Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Le destin de Laure (1)
Posté par lizewilan le 14/04/2005 00:00:56
En silence, je soulevai mes paupières meurtries. Il était là, et je me plongeai dans le ciel gris d'hiver qui emplissait son regard. Ainsi donc, il était resté. Pour moi. Je lui en étais infiniment reconnaissante mais je connaissais les sacrifices qu'il avait dû faire et je souffrais pour lui. Je souffrais tout court, mais sa présence chaude et rassurante me faisait du bien. Alors que j'ouvrais la bouche, il me fit signe de ne rien dire. Au contact de sa peau douce contre mes lèvres rosées, je frémis. Il m'offrit un de ses regards qui voulait tout dire, un clin d'œil un peu triste, puis enroula ses bras autour de ma taille pour me soulever. Je compris que nous devions partir.

- Armaël... Appelais-je d'une voix faible
- Chut... Ne t'inquiète pas... Je suis là...

Il s'efforçait de paraître sûr de lui, un peu insensible, mais j'avais senti, ou deviné, peut-être, son émotion lorsque j'avais prononcé son nom dange. Mon ange. Mon gardien.


Fuite précipitée

Nous étions sur un toit. Le toit d'un immeuble, sûrement. Je sentis ce détail à la légère brise qui vint caresser mon visage. Visage de verre, comme il aimait à l'appeler. Et visage pâle, plus pâle que jamais après cette terrible blessure... Je sentis, car sentir était une des seules choses qui me restait, les muscles de ses bras se contracter pour me porter. Je me blottis contre lui lorsque je sentis une bourrasque, un puissant souffle d'air, tout près de nous. Il avait déployé ses ailes. Quelques instants plus tard, il se jeta dans le vide, mon corps livide accroché au sien de toute mes forces, comme une enfant à son père. Nous volâmes ainsi pendant un temps, que je ne saurais déterminer car je crois bien que je me suis évanouie en route, mais qui me parut d'une longueur infinie. Enfin, je sentis le sol sous mon dos.

- N'aie plus peur, ils ne nous trouveront plus, maintenant...

Sa voix douce et chaude me parvint à travers le linceul de brume dans lequel j'avais l'impression de reposer et j'arrivais à articuler quelques mots, qui signifiaient tout ce qu'il aurait déjà dû savoir...

- Je t'en prie Armaël... Reste-là... Ne t'en vas jamais...


Retour à la vie

Cela fait deux semaines que nous avons fuit, ou plutôt qu'Armaël m'a sauvé. Je suis presque guérie mais mes blessures les plus importantes sont morales et elles ne s'effaceront pas de sitôt. J'ai apprit beaucoup de choses sur mon sauveur, mais, étrangement, il me semblait déjà les connaître. Par exemple, en tant qu'Ange Gardien, on lui a confié la tâche de s'occuper de moi. Il fallait que je sois bien mal en point pour que les autorités célestes me consacrent autant d'importance ! Armaël m'a révélé qu'il pensait que j'avait un rôle à jouer dans le destin du monde... Il me paraît si grave, par rapport à quand je l'ai connu, sous le nom d'Alexander, rejeton d'une famille riche qui ne s'occupait pas beaucoup de lui ! Certes, j'aimais bien Alexander, mais c'est bien Armaël, le vrai lui, l'ange, que j'aime. Je le suivrais au bout du monde... En espérant qu'il ne doive jamais revenir au Paradis.


"Quand pourrons nous enfin vivre en paix ? "

Hier, Armaël s'est affolé.

- Je me suis trompé, Laure... Nos ennemis nous ont retrouvés.

Il avait un ton sérieux, comme d'habitude, mais je percevais la peur dans sa voix. Et je ne put m'empêcher de sourire lorsque j'entendit qu'il disait "nos" ennemis. C'était les miens, mais lui, il voulait tant me protéger !

- Nous allons encore devoir fuir...
- Oui. Fit il à contrecœur

Oui, nous allions devoir fuir. Ou combattre. Mais je n'étais pas assez remise pour cela. Nous allions donc fuir. Ou mourir. Brusquement, j'eu envie de saisir les lèvres d'Armaël et de l'embrasser avant que la mort ne vienne me chercher. Mais ce n'était pas le moment. Fourrant mes maigres affaires dans un paréo que je nouais, je me résignait à le suivre, pour fuir, encore une fois. Il m'entoura de ses bras puissants et déploya de nouveau ses ailes pour échapper à un destin funeste. Quand pourrions-nous vivre enfin en paix ?

A suivre

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le destin de Laure (1)
Posté par satanik angel le 14/04/2005 21:04:59
Je n'ai pas trop aimé mais c'est mon choix...
Mais tu n'as que 13ans alors c'est normal,mais continue à écrire pour t'améliorer.
kiss

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le destin de Laure (1)
Posté par maskevousonegaze le 15/04/2005 01:12:17
Y'a de l'imagination, avec un bon dessinateur y'a moyen de faire une BD ki tue !
Mais ça manque d'intrigue... peut etre ne sait tu pas koi fuir ? Ou bien G raté les premiers episodes ....
Pour ton age, c'est prometteur !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le destin de Laure (1)
Posté par cousinemimi le 16/04/2005 11:50:52
Je trouve que c'est vraiment bien fait , ca change des habituels histoire qui reviennent toujours sur ce site,par contre je suis pas trop d'ac avec toi satanik angel,t'as pas aimer ok c ton choix mais que tu "juge" sur l'age alors que ta que 2 ans de plus et que t'as jamais fait d'article ,jtrouve ca plutot moche de ta part de dire ca,vla

bizz

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le destin de Laure (1)
Posté par shanaya le 16/04/2005 12:32:01
Trés bien
Perso j'ai adoré a quand le suite?? en plus c'est bien ecrit
(qu'est ce que j'aimerais faire des redacs comme ca moi lol )
A plus /kiss Continue

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le destin de Laure (1)
Posté par satanik angel le 16/04/2005 19:08:11
cousinemimi=> j'en ai écris des textes,mais je ne les publie pas sur le net (je n'ai mis que quelques poèmes sur mon blog).J'ai commencé à écrire à 14ans et au début c'était pas top,mais je me suis améliorée (c'est peut-être pas l'avis de tout le monde).
Alors à 13ans,on a peut-être pas ça de naissance comme certains grands écrivains.Mais son style d'écriture ne me plait pas alors peut-être qu'en grandissant et en écrivant encore,elle arrivera à un style que je préfère.
Mais je le répète encore une fois: C'EST MON CHOIX!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le destin de Laure (1)
Posté par couriz le 16/04/2005 23:47:51
jtrouve ça super
et pour ton âge je trouve justement que tu écris très bien!
j'attend la suite

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 150 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲