FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
148 connectés : 0 membres et 148 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Le suicide, les anti-dépresseur, les blogs,...
Posté par kangourou le 03/03/2005 00:00:55
D'un point de vue philosophique, un adolescent qui se donne la mort ne voit pas dans le suicide le signe même de la liberté humaine, contrairement à Sénèque

Loin de penser s'affirmer maître de sa vie en disposant du moment de sa mort au lieu de la subir de manière imprévisible. L'adolescent considère le suicide comme une fatalité, un but ultime auquel il a été amené par la force des événements, la fin de sa vie.
C'est la vie qui l'amène à se suicider et rien n'y personne ne peut y faire quelque chose.

Fataliste, l'adolescent qui se suicide cherche le bonheur là où il espère pouvoir le trouver, et renonce à son existence terrestre qui lui apparaît insatisfaisante, voire insupportable : Il est finalement extrêmement proche, peut-être plus que jamais, du mot de Pascal selon qui "Tous les hommes cherchent le bonheur, même ceux qui vont se pendre. "

Environ 1 suicide toutes les 40 minutes, environ 160 000 tentatives, plus de 12 000 morts par ans... Il y a plus de décès par le suicide que part accidents de la circulation. 90 à 115 000 tentatives de suicides chez les jeunes de 15 ans et plus... C'est effrayant !


Les Anti-dépresseur et le suicide

Une étude à révélée que le nombre d'adolescents suicider était beaucoup plus important si cette jeune personne prenait des anti-dépresseur. Que peut-on faire ? Faut-il les interdire à des personnes mineures ? Le gouvernement pense que oui, et pour une fois que je suis d'accord avec lui je ne vais pas m'en priver. Je pense que les médicaments tels que ceux-là doivent être impérativement interdits aux mineurs. Ca déstabilise le jeune qui en prend, il a la tête ailleurs, il n'est plus dans son monde, perd ses moyens et ses repères alors il se suicide. Et là c'est le drame, c'est trop tard et personne n'a rien vu venir, mais pourquoi : parce que les anti-dépresseur ont été prescrits par un médecin dont tout le monde avait confiance.


Les Blogs et le suicide

Personne n'oubliera Clémence et Noémie âgées de 15 et 14 ans. Pour ce qui n'on pas entendu parler de l'affaire ces deux jeunes filles tenaient un journal sur le net "Un Blog", une sorte de page perso. Ces deux jeunes filles avaient écrit sur leur Blog qu'elles avaient des pensées suicidaire depuis mi-novembre, il y a quelques jours, elles sont passées à l'acte : "Personne m'a poussé au suicide. Je voulais juste quitter cette terre si vide. Qui pour moi n'avait plus de valeur". Cinq jours avant de disparaître avec Noémie, Clémence écrivait ces quelques mots sur son Blog. La teneur de son message ne laisse guère d'espoir à ses proches. Comme son amie âgée de 15 ans, elle a probablement mis fin à ses jours. Sur une trentaine de pages, elle dévoile le drame amoureux qui la mine depuis des semaines. Son petit ami a mis fin à leur relation et la vie n'a plus de saveur pour Clémence. "Quand je me couche, je l'ai dans le sang (...) J'ai honte de dire que je veux mourir. J'ai honte de dire que je veux partir. J'ai honte de moi, je ne mérite pas d'être là (...) Je souffre... Mais je ne devrais pas le dire. Je devrais me taire... Et mourir... "
J'ai une grande pensée pour elles, moi il y a pas mal de temps j'ai fait plusieurs tentatives s'en jamais y atteindre mon but, je n'ais plus le courage maintenant, mais toujours la volonté. Pour le plus grand bonheur de tous, j'écris pour vous lecteur.

Les caractéristiques d'une personne ayant envie de passer à l'acte

- Signes psychologiques

Agressivité et rage
Phobie temporaire
Humeur instable
Culpabilité
État dépressif
Incapacité à prendre du plaisir
Sentiment de désespoir
Tristesse intense
Piètre contrôle émotionnel
Faible estime de soi
Difficulté de concentration et de mémoire
Anxiété et angoisse, peur


- Signes biologiques

Insomnie ou hypersomnie
Malaise physique divers
Perte d'appétit
Perte de poids
Perte de tonus musculaire


- Messages directs

Ça vaut plus la peine
Pourquoi vivre ?
Je vais me tuer
Je veux mourir
Je veux en fini
Je ne tiens plus à vivre
La vie ne me dit rien
Je ne vous embarrasserai pas plus longtemps
Je serais mieux mort
Vivre est une corvée
Je vais me suicider
Je ne m'en sortirai pas

- Messages indirects


Je pars pour un long voyage
J'ai fait mon testament
Vous serez mieux sans moi
J'ai tout raté dans la vie
Merci pour ce que tu as fait pour moi
Je suis inutile
Je n'ai pas de place dans la société
Quoi faire pour laisser mon corps à la science ?
Je le trouve courageux de s'être suicidé
Bientôt, je vais avoir la paix

- Actions et comportements


Une tentative
Faire la paix avec son entourage
Intérêt pour la mort et l'au-delà
Intérêt soudain pour un voyage, pour les armes, les médicaments, etc.
Laisser-aller personnel.
Testament
Lecture sur le suicide et la mort
Don de choses significatives
Isolement
Une rémission spontanée
Sérénité soudaine

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le suicide, les anti-dépresseur, les blogs,...
Posté par spy le 03/03/2005 08:55:58
Comme je connais bien la probleme , je voudrais preciser qq chose concernant les anti-depresseurs
"Ceux-ci sont de moins en moins dangereux et sans efffet secondaire " : c'est du mons ce qu'on pensait .
Le probleme est qu'ils sont donc trop souvent prescrits par des généraistes qui ne prennent pas les précautions essentielles : faire disparaitre l' angoisse et l' auto-depreciation avant de renverser l'humeur . d'une part , surveiller pratiquement quotidiennement l' evolution dans les 1eres semaines du traitement . De meme Avertir la famille des risques et qu'elle sache les prévenir en reconnaissant les signes annonciateurs.
Le déprimé non traité est trop abattu en general pour passer a l'acte : l' anti-depresseur , en le desinhibant , lui permet le geste fatal . Il est donc indispensable d' asssocier des tranquillisants ou des neuroleptiques aux antidepresseurs et de surveiller l' evolution des 3 premieres semaines de traitement .
En plus, certaines depressions ne sont qu'un symptome patent d'une pathologie plus grave qui n'est pas reconnue et donc ne justifient pas les antidepresseurs qui deviennet ainsi facteur aggravant .
Pour eviter tout risque de suicide , il est preferable , dans les cas serieux , de démarrer un traitement dans un milieu hopitalier spécialisé .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le suicide, les anti-dépresseur, les blogs,...
Posté par tsouki le 03/03/2005 16:58:45
en ce qui concerne tes signes et messages, ne croit pas que ils st tous vrai à tous les "suicideurs". par exemple "la perte de poid" est complètement fausse, on peut très bien se tuer après un bon repas.....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le suicide, les anti-dépresseur, les blogs,...
Posté par edhelmiriel le 03/03/2005 22:02:13
Chouette .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le suicide, les anti-dépresseur, les blogs,...
Posté par tsouki le 04/03/2005 20:09:14
ouai...............

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le suicide, les anti-dépresseur, les blogs,...
Posté par mayi le 05/03/2005 09:16:12
lol ben c pa ce que kangourou à voulu dire, bien sur que tu px te tuer après un bon repas. Les signes varient selon les personnes normal. Et pr certaines personne ça se voit par une perte de poigt. Y en a qui n'auront plus envie de manger, mais y en a aussi qui vont avoir envie de manger tt le tps. Ca dépend.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le suicide, les anti-dépresseur, les blogs,...
Posté par spy le 05/03/2005 10:55:06
Plutot que parler de perte de poids , je trouve plus justifié de parler de Perte de l' appétit
C'est le 1er signe de la depression , ou parfois son invers ,la boulimie
Non , qqun qui a un bon appetit , qui mange raisonnablement , qui garde un poids stable est surement un etre équilibré et il ne va pas se suicider a la sortie du repas .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le suicide, les anti-dépresseur, les blogs,...
Posté par kangourou le 05/03/2005 11:48:18
Merci bcp Mayi, Mon article est basé d'autant plus sur le général, je n'allais pas prendre cas par cas : il y en a des milliers ! C'est une expression global qui réuni tous les atraits aussi différents les uns que les autres. J'espère qu'on sera d'accord la dessus...
PS : Merci à vous tous de commenter et noter mes articles !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le suicide, les anti-dépresseur, les blogs,...
Posté par tsouki le 05/03/2005 16:37:00
spy=
la perte de l'appétit n'est pas le premier signe d'une dépression.................................tous les dépressifs n'ont pas une perte d'appéti, c'est cela que je voulais dire.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le suicide, les anti-dépresseur, les blogs,...
Posté par tsouki le 05/03/2005 16:42:07
enfin comme dit mayi

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: le suicide, les anti-dépresseur, les blogs,...
Posté par mystique_777 le 15/07/2005 18:28:02
Tout est bien décrit et résumé, mais je suis d'accord avec les autres que le manque d'appétit n'est pas forcément un signe. La personne peut au contraire s'empifrer de tout ce qui se trouve sous son nez. En général, les adolescents vont être d'avantage plus explicite que les adultes. Les jeunes feront en sorte qu'on le remarque, comme un avertissement "occupez vous de moi, je suis en danger". Les adultes je dirai presque que leur comportement est indescripitble, à part les "je te remercie de tout ce que tu as fait pour moi", ils seront d'avantage joyeux qu'à l'origine. Mais ils vous feront un grande aurevoir, et le lendemain la police ou les voisins appellent pour vous annoncer le décès, sans en savoir la cause.

Modifié le 15/07/2005 18:29:56

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le suicide, les anti-dépresseur, les blogs,...
Posté par spy le 15/07/2005 19:08:53
anorexie et boulimie sont des indicateurs de meme valeur

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le suicide, les anti-dépresseur, les blogs,...
Posté par indo62 le 10/08/2005 10:40:23
pas tout à fait d'accord avec le début de ton texte... quand tu dis que les ados ne cherchent pas s'imposer comme maitre de leur vie en choisissant le moment de leur mort... je suis passée par là. je veux dire, les envies de suicide. pourtant, pas de raisons réelles à prioris... j'avais seulement décidé que ma vie j'en faisais ce que je voulais et donc qu'il était normal que je meure le jour ou je le désire... heureusement pour moi (malheureusement pour vous?????) j'ai pas pu passer à l'acte malgré deux tentatives. mais c'téiat vraiment pour cette raison... qui à l'époque me paraissait noble...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le suicide, les anti-dépresseur, les blogs,...
Posté par katagena90 le 26/12/2005 22:14:26
oui tu oublies l'automutilation dans ta liste je crois! il y a de plus en plus de jeunes qui entrent dans cette spirale infernale sans se rendre compte combien il est difficile d'en sortir...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143