FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
163 connectés : 0 membres et 163 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Mon suicide
Posté par made le 19/02/2005 00:00:56
Cela faisait quatre ans qu'on partageait la vie l'un de l'autre. Tu étais bien plus que mon meilleur ami, tu étais ma force de vivre. Tu me connaissais plus que quiconque, mieux que mes géniteurs eux-même. Ca nous mettais en rogne que les gens disent que l'amitié entre les filles et les garçons ne pouvaient pas durer parce que l'un ou l'autre voudrait aller plus loin. Mais jamais nous ne sommes sortis l'un avec l'autre. On s'aimait, d'un amour trop fort pour sortir ensemble. Cet amour, peu de personnes peuvent le comprendre. Ce n'est pas l'amour comme certain l'entende, avec ses baisers, ses sorties main dans la main, c'est l'amour dans son simple appareil : un garçon, une fille, qui sont complètement nus l'un devant l'autre, chacun connaît les moindres détails de la vie de l'autre. On s'adorait, il ne se passait pas une journée où on ne délirait ensemble, rien que tous les deux. Les autres ne comprenaient pas ce lien si fort qui nous liait, cette étincelle qui brillait dans nos yeux quand on se voyait, et ils ricanaient, jaloux, voulant à tout prix nous caser ensemble. Mais ils ne comprenaient pas qu'on ne pouvait pas. Que c'était impossible. Que, même si on s'aimait, on ne pouvait pas une seule seconde songer à être dans les bras de l'autre en temps que couple. C'était bien plus qu'inimaginable : c'était impossible. Chacun des deux savaient extactement ce qui se déroulait dans la vie sentimentale de l'autre, sans la moindre jalousie, au contraire, on voulait le bonheur de l'autre...


Ce matin-là, je me suis réveillée, un frisson parcourant mon corps. J'avais un étrange pressentiment. Celui qui vous fait froid dans le dos, celui qui vous glace le sang, celui que votre cœur refoule.

Ce matin, j'ai ouvert la fenêtre,
J'ai senti quelque chose d'étrange dans l'air...
J'ai levé les yeux vers le ciel,
J'ai vu la pluie tomber,
Et j'ai compris que quelque chose avait changé.

Soudainement, on se réveille en sentant que quelque chose en soi à changer. Que quelque chose est arrivé, mais on a beau cherché, on ne sait pas quoi, et on prend peur. Le nœud dans votre ventre se resserre plus les secondes passent. On se sent fiévreux, sans savoir pourquoi on se sent si mal, en détresse.

Je ne sais pas pourquoi,
J'ai tout de suite pensé à toi,
J'ai attrapé le téléphone,
Composé ton numéro,
La peur au ventre.

Quand l'impression persiste, on la sent réelle. Elle est là, elle nous terrorise, elle est peut-être vraie ? Le pressentiment devient un doute, puis une affirmation. Et on se dit que ce n'est rien, un mauvais rêve, une mauvaise journée. Mais on y pense et on y repense, cette pensée reste gravée dans notre tête. Elle ne veut pas s'en aller.

J'ai attendu que tu décroches,
Mais tu ne l'as pas fait...
J'avais un mauvais pressentiment,
je sentais quelque chose d'étrange,
Des larmes coulaient le long de mes joues,
Je ne comprenais pas pourquoi je me mettais dans cet état,
Car il n'y avait rien de concret,
Juste ce mauvais pressentiment...

Et quand tout vous laisse à penser que ce pressentiment est vrai, vous n'arrivez plus à réfléchir normalement. Votre cerveau s'est comme éteint. Vous vous sentez seule au monde. Tout était pourtant parti que d'une sensation étrange. Puis, notre cerveau se remet à fonctionner, lentement, il nous dit quoi faire. Alors on passe un, puis deux coups de fil. Attendant une réponse, sans savoir d'où partait la question.

Je t'ai appelé une fois, deux fois, trois fois...
Tellement de fois,
Mais tu n'as jamais décroché...
J'ai fini par appeler ta mère,
Je lui ai demandé ce qu'il se passait,
Pourquoi tu ne décrochais pas,
Elle a commencé à pleurer,
J'ai compris que je ne m'étais pas trompée...


A ce moment précis, nos jambes s'écroulent sous le poid lourd de la douleur et du désespoir. Notre vie s'arrête comme une cassette, à la différence qu'on ne peut pas rembobiner. On se sent partir, on se sent fiévreux, on crie, on hurle, on pleure, mais pourtant rien n'y fait...

Elle m'a dit que, la nuit dernière, tu avais été renversé,
Par un chauffard, bourré...
Elle m'a dis que tu étais tombé dans le coma,
Et qu'ils ne savaient pas si tu allais te réveiller...
Je n'avais plus la force de parler,
J'ai dis que je rappelerais et j'ai raccroché.
Tout autour de moi s'est écroulé !

On sent sa tête tourner, les yeux brouillés par les larmes, on revoit sa vie dérouler dans sa tête. Les rires, les larmes, la joie, le bonheur qu'on ne retrouvera jamais. Cette simplicité de vivre qu'on ne vivra plus. Ce sourire que je te faisais que je ne referai plus. Car jamais plus je n'aurai d'occasion de te regarder dans les yeux, de te toucher, de rigoler avec toi, de parler des problèmes d'adolescents, de critiquer les vieilles séries et de refaire le scénario de notre vie. Car notre scénario a été bien court et douloureux.

J'ai repensé à tous ces moments,
Tous ces souvenirs,
Tous nos délires...
Tu étais mon rayon de soleil,
Mon meilleur ami, on avait dit pour la vie...
Mon amour, on avait dit pour toujours...
Je suis allée à l'hopital,
Je suis restée deux semaines à ton chevet,
Je passais mon temps à pleurer, à te regarder,
A espérer...

Assise au chevet d'un garçon entre la vie et la mort. Lui parler comme s'il vous regardait de ses magnifiques yeux, à écouter ce que vous lui dites, comme s'il n'était juste de passage dans l'hôpital. Une souffrance intérieure, qu'on ne peut extérioriser devant sa famille, sa mère qui pleure son unique fils. On regarde tous ces gens pleurer l'un des leurs. Moi je pleure ma chair, mon sang, ma moitié, ma vie.

Mais ton coeur a fini par arrêter de battre,
Les infirmières, les médecins s'agitaient autour de toi,
Essayant en vain, de te faire revivre...
Je suis sortie de cette chambre,
Je marchais sans but dans ce couloir blanc,
Les larmes brouillaient ma vue.

On se sent mourir une seconde fois, on sent son corps se transporter, son âme se fâner, plus rien n'a d'importance. Nos yeux se ferment, se ferme sur cette vision d'horreur, sur cet instant qu'on ne pourra jamais oublier.

Je suis arrivée à cette fenêtre, on était au cinquième étage...
J'ai regardé une dernière fois derrière moi,
J'ai vu ton corps sans vie sur le lit que poussait l'infirmière,
Je n'ai pas réfléchi, j'ai ouvert cette fenêtre,
Et je suis partie...
Je ne pouvais pas vivre sans toi :
Tu étais mon rayon de soleil,
Mon meilleur ami, on avait dit pour la vie...
Mon amour, on avait dit pour toujours...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par ptitemorgane le 19/02/2005 00:11:23
ton artile est trés bo et trés émouvant je suis vraiment désolée pour toi!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par ultrawave le 19/02/2005 00:18:15
C'est bien écrit. Je me suis senti embarqué dedans... c'est prenant. En tout cas, ça ne laisse pas de marbre.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par tchote-biloute le 19/02/2005 00:30:58
Trés émouvant...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par sara-simone le 19/02/2005 03:11:11
ton article est vraiment très émouvant et il ma vraiment touchée... j'en suis restée bouche bée!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par tete de chou le 19/02/2005 10:12:48
Ton article est bien écrit et très touchant...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par del1410 le 19/02/2005 10:44:34
Article très émouvant, j'en ai les larmes aux yeux !!!

Je ne vais pas te dire, que je te comprends, car personne ne peut comprendre la douleur que tu ressens, je te souhaite beaucoup de courage !!!

La seule chose à dire est qu'il faut voir de l'avant, et ton meilleur ami n'aimerait pas aimé te voir dans l'état où tu es, alor ne fait pas de bétise !!!


COURAGE

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par sakura81 le 19/02/2005 10:44:43
ton article est très émouvant, vraiment très bien écrit !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par iloz le 19/02/2005 11:06:46
Ce n'est pas le genre d'aticle que j'aime...

Celui la je le trouve différent, bien écrit fesant passer beaucoup d'émotions.
Continue comme ca.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par vioo le 19/02/2005 11:49:45
c'était vraiment très bo , ....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par maximes19 le 19/02/2005 11:53:57
Très très bel article ... aussi bien écrit qu'émouvant, je ne dirai pas que je te comprends, mais je me suis très bien identifié aux personnages, et j'ai l'impression de comprendre ta souffrance, (mais c'est le genre de souffrance qu'on ne peut pas comprendre ou imaginer sans l'avoir réèllement vécue), en tout cas ne baisse pas les bras, pense à lui en te disant qu'il ne voulait que ton bonheur et qu'il ne cherchait qu'a te voir heureuse, alors reprend des forces, et affronte une nouvelle fois cette putain de vie !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par kheops le 19/02/2005 12:05:04
C'est si émouvant toutes ces fautes et ces rimes si riches et recherchées ... J'en ai les larmes aux yeux !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par ange.dechu le 19/02/2005 12:29:02
J'aime beaucoup la manière dont tu as écrit ton histoire ... Superbe ...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: mon suicide
Posté par solidsnake75 le 19/02/2005 12:56:17
.............................................................................

Modifié le 19/02/2005 12:58:38

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par solidsnake75 le 19/02/2005 12:57:37
Tr-s très bon article ! j'ai pu m'identifier au personnage, frachement rien a redire, très emouvant, très bien ecrit, continue ainsi !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par raz le 19/02/2005 13:44:01
Bon excusez moi de jouer les rabats-tristesse mais soit vous êtes tous de grosses lavettes gluantes de bon sentimentalisme ou alors je suis un gros apathique qui n'arrive pas à comprendre le malheur.
Si vous allez voir mes articles vous remarquerez que j'en ai fait un sur le suicide (*PUB* Lisez-le *PUB*) et dès que je vois un article avec "suicide" "suicidaire" ""dépression" "malheur" etc dans le titre je me jette dessus pour la perspective d'une franche rigolade.
Les ingrédients d'une bonne tranche de rire avec ces articles sont en général : leur histoire ultra banale d'ami mort ou ceux où on ne sait même pas pourquoi le narrateur se sent mal et lui non plus d'ailleurs (c'est les plus drôles). J'apprécie aussi le style très lourd gangréné d'averbes pesant que tous les gogos prennent pour de la "bonne écriture" qui nous plonge dans un flou total où on barbote dans les litres de projections lacrymales de l'auteur qui a écrit ça. Le scénario est également facteur d'un tressautement de mes zygomatiques car il tient souvent sur un bout de papier PQ mais l'auteur se débrouille tellement bien qu'il en écrit trois tonnes. Evidemment le vocabulaire accentue mon ravissement si je retrouve tous les bons mots conformistes du malheur d'autrui : "douleur", "tristesse", "sensation" et j'en passe, il y a aussi les mots qui accentue la lenteur de l'action : "lent", "lentement" et des meilleurs.
Alors même si dans ce texte on nous épargne la traditionnelle scène d'hémoglobine coulant à flot suite à un sobre zébrage de bras à la lame habituellement destiné au menton je n'ai pas eu l'ombre d'une émotion tellement je retrouve tout ce que j'ai décris avant, mais ça rien qu'au titre je le savais. Mon principal ennui c'est que ce texte ne m'a même pas fait rire. C'est sans doute ma lassitude grandissante vis-à-vis de ce genre qui m'a fait gardée les mâchoires collées ou alors c'est le vide total de fond qui m'a laissé pantois. Bref, si je n'arrive même plus à rire des chiures sentimentales si fréquentes ici, de quoi pourrais-je bien rire à part des vrais articles avec des personnes dotées de vrais cerveaux qui font de bons articles mais hélas beaucoup trop rares et qui passent souvent inaperçus dans le flot noir et blanc et rouge d'articles sentimentalo-chiants populaires en cette place.
C'est pourquoi je lance un appel aux personnes dotés d'un cerveau pleinement fonctionnel de réveiller leur fibre d'écriture et pondre des articles drôles, avec du fond qu'on prend plaisir à lire, qui émettent de vrais opinions et surtout qui déplaisent aux gens si friand d'articles à CHIER comme celui-ci de se remettre au boulot toud'suite et essayer de sauver le bon goût france-jeunien beaucoup trop dilué dans le mauvais.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par del1410 le 19/02/2005 14:19:01
Réponse à Raz :

Je te trouve pathétique !!!

Comment te permets-tu de juger comme ça les sentiments de l'auteur de cette article ?!?!

Je trouve ça totalement déplacé et irrespectueux !!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par isienforce le 19/02/2005 14:56:32
trés beau, vraiment.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par missy le 19/02/2005 16:03:56
slt.Ton article est super bien écrit et quand tu décris T émotions je les ressens en même temps. J'aime mon meilleur ami plus que tout et je ne me vois pas sortir avec lui parce que comme tu dis ' c'est plus fort que ça'. Moi je te dis courage même c'est dur, accroche toi.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par jet'aime le 19/02/2005 16:03:59
raz t un vré taré! Tu ose critiquer lé sentiments de l'oteur é du ton kel porte sur son article mé g vrémen trouV ton com vrémen barban av un language nul à chié ki d kon te li compren ke t kelkun d'ennuyeux é trè c... av d mo ke tu croi connaitre en + en gro t une vré tache pr moi bref!
je trouve cet article vrémen trè bo car moi osi je me sen fèr kune av ma meilleure amie si parfois l'idée m'a traverC lesprit jamé je ne lé fé car c mon rayon de soleil cel ki arrive à fèr de moi kelkun de for é je nimagine mm pa kun jour on ne puisse plus être l'une av l'otre, c'est mon rayon de soleil ki me fé briller chak jour, c ma cage secrète mé surtt ca ma boite de pandore ki me coné mieu ke personne dotre!
ALR FELICITATION PR CE TRE BO TEXTE MM SI TOUTES CED COMS NE REFLETE PAS LES MM IDEES!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par raz le 19/02/2005 16:19:20
L'article ne m'a pas fais rire mais les commentaires sont bien partis pour le faire, surtout ceux qui me sont adressés.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par ultrawave le 19/02/2005 17:00:18
raz --> essaie de rester mesuré dans tes propos, on a compris que cet article ne t'émeut pas, mais respecte l'auteur quand même...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par djack le 19/02/2005 17:58:52
J'ai lu ton article cette nuit et mon commentaire à disparu je ne sais pas où. L'émotion dégagée par ton texte me poursuit encore. Je me suis trouvé tellement bousculé devant la profondeur de ton texte et l'émotion qui s'en dégage, que je n'ai pu faire autrement que le faire lire à ceux qui sont passé chez moi . Leur réaction a été unanime. Un silence, puis des éloges à n'en plus finir. Encore bravo et merci.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par ‡°ºo°yÖyÖ°oº°‡ le 19/02/2005 18:21:05
C'est vraiment de l'écriture...
Émouvant, tout...

Une histoire que l'on m'a déjà raconté,
Des histoires semblables plutôt...
Mais jamais elles n'ont été,
Aussi émouvantes,
Avec tant d'émotions...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par satanik angel le 19/02/2005 19:19:56
Vraiment bien écrit ,et,par conséquent,très émouvant.J'en reste sans voix...
Et raz,c'est toi qui est un "gros apathique qui n'arrive pas à comprendre le malheur".

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par tete de chou le 19/02/2005 21:00:06
LoL raz, ces commentaires vont probablement te faire rire, eh bien ma foi amuse toi bien. Mais tu me semble etre l'un de ces aigris pathétiques qui tournent les autres en ridicule pour se sentir plus puissants, du moins pour se sentir exister...Cet article, malgré ce que tu en dis me semble un bon article et relativement touchant (meme si effectivement, les ingrédients sont toujours les memes, le talent est justement ce qui fait qu'avec les memes ingrédients on fait mieux!!) Alors peut etre qu'il ne te plait pas, peut etre que tu es complétement étanche aux sentiments humains (ou, pour ne pas m'emporter, aux sentiments que l'on peut ressentir qd on perd quelqu'un kon aime) et que cet article ne te parle donc pas vraiment... Je ne comprends pas bien l'intéret de ton com a vrai dire. Pk te défouler ici? Dire que tu n'aime pas l'article, oui, c le but des com, mais de la a le descendre comme tu l'as fait, je ne vois pas bien ce que tu y gagne. sache que si ton but été effectivement de réveiller les cerveaux de ce site, ce n'est pas comme ca que tu y arriveras car ta réaction ne me semble pas une preuve d'intelligence de ta part! Je pense que l'intelligence ne donne pas le droit de juger les autres. Bref, je pense que tu es l'un de ces mecs (ou fille) aux chevilles énormes et aigri au point d'en oublier le respect des autres... Quand a moi je pense que cet article est bon et que, bien ke l'histoire soit fictive (me semble-t-il) il est émouvant. l'auteur ne doit aps se laisser démonter par les com désobligeants!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par raz le 19/02/2005 21:54:30
Et toi tu es un énième psy du dimanche qui croit m'avoir cerné parfaitement, utilisant les mêmes formules que tous les autres avec des mots grandiloquant tel que "respect", "juger" qui sont sensés ramener à l'ordre mon impétuosité par une morale bien sentie.
On a bien le droit de faire des éloges dithyrambiques, pourquoi on aurait pas le droit de faire des descentes en flamme ? Parce que je n'ai pas le droit de "juger les gens" ni de "manquer de respect", tiens je vais te donner un petit travail pratique : décris moi précisément ce que veux dire ces deux dernières formules entre guillemets, et ont-elle vraiment un sens aujourd'hui ?
Pour moi ce n'est qu'une autre émule du politiquement correct pour éviter de froisser les gens et les laisser se fourvoyer parce qu'ils sont "liiiiibres", ben ça tombe bien, moi aussi je suis à peu près libre de dire ce que je veux et d'ailleurs même si l'auteur a une réaction de rejet méprisante en lisant mon commentaire, son inconscient en prendra compte quand même lors de la prochaine rédaction de son prochain article qui parlera peut-être encore de gamins morts et de suicidaires et cela le dérangera un tantinet alors que si il n'avait eu que ces commentaires élogieux trèèèèès utiles il aurait cru être bon et aurait continué aveuglément.
Qu'importe si mon commentaire est corrosif, j'aurais pu faire volontiers un style neutre avec un vernis d'objectivité pour faire mieux passé la pilule mais l'effet en aurait été moindre, c'est bien beau de faire des concessions, certains croient que c'est plus efficace qu'une bonne engueulade, je n'y crois pas.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: mon suicide
Posté par kit-cath le 19/02/2005 23:03:19
- - -> Made je suis certaine que tu as du talent mais je trouve que ton histoire est trop banale et la fin beaucoup trop évidente. La prochaine fois essaie de trouver quelque chose de plus original. Mais c'est très touchant et bien écrit.

Modifié le 07/03/2005 04:27:43

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par pow le 20/02/2005 13:58:18
Moi je fais une fin attendeeeeeeeeez :'D

>> Et BAAAAAAAM un camion de fumié passait par là, dans mon émotion je crue me voir en enfer.. Dans ma stupeur je crue voir le bras de mon meilleur ami (dont je ne savais pas encore le nom ^^), l'odeur me fit verser d'autres larmes de detresse, mais je savais que bientôt je reverrai mon ami accomodé d'ailes d'ange...
15ans plus tard:
Je veux me suicideeeeeeeeeeer Jean Jacques m'a planté avec les gosses (déjà 8 parce qu'elle croyait que les anges ne pouvaient pas avoir d'enfants...)

Bon voilà, c'était ma suite pittoresque XD
Je suis tout à fait d'accord avec Raz(moquette ^^), de plus d'une syntaxe incorecte et qui devraient être reservée à son psy, c'est barbant.. Surtout que logiquement l'héroïne est plus son amie puisque c'était "amis pour la vie (mouahaha je disais ça quand j'avais 5 ans) ..
Allé, c'était une histoire, et je vois que comme d'habitude les commentaires construits se prennent des pierres, faudrait savoir.. Si on laisse un article sur un site public ce serait prétentieux de le faire que pour des bravos!
Si l'auteur va mal... on l'empeche pas de s'exprimer... à un psy!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par jessthebest le 20/02/2005 15:23:22
Incroyable..

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: mon suicide
Posté par iloz le 20/02/2005 17:18:40
RAZ/ tu n'as pas honte peut être s'est-elle réeelement suicidée a cause de toi?? Hein imagine que l'on la retrouve noyé dans une baignoire remplie de sang? De son sang? Imagien le syphon buchée? Imagine non mais il y a des gens incroyable.

Mis a part ca, c'est vrai que ca sent le réchauffé mais bien écrit donc je ne critique pas.

Modifié le 08/05/2005 12:50:49

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par raz le 20/02/2005 18:28:14
J'ai pas compris le message précédent tellement c'était bien écrit mais je crois qu'elle a voulu jouer les 7 à 8 de TF1 avec des formules trash pour me faire culpabiliser si je poussais quelqu'un au suicide.
Alors déjà la probabilité que ça arrive est plutôt faible car miner quelqu'un rien que part internenet faut être fort ou faut que la personne soit complétement conne-cté...
Mais les stat's font un bon car la probabilité de trainer sur internet ET d'être con ET d'être suicidaire est vraiment très élevé, donc il se pourrait que je pousse quelqu'un au suicide. Seulement réussirait-il ? Car il est quand même suicidaire ET con, dix balles qu'il se loupe. Et si ça arrive ? Bah il ne pourra pas m'annoncer la bonne nouvelle, c'est dommage. Et si je l'apprends d'une manière ou d'une autre ? ZUT ça fera un pseudo en moins sur internet sur lequel je pourrais déverser ma haine de personne qui se prend pas pour de la merde, aigri dans l'éternel, imbu de soi même etc (c'est les psys du dimanche de france-jeunes qui le disent, ça doit sûrement être vrai).
Voilà quoi.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par lolaaa le 20/02/2005 18:37:50
salut ben c'est un tres bon article bien emouvant qui améne la peur au ventre qui nous enbarque dans ton hisoire
continue a ecrire bisous

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par tete de chou le 20/02/2005 20:51:03
mhh je suppose etre inclue dans les psy du dimanche (dailleurs non, je ne le suppose pas, tu l'as dit clairement!) sache seulement que je ne pense pas du tout t'avoir cerné, je ne t'ai jamais parlé comment le pourrais-je?
euh moi je serais d'avis que le com d'iloz était plutot pleins d'ironie et ne visait pas du tout a te culpabiliser au contraire (après je ne suis pas sure d'avoir très bien compris non plus...) enfin tout ca pour dire que malgré tes réactions que je trouve un peu stupides tu m'as l'air d'etre un mec plutot intelligent et relativement marrant...Que d'ironie et de sarcasmes dans tes com...!longue vie a toi (eh attention je reste sur mes idées de respect des autres, meme si effectivement ca ne veut plus dire gd chose aujourd'hui!)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par pow le 20/02/2005 20:53:33
Tête de chou, le pire dans la tolérance c'est croire l'être...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par raz le 20/02/2005 22:56:46
Pow, tu es bien une femme hétérosexuelle célibataire de sexe non-masculin, tu n'es pas lesbienne ni dépendante d'un homme ?
Toutefois l'idée de me marier avec toi m'a échappée cause j'ai vu qu'un certain zion_thieum t'avais sauvagement dédicacé, lui, LE psy du dimanche par excellence, les autre n'ont qu'à bien se tenir.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par miamety le 21/02/2005 13:08:07
C'est marrant, dès que Raz poste une critique quelque part, faut que ça parte en live. C'est pas une critique, juste une remarque.

Sinon je trouve l'article très bien écrit et touchant, même si le sujet a été traité un nombre incaclulable de fois... J'ai bien aimé en tout cas.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par pow le 21/02/2005 14:14:23
mdrrr Raz

Zieum m'a sauvagement dedicacé? XD
Moi aussi je sais être une psy du dimanche hein! Allé Raz, parle moi de ta frustration sexuelle je t'annoncerai ta vocation de curé (... donc t'es PD quoi mwahaha)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
beau tout simplement
Posté par deddel le 21/02/2005 15:42:49
C'est un article, très émouvant, et poignant. Certes, c'est un sujet qui est très répandu, et interpelle un certain nombre d'entre nous ayant chacun nos souffrances intérieures, mais c'est très bien écrit (hormis quelques fautes). L'intensité dramatique est à son comble.
Conseil de maman poule ou d'amie: ne pas s'embourber dans le désir de mourir, mais réapprendre à vivre, il faut essayer de vivre aux côté de cette mort lancinante. Comme l'ont dit certains: COURAGE. On a tous notre place sur terre. Il faut se fixer une mission, un but.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par ninon le 22/02/2005 21:36:10
malgré qq commentaires ki mon un peu dégoutée, é ke g dailleur trouvé trés injuste (lé visés se reconétron, je supoz) ce txt ma vrémen plu. contrRmen o otre, c lun d premié ke je li sur le sujé, puisk je sui pas sur france-jeune depui lontps mé je le trouve vrémen bien. entre nous, raz, t un bo parleur ki ne compren rien o sents umain (a se demandé si ten é un). ce né ke mon avi, mé je pense kilé partagé par pa mal de gen

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par raz le 22/02/2005 22:30:42
C'est fou ce qu'on peut être crédible quand on parle en SMS.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par leatherface le 23/02/2005 10:18:06
Ne t'inquiéte pas Made, dans 3 petites années ca ira mieux !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: mon suicide
Posté par ninon le 23/02/2005 11:59:17
raz je t'emm... pour être polie, si tu connais pas la rapidité, j'y peut rien, donc ferme ta bouche, sérieusement, c'est pas parce que t'es un petit gars bien parfait que tout le monde doit être comme ça, chacun est comme il est donc respecte les choix des autres... é moi, jsui kk1 ki écri en sms, é sa mplé com sa

Modifié le 23/02/2005 12:04:30

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par pow le 24/02/2005 08:46:30
Hé Ninon, peut être que l'on ne doit pas attendre la perfection des autres, mais nous au moins on te respecte. Tu peux nous lire, et si on a quelque chose à dire on le fait correctement...
Tu parles de tolérance, moi je te parle de respect. Le jour où tu comprendra le deuxième tu pourra parler du premier.
Vite fait, mal fait, tu connais?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par apotose le 24/02/2005 18:48:10
Je rejoins l'avis de pow et raz.

Quand j'ai lu tous les commentaires élogieux, j'ai vraiment cru que c'était l'auteur de l'article qui avait crée pleins de faux comptes, tellement ils sont exagérés. On a l'impression qu'ils parlent d'un grand dramaturge tel Corneille... Ne connaissent-ils donc tous rien à la littérature et au bon français ?

Il n'y a aucun mérite à écrire un texte comme ça, c'est répétitif et surtout bien barbant.

Mais je ne suis pas venue pour rien, tout de même, un commentaire m'a fait sourire "tu n'as pas honte tant elle s'ets réeelement suicidée a cause de toi?? ". On remarque les deux points d'interrogations tout à fait utiles qui soulignent bien le doute.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par lucie le saumon de norvège le 26/02/2005 10:30:28
Bon ok, c'est triste snif! jen pleurerais! nan, serieusement c'est plutôt bien écrit, emprunt d'émotion mais le problème majeur c'est que c'est le 100000000000000000000000000000000° article de ce genre, je ne sais pas pourquoi mais y'a une vague de suicidaire chez les jeunes? Vous êtes déprimés par la dure réalité de la vie? Plus vous grandissez et donc entrez dans la vie d'adultes moins vous avez envie d'y entrer? Ha qu'est ce qu'on est bien gamin quand on ne pense à rien (ouaaa la rime lol) Mais bon, il faut relativisez, prendre la vie du bon côté, svp arrêtez ces articles déprimant, il me vien une idée, il devraient faire une rubrique "Déprime" ou "pseudo-gothique" Bref une rubrique ou tous les petits déprimé et déprimées pourront se retrouver pour raconter leurs histoire horribles haaaaaaa!
Bon désolée d'avoir fait l'avocat du diable mais Satan m'y a poussée, je suis possédéeee gnek gnek gnek

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par lucie le saumon de norvège le 26/02/2005 10:32:25
Ha au fait les gens...respirez parcque si elle s'était vraiment suicidée elle aurait pas pu écrire après mdr ho quoi que, ptetre qu'ils ont des e-mail au paradis haaaaaaaaaaaaaaaaaaaa j'ai dit le mot tabou, pour un avocat du diable ca le fait pas mdr

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par ninon le 27/02/2005 19:10:10
je m'excuse pow mais je vois pas le rapport entre ton commentaire et le mien, il ne me semble pas t'avoir manqué de respect, ni à qui que ce soit d'autre. maintenant, ta définition de respect n'est peut-être pas la même que la mienne...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par pow le 27/02/2005 19:58:00
Le respect commence par penser à l'autre...
Or toi en écrivant une critique illisble tu nous as tous manqué de respect... Grosse erreur

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par ninon le 27/02/2005 20:13:29
je m'excuse pow d'avoir offesé ton esprit en écrivant en sms, je ne pensais pas que cela te choquerait autant... mille pardons!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par stefloca le 02/03/2005 07:25:47
looool
en tt cas raz tavais raison pour les commentaires, c'en devient marrant. Pour ma part chui un pe avec tout le monde, ce genre de texte est peut etre repetitif et repandu, il n'empeche que j'aime bien.( voyez y une sentimentaliste refoulee). Nan plus serieusement g un meilleur cop qui est aussi mon ptit copin (lol contrairement a ce ke g pu lire, " je ne pourrai jamai sortir ac lui, c plus fort", c pa une critique juste de lincomprehension ) et c vachement cool. jve pa imaginer cki se passerai sil creve, en tt k il ma demande detre heureuse.(et oui on y pense deja...) Chui dacor pour lhistoire des rimes qui sont pas... excellentes on va dire mais je fais pas bocou mieux. L'auteur a bien du courage de poster un message ici, pke keskon se fait descendre !!! lol sur ce, jvai me balader sur le site ,histoire de me marrer un peu sur les forums...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par ninoone le 06/04/2005 11:49:33
je viens de finir de lire ton article, je n'ai pô les mots... ils se refusent à sortir tellement l'émotion est là..Mais je tenais tt de même à t'écrire un petit mot..cette histoire m'a réellement bcp touchée.
je t'embrasse très fort.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par off 182 le 29/05/2005 13:52:54
wow les larmes coulent sur mes joues abondament sans que je puissent les arété
g vécu a peut près la meme histoire mais je n'ai pas pu le voir une derniere fois ni lui dire aurevoir une derniere fois....
il me manque sa me bouffe personne le sais ma joie de vivre n'est qu'une facade.........
j'en ai marre je n'est que 14 ans presque 15 et je suis dépressive, méprisée et je me sens terriblement seule malgrès le monde autour de moi...... la je pleure ma mere est a coté et elle s'en fou completement
je ne c pas pk je raconte sa c seulement la verité
je n'ai personne a qui parlé......c'est triste
je veux m'en allé

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mon suicide
Posté par off 182 le 29/05/2005 13:54:08
et je ne souhaite à personne de vivre la perte d'un etre aussi cher que celui ci..........
gors bizoox a toi et a ts ceux ki soufre

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143