iceheart, montre à quel point tu es premier degré et rengaine... tout comme ces chers profs, finalement.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:49:42
Division j’aimerais beaucoup connaître ton âge, pour ma part j’ai 23 ans et depuis que j’ai quitté le lycée le « fayottage » n’existe plus du tout pour moi (il existait déjà peu depuis la fin du collège). Quand je suis arrivé en fac je me suis rendu compte que le fossé n’est pas si immense que cela avec les profs, et tout le monde est dans cet état d’esprit là à partir de la seconde année. Tu peux aller poser des questions à la fin du cours sans être traité de fayot, du coup tu discutes avec le prof et tu te rends compte que c’est très enrichissant et qu’ils sont ravis de voir que tu t’intéresses à leurs cours, tu peux même discuter d’autre chose. Tu as même des chargés de TD qui ont à peine 2-3 ans de plus que toi, ils sont à la fois étudiants et chargés de TD, donc ils sont à la fois élèves et profs … tu fais comment pour savoir à quelle « catégorie » ils appartiennent : ce sont des profs (donc des cons débiles) ou des étudiants comme toi (donc des gens sympas) ? Ces distinctions sont stupides et cracher sur quelqu’un parce qu’il s’intéresse à ce qu’il fait l’est tout autant, on peut très bien réussir ses études tout en étant quelqu’un de bien avec plein d’amis et en faisant la fête. Les gens qui étudient, qui sont un peu sérieux ne sont plus considérés comme des crétins parce qu’ils passent du temps dans leurs bouquins parce que la majorité des gens sont intéressés et étudient aussi ou au moins respectent ceux qui le font.
Un bon paquet de préjugés sont censés disparaître avec l’âge mais il semble qu’ils restent encore très présent en toi (je ne sais pas quel âge tu as mais tu es apparemment sorti du système scolaire) et tu seras peut-être de ceux qui confortent leurs gosses quand ses derniers critiquent leurs profs, lorsqu’ils se plaignent d’avoir été mal noté, etc … je pense qu’il est capital pour les parents d’être justes : si le gamin a en effet été puni ou mal noté abusivement il faut lui dire qu’il a raison, qu’il a bien évalué la situation mais si c’est légitime c’est vraiment dommage (pour la gamin !) de se liguer avec lui contre le prof tout ça parce qu’à 30 ans on a toujours l’état d’esprit anti-prof du collège.
Je suis tombé par hasard sur une émission qui portait sur le passage à l’âge adulte, il y avait de nombreux invités, psychiatre, journaliste, ethnologue, etc … ils étaient tous d’accord sur le fait que les groupes d’adolescents sont extrêmement conformistes (tous se conforment à des règles « communautaires » et que l’une des règles qui gagne de très nombreux groupes est : celui qui s’intéresse à son travail scolaire est une gonzesse ou une tapette. Il a été dit que l’on est sur le chemin vers l’âge adulte lorsque l’on prend son autonomie par rapport à un certain nombre de ces règles conformistes, lorsque l’on décide que l’on va étudier même si certains pensent que c’est nul, que l’on va porter telles fringues même si ça n’est pas à la mode, que l’on va écouter du classique et non du rap, etc … en gros lorsque l’on décide de faire ce qu’on veut, ce qu’on aime plutôt que ce que veulent nous imposer les autres. Tu vois Iceheart l’adolescence peut durer beaucoup plus longtemps qu’on ne le pense chez certaines personnes et s’arrêter très tôt chez d’autres.

Division où ai-je dit que ma prof faisait tout pour être aimée ? J’ai juste dit que tous les élèves l’aimaient bien parce qu’elle était intéressante, juste dans ses notations et parce qu’elle nous respectait. C’est le seul moyen pour un pro d’être apprécié : être compétent et juste vis-à-vis de ses élèves. Tu penses qu’un prof n’a pas à être apprécié de ses élèves ? Donc tu n’as aucun problème à suivre le cours de quelqu’un que tu n’aimes pas ? C’est marrant soit les profs sont trop cons et ne comprennent rien aux élèves et ne les respectent pas soit ils sont cons aussi mais cette fois-ci parce qu’ils sont sympa ! Vous ne pouvez même pas concevoir qu’un prof puisse être quelqu’un de bien, de compétent et d’intéressant, c’est tout de même fou, il y a d’autres professions où il n’y a que des cons ? Toi et Iceheart avez l’air spécialistes alors je me renseigne, pauvre idiot que je suis, sur les différents corps de métiers qui rendent les gens cons.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
Attention Division ! Ne sois pas trop brute ! Après il nous balance 4 pages sur les documents d'arte ! Faut faire gaffe ! Il s'énerve vite coco !!


Et après on vient nous dire que l'on est fermé d'esprit comme une prison , qu'on a aucun discernement etc...
Tu vois Nocturnal , encore une preuve que tu es à côté de la plaque , Division a tt de suite compris ma boutade mais toi c tac que je te répond illico presto que g la science infuse et que toi t une sous-merde et que t'as pas le droit de parler. oh ! mais n'aurais-je point fait la description typique d'un prof de base ??? Alors Nocturnal , au moins t'as fait qqchose de bien , c de choisir ta voie professionnelle . BRAVO !

Et , je tiens à dire que je suis entièrement d'accord avec Division sur le point que les profs sont , pour faire cours , nous apprendre à maitriser leur spécialité et rien d'autre. Un prof est censé comme un journaliste à être neutre , et si tu fais des études pour devenir prof , tu le sait très bien toi même. Le but (normalement) d'un prof est d'apprendre à ses élèves , pas de se faire aimer ou détester , car pour chacun des 2 cas , c la démotivation totale et le laisser-aller.

Pour l'adolescence ,c bien ce que je dis , ça s'arrête au collège , et encore g rarement vu au collège qqun se faire traiter de tapette ou quoique ce soit d'autre , parce qu'il avait le nez dans ses bouquins. Nan mais tu vis où Nocturnal ? A bouffonland ? A mégacrétincity ? ou à gapprisàroteràpeteràboireunebièreetàouvrirmagueuletown ?
Et ton conformisme ct au primaire ! quand y'a sorti les billes on a tous jouer au bille , quand y'a eu les pogs on a tous jouer aux pogs... pour le collège y'en avait très peu qui s'habillaient avec les mêmes fringues qu'un autre parce que les siens étaient à la mode. Pour le lycée , c extrêmement rare et même s'il y en a un qui bronche , bah voilà il a bronché , c un tocard et voilà c cool.

"Vous ne pouvez même pas concevoir qu'un prof puisse être qqun de bien"
Alors , pkoi je pense que mon prof d'histoire est bien puisqu'il fait son boulot ,lui. Il fait son cours , ne catalogue pas , n'exprime pas ses jugements personnels sur les élèves , nous donne toutes les explications qu'on demande et ne passe pas son temps à sortir des vannes inutiles qui ne feraient que dissiper la classe. En bref c un vrai prof , dommage qu'on en ai pas plus dans son genre.

AH ! On avance ! Tu reconnais enfin que tu es idiot ! T'inquiète pas ça se soigne ! Il faut mettre la super culture que tu as de côté pour apprendre à être intelligent , c à dire apprendre à être lucide et à avoir une vision et une critique objective le plus souvent possible .
Alors ... des métiers où les gens cons résident en masse...
-Président de la république (l'ultime : l'Américain)
-Milieux politique
-Show biz
-Banquier
-Flic
-Militaire
-Dans les transports : sncf , les bus et les avions

C tout ce qui me vient à l'esprit pour le moment... mais c déjà bien nan ?

En tt cas , on peut être reconnaissant envers les profs lorsqu'ils font grêves. C vrai, ça fait des heures sans voir leurs gueules.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:49:42
Pour Iceheart et Division : un prof n’est pas là que pour apporter des connaissances ! Division tu as dit qu’il fallait être sorti du système scolaire pour porter un jugement dessus, je suis encore en fac mais c’est tout de même très différent du secondaire. L’une des premières choses dont je me suis rendu compte durant ma première année de fac c’est l’importance des enseignements du secondaire dans la « formation » de l’esprit, de la réflexion, etc ... L’enseignement de la philo par exemple, il ne dure qu’un an et se limite aux bases (surtout en scientifique) mais il est nécessaire ; il permet aux élèves de se poser des questions qu’ils ne se posaient pas forcément et il permet également d’appréhender et d’analyser les choses (le terme est volontairement vague parce qu’il peut aussi bien désigner la mort que la science, la dernière émission de télé-poubelle, …) d’une manière particulière.
Concernant l’adolescence mon cher Iceheart je pense que tu devrais juste prendre un dictionnaire, dans le petit Robert 1991 : « âge qui succède à l’enfance (environ de 12 à 18 ans chez les filles, 14 à 20 ans chez les garçons), immédiatement après la crise de la puberté. » S’il te plait ne me ressort pas tes conneries : il veut tout le temps avoir raison, il fait le malin … Ca n’est pas moi qui ait caractérisé le phénomène, je n’y suis pour rien là dedans j’ai juste ouvert un dico, OK ? Je ne prétend pas avoir la science infuse loin de là mais quand on a discussion avec quelqu’un il faut être d’accord sur la signification des mots.
Au collège et au lycée on n’est pas conformiste ??? Tu vis probablement dans un endroit où les gens deviennent adultes à 14 ans, dans ce cas-là je comprends ton incompréhension devant le concept général d’adolescence. Quand on dit que les ados sont conformistes ça ne signifie pas que tout le monde pense la même chose, que tout le monde est habillé pareil, etc … mais que c’est un âge où l’on a tendance à ne pas trop affirmer sa personnalité propre lorsqu’on est en groupe. C’est tout à fait normal étant donné que c’est l’âge où, par excellence, on est en quête de personnalité ! Bien entendu il y a des personnes qui sont beaucoup plus conformistes que d’autres mais ce conformisme est un fait reconnu par de nombreux psy, anthropologues, etc … Ca n’est pas négatif ou insultant du tout et si tu es capable de prouver qu’il n’existe pas de modes au collège et au lycée, qu’il n’existe pas de phénomènes « d’exclusion » (au sens propre) fondés sur la manière de s’habiller, sur certaines idées que l’on a, etc … il te faut vite écrire un bouquin parce que tu vas révolutionner la psychologie et l’étude des adolescents !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
"Comment avoir une vision objective avec Nocturnal et Uriko en 624 pages et 2 photos noir et blanc , bientôt chez ton marchand de journaux !!!"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par uriko le 20/08/2004 07:49:42
En quel honneur les photos noir et blanc?
Serais tu as court d'arguments?
Enfin cette vanne la a au moins le talent de faire sourire (sans ironie, je precise)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par the division bell le 20/08/2004 07:49:42
Uriko, mon ex-femme était une "ratée" elle aussi... De mère espagnole, elle a baigné toute son enfance dans cette culture, et a parlé courament cette langue. Donc une fois arrivée à un certain stade de ses études, ne sachant pas quoi faire elle a tout simplement choisi de devenir prof d'espagnol...

Tu parles de soixante-huitards, mais les profs sont l'emblème de cette génération, ou plutot devrait-on dire de cette dégénération...
Ces tire-au-flan qui ont plus de 4 ou 5 mois de vacances dans l'année quand nous autres on doit cravacher pour avoir 3 semaines en été... En ce moment on les entends dire "on va refaire mai 68, on va refuser de faire passer les examens aux jeunes pour nous faire entendre et pouvoir continuer à partir en retraite avant ces cons du privé"... Superbe mentalité!

Fille de prof... bon sang, mais t'as tout pour être fayot toi!

Le chanteur de Pink Floyd n'a jamais manqué de respect à un prof? J'ai jamais dis le contraire (d'ailleurs tu parles d'argumentation mais tu ne le cites ni lui ni moi). A son époque, oser répondre à un prof et c'était le coup de règle sur les doigts assuré.
Toi qui dit avoir suivi l'oeuvre de ce groupe, tu n'es pas très crédible... je te conseille de voir "the wall: le film", tu y verras la façon dont est montré le monde de l'école et les profs: une usine qui produit des pantins, soumis au stress, aux agressions et au bourrage de crane d'une bande de tortionnaires...
Tu crois vraiment que quand on a une telle vision des profs on a de l'estime pour eux?
En plus ta comparaison de ce groupe intelligent avec les drogués de Tryo ou le sataniste travesti de Manson est plus que douteuse!

Comment oses-tu parler de neutralité des enseignants quand la majorité est ouvertement très à gauche et le montre bien? Les profs qui donnent pratiquement des futures consignes de votes à leurs élèves, tout le monde a connu ça!

Plus la durée des études s'allonge, plus on obtient une génération de moutons, une génération médiocre. Ton école qui apprend à penser, regarde un peu le résultat: la techno abrutissante, le cannabis qui l'est tout autant, les sms qui isolent du monde, loft story, etc...

Nocturnal, si t'as besoin de l'école pour avoir "de l'esprit, de la réflexion"... c'est que tu es vraiment un mouton!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:49:42
Division tu es d’une mauvaise foi criante, quand tu parles de « moutons » tu veux dire que le système éducatif formate les jeunes ? On emploie cette expression pour désigner des gens qui suivent aveuglément une doctrine ou une philosophie sans se poser de questions … c’est exactement l’inverse que je sous-entendais : le fait d’avoir des cours aussi variés doit justement inciter à la réflexion, donner des bases pour que l’élève puisse se construire. Je ne pense pas qu’en expliquant à un élève comment fonctionne le corps humain, comment le monde a évolué, … on le formate. Le rôle capital accordé au système éducatif dans les régimes totalitaires illustre bien l’importance de l’éducation. Dans ces pays l’enseignement avait pour but de glorifier le régime en place et faisait l’impasse sur tout ce qui fâchait dans le but précis de créer des « moutons ». Pour éviter cela il est indispensable de dire la vérité aux élèves et c’est justement leur intelligence et leur réflexion PERSONNELLE qui leur permettra de faire le tri dans tout ce qu’on leur dit et de ne pas devenir des moutons. Si tu ne sais rien sur rien tu peux entendre n’importe quelle aberration de propagande et la croire !
Si on laisse les enfants faire ce qu’ils veulent ils ne vont pas s’intéresser spontanément à la biologie, à la littérature, à l’histoire, etc … et c’est normal. En revanche si on leur donne des connaissances sur tous ces thèmes ils auront une culture générale et ils seront ensuite en mesure de choisir ce qui leur plait. Aujourd’hui on offre à tous la même possibilité, qu’on soit fils d’ouvrier ou de neurochirurgien on peut arriver au même résultat. Si des inégalités subsistent dans les faits elles ne sont pas majoritairement dues au système scolaire mais à la société toute entière qui est inégalitaire.
Tu ne cesses de faire référence aux Floyd mais ils parlaient du système éducatif anglais et non français (et ils sont très différents) et depuis les années 70 beaucoup de choses ont changé.
Pour ce qui est des mouvements de grève je comprends tout à fait les salariés du privé indignés par certaines revendications des fonctionnaires mais s’ils étaient fonctionnaires, ne gueuleraient-ils pas pour maintenir leurs avantages ? C’est jamais évident de comprendre les autres et de se mettre à leur place mais quand on se force un peu on y arrive et ne me dit pas que si tu avais commencé ta carrière avec plein d’avantages et qu’on te les retire peu à peu tu sourirais en disant il y a plus malheureux j’accepte que vous reveniez sur les clauses du contrat que j’ai signé en arrivant ! Mon père était dans le privé et il m’a toujours conseillé d’entrer dans le public, si je le pouvais, pour justement ne pas être emmerdé comme il l’a été. Et pour terminer là-dessus, tu gueules contre l’éducation nationale mais, comme le privé est outré par les caprices du public, tu ne penses pas que les pays qui ont un système éducatif inégalitaire ou quasi inexistant devraient se dire ce Division est privilégié et il ose se plaindre ! Parfois le serpent se mord la queue.
Au lieu de gueuler, de se plaindre, de dire que tout est pourri il faudrait être un minimum réaliste, être capable de reconnaître les problèmes mais également les choses bien et tenter de trouver des solutions pour remédier à ces problèmes. C’est facile de hurler avec la meute mais quand il s’agit de prendre ses responsabilités, de s’impliquer pour arranger les choses il n’y a plus personne.
Combien de fois on entend les profs sont tous nuls mais dès qu’il y a un truc qui merde c’est leur faute et certainement pas celle des parents !

Il existe un vrai problème de respect aujourd’hui, certains parents ont oublié qu’ils doivent apprendre à leur enfant que l’on doit le respect aux adultes. Qu’il soit éboueur, avocat, qu’il soit en costard Armani ou en bleu de travail les enfants doivent respecter les adultes et ce respect doit être payé de retour. Ca ne veut pas dire que les enfants doivent tout subir mais ça veut tout simplement dire que quand on a 15 ans on ne parle pas à un adulte comme on parle à son copain. On entend des parents, des gens qui sont censés être responsables, dire qu’ils veulent que leurs gamins les considèrent comme leurs amis ! Donc l’enfant n’a plus que des amis et plus aucune autorité, il traite son père d’abruti et il rigole ! Le jour où il fait une grosse connerie c’est tout juste si son père ne lui dit pas « c’est pas grave fiston, j’ai fait pareil quand j’étais jeune » ! Il a quelle image de l’adulte ? C’est un type comme moi mais il est juste un peu plus vieux ; le prof c’est un adulte, le flic c’est un adulte mais en fait c’est des potes et quand ton pote te dit de faire un truc que tu veux pas faire tu lui réponds je t’emmerde. On ne doit plus rien imposer au mome parce qu’on risque de freiner son épanouissement ! On oublie l’essentiel : l’enfant, il n’a jamais demandé à naître alors une fois qu’on l’a fait il faut tout faire pour lui et pour son avenir. Hélas certains parents n’arrivent pas à comprendre qu’engueuler son enfant lorsqu’il fait une connerie c’est pour son bien ; ils préfèrent ne rien dire et attendre que ça empire alors qu’une simple explication verbale aurait suffit, il y a des gens très bien élevés qui n’ont jamais prit une claque.
Cette situation ne concerne pas la majorité de la population mais ça s’amplifie de plus en plus, influencée en partie par les « il est interdit d’interdire ».

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par iceheart le 20/08/2004 07:49:42
Merci Uriko pour ce petit compliment. Au moins t'es déjà un peu plus ouverte que l'autre abruti qui recopie tt ce qu'il voit dans ses beaux livres.(c une expression Nocturnal , ne va pas t'emballer pour rien comme tu le fais tt le temps).
Pour te répondre Uriko , non je ne suis pas en manque d'arguments , je commence à en avoir marre qu'on ne veuille pas comprendre que les profs sont les premiers avantagés et les premiers à se plaindre , on les prend pour des anges parce qu'ils "enseignent" (un grand mot) alors qu'en réalité ils n'en fouttent pas plus que mamie qui regarde "c'est mon choix"( là aussi Nocturnal , t'emballe pas ! c une expression)

Pour en revenir à la neutralité , je suis dsl de dire qu'il n'y a pas plus de cohérence dans ce que tu ose dire que de mettre une chaussure à sa main.
En effet , puisque la neutralité est une qualité très recherché comme au niveau des médias. On demande de raporter les faits ! Pas d'y ajouter ses propres jugements !
Pour les profs c pareil , on leur demande de nous faire cours et de ne porter aucun jugement , mais il y a tjs des imbéciles qui , parce qu'ils se disent adultes , se croiyent au dessus de tt le monde (vive la modestie !) , et osent porter un jugement , distinguer , cataloguer.Et ces imbéciles ne sont autres que des moutons ou zombies manipulés par télé , radio , pub en tt genre etc... tt ce qui se fait prêtre.
Uriko , N'aurait-on pas de respect pour une personne qui serait totalement neutre ? Ne serait tu pas admirative devant qqun qui fait son boulot à fond sans y rajouter la touche personnelle qui peut faire atteindre les limites de la patience ? Ne serait ce pas du respect envers ses élèves que de faire son boulot à fond mais juste le boulot ? Ne crois tu pas que l'ascenceur du respect serait renvoyé ? Les élèves ne sont pas si idiots que ça , et pourtant vous le prétendez . Y aurait il tout ces désagréments commis par les élèves si on les considéraient simplement comme élève ?

Pour finir , je ne me considère pas comme adulte , ni comme ado , alors tu me place ou ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'éducation nationale
Posté par uriko le 20/08/2004 07:49:42
moi aussi j'en ai ma claque de repeter desespereremment la meme chose de diverses
manieres depuis x tps (j'ai arrete de compter)
Non je ne me considere pas comme une fayotte et et personne (et pourtant je m'en suis
pris des injures) ne m'a traité de fayotte. Pour preuve la 1ere année ou j'ai eté dans la
classe de ma mere il y en a qui ont mis 3 mois au bas mot pour se rendre compte d'un lien
de parenté et encore c'est grace au nom de famille, pour dire, alors mon cher division met
la un peu en veilleuse tu n'as pas a m'insulter gratuitement . fonde toi sur des faits et non
pas sr une impression. Certains sont des tire au flans d'autres des abrutis, chacun son
metier , chacun sa specialité.
Pour tout ce qui est loft story, canna et portables je crois qu'on a pas besoin des profs pour
que ca se propage, les medias et le bouche a oreille s'en charge tres bien. Parce que dans
ce cas la on pt leur mettre sur le dos, le chomage, la guerre en irak, le sida et la faim dans
le monde pendant qu'on y est.... Qu'est ce que c'est que ce delire????!!!!!!
C'est a cause de gens dans ton genre division que notre societe coule, a cause de
personnes qui sont incapables de se remettre en cause, et qui rejette toute la faute sur le
1er bouc emissaire venu, que ca soit les profs, les flics, les gardiens de prisons, les jugres
et j'en passe. Y'en a marre, regardez un peu la poutre qui est dans votre oeil au lieu de
vous focaliser sur la paille qui est dans le leur. Les moutons c'est vous pas eux. Tu fais
partie plus qu'integrante de cette degeneration. Des critiques, des protestations mais
aucune solution. Jamais. L’absurdité et la stupidité ont leur raisons que la raison ignore,
apparemment.......
Et oui ils se battent pour leur avantages mais qui ne le ferait pas c'est humain. Mais en
passant ils ne se battent pas que pour ca, car ca c'est ce que veulent bien dirent les
medias. Exemple concret avec une question: pourquoi les profs sont ils en greve en ce
moment? reponse 1: pr des vacances aux caraibes, reponse 2: pr avoir des privileges que
les ouvriers n'ont pas reponse 3: contre la decentralisation....3....2....1.... as tu trouvé bon
ok , je te donne la reponse et la bonne etait la 3. Maintenant: qu'est ce que la
decentralisation? et bien ca aucun media ne le sait reellement et aucun journal ne te
repondra concraitement. Tu dois te dire que c'est encore pour eux, narcissiques comme ils
sont.....et bien non c'est pour leur eleves et que pour eux car cette reforme (apparemment
et je ne sais surement pas tout) defavoriserait enormement les pts departements (dis moi
si je me plante noctural) car elle creerait de fortes inegalités; Voila...
De plus, je n'ai pas "besoin" de l'ecole pour etre ce que je suis, ma reflexion est bien au
dela heureusement mais ca a servi de base comment veux tu monter quelque chose si tu
n'a pas le mode d'emploi!!!!! Reflechis y!!!
Pour iceheart, meme si tu me trouve plus "ouverte" notre point de vue diverge et je pense
divergera encore pendant un pt bout de tps. Tu dis que les profs sont les 1er avantagés
mais ils se sont battus pour ce qu'ils ont aujourd'hui ca ne leur est pas tombé tout cuit.
Regarde les generations precedentes,. Ma gd mere etait instit et a son epoque, ils
gagnaient pas enormement d'argent, voire meme peu. C'etait juste assez pr vivre.
Pour ce qui concerne le travail fournit qu'en sais tu? Ma mere et ses collegues doivent
vraiment etre des exceptions car je crois que ce sont les personnes qui fournissent le plus
d'efforts que je connaissent. Ils sont la par choix pas par “ratage” (n'en deplaise a division)
et cree des choses avec les eleves, en partenariat avec eux. Pendant les greves
etudiantes mes profs etaient avec eux et les ont soutenus. Ce ne sont pas des anges mais
qui peut se pretendre en etre un, qui pt pretendre exercer la profession parfaite? qui pt dire
"je ne me battrai pas pr avoir plus que ce que j'ai"? Mais en revanche qui pt afiirmé avoir
contribué a une societe plus stable, moins compliquée, plus humaine? pas gd monde je
pense. Vous allez surement dire que j'idealise.... peut etre mais c'est en exagerant le trait
que je vx faire passer le minimum d'info.
Pour la neutralité, personne et je dis bien personne ne pt se considerer comme neutre. Par
exemple meme en voulant etre neutre notre debat actuel est bourré de parti pris et je parle
pr ts y compris moi. Tu sais iceheart j'etais encore au bahut l'an dernier et je ne pense pas
avoir pu oublié si vite ce qu'etait un cours. Les profs ne peuvent etre neutres car ils sont
humains et ils portent obligatoirement plus ou moins un jugement. J'ai eu des profs dont
ma tete ne leur revenait pas et j'en ai souffert il n'empeche que c'etaient qd meme de bons
profs que je respectaient pr leur savoir et pas pr ce qu'ils etaient eux.Je suis une bonne
poire, peut etre (pas fayotte mais bonne poire, nuance) Il y a un interet partout et il fo
savoir tirer profit des bonnes comme des mauvaises rencontres. De plus je prefere un
cours vivant avec moins de neutralité qu'un cours aseptisé, du style que l'on sert ss les
regimes totalitaires. Les eleves ne st pas idiots, ils endoctrinés pr ne pas aimé les profs.
On y pt rien c'est comme ca et je pense que qd tu seras sorti de la dedans tu sera plus
objectif. Car je pense que l'an dernier j'aurai ete d'accord avec toi sr certains pts. C'est le
coté rebel du jeune adulte qui sort peu a peu d'un adolescence tumultueuse. Et surtout
n'oublie pas (et je parle en general) que les profs de demain c'est notre generation? Donc
a nous d'eviter les erreurs du passé.....a voir si on y arrive.....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143