Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par tadipotoz le 20/08/2004 07:49:47
"Ca n'est pas possible, c'est inconscient, c'est du masochisme..." L'amour à distance, c'est avant tout de l'amour, et quoi qu'on en pense, tout marche... Tant qu'on y croit...

800 kilomètres. 7 à 9 heures de train. Tous les mois, pendant un an, quelques jours de bonheur. L'euphorie des débuts comme ils disent. Ensuite, les choses se corsent : la fac, l'appartement, la liberté... le piège. La distance n'aide pas, on a besoin d'affection, d'attention, d'amour dans ces moments où tout est flou, tout est nouveau, si excitant mais si effrayant... A ce moment là, quand on pèse le pour et le contre, on se rend compte qu'il y a beaucoup plus de contre que de pour. Quand on pense avec sa tête, cette fameuse "raison" qu'il est si difficile de suivre. Mais quand on pense avec le reste... Le coeur, les tripes, la vie et son frisson quoi... Alors l'amour reprend le dessus et le bonheur (le vrai cette fois) peut pointer le bout de son nez. Mais chapeau à ceux qui y parviennent. Prendre le pari fou de s'écouter, ça nécessite du courage, et pas qu'un peu.


La folie partagée du rêve


Rien ne pourra jamais altérer quoi que ce soit à notre amour. Tous ces cons qui prédisent notre échec, on leur prouvera qu'ils ont tort jusqu'au cou. On s'aime, on se désire, on vit l'un par l'autre... La distance n'est qu'un petit obstacle logistique qui met même un peu plus de piment dans l'affaire, on se dit qu'on a de la chance de vivre cette histoire si forte qui sort de l'ordinaire... De la chance. Mais à force de ne pas voir l'autre, de ne pas lui parler, lire dans ses yeux, et même de ne pas s'en envoyer plein la figure de temps en temps (car a distance ce serait du gâchis... qui finit par en être quand même); à force même de ne pas assouvir ses désirs, car garçon ou fille, la pression est la même, on finit par ne voir de plus en plus que les inconvénients, qui pourtant ne font pas le poids face au ressenti. Et on se laisse prendre au piège de la dépendance... On n'aime plus l'autre, mais une idée, l'idée qu'on se fait de ce que nous, on a besoin, ce qui nous rassure... Alors qu'il faudrait chacun avoir sa vie de son coté, et essayer d'en faire un résultat commun. C'est dur, d'être seul. C'est dur de ne rien pouvoir déléguer à l'autre, parce que ma vie, c'est pas la sienne. C'est dur de fusionner uniquement - ni dans la tête ni dans le coeur - mais dans une espèce de dimension supérieure qui fait que quoi qu'il arrive, l'âme soeur, c'est lui; l'âme soeur, c'est elle. Mais cette dimension-là ne fait pas tout... Et cette dépendance à l'autre bouffe tout, jusqu'à l'amour, le vrai, qui existe. Qui finit par se retrouver voilé par tant de choses, tant d'obstacles, parce qu'il finit par faire plus de mal que de bien. Mais sans, on est encore plus mal qu'avec. Le choix est cruel... Partir, se rejoindre ? Absurde, ou terrorisant, tout quitter pour quelqu'un qu'on aime, et comme on ne peut jamais être sur de rien... Oublier ? Ce qui revient à se voiler la face, malgré les tentatives. Quant l'autre devient "ton autre", s'en passer devient tellement inconçevable... Et se forcer à le faire parce que "c'est mieux" (mais qui le sait vraiment), est impossible a admettre, même si finalement, c'est ce qu'on fait et qui nous grignote de l'intérieur.


Le retour sur Terre, ou plutôt dans la "Société"


Avant la rencontre, un compte en banque de jeune ni vide ni plein. Quelques mois après, un découvert permanent. La première année, on ne voit pas ou est le problème. Mais dès que la distance commence à lasser, ça commence à prendre de plus en plus d'importance. Trop de sacrifices ; beaucoup d'argent, d'énergie, de temps... Et l'amour ? "Oui, mais...". On pourrait faire attention ? "On se verrait pas assez". Alors on continue ? "On peut pas continuer comme ça, c'est trop fatiguant". Déjà l'éternel problème d'avoir de l'argent ou de ne pas en avoir nous revient de plein fouet dans la figure, c'est sois riche ou souffre. L'amour est là, bien présent, plus que jamais même, mais la gestion ne suit pas.
Les autres, à présent. Jusqu'à ce que l'on tienne, les réflexions et jugements en tous genre, on s'en fout. Et même, ça renforce notre amour, encore plus... Mais dès qu'un grain de sable quel qu'il soit s'est engouffré dans l'engrenage a priori parfait, cela prend des proportions énormes et c'est toute l'installation qui est ébranlée. Déjà l'argent qui manque, les autres qui n'y croient pas... Ils ont peut-être raison...
L'âge, les circonstances... Trop jeunes ? Trop jeune pour s'engager dans une telle histoire, trop jeune pour s'investir pour quelqu'un d'autre alors qu'on est à une période de la vie où on est incapable de s'investir pour soi même... On ne s'occupe plus de notre vie, puisque notre vie, c'est lui, c'est elle. C'est faux. Ca ne peut pas être vrai. On finit par aduler un Nous, comme une troisième personne au nom de laquelle on fait tout, et non seulement on s'oublie soi, mais on finit par oublier l'autre... Et la seule "personne" en laquelle on croit n'existe pas. Idéaliser quelque chose qu'on connaît, ça en revient parfois à le détruire. Et c'est tellement sournois, que pour rattraper le coup, il faut avoir une force mentale exceptionnelle... Parce qu'on a tellement perdu (de temps, d'energie, d'argent, de plein de choses), qu'au final ça a l'air plus important que ce qu'on gagne... Ce qui est pourtant inégalable, inestimable, et chacun le sait...

Un trésor inestimable

Quand on a réussi à aimer quelqu'un uniquement par le mental, pour ce qu'il est, ce qu'il représente, quand on a vécu aussi bien la fusion mentale que physique, quand absolument rien ne vient noircir le tableau à part des inconvénients matériels, il paraît tellement absurde d'y renoncer... Renoncer à l'intemporel par manque de temps, renoncer à l'inestimable par manque d'argent, renoncer à ce qui nous donne une énergie folle par manque de forces... C'est renoncer au bonheur par manque de bien être... On ne peut en rien juger ce choix. Mais il est tellement révoltant quand on sait ce qu'on va perdre, quand on en est conscient... Quand on a, avec les erreurs, avec le temps, compris que tout ce qu'on a tant abîmé par manque d'expérience, et aussi par fatalité (on n'a pas choisi les circonstances), quand on a jaugé la valeur de ce qu'on risque de perdre, on se rend compte que c'est un trésor absolument inestimable. Que si on ne se bat pas corps et âme, et c'est d'ailleurs cette dernière qui compte le plus, alors on risque de passer à coté d'un bonheur certain. Un bonheur garanti. Pas "le" bonheur, qui est capable de dire où il se trouve ? Notre bonheur...


Alors, on a beau dire que quand on aime on ne compte pas, c'est justement ça qui finit par empêcher d'aimer. L'amour ne suffit pas quand il est si grand, quand il est si fort, si imposant. Il lui faut des béquilles, pour ne pas s'écrouler. Des efforts, une sagesse énorme... Qu'on a pas a mon âge. Il faut lui apprendre à voler de ses propres ailes à cet amour. Mais si les circonstances ou le moment n'était pas les bons, ce n'est pas pour autant que c'était une erreur, ce n'est pas pour autant qu'il "faut" oublier... Quand on a connu - que ce soit à 16, 20, 30 ou 50 ans - la dimension supérieure qu'est l'amour, celle que "la raison ignore", ce qui fait que l'on n'a plus peur de rien, alors on se doit a soi-même de ne pas abandonner et de se battre pour ça. Tout vient à point à qui sait attendre. Et la plus belle preuve, c'est attendre. Se contenter du minimum, non merci. Ca n'a rien à voir avec de la folie ou de l'inconscience. C'est du respect de soi.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par bibielavenusdunet le 20/08/2004 07:49:47
J'ai beaucoup aimé ton article, il est bien rédigé, assez réaliste ! J'suis d'accord avec toi sur le fait que le "vrai" amour doit etre plus fort que tout, que la distance, et autre...
continue comme ca
bibie

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par didoune-67 le 20/08/2004 07:49:47
Je me suis totalement retrouvée dans ton texte.
Félicitations, il est très bien écrit, et très émouvant (surtout pour moi qui vit exactement la meme histoire en ce moment)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par haldir de lorien le 20/08/2004 07:49:47
Superbe. Exceptionnel.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par djfab le 20/08/2004 07:49:47
Bravo Marion ! Mais bon je l'avais déjà eu en exclu totale
BïS

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par neo_wall le 20/08/2004 07:49:47
se sont les photo de nos rout prise d avion pas nuits de brouillard...
a toujour vouloir etres ailleur piroman de nos tête brullé...
a seux qui comprendron et leur ame perdu...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par misterweby le 20/08/2004 07:49:47
c'est tellement vrai tout ceci...

on s'y retrouve du debut a la fin... et c'est assez rassurant de voir que ces questions on est pas seuls a se les poser !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par nat.ran le 20/08/2004 07:49:47
L'amour à distance,c trop dur,on se bourre d'illusions,on se fait souffrir,on se ment à soi-même...On croit à nos mensonges...ce qui m'a fait le plus mal c qu'il m'ait laché d'un coup sans vraiment s'expliquer,sans me dire pourquoi.Mais,je ne le blame pas car on n'aurait pas été assez fort pour aller jusqu'au bout.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par anne-so le 20/08/2004 07:49:47
moi mon amour habite a 200 km (c'est déjà pas tt prés) et comme moi je suis assez jeune,c'est assez difficile pour le voir mais on y arrive quand même 1 fois par mois,c'est de plus en plus dur a tenir la distance mais par amour pour l'autre,on s'attend en espérant que dans 2 ou 3 ans on vivra ensemble.......
même si je sais qu'on y ai pas encore,on y pense!!!lol
voila bonne chance a ttes les relation a distance,tenez le coup,ca vaut le coup!!!lol

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par arthur le 20/08/2004 07:49:47
comme le dit si bien mon pseudo, je suis loin de chez moi, un peu par ici et la, en ce qui concerne l amour a distance j y croyait tres fort jsuqu au jour ou...personne n est pas parfait!!!
Tout ca pour dire que peu importante la distance, la Chine, l Australie, les USA ou la lune tout depend de ce que l on eprouve pour la personne... car on peut habiter a deux metres et se comporter comme le pire, moi si j ai un conseil a donner : On a qu une vie!! alors profitons en!!
Je sais une chose desormais c est que la fille que j ai trompe n est pas celle de ma vie...tampis...
bye and see u

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par sese le 20/08/2004 07:49:47
çà fait 2ans ke jsuis avec mon cpain j'habite en bretagne et lui a paris il vien tou les 15jours me voir c tro dur la distance mais si on s'aime il n'y a pas de raison ke sa ne dure pas!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par kaeel le 20/08/2004 07:49:47
Je pense pulveriser la plupart dentre vous: Jai deja eu une copine parisienne alors ke je je suis belge, mais c coup-ci, jai fais mieux: ma copine habite a Malte, a 2000km de la belgique. La bonne nouvelle, c que je my trouve aussi, et ce pour les 4 prochains mois(je travaille meme avec elle). Mais j'anticipe, et je nai aucune idee de ce que je vais bien pouvoir faire (c cher un billet d'avion), d'autant que j'ai vraiment pris l'habitude de la voir enormement tous les jours. Et bien sur, j'arrive pas a rompre. Help!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par cocopunch06 le 20/08/2004 07:49:47
ya aucune distance en amour.... malgré les 1200km ki nous separent mon chéri et moi...on s'aime peut etre encore plus que tous ces gens ki se voyen tous les jours. j'ai 15ans et cette relation qui dure depouis 9mois ma fait murir plus que tout!!!
au depart les gens pensent que ca ne va pa durer c pr les vacances et basta cosi!
le tps a passé et franchement les vacances st bien loin et ns ns sommes tjs ossi amoureux si ce né plus!::
je le vois dans 14jrs.....alors là g le sourire o levres bien que cet article mé donné les larmes o yeux!
une histoire qui marche ets une histoire qui marche....kilometres ou pas!!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par baffonidae le 20/08/2004 07:49:47
Sans vouloir jouer les rabats-joies je crois que l'amour à distance est possible ... un temps seulement.

J'ai eu l'occasion de m'en rendre compte dans ma (jeune) vie et même si l'on aime et que l'on est sincère, certaines choses nous aveuglent, notamment les sentiments de l'autre, on pense les connaître mais cela ne se peut et ne se pourra jamais (même si l'on pouvait vivre des siècles auprès de l'être aimé...)

Honnêtement, aimer et être séparé, ça peut se concevoir mais si j'ai un conseil à donner c'est de tout faire pour que cela ne dure pas (pas la relation, la séparation j'entends), loin des yeux, peut-être pas loin du coeur mais loin tout court, et ça peut faire une sacrée différence...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par cocopunch06 le 20/08/2004 07:49:47
Poste pour baffonidae:
Voila tu as vécu ton expérience .... c'est bien
Ca n'a pas marché j'en suis dsl!*
"on croit se connaitre...." attend si toi tu ne connaissais pas ton partenaire ben j'en suis d'autant plus dsl!
tu nous di que c t ds ta jeune vie....précise ton age de l'époque.
J'ai trouvé l'article super et je sais que les "relations a distance" marcch!
Et en 1h de telefone par soir je suis sure que tu connais mieu la personne que en 1h de face-àface. Apres quand on se voit c'est un bonheur indéscriptible quand on descend et kon voit l'etre aimé!
alors je pose uen question a tout les gens ki disent ke leurs coupes " à distance" marche:
pensez vous ne pas connaitre vos partenairs??

G pris la peine de metre des guillemet pour "amour a distance" car je deteste ce terme!
Biz et bonnes vacs!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par personne04 le 20/08/2004 07:49:47
je peux pas juger ton article c trop comme article !!!
à+

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par bizounourse le 20/08/2004 07:49:47
anonyme je te félicite vraiment, c tro bo ton histoire.
il m'est arrivé la meme chose, cet été je suis sortie ac un garcon en vacance, et meme si on est pas resté lgtemps a se voir on étai vraiment in love et on a continué à sortir ensemble à distance. g 15 ans et il en a 18. Il est raide dingue, et il me parle sans cesse d'avenir. moi ossi je l'étai, mais la relation est en suspen et je g l'impression d'etre un funambule et ke quand je le reverrai soit je tomberai dans le vide pour avoir eu une relation a distance pdt tout ce temps et que je ne me soi meme pas rendu compte que j'étai completement a cote de la plaque, ou sinon je serai sure kil é bien fait pour moi...car voila: mes parents sont tres protecteurs et ne me laissent pas aller le voir, et encore moins le faire venir a la maison, resultat je ne lai vu kune foi depuis les vacances... et il me parle tellement d'avenir et de ce kon fera tous les 2 que ca me décourae des fois... et je nai plus la foi... mais d'un autre coté, je n'ai pas envie de faire une gross erreur en nous séparant...
Life is so hard, but life is life...

ps: bravo pr ton article, il é t tres bien écrit...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par tite fee le 20/08/2004 07:49:47
loin des yeux loin du coeur se proverbe est menteur car malgres la distance c a t oi que je pense !!!!!!!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par anastazia le 20/08/2004 07:49:47
Merci pour cette si belle histoire ...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par frazer le 20/08/2004 07:49:47
Je suis avec ma copine depuis bientôt 10 mois, j'habite en région parisienne et elle à Nice et je l'aime comme jamais je n'aurais cru pouvoir aimer quelqu'un.
L'amour à distance ça marche! La preuve, nous sommes toujours ensemble et nous nous voyons à chaque fois qu'il y a des vacances! Il est certes dur de ne pas voir la personne que l'on aime pendant 1 ou 2 mois ais l'attente est récompensée lorsqu'ol la revoit à nouveau, quand on sent ce qu'elle ressent simplement en étant dans ses bras et en ne pensnt plus qu'à elle. Nous nous telephonons tos les jours, bien sûr lorsque c'est possible mais s'il nous arrive de ne pas nous parler pendant un jour je me sens mal, je suis inquiet. Je pense tout le temps à elle, tu es tout le temps dans mes pensées mon coeur.
Il ne suffit pas de trouver quelqu'un à aimer, encore faut-il ressentir de vrais sentiments pour elle, c'est-à-dire vivre pour elle et être amoureux.
J'ai eu le coup de foudre pour elle à un moment où je ne m'attendais pas à rencontrer quelqu'un; en fait, j'ai enfin rencontré la personne que l'on cherche toute sa vie mais que l'on pense ne jamais trouver.
Certines personnes me trouveront peut-être byzarre mais e sais que je veux vivre avec ma copine jusqu'à la fin de ma vie, n'essayez pas de m'en dissuader ni de me dire que je me fais une fixation, que c'es quelque chose qui ne se réalisera pas et que je ferais mieux de revenir dans la réalité car personne ne pourra changer les sentiments que j'ai pour la femme de ma vie qui est uniqe, en ce sens que je l'aime de toute mon âme et que je ne peux pas iaginer ma vie sans elle.
Alors à toutes les personnes qui pensent que les rêves ne se réalisent pas je dis que c'est faux, croyez en vos rêves, et faites qu'ils deviennent réalité car ce que je vis e ce moment, et ce jusqu'à la fin dema vie, même dans mes rêves les plus fouds je n'aurais jamais crû que cela fut possible!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par kurai le 20/08/2004 07:49:47
et meme, si la distance est intenable, meme si l'argent vient à manquer, peut on s'empecher d'aimer?
ton article est une vrai dissection en soi meme, mais il demeure une note d'espoir, qui nous encourae à continuer lorsque que cela vaut la peine...
je suis au début de ce genre de relation, mais je subit deja les conséquences, tout ce qui mimporte, c'est lui, le reste n'est qu'obstacles à surmonter...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par frazer le 20/08/2004 07:49:47
ma réponse est simplement le reflet de ce que je ressens, personne ne peut m'empêcher d'aimer la fille que j'aime et jamaisrien ne nous séparera!l'argent je m'en moque, ça ne fait pas le bonheur, c'est nous qui faisons en sorte que tout aille bien et c'est donc nous qui créons notre bonheur et qui faisons tout pour le maintenir!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par cocopunch06 le 20/08/2004 07:49:47
je ne sais pas pourquoi je reviens lire cet article a chaque fois que je viens sur le site!!!
mon mec me manque en ce jour férié d'autres voit leurs copain dés qu'elles le veulent....d'autres cherche un amour....je ne suis pas si triste au fond parceque je sais que notre amour est un peu une perle rare.
Hier une copine m'a dit "oula vous deux c'est l'amour fou" si ce n'était pas le cas pensez vous vraiment que nous serions encore ensemble!
Certains disent que ce genre ou ce type d'histoire marche tout simplement parceque on ne se connait pas...au contraire il faut se connaitre avoir confiance et par dessus tout savoir aimer!
J'ai une autre copine qui vit une histoire en ce moment ....depuis le meme temps que lui et moi mais elle elle le voit un peu plus souvent ....laissez moi mon histoire plutot que la sienne!
Ils ne parlent jamais ils ne se connaissent pas juste ils font (((bipp))) ...
Nous nous parlons vraiment beaucoup (((il suffit de regarder la facture Orange))) nouys nous connaissons trés bien!!
Il me manque vous savez!!
Alors j'aimerais laisser un message a ceux qui commenceront une histoire a distance: si vous savez que vous tiendrais pas meme avant la premiere "separation" laissez tombé il faut s'aimer et savoir que ca ne sera pas seulement un amour physique ...il faut savoir aussi que les retrouvailes sont formidables et que l'on vit des choses que peu de gens connaissent
Bonne chance***

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par miguelito bueno le 20/08/2004 07:49:47
Une amie à qui l'on demandait pourquoi elle avait choisi tel copain plutôt qu'un autre, a eu une réponse que j'ai gardé au fond de mon coeur : parce que je ne peux pas me passer de lui...

J'ai été amoureux bon nombre de fois, mais je n'ai vraiment aimé que trois fois...

Dans le premier cas j'étais adolescent et nous ne pouvions pas nous voir facilement, mais celà n'a rien changé à nos sentiments et nous sommes restés ensemble 3 ans.

Dans le second cas, j'avais 31 ans et mon copain habitait Paris, et moi Toulouse. Durant presque 4 ans nous n'avons pas souffert de cette distance et je n'aurai même pas jeté un oeil sur un autre garçon. Je n'y ai aucun mérite car, tout simplement, je ne les voyais même pas.

Un jour j'ai compris que mon copain ne quitterait jamais Paris, malgré qu'il y ait sérieusement songé à plusieurs reprises. Ce jour là, j'ai su que notre amour était mort.

J' ai ouvert des yeux pleins de larmes sur le monde alentour, mon coeur cognait dans ma poitrine, mais, en même temps, je savais que je survivrai et que l'amour que j'éprouvais m'aiderait à aller vers d'autres...

Il y a bientôt 4 ans j'ai rencontré le garçon avec qui tout est simple, clair, et qui m'a prouvé que ma confiance n'était pas usurpée...

Même s'il advenait, pour des raisons professionnelles, que nous devions être séparés, je sais que nous ferions tout pour rester ensemble.

Pour lui, je quitterais mes amis, je quitterais mon travail, je renierais ma famille s'il n'y avait aucune autre possibilité, j'abandonnerais tout "parce que je ne peux (ni ne veux) vivre sans lui..."

Mais je sais que je n'aurais pas à le faire, car, avant même que je l'aie décidé, il serait là, à la porte, avec un grand sourire prêt à tout ,comme moi, pour faire vivre notre amour...

Etre sé paré ne peut durer qu'un moment, en fonction d'objectifs communs...Le véritable Amour, c'est aussi de savoir tout quitter pour rejoindre l'autre, dès que possible, et de partager à deux le bonheur d'être ensemble, bonheur d'autant plus mérité et d'autant plus fort que l'on aura attendu patiemment de le connaître.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par meg bloom le 20/08/2004 07:49:47
Moi aussi je suis en train de vivre une histoire à distance sauf qu'on a 14 et 15 ans alors pour les transports c pas trop ça... il habite près d'Agen et moi a 10km de Paris... d'où la distance, malgré tout je l'aime vraiment et on se parle soit par internet soit au téléphone et je lui ai envoyé une lettre il n'y a pas très longtemps. Je sais que je ne resterais pas éternellement avec lui sans le voir, et ça me fait déprimier car ici, je ressens vraiment un vide. J'ai même pensé à le laisser tombé mais je ne peut pas, c plus fort que moi, je l'aime et je ne peut rien y faire.

POURQUOI LAMOUR EST AUSSI DIFFICILE??????????

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par anne-so le 20/08/2004 07:49:47
alors la,Elwing,je peux te dire un truc,si tu l'aime ne le lache pas,moi aussi,j'ai 14 ans,200 km me sépare de mon chéri,j'ai déjà penser parfois a le lacher a cause de la distance mais je ne l'ai pas fait et aujourd'hui j'en suis plus qu'heureuse,lui il a 18 ans,c'est vrai que c'est têtre un ti peu plus facile mais ne le lache pas,c'est un conseil!!!!en tt k si tu l'aime autant que tu le dis...
vouaala,moi ca fait 8 moi demain que je suis avec mon chéri et je l'aime plus que tt au monde!!!j'espère que pour toi ca sera pareil!!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par miguelito bueno le 20/08/2004 07:49:47
L'amour est aussi une conviction et une foi en l'autre.

Alors, quelles que soient les difficultés, quelles que soient les distances ou les oppositions, si votre amour est partagé comme je le pense, vivez-le sans vous préoccuper du reste...

Car il n'y a rien de plus moche que de se dire plus tard, si seulement j'avais été plus volontaire, cet amour aurait vécu.

Tous les moyens sont à notre disposition, train, stop, téléphone, internet, cassettes, tout est bon pour se parler et passer des moments ensemble, même si le contact est meilleur que le téléphone...

Et, lorsqu'on le veut vraiment, il y a moyen d'aller d'un point à un autre. Le co-voiturage çà existe et il y a toujours des amis ou des connaissances d'amis qui peuvent nous y aider.

A coeur vaillant rien d'impossible, à coeur amoureux, rien d'insurmontable...

Tenez bon !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par lola1418 le 20/08/2004 07:49:47
et oui les relations a distance c belle et bien dure c kom sa on y pe rien mai kan ya de l'amour tt resiste ma relation est surement la plu compliquer de lunivers lui c encore pire il habite mm pa en france alor pour etre loin on est loin......
mais loin des yeux pa loin du coeur un jour vos chemins seront à jamais ensemble kom le mien et le sien j'en suis sure et certaine........

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par lolaaaaa le 20/08/2004 07:49:47
merci marion pour ce magnifique article!!!moi ossi je vis une relation a dsitance et je tiens le coup!!!!!!!!!!!!!!gros bisoussssssssss courage a ceux ki sont kom moi!!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Loin des yeux n'est pas loin du coeur
Posté par ivy le 20/08/2004 07:49:47
............je ne trouve pas les mots, cet article me laisse sans voix... je vis aussi 1 relation a distance depuis preske 9 mois maintenant avec mon copain ki est a l'etranger, et je suis ms a 100% d'accord avec ce ke tu decris, je ressens la meme chose et g connu les commentaires d proches etc...
mais ke faire qd en plus de la distance d'autres obstacles surgissent?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 126 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲